ASSOCIATIONS & Partis

La Coop Singulière a organisé son 2e Forum

La Coop Singulière a organisé son 2e Forum 2018 le samedi 10.11.18 au P'tit Denfert.

Nombreux ont été les adhérents et sympathisants de la Coop Singulière à venir participer au Forum du 10 novembre dans les locaux du P'tit Denfert (Sète).

Près de 70 personnes ont réchauffé les lieux par des débats animés autour de thèmes qui engagent l'individu envers le collectif et vice versa : Comment faciliter l'accès de la Coop à tous ? Comment favoriser l'engagement de chaque adhérent ?

coopCapture

Les 2 grandes questions qui ont suscité le plus d'échanges : l'accessibilité aux produits et le développement des solidarités !


Le 1er Forum avait été consacré aux questions survenues deux mois après l'ouverture de la Coop en avril 2018 et avait apporté des solutions aux difficultés rencontrées.

Plus essentiellement, ce Forum nous avait permis de prendre conscience collectivement de ce que nous initiions, de partager des informations indispensables et de nous donner les moyens d'atteindre nos objectifs : développer et pérenniser notre coopérative, la faire connaître. Un groupe Communication avait été créé à cet effet. Nous sommes plus de 230 coopérateurs aujourd'hui et le pari est en voie d'être atteint !

Avec ce 2e Forum, nous restons dans la même préoccupation du devenir de la Coop à travers la question des solidarités au pluriel, l'engagement et le partage qui fondent notre action de « coopéracteur », sur les questions alimentaires qui ne sont pas que des questions de nourriture au sens strict (Bio/pas Bio, développement d'une agriculture responsable et durable, d'un élevage éthique et de respect de la vie animale, de l'utilisation des ressources naturelles, des équilibres fondamentaux qui devraient permettre une terre durable et une humanité toute aussi durable).

Depuis quelques semaines et ce jusqu'aux vacances de Noël, toute personne peut adhérer à la Coop pour une cotisation 2018 d'un montant de 5 euros.

La prochaine cotisation annuelle, par contre, démarrera dès janvier 2019, d'un montant variable selon la situation de chacun.

Il faut savoir que cette cotisation annuelle permet de sécuriser les frais de fonctionnement de la Coop et qu'il faudrait, en moyenne, au moins 250 adhésions à 25 euros par an pour y arriver.

Un groupe ASPS (Animation, Solidarité et Partage des Savoirs) est à la disposition de tout membre ayant des difficultés financières ou des difficultés à venir chercher ses produits et/ou à se déplacer seul.

La Coop se veut ouverte à tous, quel que soit l'âge et le lieu de vie et souhaite réduire la « fracture numérique » .

Une permanence supplémentaire en soirée est prévue pour les personnes qui travaillent.

En cas de difficulté majeure à faire ses 2H mensuelles de participation, il suffit de le signaler car le « don d'heures » est prévu dans notre fonctionnement interne !

« La Coop respecte une charte qui garantit des produits "tracés", "propres" et auxquels on peut se fier !

Ces choix impliquent un coût, forcément , mais il est tout à fait possible de confectionner des menus avec nos produits (frais ou secs), avec un budget très raisonnable.

 

Tous les adhérents et sympathisants de la Coop Singulière vous remercie de faciliter la communication autour de notre belle aventure, associative et participative.

L'Association St Louis participera aux Automnales du festival de Thau

Le samedi 17 Novembre, l'Association St Louis participera aux Automnales du festival de Thau en assurant la sonorisation et l'enregistrement des Ecodialogues

à 17h – espace Ferdinand Buisson – Villeveyrac.

Avec :

Robert Morez - Agroécologie

Mariette Gerber - Alimentation méditerranéenne et santé

aperoCapture

Le patrimoine gastronomique à l’honneur pour le Grand Chapitre des 1001 Pâtes

La Confrérie des 1001 Pâtes, coquillages et tielles du Bassin de Thau avait convié 14 confréries représentatives de notre patrimoine culinaire et gastronomique régionaux à l’occasion de leur 13e Grand Chapitre samedi 10 novembre.

C’est après le traditionnel solide petit-déjeuner entre épicuriens à la salle Brassens que les membres des confréries, précédés par la musique de la Peña Bella Ciao, se sont rendus à la décanale Saint-Louis pour une messe célébrée par le père Gérard Frioux.

Après ces nourritures spirituelles, le cortège s’est reformé et a défilé dans les rues avant de retourner à la salle Brassens pour une cérémonie d’intronisation un peu particulière.

En effet, après douze ans de bons et loyaux services pour la promotion des produits et de la cuisine sétoise, Christian Britto, le président historique et fondateur de la confrérie, a passé la main et le flambeau à Madeleine Durand.

Pour cette édition 2018 du Grand Chapitre, la confrérie a intronisé et adoubé huit nouveaux grands ambassadeurs : Yvette Ranc, Loïc Salacroup, Olivier Oddi, Serge Aprile, Hugues Barthes, Catherine Catanzano-Gongalves, Claude Marin et Jean-Claude Trenga.

Bientôt la braderie d’Espoir pour un enfant

Du vendredi 16 au samedi 17 novembre, de 9 h à 18 h, au foyer des campagnes, les membres de l’association « Espoir pour un enfant » organiseront leur braderie d’automne. Les ventes se feront au profit de l’association.

A Poussan, chaque année, les bénévoles sont heureuses que ces braderies soient toujours des moments d’échanges et de solidarité, avec l’aide de plusieurs commerçants, avec la participation de volontaires, au rangement, ou d’autres bénévoles disponibles… En général, à cette période, la participation des visiteurs permet de récolter entre 2000  et 3000€. Vous y trouverez des cadeaux possibles, des bibelots, des livres, des bijoux, des vêtements, des jouets…D’autre part, pensez que grâce à des petits achats, vous permettrez à l’association de multiplier ses actions pour que des enfants puissent venir de différents pays africains pour être soignés, en plus de ceux qui sont actuellement en soin, en France ou à l’étranger.

Avec l'APAVH, le beau Jimbo est à l’adoption

Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH vous propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi :

L’association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.

jimIMG_3389

  "Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver une famille d'adoption définitive.

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.

Ils sont ensuite proposés à l'adoption."

apavhCapture

Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions."

Retrouvez nous sur notre site www.apavh.com ou bien sur facebook"

Cette semaine voici le beau Jimbo, qui est à l'adoption qui espère faire chavirer votre cœur.

jimimage2

Jimbo est un Border Berger Australien

Kelly et Florent ont accepté de prendre Jimbo en famille d'accueil. Son maître ne pouvait plus s'en occuper, trop de travail, plus de temps pour son chien, blablabla comme d'habitude. Les gens ne savent pas ce que c'est qu'un chien, ni quels sont ses besoins. voilà pourquoi il y a autant d'abandons.

jimIMG_0047

"Chiot c'est trop mignon et puis en grandissant ses besoins sont différents, alors quand on bosse toute la journée, qu'on rentre tard, un jeune chien ce n'est pas adapté.Jimbo a besoin de jouer, de courir, de sauter, bref de faire des trucs de jeune chien! Chez Kelly et Florent, Jimbo a trouvé de l'attention, ils vont courir avec lui, avec ou sans longe parce qu' il a un rappel excellent, en fait il est trop inquiet de savoir où ils se trouvent. C'est un poilu très, très, proche des humains... Jimbo est un chien sensible, docile mais comme il est jeune : plutôt sportif! Eh oui le mélange Border Collie et Berger Australien c'est le top. Cela donne un chien à l'écoute, qui aime apprendre, doux, très joueur et intelligent."

Cet adorable loulou s'entend avec ses congénères, au fur et à mesure des balades il est de plus en plus à l'aise avec eux. Il y a encore du travail car il reste très excité et ne sait pas bien se présenter. En effet, Il veut jouer mais il est encore un peu maladroit et pataud, un peu comme un chiot de 30kg 

! Jimbo est un chien adorable et très affectueux. Il a besoin d’une famille pour l’aimer qui sera présente pour lui. Il adore se promener, découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles odeurs, et ça tombe bien car il monte sans problème en voiture. Passer plusieurs heures seul est encore un peu difficile pour lui, il recherche le contact en continu.

L'avantage si vous êtes frileux, c'est que ce chien est parfait car il adore s’allonger sur vos pieds, pour être au plus près de ses maîtres!

Type Berger Australien, mâle stérilisé, environ 4 ans

Retrouvez le sur notre site www.apavh.com



Un circuit autour des capitelles pour la bonne cause

Les «24 heures de Poussan» en collaboration avec l’association Pierres et chemins de la Moure vous invitaient à un circuit de tous niveaux, y compris pour les enfants, ce samedi 10 novembre à partir de 14 heures , avec un départ de la place du Cabrelous à Poussan, à 14 h, pour une durée de 2 heures. Le soleil n’était pas là, ce qui en a freiné certains, mais il était dans le cœur des randonneurs qui ont pris le chemin de Cabrelous en direction de la garrigue pour une belle balade durant laquelle ils ont pris beaucoup de plaisir à observer les capitelles tout en appréciant les belles images que la Nature leur offrait.

 Ojectif, pour motiver petits et grands,  changement de drapeau au sommet du puech.

Pour tous, une bonne envie de marcher car c’était pour la bonne cause r. Les 24 Heures de Poussan vont multiplier leurs actions jusqu’au Téléthon qui aura lieu début décembre. Soutenez-les.

“L’Armanac cetòri” en version numérisée


L’Armanac cetòri,  intégralement en parler occitan de Sète numérisé : Pendant vingt ans, de 1894 à 1913, le Félibrige sétois fait paraître régulièrement au mois de janvier, l’Armanac cetòri, rédigé intégralement dans le parler occitan de Sète.


La revue qui s’adresse en priorité « aux braves sétois » selon le souhait de son principal animateur, Joseph Soulet (1851-1919), contient des poèmes, des récits, des contes, des chansons, des proverbes…


Sur la demande du Cercle occitan sétois, le Centre Interrégional de Développement de l’Occitan, (Lo Cirdoc), sis à Béziers, vient d’en réaliser la numérisation.
L’Armanac cetòri peut donc être désormais consulté sur :
https://occitanica.eu/items/show/13368 https://occitanica.eu/items/show/13368

Soirée de clôture pour les Bee Gees de Poussan

Qui ne les connaît pas ? Ils ont durant trois ans fait parler d'eux, non pas par leurs chansons mais par leurs actions. S'ils ont commencé par des Carnavals ils ont fini par de jolis bals.

geesP1150753

Fondée il y a presque 12 ans, l'association des Bee Gees eut aussi de nombreux fans, et toute sa vie, elle la doit à ses inscrits, certaines années très nombreux, ce qui les rendait bien heureux. Et depuis plus de trois ans ils avaient décidé de mettre leur énergie au service d'actions caritatives qu'ils réalisaient régulièrement seuls ou  en s'associant à d'autres structures pour récolter des sommes remises par la suite à des associations à caractère caritatif qui ont besoin de financer des recherches, des soins, du matériel adapté. S'ils ont pu le faire c'est grâce aussi à leur énergie et au fait que ces Bee Gees étaient suivis par de nombreux sponsors toujours prêts à les aider pour la bonne cause.

Avec des lotos, des tournois de Tennis-ballon, des soirées au Foyer des Campagnes... Ils ont su faire plaisir à ces associations et certaines étaient invitées ce vendredi soir

.geesP1150712

Quatre d'entre-elles, Animal Protect 34 qui s'occupe d'animaux vieillissants ou abandonnés à Poussan, De Génération SED, d'Ensemble pour Sofiane et de Dylan VAS.

En présence de nombreux partenaires et sponsors que les Bee Gees tenaient à remercier, chacune d'elles à reçu un chèque surprise de 1000€, l'association ayant décidé de partager l'argent qui lui restait (dons-inscriptions...)en quatre.

Des instants très touchants et remplis d'espoir car ils prouvent que le milieu associatif a du coeur. Même si les Bee Gees se sont mis en veille, si l'association est dissoute définitivement, d'autres s'en serviront d'exemple et saurant dans quelques mois ou dans quelques années prendre le relais.

Le livre se referme donc avec une magnifique conclusion.

Un grand merci à tous les Bee Gees, partout dans le Monde.

geesP1150744

Les associations :

Animal Protect 34 : https://www.facebook.com/Animalprotect34/

Dylan Vas : https://www.facebook.com/dylansyndromedelyell/

Ensemble pour Sofiane : https://www.facebook.com/lysasofiane/

Génération SED : Generation SED " Syndrome Ehlers Danlos" : https://www.facebook.com/Generation-SED-Syndrome-Ehlers-Danlos-123834907809103/

la LPO Hérault dénonce son instrumentalisation dans l’aménagement du territoire

"Notre attention a été attirée par l’utilisation du logo de la LPO (première association française de protection de la nature) dans un document de présentation d’un projet de parc industriel photovoltaïque envisagé sur la commune du Cros (Hérault). Ce projet de 400 ha situé au sud du Larzac en zone agricole et/ou naturelle serait implanté dans un secteur aux nombreux et importants enjeux environnementaux, notamment au sein du domaine vital d'un couple d'Aigles royaux."

Dans le dossier d'intention de ce projet porté par la société Arkolia et présenté aux collectivités locales, le logo de la LPO apparaît dans les engagements environnementaux à coté de propositions de centre de soins pour la faune sauvage, de parc pédagogique ou encore de réserve. [La LPO préconise l’installation de panneaux photovoltaïque sur le bâti et les surfaces déjà artificialisées] Cette manœuvre de communication peut laisser penser que la LPO approuve et est associée à ce projet que nous estimons contraire à la préservation de la biodiversité.

[La LPO préconise l’installation de panneaux photovoltaïque sur le bâti et les surfaces déjà artificialisées]

"La LPO Hérault, tout en réaffirmant son positionnement favorable au développement des énergies renouvelables, promeut le développement photovoltaïque sur les zones déjà artificialisées (zones industrielles, urbaines, toitures, etc.) selon une politique de transition énergétique du scénario Négawatt 2011 (sobriété, efficacité énergétique, énergies renouvelables) et s’oppose à toute implantation en zone agricole et/ou naturelle. Elle rappelle que le dernier rapport du Commissariat Général au Développement Durable (octobre 2018) souligne que l'artificialisation des sols fait disparaître, en France, l'équivalent d'un département tous les 8 ans. La société Arkolia, après interpellation de la LPO France et la LPO Hérault, s'est engagée à retirer le logo de la LPO de ses dossiers d'intentions et autres supports de communication et a présenté ses excuses aux associations concernées. Il convenait donc de dénoncer cet abus et d’en informer les pouvoirs publics concernés."

Une grande collecte par les Bons Samaritains.

Comme chaque année, l'association " Les Bons Samaritains" organise un Noël pour des enfants issus de familles modestes.

A cette occasion l'association réalise ce samedi au Supermarché Carrefour- Market 332 Rue Maréchal JUIN de Sète une grande collecte.

"Venez nombreux soutenir notre action envers les enfants. Merci pour votre générosité et votre geste de partage ."

Aucun texte alternatif disponible.