Saveurs d'ailleurs, dans le cadre de l'exposition : EVASIONS, l'art sans liberté

Dimanche 17 juin à partir de 12h00 au Bar le Pub
Rue Lazare Carnot - Sète

 
Le CADA Esperan'Thau, le MIAM et le bar le PUB s'associent pour vous proposer un temps culinaire, convivial et festif et vous permettre de déguster ici des mets venus d'ailleurs.
 
Le CADA, c'est quoi ? C'est le Centre d'Accueil pour les Demandeurs d'Asile qui est installé à Sète depuis août 2017.
Quatre résidents du CADA cuisineront une spécialité de leur pays d'origine avec Stéphanie Danjou, la chef cuistot du bar le Pub.

 
Quatre plats vous seront donc proposés :
- Pastilla au poulet (Maroc),
- Poisson salé aux crevettes (Gabon),
- Palau Kabouli (Afghanistan),
- Goulash (Macédoine).
 
Une participation de 10 euros (en prévente), 12 euros (sur place) par plat vous sera demandée. Les bénéfices seront reversés à l'association RESF Sète-Bassin de Thau (Réseau Education Sans Frontière).
 
Préventes :
CADA 26 avenue Victor Hugo -Tel : 04 99 02 59 56
Bar le Pub rue Lazare Carnot-Tel : 09 86 52 08 86

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations