Voici l’analyse faite par la CGT du CHU de Montpellier sur le protocole du Ségur de la Santé

Les négociations se sont achevées dans la nuit de mercredi sur un projet d’accord que le gouvernement souhaite valider lundi. La CGT a demandé un report au 20 juillet afin de pouvoir recueillir vos avis sur ce projet avant signature. Même si vos revendications ne sont pas toutes satisfaites, et que certaines mesures inquiétantes devront être contrer ( prime d’intéressement, remise en cause du temps de travail et du temps de repos, etc), nous observons des avancées notables qui n’ont été possibles que grâce à votre mobilisation depuis ces 2 dernières années et plus particulièrement après les 4 « Mardis de la colère » dont les 16 et 30 juin dernier.

La CGT, 1ere organisation syndicale dans la fonction publique hospitalière a pesé de tout son poids pour faire évoluer le choix du ministère qui souhaitait imposer un traitement différent entre les soignants, les personnels techniques, administratifs et ouvriers.

  • Vous trouverez ci-dessous les principales mesures accompagnées de nos commentaires.
  • Ce protocole n’est qu’un point de départ aux nombreuses négociations qui suivront.

    Le gouvernement entend profiter de ce protocole pour asseoir un fonctionnement des établissements et services qui risque de détériorer les conditions de travail et mettre en place la flexibilisation du temps de travail par des accords locaux et poursuivre la non reconnaissance de la pénibilité. La reconnaissance des qualifications par l’amélioration des grilles des soignants est aussi très incomplète et ne permet pas de combler le décalage constaté avec la majorité des pays de l’OCDE.

     

    Le document complet est téléchargeable ICI  pour que chacun s’en fasse une idée claire.

  • Pour lire un récapitulatif : http://cgtchumontpellier.reference-syndicale.fr/2020/07/10/segur-de-la-sante-donnez-votre-avis-avant-l