Rotary Club de Sète : action en faveur des BTS CRSA du Lycée Joliot Curie

Dans le cadre des actions conduites par le Rotary Club en faveur des jeunes et de la promotion des emplois manuels,  le Rotary Club de Sète, a organisé avec le soutien des professeurs de la section BTS conception et réalisation de systèmes automatiques (CRSA) du Lycée Joliot Curie de Sète, trois demi- journées d’information aux techniques de l’entretien d’embauche avec simulation à partir d’une véritable offre d’emploi. rotaentretien 2018 5

Une trentaine de jeunes garçons et filles ont ainsi pu bénéficier des conseils de membres du Rotary , anciens patrons ou responsables d’entreprises, et s’entraîner au toujours délicat et redouté "entretien d’embauche ».

rotaentretien 2018 1

 Une douzaine de membres du Rotary Club de Sète, dirigeants ou anciens responsables d’entreprises ont participé pendant trois après-midi à des simulations d’entretien d’embauche avec une trentaine d’étudiants de BTS du Lycée Joliot-Curie de Sète de la section « conception réalisation systèmes automatiques ».

A partir d’une annonce réelle du bassin d’emploi, les étudiants se sont présentés devant les rotariens recruteurs, avec lettre de motivation et CV. Après une analyse partagée des documents présentés, chaque étudiant a participé à une simulation d’entretien d’embauche avec, en fin de jeu de rôle, une séance de debriefing avec « le recruteur ».

L’objectif de ces journées : placer les futurs titulaires du BTS en situation réelle et leur prodiguer des conseils afin qu’ils soient plus à l’aise et plus performants le jour où ils devront participer à un véritable entretien de recrutement.

Un ouvrage pédagogique se rapportant à l’entretien d’embauche a été par ailleurs offert par le Rotary à chaque participant de seconde année.

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations