ASSOCIATIONS & Partis

Communication des élus Ensemble pour Sète

Les élus d'Ensemble pour Sète :

 

"Transparence dans la gestion de la commune"

"La route est encore longue !Le maire fait voter 20000€ de frais de bouche annuels ville + agglo. Une indécence pour des dépenses ni justifiées ni imposables durant une crise économique et sociale. Quels respect et sobriété pour nos concitoyens les + fragiles ? Le maire a préféré cacher le rapport de la CRC, plus de 8 mois après sa réception tant son bilan est calamiteux. L’endettement reste fort et l’assainissement d’une partie de la dette, dont le maire s’enorgueillit, est essentiellement dû au transfert de charges financières vers l’agglo. Les taux d’imposition sont très supérieurs à ceux des villes de même strate. Le rapport met en évidence que depuis 20 ans, le maire a manqué de vue politique, écono-mique et sociale pour la ville. Le chômage à 23,1 % contre 19.5 pour d’autres villes et il touche les + jeunes, 36 % pour les 15-24 ans. La pauvreté à 24,9 % est plus élevée que dans les autres villes moyennes, 21,2 %La démographie est en berne, la ville productive est devenue résidentielle et touristique sans retombées économiques et sociales durables pour les sétois. La situation du com-merce en centre-ville est inquiétante. Les fragilités sociales sont concentrées sur la ville-centre et de nombreux logements dégradés ne sont pas encore traités. Les dispositifs subventionnés sur l'habitat privé ne permettent pas de dresser le bilan des politiques publiques menées. Les réseaux routiers sont saturés.La majorité va continuer Comme au premier jour, c'est-à-dire comme depuis 20 ans, avec les recettes du passé et engendrant du passif ! Les élus d'Ensemble pour Sète !"

La rentrée des Zarzélés à MONTBAZIN

Les Zarzélés sont heureux de redémarrer une année
à vos côtés, en beauté !
A montbazin

 

Voici tout ce qu'il faut savoir en cette rentrée animée :
 
Ateliers :
Démarrage cette semaine :
- Yoga prénatal : mardi 9h30 ; postnatal mardi 11h15 /
salle Occitanie (amenez votre tapis + ballon)
- Yoga adultes (nouveau) : mardi 18h30-19h45 /
salle des Colonnades ( amenez votre tapis)
Démarrage la semaine du 14 septembre :
- Cirque : lundi 17h15-18h15 (4-5 ans) ; 18h15-19h45 (6-8 ans) /
salle Occitanie
-  Peinture "Couleurs pour tous" : 6 ans et + mardi 17h30-19h30 /
salle jardin St Louis
- Théâtre : mercredi 14h30-15h30 (7-10 ans) ; 15h30-17h (11-15 ans) /
salle Polyvalente. 
 
Les cours d'essai sont gratuits.
 
Sur session (contacter directement l'animatrice / ): 
- Massage bébés
- Portage
- Intelligence émotionnelle
 
Règlements :
Adhésion annuelle : 5€ indiv / 10€ famille (tarif en baisse !!)
Au regard du contexte sanitaire incertain, possibilité de régler
en 5 chèques (1 par période entre 2 vacances scolaires)
qui ne seront encaissés que si la session a bien eu lieu
. Les 5 chèques seront en revanche remis à l'intervenant au même moment. 
 
Evénements :
Elle est pétillante, conviviale, familiale, natural, expérimentale..
. la revoici, la revoilà... La Fête des Arts et du Jeu est de retour,
rien que pour vous, le 17 Octobre ! Save the date !!
(dans le cadre du week-end festif co-organisé
avec la Mairie de Montbazin et le Festival de Thau).
 
On cherche des bénévoles !!!
zarzeCapture
 

La coopérative Thau Énergies Citoyennes tiendra son Assemblée Générale le jeudi 10 septembre 2020


 eneCapture

Le contexte sanitaire ne permettra malheureusement pas de faire de ce moment un temps convivial comme à son habitude. Il s’agira donc d’une Assemblée Générale en ligne avec votes électroniques.

 

Ce sera l'occasion d'annoncer l’arrivée d'une troisième collectivité comme sociétaire, la commune de Mireval, après celle de Frontignan et de Sète Agglopole Méditerranée.

3 ans après sa création, la coopérative compte désormais 166 particuliers, 14 entreprises, 3 associations et 3 collectivités avec un Capital de 55 500 €.

3 installations photovoltaïques à son actif : Au domaine viticole Bio de Stony à Frontignan, à la Ligue de Protection des Oiseaux à Villeveyrac et à l'école primaire des Lavandins à Frontignan.

Vous pouvez retrouver toutes ces infos sur: http://thau-energies-citoyennes.fr/

L'Assemblée Générale regroupe l'ensemble des associés. Chaque associé dispose d'une voix (1 personne = 1 voix). Son rôle est de fixer les orientations de la coopérative, approuver les comptes, élire le Conseil Coopératif et le président.

Communiqué de Philippe CarabasseConseiller communautaireP/O le groupe communautaire THAU ENSEMBLE

Pour un tourisme responsable !

L'été dans un contexte particulier, s’achève et s'ouvre sur l' après saison, période propice à la réflexion. Nous sommes à la croisée des chemins et face à un écosystème touristique de plus en plus complexe et transformé, nous devons innover pour trouver des pistes originales pour concilier de façon plus forte le dévelop-pement de nos territoires et l'accueil des touristes. Pensons un tourisme ancré dans la transition écologique et des pratiques responsables bénéfiques aux habitants de nos territoires.Un tourisme sobre en carbone est possible, il passe par l’évolution des mentalités et des savoirs autour de l’information, la formation et l'accompagnement des professionnels.Il nous faut agir pour un tourisme responsable. Depuis quelques années, le tourisme de masse inquiète, une circulation asphyxiée, les effets négatifs des plateformes numériques de locations saisonnières, des concentrations irrégulées . Il est encore temps de proposer des solutions.Agissons pour la santé de nos populations qui expriment leur mécontentement notamment contre la pollution et les nuisances engendrées par ce sur-tourisme, il est temps de l'écouter, de s’attaquer aux excès du tourisme de masse. Il ne s’agit pas de s’affronter aux touristes ou aux travailleurs du tourisme, il est plutôt question de s’en prendre à un tourisme irrespectueux de notre population et de notre environnement.Redonnons aux habitants le goût et la possibilité d' être touristes sur leur propre territoire.Tournons le dos à un positionnement qui chercherait sa raison d’être dans une seule logique éco-touristique, redonnons du sens et des valeurs à notre tourisme, un tourisme bienveillant et qui préserve les milieux et les cultures, une destination dont les habitants sont les premiers acteurs décidés à inventer collec-tivement un nouveau tourisme afin qu'elle devienne celle qui incarne le mieux l’hospitalité, l’échange et le partage.

(TRIBUNE LIBRE Philippe Carabasse Conseiller communautaire P/O le groupe communautaire THAU ENSEMBLE)

Atelier cuisine végétalienne pour les sans abri

Organisé par Sète Animal Save, Les Amoureux De La Vie Solidarité Sdf

VENDREDI 11 SEPTEMBRE 2020 DE 09 h 00 À 13 h 00

Atelier cuisine végétalienne pour les sans abri

51 Rue Pierre Sémard, 34200 Sète, France

 

Les associations précisent : 
"Nous organisons un atelier cuisine végétalienne le vendredi 11 septembre à 9h00 participation obligatoire de 1 euros pour le 51 qui nous prête les locaux.
Nous allons préparer, entrées, plats et desserts pour la maraude de vendredi soir (pour les sans abri). Une branche de notre association étant Les Amoureux de la Vie solidarité sdf sète
Nous devrons confectionner une soixantaine de repas, nous préparerons, entrées, plats et desserts, en fonction de ce que nous aurons. Tous les ingrédients seront sur place .
Cet atelier est ouvert jusqu'à 10 personnes maximum, en dessous de 5 personnes inscrites l'atelier sera annulé.
Merci de réserver par téléphone, seules les inscriptions téléphoniques seront retenues (si tu t'inscris c'est que tu es sûr.e.s de
Nous terminerons quand les repas seront prêts et que nous aurons tout rangé derrière nous.
Ouvert à tous, participation libre à partir d'1 euros."

A H I sauve des vies en Afrique

L’association AHI (Assistance Humanitaire Internationale) apporte aux populations d’Afrique une aide en matière de santé. Son président Christian Delagrange, bien connu dans le milieu du spectacle, a mis sa notoriété au service des populations qui souffrent au quotidien d’un manque de moyens et de matériels dans les hôpitaux, toujours avec la même priorité : ‘‘est-ce que ce matériel peut sauver des vies ?’’, alors oui, il leur est indispensable. Comme la plupart des associations, elle vit grâce aux dons, aux aides diverses et galas organisés avec des artistes des années 70/80. Le matériel récupéré auprès d’hôpitaux, de société de distributions médicales, de personnel de santé, voir même de particuliers, est stocké, trié et conditionné à Montagnac grâce à la Municipalité qui les héberge. Cette dernière opération est effectuée par des bénévoles, car le but est de mettre un maximum de choses dans les 76 m3 du conteneur. Le dernier en date est parti pour le Mali, il a été chargé le 18 juillet par cette équipe de bénévoles qui a bravé à la fois le Covid avec le port du masque et la chaleur en débutant les opérations à 6h00 du matin. Le chargement, qui se fait toujours dans la bonne humeur, n’est jamais malgré tout une partie de plaisir, même si on peut l’assimiler à une partie de Tétris. Il faut parfois s’y reprendre à plusieurs reprises pour encastrer les lits, tables et autres matériels, même s’ils sont plusieurs a effectuer cette opération, cela reste du grand art ! C’est pour faciliter les choses qu’il faut privilégier les matériels qui se démontent, Le prochain conteneur sera à destination du Bénin, il y aura une magnifique ambulance, parfaitement équipée et offerte par une donatrice. Un beau geste humanitaire en la circonstance.

C’est aussi l’assurance que ces matériels ne seront pas détournés ou volés. Les membres actifs offrent leurs compétences sociales ou professionnelles. Tout bénévole qui part en mission prend à sa charge tous ses frais. Grace à la générosité des adhérents, donateurs, artistes, AHI est en mesure de mettre en place, financer, et mener à bien de grands projets, comme dernièrement la construction d’un hôpital de 1800 m² à Kétou (Bénin), toujours dans le but d’éduquer et sauver des vies.

Bernard Bals

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, M’zelle Zazie, une adorable chipie

Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, M’zelle Zazie, une adorable chipie

 zazCapture

Cette adorable chipie est arrivée avec Enzo son alter égo en version sable.
Ils ont été trouvés tous les deux près du Canal du Midi et pris en charge par l'association Les Vagabonds du Lauragais.

zazieCaptureL'association nous a ensuite contactées pour les accueillir.


Comme Enzo, Zazie est une jeune chienne pleine d'énergie, elle aime jouer et courir, ah ça elle n'est pas la dernière !


Il faut prévoir du temps pour un travail d'éducation, comme vous le savez avec douceur et patience. Mais comme Enzo, Zazie est curieuse et attentive, alors ça devrait bien se passer.
Si nous avons pensé au départ ne pas les séparer avec Enzo, finalement ils sont adoptables séparément.
Deux jeunes chiens à éduquer en même temps c'est beaucoup de travail et puis Zazie est autonome même si la présence d'un autre chien sera un plus, la vôtre l'est encore davantage.
Notre poilue fera le bonheur d'une famille, elle aime les humains petits et grands.
Une maison avec un jardin sont indispensables à son bien-être.
C'est un petit gabarit, elle est toute fine et ressemblerait presque aux chiens des îles...
Comme Enzo, Zazie a une particularité : elle sourit !

Sur le site : https://www.apavh.com/zazie-2020
Contact : 06 58 73 25 62

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, BONNIE ET POUPÉE, Femelles de 2 mois

Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, BONNIE ET POUPÉE, Femelles de 2 mois zazchaCapture

Poupée :
elle séduit par ses grands yeux innocents. Plus timide que sa soeur, elle sort tout de même rapidement de sa zone de confort pour explorer les environs et jouer.
Elle s est laissé caresser et a ronronné dès son 1er jour.

Bonnie :
Curieuse et téméraire,  Bonnie, malgré sa petite taille, en impose par sa confiance en elle. Comme tous les chatons  elle adore jouer.
Tous les matins, elle nous salue avec d' adorables "Miaou"!

Nous sommes toutes les deux habituées aux autres chats et aux enfants et nous ne devons pas être séparées car nous nous aimons énormément ! Il n’y a que des avantages à adopter deux chatons ensemble !

Pour notre adoption, on vous demandera le remboursement de nos frais d identification et un engagement de nous stériliser à six mois . Contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser._body" class="adr black-to-orange contextEntry" href="https://webmail1k.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&IDMSG=157785&check=&SORTBY=1">fCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour nous adopter

Générations futures communique : "Retour des insecticides tueurs d'abeilles : Les parlementaires doivent voter contre ! "

Générations futures communique : "Retour des insecticides tueurs d'abeilles : Les parlementaires doivent voter contre ! "Abeilles, Printemps, Fleur, Macro

 
 Signez et diffusez notre pétition contre les néonicotinoïdes
Retour des insecticides tueurs d'abeilles :
Les parlementaires doivent voter contre ! 
 
 
Le ministre de l'Agriculture a présenté jeudi 3 septembre, au conseil des ministres, le projet de loi relatif à l'autorisation des insecticides néonicotinoïdes en enrobage de semences pour au moins trois années et pour toutes les cultures !
 
Ce projet sera par la suite présenté devant le Parlement. Il est donc URGENT d'interpeller vos parlementaires pour leur demander de ne pas accorder ces autorisations qui seraient un désastre pour la biodiversité et notamment les abeilles, premières victimes directes
 
 
Nous devons nous mobiliser pour en appeler à leur responsabilité et faire le seul choix qui s'impose : voter contre cette loi qui va à rebours de l'Histoire
 
 
POUR RAPPEL
 
Le 6 août dernier, le gouvernement a annoncé qu'il souhaitait accorder une dérogation à l'interdiction des insecticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles en vigueur pour la prochaine saison de la culture de la betterave. En 2016, ces insecticides avaient été interdits par la France dans le cadre de sa Loi Biodiversité au nom de leur caractère persistant dans l'environnement, qui les rendait dangereux pour la Biodiversité et notamment pour les pollinisateurs
 
LES PREMIERES RIPOSTES DE GENERATIONS FUTURES
 
1. Face à cette décision scandaleuse, Générations Futures a rapidement réagi en lançant une pétition adressée à Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, pour lui demander de ne pas accorder de dérogation aux betteraviers leur permettant d'utiliser des néonicotinoïdes en enrobage de semence la saison prochaine.
 
2. Le 17 août, 18 organisations dont Greenpeace, le WWF, Nous voulons des Coquelicots, Nature & Progrès, la Conf", la FNH ou encore la LPO se sont associées à Générations Futures pour interpeller le ministre de l'Agriculture par lettre pour lui demander de ne pas accoder cette dérogation innaceptable. 
 
3. L'association a par la suite mandaté Opinion Way pour interroger les français par sondage (échantillon de 1028 personnes constitué selon la méthode des quotas) pour connaître leur avis sur cette annonce de ré autorisation des néonicotinoïdes. 69% des personnes interrogées se disent opposées à de telles dérogations.

Communiqué de la CGT Fédération des Services publics

Communiqué de la CGT Fédération des Services publics
 
Préavis de grève fédéral pour la journée du jeudi 17 septembre 2020
 
Pour la Fédération CGT des Services publics
Natacha POMMET,
Secrétaire générale
Préavis de grève adressé le 2 septembre 2020 à :
Mme Amélie de MONTCHALIN, Ministre de la Transformation et de la Fonction
publiques
Mme Élisabeth BORNE, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion
https://www.cgtservicespublics.fr/les-luttes/actualites-des-luttes-2020/preavis-de-greve-2020/article/preavis-de-greve-de-0-h-a-24-h-pour-la-journee-du-jeudi-17-septembre-2020
 
 
"Mesdames les Ministres,
Salués pour leur engagement auprès de la population pendant le printemps dernier, force est de constater que les agents publics ont très vite été oubliés.
Alors que les retours de congés s’effectuent, ils subissent des suppressions de congés, l’inégalité face à l’octroi et au montant de la prime COVID, le gel du point d’indice qui aggrave les difficultés sociales.
La pandémie a confirmé ce que la CGT dénonce depuis longtemps, à savoir que nos services publics, et notamment notre système de santé, sont sous tension permanente et souffrent gravement. L’absence de protection pendant plusieurs semaines, l’absence de consignes claires des employeurs publics, la rentrée qui s’effectue avec de fortes inégalités dans le traitement des équipements de protection, tout cela démontre que toutes les leçons de la crise n’ont pas été retenues.
Cette crise a révélé que le lien entre services publics et industrie est évident. C’est pourquoi, alors que de nombreux plans de licenciement sont annoncés dans le secteur industriel, la fédération CGT des Services publics alerte sur les conséquences dans le secteur public d’une dégradation de l’emploi.
Il est nécessaire de garantir, et ceci à long terme, des politiques publiques fondées sur l’intérêt général et la réponse aux besoins sociaux. Et pour cela il importe de rompre avec les politiques d’austérité et d’abandonner la logique comptable dans les politiques publiques.
Les agents publics ne veulent pas d’un retour au monde d’avant et comptent bien porter leurs revendications afin de ne plus revivre une telle situation.
C’est pourquoi, en cette rentrée sociale, la CGT a décidé d’engager un processus d’action s’appuyant notamment sur une journée nationale interprofessionnelle d’action et de grève le 17 septembre prochain.
Cette journée permettra de porter les revendications suivantes :
- Le dégel et l’augmentation de la valeur du point d’indice avec un traitement minimum de 1 800 € au recrutement ;
- Le respect des règles sanitaires et protections des agent.e.s, trop souvent ignorées par nos employeurs ;
- La création de postes dans les collectivités et les services publics de l’eau, de la thanatologie et du logement social, contre toute suppression d’emploi dans la Fonction publique et les services publics ;
- L’amélioration des conditions de travail ; le respect des accords de réduction du temps de travail pour
aller vers les 32 heures ;
- Le maintien des CHSCT et des comités techniques, des prérogatives des CAP ;
- L’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique ;
- L’abandon de la réforme des retraites et le maintien de notre régime spécifique de retraite solidaire CNRACL ;
- L’abandon du projet de loi 3 D de destruction de l’équité territoriale et de l’intérêt général.
Afin de permettre aux personnels du champ fédéral de se mettre en grève pour porter leurs revendications et de prendre des décisions d’action, la Fédération CGT des Services publics dépose un préavis de grève de 0 h à 24 h pour la journée du jeudi 17 septembre 2020 pour l’ensemble des agent.e.s de la Fonction publique territoriale et pour les salarié.e.s relevant de la partie privée de notre champ fédéral (entreprises de l’eau et de l’assainissement, thanatologie, secteur privé du logement social).
Notre organisation reste disponible pour toute négociation sur les revendications des personnels.
Nous vous adressons, Mesdames les Ministres, nos sincères salutations."