Eddy Dorléans - Secrétaire de Section

Réaction suite au second tour des élections municipales.…

Hier soir, c’est une nouvelle gauche qui s’est révélée au Pays. Les électeurs ont envoyé un message clair, un message qui doit nous obliger à revoir nos logiciels. L’unité, la responsabilité, le renouvellement voilà ce que je retiens de ce scrutin. Nos concitoyens ont montré qu’ils avaient envie d’une gauche rassemblée, d’une gauche sociale, d’une gauche écologique ! Partout où nous étions rassemblés nous avons gagné la confiance des françaises et des français.

Je félicite celles et ceux arrivés aux responsabilités et qui seront installés d’ici quelques jours pour mettre en application le programme qu’ils ont présenté aux électeurs. Chaque soir de victoires ceux sont les gagnants qui sont au centre de l’attention et cela est normal.

Mais ce matin, je voudrais avoir une pensée pour nos camarades, qui parfois dans des communes dites « imprenables », ce sont battus pour défendre nos valeurs, nos idées, le modèle de société que nous voulons et qui on fait rayonner la gauche, notre gauche, celle que nous aimons ! Merci à eux car pour beaucoup se sont 6 années d’oppositions qui débutent au sein des conseils municipaux ou encore sur le terrain - courage à eux.

Nous ne devons pas occulter le score de l’abstention, cela nous oblige à nous remettre en question dans nos engagements. Garder sans cesse le contact avec le peuple, ne jamais s'en éloigner et le consulter dès que nécessaire, notre légitimité ne sera que plus grande.

Enfin plus localement, je me réjouis des victoires de Michel Arrouy à Frontignan La Peyrade, Mickael Delafosse à Montpellier ou encore Armand Rivière à Pézenas. Ma déception quant à elle va à nos amis et camarades sétois qui malgré une campagne sérieuse et ambitieuse n’ont pas réussi à convaincre la majorité nécessaire. Reste le combat de la présidence de l’agglomération ou je souhaite une alternance (nécessaire).
Localement, nous devrons aussi réfléchir à une redéfinition du travail de notre parti, de nos sections à l’approche, d’ici quelques mois, d’autres échéances, toutes aussi importantes et les élus et militants socialistes balarucois y prendront leurs parts.

Eddy Dorléans
Secrétaire de section