Avec l'APAVH, Praline, une petite puce handicapée est à l'adoption

 Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH vous propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi :

L’association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance. Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver une famille d'adoption définitive.

 

>Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser. Ils sont ensuite proposés à l'adoption."apavhCapture Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité. Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat !

Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions." Retrouvez nous sur notre site www.apavh.com ou bien sur facebook".

Cette semaine, Avec l'APAVH, Praline, une petite puce handicapée est à l'adoption

"Je suis une petite crevette d'amour, un petit ange quand je dors. J’ai des petits pois sur mon bidon comme les Bengals et des rayures sur le minois. Si vous recherchez un chaton très câlin, c’est moi qu il faut adopter . Je suis fan des bisous et des ronrons! Je demande des câlins à ma famille d'accueil, je les quémande même ! D'ailleurs, si celle ci n'avait pas eu déjà plusieurs chats, elle m'aurait adoptée tellement je suis extraordinaire ..."

pral38202845_1798058106937661_7338430870551789568_n

 

La présence d'enfants n'est pas un problème pour moi au contraire...

Si vous avez un autre chat je serai ravie qu’il soit mon meilleur ami. Je suis actuellement avec mon frère en famille d'accueil ... et le minou de la maison.

L'entente est au beau fixe ! Mais voilà ... j’ai un petit handicap ... il me manque un bout de pattes ... ce qui ne m’empêche absolument pas de vivre normalement ... je boite simplement mais ne vous en faites pas ma vie est normale comme tous les autres bébés ... je cours, je joue et je sautille !

Est ce une malformation de naissance ? L association ne le sait pas mais pense plutôt à un accident : une voiture, un chien, parce que je suis née dehors... J’ai un handicap et alors ? La question est : pourrez vous adopter la plus adorable des petites ? Si j' arrive à surmonter mon handicap du haut de mes 3 mois, vous pouvez le faire aussi !

Pour mon adoption, on vous demandera le remboursement de mes frais d identification et un engagement de me stériliser à six mois.

Contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour adopter une petite crevette d'amour !

Femelle de 3 mois Pucée et devra être stérilisée à six mois Visible sur Montpellier

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations