Pour Lou et ses copains

L’image contient peut-être : 9 personnes, personnes souriantes, personnes debout, enfant, plein air et nature
Lou compte sur vous!

L'AFSA (Association Française du Syndrome d'Angelman) syndrome de la petite Lou, de Sète, a été présélectionnée pour être l'association nationale choisi par le groupe Carrefour pour l'opération les Boucles du Coeur 2018 !

L'AFSA soutient la recherche génétique sur le syndrome d'Angelman.

 
L'Association Française du Syndrome d’Angelman (AFSA)  encourage aussi la recherche internationale sur le syndrome depuis plus de 25 ans.Bien que celle-ci ait considérablement évolué, beaucoup d’efforts restent à faire. L’objectif est de comprendre parfaitement les mécanismes neurologiques de cette maladie rare pour éventuellement aboutir à un traitement.

Le syndrome d’Angelman se caractérise par un déficit intellectuel et moteur sévère, une absence de langage, une jovialité et des accès de rire, des troubles de l’équilibre, un tremblement des membres, une épilepsie et des troubles du sommeil. Il a été décrit pour la première fois en 1965 par le pédiatre anglais Harry Angelman. Ce syndrome est d’origine génétique.


Les enfants de l'AFSA ont besoin de vous !

Si l'AFSA est sélectionnée, ce sont TOUS les magasins Carrefour de France qui participeront à la récolte de dons et qui feront parler d'elle et du syndrome !

Alors l'ASFA compte sur vous, ça ne vous prendra que 2 minutes et ce pour une grande et belle cause.
Partagez et votez pour que l'AFSA ait la chance de pouvoir être sélectionnée.

Merci à tous, https://www.facebook.com/syndrome.angelman.afsa/

Jusqu'au 1er mars on vote pour l'AFSA aux Boucles du Coeur : 1 vote / jour / personne (uniquement en France) ! L'enjeu est de taille, merci de partager : http://www.carrefour.fr/engage…/boucles-du-coeur/inscription

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations