ASSOCIATIONS & Partis

L'APSH34 OEUVRE POUR LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Depuis 1973l'Association pour les Personnes en Situation de Handicap (APSH34),  association loi 1901, portée par son conseil d’administration et sa présidente, s'engage en faveur des personnes en situation de handicap mental et psychique, afin de leur apporter l'accueil, le soin, l'accompagnement, l'épanouissement social, éducatif et/ou professionnel dont elles ont besoin.Actrice de Solidarité

Son siège social autorisé, se situe à Montpellier, les établissements et services dont elle assure la gestion, sont implantés sur tout le département de l’Hérault.

 

 Le mot du Président de l’APSH34   : https://www.apsh34.org/Portals/0/
 

L’APSH34, à travers 23 établissements et services  - Service à la protection des majeurs, Foyers d'hébergement, S.A.V.S, S.A.M.E.T.H, S.A.M.S.A.H, Unité de Remobilisation, Cap Emploi, Foyers logements, ESAT, MAS, Foyers de Vie, ITEP, SESSAD, FAM… - délivre des prestations adaptées assurées par 550 professionnels pour plus de 5 800 personnes prises en compteOriginellement dénommée « Association de Placement et d’Aide aux Jeunes Handicapés » puis « APAJH comité Hérault », elle a été créée le 31 janvier 1973 à l’initiative de Robert FALIU et de Gérard SOULATGES, respectivement Président et Directeur de la MGEN de l’Hérault, au fin de promouvoir la création et assurer, à terme, la gestion d’un CAT* - Foyer implanté à Saint Geniès de Varensal, sur le territoire des Hauts Cantons.

Initialement, il s’agissait alors de soutenir la dynamique initiée par les élus locaux, notamment Rémy VERGELY, Maire de Saint Geniès de Varensal. Elus particulièrement actifs et mobilisés, soucieux de redynamiser leurs villages à une période où l’activité de cette région s’effondrait du fait de la fermeture des mines.APSH34

Suite à une rencontre avec les services de la DDASS de l’Hérault, (aujourd’hui ARS) il fut convenu que les constructions édifiées pourraient avoir pour destination les activités d’un CAT - Foyer. Celui-ci fut subventionné à 50 % par l’Etat, à 30 % par le Conseil Général de l’Hérault, les 20 % restant à la charge de la DDASS. Equipement médico-social qui, à partir de la prise en compte d’adultes en situation d’handicap, serait en capacité d’enraciner des populations et s’avèrerait facteur de développement local.

Depuis le 22 janvier 2011, l'association se dénomme APSH34 - Association pour Personnes en Situation de Handicap, suite à son retrait volontaire de la Fédération des APAJH. 

Découvrir : https://www.apsh34.org/

Avec l'APAVH, Roucky, le ouistiti chien, est à l’adoption

Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH vous propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi :

L’association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.

plotbkkhk

  "Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver une famille d'adoption définitive.

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.

Ils sont ensuite proposés à l'adoption."

apavhCapture

Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions."

Retrouvez nous sur notre site www.apavh.com ou bien sur facebook"

Cette semaine voici Roucky, le ouistiti chien, qui est à l'adoption qui espère faire chavirer votre cœur.

plotIMG_0135-2

Les gens s’imaginent que les petits chiens, de par leur taille, sont fragiles voire des « chiens à mémère ». Souvent dans les bras de leur maître, ils vous arracheraient un doigts rien que de tenter une approche pour les caresser. Ils aboient beaucoup et s’agitent pour un rien...
 
 Certains sont comme ça en effet, mais pas tous! Roucky est un micro chien de 4,5 kg qui sait qu’il est petit car il a un peu la trouille des gros, mais il n’a rien de la caricature des petits chiens que nous venons d’évoquer. plotIMG_0129-1
 
"D’abord il est sociable avec ses congénères, un peu impressionné par les gros chiens vu qu’il est lucide de sa propre taille ! Il aime les chats au point de vouloir jouer et de se prendre pour l’un d’entre eux.
 
C’est un petit chien doux et tranquille pour peu que l’on s’occupe de lui. Roucky aime jouer, adore sa balle qu’il ne ramène jamais quand on la lui lance, mais qu’il accepte de vous rendre. Il aime aussi les balades bien entendu.
 
Mais ce qu’il préfère, c’est rester prés de vous, à l’intérieur, voilà un petit chien de compagnie très agréable à vivre. Il aime les humains, petits et grands, sous réserve que les petits ne le prennent pas pour un jouet!"
 
Type terrier, mâle stérilisé, environ 17 mois

Retrouvez le sur notre site www.apavh.com




Soirée des Motos de l'Espoir

Les Motos de l'espoir organise une soirée le samedi 17 novembre 2018 à 19h à la salle des rencontres - VILLEVEYRAC.

Roue Libre : atelier de réparation de vélo

 
L’atelier participatif d’auto-réparation de vélo de la Roue Libre de Sète a plusieurs objectifs :
- remettre en circulation les vieux vélos qui dorment dans les garages
- permettre aux cyclistes d’apprendre à réparer les problèmes les plus simples et d’être ainsi autonomes pour l’entretien de leur vélo.
L’atelier d’auto-réparation de vélos se tient tous les samedis de 11 h à 13 h au 6 rue Pierre Sémard à Sète. Il est demandé aux utilisateurs de l’atelier vélo d’adhérer à la Roue libre de Thau et de contribuer (don 1 euro) à la location et l’entretien du local.

Poussan : repas Franco Italien le samedi 24 novembre

Le service festivités de la ville de Poussan et le comité de jumelage Poussan Larciano organisent un repas Franco Italien le samedi 24 novembre à 20h au Foyer des Campagnes.

Réservations au 06 18 12 47 15.
Permanences du Mardi 30 Octobre au Mardi 20 Novembre de 10h à 12h à la mairie.
Repas organisé dans le cadre du week-end de la Foire de la Sainte Catherine.

L’image contient peut-être : texte

Assemblée générale des Automn'Halles

Aucun texte alternatif disponible.

 

Une belle occasion de rejoindre l'équipe des Automn'Halles !
La prochaine assemblée générale de l'association aura lieu le vendredi 16 novembre à 17 heures à la médiathèque François-Mitterrand. Seuls les adhérents à jour de leur cotisation pourront participer aux votes. Pour adhérer : cotisation annuelle : adhésion 15 € ; soutien 30 € ou plus.
Versement par chèque à l'ordre des Automn'Halles, adressé à :
Association Les Automn'Halles
533, chemin de la Mogeire
34200 Sète

En précisant sur papier libre vos nom, prénom, adresse, courriel et téléphone.

Synode régional de l’Eglise Protestante Unie ce week-end

Le Synode régional de l’Eglise Protestante Unie de France se réunira au Lazaret les 16, 17 et 18 novembre. Le synode est une assemblée délibérative. Les délégués des Eglises locales (composés de pasteurs et de laïcs), décident ensemble les orientations à donner à la vie de l'Église protestante unie de France.

Belle soirée pour le Prix Saint-Pierre

L'année 2018 fut riche pour l'Institut Saint-Pierre basée à Palavas-les-Flots et passée du statut d’association à celui de Fondation Saint-Pierre » en avril dernier, à l'occasion des cent ans.

Mardi 13 novembre 2018, s'est tenue la cérémonie de remise du Grand Prix de l'Innovation pour la santé de l'enfant, à laquelle 1000 personnes ont assisté à l'Opéra Comédie de Montpellier. Après les événements des 24h Saint-Pierre et la course de collecte de fonds qui ont permis de récolter l'honorable somme de 100 000 euros, la Fondation Saint-Pierre a distingué deux start-up parmi quarante d'entre elles ce soir-là.

100 000 euros alloués à deux start-up qui seront accompagnées pendant trois ans 

Les heureux lauréats sont donc désormais connus et seront soutenues par la Fondation dans les domaines de l'expertise médicale ou financière :

- Fabrice Vaussenat, Devinnova à Montpellier avec l'électrocardiogramme connecté MyAngel VitalSigns, pour le prix "Talent d'innovation" (70 000€)

- Yassine Mountacif, Deepsense en Île de France avec une alaise connectée qui suit les rythmes cardiaques des enfants et bébés, pour le prix "Espoir" (30 000€).

Au cours de la cérémonie, de nombreuses performances artistiques ont apporté leur soutien. Un ventriloque animait les temps forts de la soirée qui s'est prolongée jusqu'à 23 h. Et encore une fois, les jeunes chanteurs d'Opéra Junior se sont distingués dans un récital d'airs de musique savante accompagnés au piano.

L'UNC (Sète) se réunit le 16 novembre

L’UNC se réunira ce vendredi 16 novembre à 17 h, maison du combattant 18 bis, rue Paul-Bousquet.

À l’ordre du jour : lecture et compte rendu de la dernière réunion, dernière mise au point pour l’organisation de l’assemblée générale du 24 novembre prochain…

Fondation Saint-Pierre : Grand prix de l'innovation pour l'enfance

Le 13 novembre 2018, en partenariat avec Montpellier Méditerranée Métropole et la Caisse d’Épargne, la Fondation Saint Pierre organise le Grand Prix de l’Innovation pour la santé de l’Enfant, dans le cadre du centenaire de l'Institut et de la Fondation Saint-Pierre.

Objets connectés, télémédecine pédiatrique, robotique, chirurgie, aide au diagnostic, solutions d’accompagnement de l’enfant, nouveau médicament… 10 candidats finalistes, sur 40 dossiers de candidature, présenteront leur projet devant le jury, présidé par le Professeur Benoit Galifer accompagné par le Docteur Elysée Lopez, le 13 novembre 2018 à la Halle French Tech, avant délibération et remise des Prix le soir même à l'Opéra Comédie.

100 000€ à la clé

Le Grand Prix de l’Innovation récompense deux lauréats sous forme de dotations financières :

  • 70 000€ sur 3 ans pour le prix « Talent d’innovation », qui récompense une innovation déjà introduite sur le marché.
  • 30 000€ sur 3 ans pour le prix « Espoir », qui récompense un projet au stade de développement, de maquettes et prototypes, non encore introduit sur le marché.

Orianne Lopez, athlète de haut niveau et interne en médecine sera la marraine du Grand Prix de l'Innovation pour la Santé de l'Enfant. 

Venez soutenir les 10 finalistes lors de la cérémonie de remise de Prix à l’Opéra Comédie en présence des choristes d'Opéra junior de l'Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie.

A propos de la Fondation Saint Pierre

L'institut Saint-Pierre, acteur majeur de la santé et de la protection de l’enfance, a pour objectif de porter des projets de recherche et d’innovation afin d’améliorer le confort de vie de l’enfant face à la maladie. C'est le plus gros hôpital pédiatrique de France. Transformée en fondation d'utilité publique en 2018, la Fondation permet aux philanthropes, aux entreprises et aux donateurs de soutenir la cause de la santé des enfants.

En Occitanie : BASTIR remet le couvert pour 2020 !"

Une trentaine d'élus locaux et de militants de diverses sensibilités venus de toute l'Occitanie (Agen, Artix, Auch, Carcassonne,  Cintegabelle, Grenade, Le Puy-en-Velay, L'Isle-Jourdain, Limoges, Mauvezin, Montpellier, Narbonne, Pau, Saint-Lys, Toulouse...) se sont réunis à Toulouse durant la journée du samedi 10 novembre à l’Ostal d’Occitanie.

Bastir-01

"Paratge e Convivéncia" oblige, le moment convivial du repas de midi a été tout autant que les réunions du matin et de l'après-midi un moment privilégié de partage et d'échange.  


Cette assemblée citoyenne a donc pris la décision de renouveler pour 2020 l'action qui avait été engagée par BASTIR dans une centaine de communes en 2014.


L'objectif du mouvement BASTIR est de faire entrer l'occitanisme dans les municipalités et les intercommunalités. BASTIR se veut un mouvement d'Occitans actifs, engagés dans la vie sociale et l'animation des territoires.

BASTIR s'est construit autour d'une charte de valeurs louables et sincères dans laquelle les ambitions personnelles n'ont pas leur place.


Mouvement très ouvert (en dehors des idées extrémistes ça va de soi : les extrêmes sont sectaires par nature), BASTIR travaillera avec les citoyens honnêtement engagés pour défendre les intérêts de l'Occitanie (à tous les niveaux : économique, social, environnemental, patrimonial, identitaire et culturel, etc).


Dans les prochaines semaines le mouvement va organiser des réunions et des débats publics dans les 33 départements de la grande Occitanie. La prochaine réunion de coordination se tiendra le 9 février à l'Ostal d'Occitanie à Toulouse.