ASSOCIATIONS & Partis

Une manifestation devant la mairie de Sète pour protester contre la loi sécurité globale

Une manifestation devant la mairie de Sète pour protester contre la loi sécurité globale ce samedi 17 avril en fin de matinée.

La Ldh de Sète était de la partie. Et elle précise :

"Nouvelle manifestation pour nos libertés ! Ce 6ème rassemblement sétois contre la loi Sécurité Globale a rappelé notre total désaccord sur ce "continuum de sécurité globale" qui étend les pouvoirs des forces de l'ordre ( y compris les polices municipales, gardes champêtre et même vigiles privés ) et , aux dires mêmes de la CNIL représente "un changement de paradigme" dans le droit de mener une vie privée et familiale normale. Nous avons pu présenter l'initiative de la coordination sétoise de procéder à une saisine citoyenne du Conseil Constitutionnel visant à faire censurer cette loi."Peut être une image de 2 personnes et personnes debout

Voir la vidéo de la LDH : https://www.facebook.com/100010650247280/videos/1434232813608380/

Il faut savoir que Le Parlement a adopté définitivement, jeudi 15 avril, la proposition de loi controversée sur la "sécurité globale". Dans un climat moins électrique que lors de l'examen en première lecture, l'Assemblée nationale a voté ce texte défendu par Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, par 75 voix pour et 33 contre, en dépit des vives contestations de la part des défenseurs des libertés publiques. Après ce dernier feu vert, la proposition de loi devra probablement passer par le Conseil constitutionnel avant sa promulgation.

En alimentant les querelles et les accusations autour des violences policières, l'article 24 de la proposition de loi a concentré toutes les critiques et provoqué d'importantes manifestations malgré la pandémie........................ En savoir plus sur : https://www.francetvinfo.fr/politique/proposition-de-loi-sur-la-securite-globale/le-parlement-adopte-definitivement

 

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et plein air

Photos de la LDH Sète

 

Avec l'APAVH, LA DOCILE ROUSQUILLE EST À L ADOPTION

Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.

 

Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

Avec l'APAVH, LA DOCILE ROUSQUILLE EST À L ADOPTIONGRIBCHAZCapture
Femelle de 1 an
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

MON HISTOIRE :
J’ai été récupérée par l’association alors que je divaguais dans la rue avec mes 4 petits.J’ai mis quelques temps à être proposée à l’adoption car j’étais très froussarde vis à vis des humains. J’ai fait beaucoup de progrès, j’ai compris qu’il été possible d’accorder sa confiance. Aujourd’hui je me sens prête pour le grand saut de l’adoption.

MON CARACTÈRE :
Petit témoignage de ma famille d'accueil : « Elle a un caractère docile (elle dort beaucoup et miaule peu) et demande beaucoup d'attention : elle n'aime pas trop être seule et préfère être dans la même pièce que nous. Elle s'installe facilement sur le canapé à côté de nous ou dans son coussin dans le salon. Elle nous suit partout et dort avec nous. Elle réclame des caresses surtout au couché et au levée, et j’ai le sentiment qu'elle a besoin d'être rassurée.
Je lui ai installée un arbre à chat et elle s'en sert.

MES BESOINS :
Elle est par contre très intéressée par l’ extérieur et montre des réflexes de chasseuse : elle adore regarder les oiseaux par la fenêtre. Je pense qu'un habitat avec jardin sera mieux pour elle. Vivre avec quelqu'un souvent présent et disponible serait bien aussi. Pas d’enfants en bas âge .GRIBCHATER0image3(4)

Pour mon adoption, on vous demandera le remboursement de mes frais d’identification et de stérilisation.

Si vous avez craqué pour ma petite bouille, n’hésitez pas à écrire un mail à l’adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.! A bientôt !

Avec l'APAVH, Gribouille, un petit poilu, est à l’ADOPTION !

Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.

 

Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

Avec l'APAVH, Gribouille, un petit poilu, est à l’ADOPTION !gribchiCapture

GRIBOUILLE, 12 mois

GRIBCHIFGFGimage1(21)Gribouille attend avec impatience sa famille pour la vie.
C'est un petit poilu facétieux et joueur. Il adore courser la belle Nina et inversement.

Mais il sait aussi se poser tranquillement sur son bain de soleil...
Mr Gribouille est gourmand, alors le Kong qui cache des friandises lui plait beaucoup !  
Adoptez-le : ce petit bonhomme mettra de la bonne humeur dans votre maison !

Sur le site : https://www.apavh.com/gribouille-2021
Contact : 06 58 73 25 62

Un engagement du coeur, devenez blouse rose

Actif, étudiant ou retraité, vous pouvez trouver chez Les Blouses Roses un engagement qui vous correspond, d’une année au minimum. Les qualités requises : dynamisme, autonomie, adaptabilité et sens de l’écoute. Vous êtes majeur (de 18 à 75 ans), vous avez envie d'accorder du temps aux autres et distribuer sourires et bonne humeur ?
L'association Les Blouses Roses est peut-être faite pour vous !

  • Vous avez du temps libre.
    Rejoignez nos équipes de terrain quelques heures par semaine.
  • Vous travaillez en journée.
    Un soir par semaine, devenez berceur (berceuse) auprès des enfants malades à l'hôpital (dans certains comités seulement) ou veilleur aux côtés de personnes âgées (dans certains comités seulement).
  • Vous voulez vous impliquer sans aller sur le terrain.
    C'est possible ! Dans tous nos comités en région, vos compétences peuvent nous être précieuses pour optimiser notre fonctionnement.
  • Des interventions structurées :
    Chaque comité organise le planning de ses bénévoles en fonction des services des établissements.
    Pour un accompagnement dans la continuité, les bénévoles interviennent en binôme sur des plages horaires identifiées.

logo Les Blouses Roses

Les jeunes recrues s'adossent toujours à un(e) bénévole plus expérimenté(e).
Les Blouses Roses, selon leur implication, peuvent même participer au fonctionnement de certains établissements en tant que membres du Conseil de surveillance.
Les Blouses Roses, ce sont plus de 5 200 femmes et hommes répartis dans nos 91 comités en France. Grâce à elles, les lieux de soins, maisons de retraite et hôpitaux deviennent aussi des lieux de vie.
 

En tant que bénévole, vous pourrez donner du temps et de la bonne humeur à tous les âges de la vie avec :
Les tout-petits : materner, chanter,Les enfants : jouer, proposer des activités, stimuler l'imaginaire,Les adolescents : échanger, accompagner dans l'accès à internet,Les adultes : créer un dialogue et une relation par des activités créatives,Les personnes âgées : apporter une présence, stimuler par des activités de loisirs...
    • Avant de s'engager : un parcours de découverte et d'essai
      De 4 à 8 demi-journées sur deux mois, à l'hôpital et dans les maisons de retraite, vous permet de voir concrètement en quoi consistera votre bénévolat « Blouses Roses », auprès des enfants, des adultes ou des personnes âgées. Cela aide à s'engager pour une durée minimum d'une année.
    • Puis, tout au long de votre engagement
      Des formations théoriques pour mieux comprendre nos bénéficiaires à des instants difficiles de leur vie, enfants, adolescents, adultes ou personnes âgées. Ecoute active, toucher relationnel, approche des différents publics, accompagnement du deuil ou encore connaissance d'Alzheimer, vous aurez la possibilité d'être formé en fonction de vos besoins sur le terrain.
    • Des formations manuelles pour développer la créativité
      Ateliers créatifs, bricolages, jeux de société personnalisés, art floral ou ateliers musicaux... en passant par la cuisine ou les nouvelles technologies.

    Ateliers ludiques Musique, clowns, contes, jeux de société, pour des moments de partage et de convivialité

    Ateliers récréatifs Cuisine, jardinage, bricolage, art floral… les personnes âgées aiment retrouver des gestes simples du quotidien

    Ateliers artistiques Dessin, peinture, collage, pour voir la vie en couleurs grâce aux Blouses Roses

    Découvrez :

    Les blouses roses de Sète et du Bassin de Thau sur Facebook

Le projet Bridges for Plastic – (des ponts pour le plastique) de la Catfarm

L’événement de Catfarm autour du plastique du 27 mars n’a finalement pas eu lieu (en raison du Covid), mais la vie a continué ! Voici donc ici des petites nouvelles des volontaires de l’équipe Bridges For Plastic…  

Pourquoi le plastique est-il un “problème” ? Et quelles actions sont en cours à Catfarm pour y remédier ? Comme on l’entend depuis plusieurs années dans les médias, le plastique est un matériel qui partout nous entoure : dans les océans, sur certaines plages d’Asie, dans des rues, etc. Cela va du gros bout, le macro plastique, au plus petit bout, le micro plastique, imperceptible.

En 2018, la production mondiale de plastique a dépassé les 300 millions de tonnes dans le monde et ne fait qu’augmenter. Aussi, en 2015, moins de 20 % du plastique produit a été recyclé, 25 % fut incinéré, et le reste, jeté1. Ce matériau se trouve aussi tout simplement partout à Catfarm : dans les matériaux de construction, les emballages, les brosses à dent… et jusque dans les vêtements !

« Alors, nos petits chats (les volontaires vivant sur place) ont décidé d’agir à leur niveau et d’initier un projet de recyclage ! Ce projet, ils l’ont nommé Bridges for Plastic. L’objectif est de sensibiliser tous les visiteurs passant par Catfarm sur le plastique, de discuter avec les acteurs locaux et de s’amuser à recycler notre propre plastique.  Selon Hannah Ritchie and Max Roser, 2018, dans “Plastic Pollution”, Our World In Data, lien internet : https://ourworldindata.org/plastic-pollution L’équipe est en effet en contribution avec le réseau Precious Plastic (https://preciousplastic.com/) qui est une start-up internationale offrant des connaissances expertes et des machines afin de recycler le plastique chez soi ! »

Il y a une machine pour réduire le plastique en copeaux, une pour le faire fondre, et une pour former des objets (grâce à des moules) afin de redonner une nouvelle vie à ce fabuleux matériau si flexible ! Cette start-up rend aussi disponible des kits de démarrage afin de créer son propre business ou organisation pour recycler.broyCapture

Aujourd’hui, l’équipe a la première machine (le broyeur, voir ci-dessus).

Le petit broyeur reçu à Catfarm pour commencer le recyclage fait maison. Par ce projet, Catfarm espère donc redonner une vie au plastique de leur quotidien : faire des chaises, des briques de constructions, des pots de fleurs… et n’importe quoi d’autre que l’imagination peut suggérer ! Cela est très important pour nos petits chats car ce projet rentre en corrélation avec tout le reste du fonctionnement de Catfarm. Nous tentons en effet de consommer consciemment : que ce soit l’énergie, l’eau, la nourriture, le temps, etc. En fait, tout ce qui peut avoir une seconde vie là-bas, en a une ici (dont le plastique) et ils le font tous ensemble !

broyerCaptureIl existe 7 types de plastique. Parmi ceux-là, seuls 4 peuvent être recyclés avec les machines de précious-plastic (voir-ci dessus les signes réalisés par un de nos chats).

Si vous ne le savez pas encore, Catfarm est une ONG située sur les collines de la Moure et dont les membres expérimentent la vie en éco-communauté.

Cette “ferme à chats” reçoit aussi des jeunes européens autour d’événements ou festivals en partenariat avec l’Union Européenne.

Le prochain événement a pour sujet l’intelligence artificielle et notre relation aux ordinateurs/internet “Tomorrow Today”. Les membres et les volontaires internationaux de cette ONG tentent en fait de s’éduquer en faisant, en expérimentant diverses façons de vivre ensemble et en alliant haute technologie et nature. Voici le site internet : catfarm.net (disponible en français grâce au petit drapeau).

Le plastique, à Catfarm, c’est donc quelque chose ! Et lorsque les projets prendront de l’ampleur, les petits chats vous inviteront vivement à y prendre part. Catfarm est impatient(e) de pouvoir vous accueillir et guérir notre planète tous ensemble. Ici, l’union fait la force !broyaCapture

 

JAZZ A SETE CE SERA DU 13 AU 21 JUILLET 2021

Peut être une image de texte qui dit ’6EÉDITION JAZZASETE 13121 JUILLET 2021’Ils se lancent parce qu'ils ont besoin de se projeter avec vous tous!
La 26e édition du Festival Jazz à Sète aura lieu du 13 au 21 juillet.
Ils travaillent ardemment à l'organisation de cette édition, elle prend forme petit à petit, alors encore un peu de patience et on se retrouvera tous cet été pour Jazz à Sète.

Ce week-end, Prenez l'Air !

 
Vendredi matin, partez à la découverte des oiseaux du Lido à Frontignan avec la LPO Occitanie - DT Hérault!
Profitez du week-end ensoleillé pour vous intéresser aux plantes de garrigue avec CIVAM Racines ou au milieu naturel de la lagune de Thau avec LPO Occitanie - DT Hérault! Et pour les artistes en herbes ou en devenir, une animation land'art vous attend dimanche après-midi aux collines de la Mourre avec La Clé des ArtsAucune description de photo disponible.

CPIE : vos animations du week-end à Poussan

Le CPIE Bassin de Thau lance sa programmation printanière Prenez l’Air dans laquelle nous vous proposons des sorties natures sur la biodiversité du bassin de Thau !
Deux animations sont prévues ce week-end à Poussan, l’une sur les plantes de la garrigue (fabrication d’un herbier)  et l’autre sur une animation land’art  (faire une oeuvre d’art avec des éléments naturels : coquillages, branchages etc).
Ces animations sont uniquement sur inscription aux numéros indiqués. Pour plus d’information n’hésitez pas à appeler au 06 95 53 78 81 ou consultez la programmation complète ici : https://www.cpiebassindethau.fr/prenezlair/Aucune description de photo disponible.