ASSOCIATIONS & Partis

Devenez bénévole au Secours populaire sétois

 Le comité sétois du Secours populaire cherche des bénévoles.Capture

Les tâches à accomplir pour participer à la solidarité sont adaptables aux possibilités et aux compétences de chacun :

coups de main ponctuels, engagements réguliers, voire même travail depuis chez soi (pour la communication ou la mobilisation de donateurs par exemple).

"On manque aussi de bras pour la manutention, le bricolage, la conduite de véhicules, l’entretien, la maintenance, la récupération de mobilier, la réparation, le tri, les collectes et distributions alimentaires et vestimentaires… et même pour la déco ou servir thé et café pour tous. Bienvenue aussi aux artistes, animateurs, formateurs, enseignants, travailleurs sociaux, professions médicales…"

Pour en savoir plus, appeler au 04 99 04 98 37 

Mozaïk Danses récompensée

La Fondation Banque Populaire du Sud vient d’attribuer 4 000 euros à l’association montpelliéraine Mozaïk Danses pour l’aider à pérenniser ses actions " Danse et handicap".


Mozaïk Danses fait partie des 30 lauréats de la dernière session 2017 de la Fondation Banque Populaire du Sud, récompensée dans la catégorie Handicap. Elle crée des spectacles de danse mixtes - Hip Hop, danse contemporaine - impliquant des personnes en situation de handicap moteur, qu’elle valorise, et des personnes valides, dont elle contribue à changer le regard sur le handicap. Mozaïk Danses souhaite proposer régulièrement des ateliers et des stages en structures médico-sociales publiques - ESAT, IME, MAS... pour sortir les personnes fragilisées de l’enfermement et de l’exclusion dont elles peuvent parfois souffrir. Elle interviendra en 2018 à Montpellier, Saint-Mathieu de Tréviers et Béziers. L’association programme aussi, en milieu « ordinaire », dans une salle à Montpellier, des cours de danse ouvert à tous et mixtes (handicapés moteur et valides, déficients visuels et voyants, sourds et entendants).

Mozaïk Danses compte parmi les 30 associations auxquelles la Fondation d’entreprise Banque Populaire du Sud a octroyé au total 79 700 euros. Les projets sont répartis dans trois domaines d’activité :  Sport, Culture & Handicap -  Environnement -   Patrimoine Local Immatériel.

La Banque Populaire du Sud a lancé sa fondation d’entreprise en 2013 pour soutenir les associations et les jeunes dans sa région. Pour mener sa mission, la fondation bénéficie d’un budget de 180 000 euros par an.

Les Amis du vieux Montpellier

Le programme du 1er trimestre 2018 est divulgué, un programme soutenu de visites, de conférences, d’expositions, ainsi que des interventions en faveur de sites historiques menacés, renforcent l'action sur le terrain de l'association Les Amis du vieux Montpellier fondée en 1975.

En janvier 2018

Dimanche 7 janvier, 10h : au Musée Fabre, puis à la cathédrale : peintres montpelliérains des XVIIe et XVIIIe siècles - Sébastien Bourdon, Antoine et Jean Ranc, Jean Raoux. Prix : 8€ non-adhérents, 6€ adhérents.

Dimanche 4 février, 10h: au Musée Fabre, peintres montpelliérains . Alfred Bruyas, Alexandre Cabanel, Frédéric Bazille  et un clin d’œil à Gustave Courbet, peintre de passage à Montpellier. Prix : 8€ non-adhérents, 6€ adhérents.

En février

Dimanche 4, 10h : au Musée Fabre, peintres montpelliérains . Prix : 8€ non-adhérents, 6€ adhérents.

Samedi 10, 15h : A.G. statutaire, (réservé aux adhérents) précédée de l’AG extraordinaire et suivie du verre de l’amitié. Convocation définitive et précise fin dernière semaine de janvier.

Samedi 17, 9h  : en covoiturage : les anciens moulins de Montpellier. Rendez-vous devant la Médiathèque centrale Emile-Zola.10€ non-adhérents, 7€ adhérents. 4 moulins sur le Lez :  moulin de l’Evêque, moulin de Semalen, moulin de Salicate, moulin de Sauret. Remise d’une notice détaillée aux participants.

En mars

Mercredi 7 mars, 15h : Celleneuve et son patrimoine historique. Un authentique village languedocien plus ancien que Montpellier ! Village natal de Léo Malet, « père » de Nestor Burma. Accessible par le tram. Rendez-vous sur la place centrale de Celleneuve, au bord de la voie principale. Rendez-vous sur la place centrale de Celleneuve, au bord de la voie principale. 6€ non-adhérents, 3€ adhérents.

Dimanche 11 mars : Quelques églises romanes autour de Montpellier. Montaubérou, Montels, chapelle ruinée de Montferrier, église de Castelnau. 10€ non-adhérents, 8€ adhérents.

Adhésion : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

12€, par chèque à l'ordre de l'Association à AVM, chez Mme Redon 1 rue du Jeu de Boules - 34700 - POUJOLS

De bouche à oreille

L'association "de Bouche à Oreille" vous souhaite une belle année 2018!

 Le prochain atelier Chant Libre aura lieu le vendredi 12 janvier.

Cet atelier est ouvert à tous sans niveau préalable requis.

 Le travail proposé est centré sur la voix et le corps comme deux éléments indissociables,

un seul et même instrument. Il s’agit d’avoir une meilleure connaissance

de cet instrument voix-corps et de le préparer pour lui (re)donner confiance,

mieux l’utiliser et lui permettre d’exister plus librement.

 

• La relaxation invite à une détente et une perception plus fine de notre corps

• La posture implique ancrage et présence à la fois physique et psychique

 La respiration ouvre des espaces intérieurs, soutient la phonation et libère le souffle

• La résonance amplifie la vibration et le plaisir de chanter

• Le mouvement associé à la voix dénoue les blocages

• Le jeu favorise l’expression vocale et la créativité

 

Décodanse 

16, rue du jardin des fleurs 

34200 Sète

 

Vendredis 2018 

18:00 à 21:00

12 janvier

9 février

9 mars

6 avril

4 mai

8 juin

 

Tarifs

30€ par atelier + 10€ adhésion dBàO

(réduction me contacter)

 

06.87.47.55.40.

 

Voeux des samaritains

L’association Les Bons Samaritains Entraide et solidarité souhaite leurs meilleurs vœux aux habitants du bassin de thau . Merci à toutes les personnes qui  ont été généreuses lors de nos différentes collectes dans les grandes surfaces de la région, merci encore au commerçants qui nous ont accueillis chaleureusement ainsi que toutes les personnes qui ont contribués de près ou de loin au succès de nos actions.. Que cette nouvelle année soit sous le signe de l'entraide de la solidarité et surtout du partage envers les plus démunis. Tendre la main vers l'autre et tous frères sont nos devises qui sont et resteront à jamais dans les gènes de notre association. Bonne Année à tous. Eric Ragot

Si vous souhaitez nous aider en 2018 un compte sécurisé PayPal est votre disposition via notre site : www.lesbonssamaritains.fr (Don à partir de un euro). Vous pouvez également rejoindre notre équipe en tant que bénévole.

Contact : 0789757919 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Courrier : Les Bons Samaritains Entraide Solidari

té 8 Allée du grand pavois 34200 SETE

Les Bouffons de la cuisine offrent un repas aux plus démunis

Ils étaient un peu plus de 80 chefs ce mercredi 27 décembre 2017 à servir un repas de fête aux personnes dans le besoin dans toute la France - une vingtaine de départements - à l'appel du chef doublement étoilé de Puymirol, Michel Trama.

les chefs au grand complet avec le maire de Saint Georges d'Orques Jean François Audrin

A Clapiers le soir, et à Saint Georges d'Orques à midi, deux communes de l'Hérault,  les 8 chefs étoilés de la cuisine montpelliéraine s'étaient réunis autour de Guy Prouhèze. Tous engagés auprès de l'association Les Bouffons de la cuisine créée dernièrement en septembre 2017, ils ont retroussé leurs manches et mitonné un repas gastronomique et solidaire auprès de 200 personnes invitées.

Une mission réussie pour la première édition !

UNICEF : Enfance brutale dans les zones de conflit

Les Enfants dans les zones de conflit du monde entier ont été attaqués d'une façon choquante tout au long de l’année 2017, et  l’UNICEF a mis en garde les différents participants  aux conflits qui ne tiennent pas compte des lois internationales visant à protéger les plus vulnérables. » Les enfants sont ciblés et exposés aux attaques et violences brutales dans leurs foyers, les écoles et les terrains de jeu, » dit Manuel Fontaine, directeur des Programmes d’urgence à l’UNICEF.

Des enfants endormis dans un ghetto de Sana'a au Yémen

« Que ces attaques se poursuivent depuis des années, nous ne pouvons pas devenir engourdis. Cette brutalité ne peut pas être la nouvelle normalité. »

Dans les conflits du monde entier, les enfants sont devenus des cibles de première ligne, utilisés comme boucliers humains, tués, mutilés et recrutés pour combattre

Viol, mariage forcé, enlèvement et réduction en esclavage sont devenus des standards tactiques dans les conflits d’Irak, en Syrie et au Yémen, au Nigeria, le Sud-Soudan et Myanmar. Dans certains contextes, les enfants sont enlevés par des groupes extrémistes d’expérience avec des abus pour obtenir leur libération quand ils sont arrêtés par les forces de sécurité.

Des millions plus d’enfants paient un prix indirect de ces conflits, souffrant de malnutrition, de maladies et traumatismes comme les services de base, y compris l’accès à la nourriture, eau, assainissement et santé – sont niés, endommagés ou détruits pendant les combats.

Pour en savoir plus : https://www.unicef.fr/

Montbazin : solidarité pour la famille touchée par l'incendie

Les personnes qui désirent aider la famille touchée par l'incendie de leur maison au centre du village de Montbazin peuvent contacter la mairie pour tout renseignement et don, à compter du mardi 2 janvier au 04 67 78 72 02.

Les volontaires seront les bienvenus pour réceptionner et trier l’aide matérielle.

Cette famille avec 3 enfants, relogée pour l'instant a tout perdu.

En attendant vous pouvez aussi vous adresser à l'association

MONCOEURBAZIN Solidarité Intergénération 12 rue carrierrasse Montbazin

Président : Jean-Claude PINTEGNE

Tel. : 06.74.50.09.61

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une belle histoire pour Noël : Adam a pu retourner, guérie, au Mali

Adam Samake est une fillette malienne qui, ayant ingéré accidentellement de l’acide chlorhydrique à l’âge de 2 ans, avait besoin pour survivre de lourds traitements. Sa famille, n’ayant pas les moyens d’en assumer les frais, a fait appel à l’association «Ensemble nous pouvons», afin de sauver la petite fille. L’association a d’abord mis en place un dispositif pour que la fillette puisse recevoir au Mali une alimentation adaptée à son état, avant de trouver en France une famille d’accueil, celle de Lucie Bénédicto, Bessanaise et membre de l’association.

A son arrivée en France, en juin 2016, Adam avait 8 ans et ne pesait que 16 kg. Elle a été entourée, choyée, soignée, scolarisée à l’école du village de Bessan, suivie par un médecin local, et a repris des forces et du poids, afin de pouvoir subir une indispensable intervention chirurgicale, d’abord prévue au CHU de Montpellier.

Il s’est avéré que cette opération, une greffe colon-œsophage, devrait être réalisée à Paris par l'équipe du professeur Chardot, à l'hôpital Necker. Ce qui, malgré les difficultés, a pu être fait tout juste un an après son arrivée.

A présent, après 18 mois, ayant grandi de 20 cm, métamorphosée, Adam a pu repartir à Bamako, juste avant Noël. Difficile pour elle de quitter sa « deuxième famille » avec laquelle elle a vécu si longtemps et partagé des moments qu’elle n’oubliera jamais, mais quel plaisir aussi de retrouver les siens au Mali et de reprendre une vie normale !

 

Ce sauvetage a été possible grâce à la mobilisation de deux associations héraultaises, « Ensemble nous pouvons » et « Espoir pour un enfant ». Une jolie histoire que vivent chaque année des dizaines d'enfants grâce à la solidarité de bénévoles et de donateurs, lorsque dans leur pays les soins sont impossibles. À Montpellier, les cliniques privées Saint-Roch et Saint-Jean accueillent ces enfants. Pour Adam, l’équipe du professeur Chardot était bénévole, mais pas les journées d’hospitalisation qui coûtent cher, entre 1 500 et 3 000 €.

D’autres enfants, comme Adam, ont besoin de la générosité de tous.

Pour faire un don, matériel ou pécuniaire, contacter Lucie Bénédicto pour Ensemble nous pouvons au 06 84 36 30 69. Pour Espoir pour un enfant, cliquer ici ou tél au 07 89 88 57 52. 

L’opération Sakado a commencé

Depuis Noël dans l’Hérault et dans plus de 60 villes de France, comme chaque année, jusqu’au 6 janvier, SAKADO a commencé la distribution de plusieurs centaines de sacs. A Sète ce sera dès ce 1er janvier 2018.

Depuis 2005, l’association SAKADO collecte des sacs à dos à l’occasion des fêtes de fin d’année pour les distribuer aux sans-abri dans la France entière. Grâce à SAKADO, vous n’offrez ni un toit, ni un emploi mais un geste de solidarité sous la forme d’un sac à dos style randonnée de 40 ou 50 litres en bon état contenant 4 kits d’objets usuels et pratiques : 1 kit chaleur, 1 kit hygiène, 1 kit festif et 1 kit culture-communication. Les sacs-à-dos contiennent soit un kit Chaleur ( homme et femme différencié) contenant pull, chaussettes, veste, bonnet, gants, pantalon ou jupe, chaussures, duvet, écharpe, chemise, couverture; un kit hygiène ( homme et femme différencié ) avec trousse de toilette, brosse à dents, dentifrice, savon, gel douche, coton tiges, ciseaux, brosse à cheveux, rasoir, mousse à raser, lingettes, protections féminines, mouchoirs ; soit un kit culture ou bien encore un kit communication.

SAKADO PPTT CLUB DE LA PRESSE2 ConvertImage

 

Quatre principes de fonctionnement :

  1.  SANS ARGENT : Pas d’argent circulant, pas de comptes bancaires, les bénévoles SAKADO financent eux-mêmes leurs actions.C’est pour vous la certitude de voir votre don aller directement aux sans-abris, sans autres utilisations.
  2. AVEC LES STRUCTURES D’AIDE AUX SANS-ABRI : Ce ne sont pas des professionnels de l’aide aux sans-abri, SAKADO distribue les sacs à dos qui lui sont remis en partenariat avec les structures d’aides aux sans-abri. (SAMU Social, Croix-Rouge, Secours Populaire, Secours Catholique, etc.).
  3. SEULEMENT EN FIN D’ANNEE : SAKADO fonctionne à la période où les donateurs sont plus généreux ; au moment des fêtes de fin d’année et durant la saison où le froid et les intempéries isolent encore plus les sans-abri.
  4. GRACE AUX MEDIAS : La presse écrite, la radio, la télévision et les réseaux sociaux sont les portes voix de SAKADO, ils relaient l’appel à dons mais témoignent aussi de la bonne distribution des sacs à dos qui lui ont été remis.

Renseignements sur sakado.org -  Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

A SETE


Cette année encore, l’association Sakado, et le SUS (Solidarité Urgence Sétoise) en partenariat avec le CCAS de la ville de Sète, seront  place Aristide-Briand le 1er janvier prochain à partir de 10h,  pour distribuer aux sans-abri des sacs à dos bien garnis. Ces sacs à dos de 35 ou 45 litres ont été récoltés par les bénévoles et remplis grâce à des dons collectifs ou de particuliers. Ils contiennent 4 kits d'objets usuels et pratiques : un kit chaleur (vêtements, couvertures...), un kit hygiène, un kit festif (chocolats, marrons glacés, tabac...), un kit culture(livre, poste de radio, plan de ville, stylos, carnet de notes...). Un petit déjeuner sera offert sur place par le SUS et chaque bénéficiaire pourra repartir avec un repas à emporter. 

Appel aux dons après la tempête tropicale Tembin

Map and flag of PhilippinesLe Secours populaire a lancé dimanche un appel aux dons après la tempête tropicale Tembin dans le sud des Philippines, qui a fait plus de 200 morts et déplacé des dizaines de milliers de personnes.

"Les besoins sont immenses", explique le Secours populaire dans un communiqué annonçant le déblocage d'un premier fonds d'urgence de 50.000 euros.

Devant des "désastres humains et matériels considérables, suite à des glissements de terrain et inondations (...) le Secours populaire appelle aux dons et à la générosité populaire".

https://www.secourspopulaire.fr/34/