ASSOCIATIONS & Partis

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, la trognone LOLIE, 2.5 mois

 Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions."


Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, la trognone LOLIE, 2.5 mois

selivhien22Capture

"Je suis un petit pot de colle, sensible, doux et affectueux.
Comme tous les chiots, j'aime les gens, les chats et les autres chiens. Je joue, je dors aussi beaucoup... quand je ne fais pas de bêtises. Je suis une adorable peluche, j'ai une bouille d'enfer… Mais attention, je suis un être vivant, sensible, pas un jouet, et encore moins à destination des enfants.
Je suis un chien, ce qui impliquera de l'éducation, avec un professionnel compétent en méthode positive pour vous aider (ce n'est pas aussi simple), de la dépense d'énergie, pas juste le tour du pâté de maison mais de belles balades et surtout du jeu...
Je perds mes poils, j'aboie, j 'aime déchiqueter tout ce qui m'intéresse, je griffe, je mordille, je hurle quand je suis seule et que j'ai peur, je fais pipi et caca parce que je ne peux pas encore me retenir, je suis trop petite, bref je fais des trucs de chiot ! En fait je suis super cool quand je dors ! ""


selichienCaptureLe modèle de chien déjà éduqué, qui sait rester seul, qui ne fait pas de bêtises, qui n'aboie pas, qui ne perd pas ses poils, qui fait le ménage et sert l'apéro n'existe pas ! Un chiot c'est une page blanche et cette page c'est VOUS qui la remplissez. Votre chiot deviendra le chien que vous allez en faire.
S’il ne sait pas rester seul une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
S’il n'a pas de rappel une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
S’il n'est pas sociable avec les autres chiens une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
Alors l'abandonner une fois adulte pour une seule de ces raisons est injuste et méprisable.
Si vous avez conscience de tout cela, comme tous les chiens, cette adorable boule de poils va changer votre vie pour le meilleur, inversement si vous n'êtes pas de bons maîtres alors ce sera pour le pire !
Le chien est un animal social et sociable, on ne le dira jamais assez. Alors il n'est pas fait pour rester seul au fond d'un jardin, ni sur un balcon. Il a besoin d'interagir avec vous et pas seulement quand vous en avez envie. Il n'y a pas de pile, ni de bouton ON et OFF.
N'oubliez pas qu'un chien vit une bonne douzaine d'année et que c'est un engagement sur la durée... Quoiqu'il arrive.


On peut déménager (avec son chien), partir en vacances (avec son chien), attendre un enfant (avec son chien), se séparer (un des deux gardera le chien), perdre son boulot (garder son chien) etc...


Bref ce sont les choses de la vie alors pensez-y avant de prendre un chien, parce que tout cela n'a rien d'exceptionnel et pourtant ce sont les "raisons" données par ceux qui abandonnent leur chien.

Pour toute demande d’informations sur Lolie, merci de bien vouloir télécharger et compléter le formulaire ci-dessous et nous le retourner par email à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://6d1bb38f-da19-4aed-b048-e3d2086d2a8f.filesusr.com/ugd/1fc4d2_ac3b2a4549254670ab54cbbfce63334d.pdf

Sur le site : https://www.apavh.com/lolie-2020
Contact : 06 58 73 25 62


Type Setter (ma maman est un Setter et mon papa un Cane Corso), femelle, sera stérilisée à 6 mois, environ 2,5 mois

Le navire humanitaire "Ocean Viking", à bord duquel se trouvent 180 migrants, demande un secours d'urgence

Bagarres, tentatives de suicide, menaces physiques envers l'équipage... La tension est devenue telle à bord du bateau humanitaire Ocean Viking que le navire, qui a recueilli 180 migrants en Méditerranée, s'est déclaré en "état d'urgence", vendredi 3 juillet.

Depuis 24 heures, "la situation à bord s'est détériorée au point que la sécurité des 180 rescapés et de l'équipage ne puisse plus être garantie", a expliqué SOS Méditerranée, qui affrète ce bateau-ambulance à bord duquel un journaliste de l'AFP est embarqué et pour lequel l'ONG réclame un débarquement "immédiat" en Italie ou à Malte.

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/le-navire-humanitaire-ocean-viking-a-bord-duquel-se-trouvent-180-migrants-

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, Selina femelle de 2 ans dit « Selimoune »

 Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions."selicha8c55acef-3096-4c79-a309-548b64ffe1ca


Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, Selina femelle de 2 ans dit « Selimoune »

"selichatCaptureDu haut de mes deux ans j’ai déjà connu un passé pas des plus réjouissants et pourtant j’aime tout le monde.
Voilà quelques semaines que j’ai atterri dans cette nouvelle FA et je cohabite parfaitement avec le gros poilus (chien) et les autres petits poilus (4 chats) mais aussi avec les enfants et les adultes ! C’est donc vous dire à quel point j’ai des ressources !


J’ai une grande passion : l’extérieur ! J’adore jouer et explorer les alentours de mon environnement. Il est donc primordial que je garde ce privilège pour la suite !!! Surtout que quand vous m’appelez j’ai assez tendance à rappliquer ! Bon qu’on se le dise quand même pas comme un chien, je reste quand même une chatte à part entière !!!"

 

"Oui je suis autonome mais aime quand même bien les caresses et me frotter sur les jambes de mon humain pour avoir mon lot de câlins ! Je me frotte car je suis très discrète ; je ne miaule pratiquement pas !
Bref, je suis une chatte bien dans mes coussinets juste en attente d’une famille pour la vie !!
Alors si vous craquez sur ma bouille et mon caractère et que vous rassemblez tous les critères pour m’adopter écrivez à Sophie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Et on se voit très bientôt !"

Pari réussi pour Eddy et sa famille face à la drépanocytose

Les Bessanais Dany et Jérôme Garcia sont les parents de deux enfants dont Eddy, 13 ans, atteint de la drépanocytose.

Cette maladie génétique, peu connue et pourtant la plus répandue en France, affecte l’hémoglobine des globules rouges et se manifeste sans signe annonciateur. Elle peut se traduire par une anémie, des crises vaso-occlusives pouvant affecter tous les organes, des risque accrus d'infections…

La vie de cette famille est donc rythmée par la maladie. Soucieuse d’agir, soutenue par des amis, les élus et des habitants, Dany et Jérôme Garcia ont décidé de participer à la Course des Héros portée par l’association « Sos Globi Occitanie ». Une course symbolique mais aussi une collecte de fonds qui a remporté un franc succès : les 3.000 euros envisagés ont été dépassés !

Samedi dernier, près du domicile de la famille, Jérôme, Eddy et leurs soutiens ont couru pour la bonne cause, encouragés par des banderoles et des pancartes destinées à communiquer sur cette maladie méconnue et invalidante.

Si leur défi a été réussi, tous les contributeurs sont encore les bienvenus en contactant :

le 06 83 97 04 78 ou par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Déclaration du Comité des Usagers du Bassin de Thau du Cycle de l’Eau à la suite des élections municipales

Déclaration du Comité des Usagers du Bassin de Thau du Cycle de l’Eau à la suite des élections municipales et des politiques publiques qui vont être mises en place :

Le PrésidentDrops Of Water, Water, Liquid, Fresh
Henri LOISON déclare :"

Les élections municipales se sont achevées dans une période troublée par la pandémie de la COVID-19.

Les conseillers (ères) municipales vont élire les maires des communes de l’agglomération du Bassin de Thau.

Les élections municipales ont été marquées par un record d’abstention qui met en danger la démocratie représentative de notre pays.

En effet, la légitimité des élus (ues) est lourdement remise en cause, en particulier, dans les métropoles et les grandes villes.

Le Bassin de Thau n’échappe pas à la défection des électrices et des électeurs.

Cette crise civique sans précédent prouve que notre modèle démocratique n’est pas en mesure de répondre aux attentes et interrogations légitimes des citoyennes et citoyens.

Compétences eau et assainissement des eaux usées:  

Les compétences de l’eau potable et de l’assainissement des eaux usées pour le Bassin de Thau sont exercées par Sète Agglopôle.

Le changement de cap est la fin du monopole de SUEZ et de VEOLIA par la création de régies publiques ou d’une société d’économie mixte au capital public majoritaire de l’eau potable et de l’assainissement des eaux usées.

 La révision de tous les contrats en cours avec les concessionnaires privés est le préalable aux nouvelles orientations que nous proposons.

En outre, il est primordial de sauvegarder la régie historique de l’eau potable de Mèze (1895), service de l’eau potable depuis 1972.

Après des années d’actions sur le terrain au plus proche des usagers, cette demande est forte et naturelle.

Il est inconcevable au XXIème siècle, au regard des changements climatiques, que l’eau soit une marchandise.

Tout peut changer si les élus (ues) communautaires, prennent leurs responsabilités et mettent fin à la confiscation de l’eau, bien universel, par les entreprises privées, et, rétablissent ainsi l’équité.

PAS UN EURO POUR LES ACTIONNAIRES DE SUEZ ET VEOLIA.

Payons le juste prix en préservant la ressource et en assurant la modernisation des réseaux.

Notre détermination est intacte, nous continuerons et amplifierons nos actions aux côtés des usagers."

Et il rajoute : "la pandémie actuelle est inférieure aux femmes et aux hommes qui meurent du manque d'eau dans le monde actuellement et au non accès à l'eau sur notre planète.

Nous et les générations futures devront faire face à des problématiques bien plus destructrices que la COVID 19.
Il est évident que l'eau n'est pas une marchandise, bien universel au même titre que l'air que nous respirons, mettons fin sur notre territoire à la confiscation de notre eau par SUEZ ET VEOLIA."


Double-sens cyclable : La Ville de Sète condamnée

D'après la Roue Libre de Thau :

Double-sens cyclable : La Ville de Sète condamnée

Le tribunal administratif de Montpellier a annulé l’article 2 de l’arrêté municipal qui interdisait les double-sens cyclables dans la zone 30 du centre-ville et condamne la Ville de Sète à  respecter la loi, c’est à dire à mettre en double-sens cyclable l’ensemble de la zone 30. 

Le tribunal administratif condamne la ville à verser 250 euros à la Roue libre de Thauau titre de compensation du temps passé pour défendre le droit des cyclistes.  

"Rappelons que l’arrêté du 18 décembre 2017 a été attaqué par la Roue libre de Thau car ne respectant pas la loi de 2008 instaurant le double-sens cyclable dans les zones 30. "

Dans son jugement du 30 juin 2020, le tribunal administratif a jugé insuffisantes les motivations avancées par la ville, considéré qu’elle avait fait une erreur manifeste d’appréciation et méconnu les articles du code de la route relatifs aux pouvoirs du maire ainsi que celui sur le double-sens dans les voies à 30 km/h.  

L'association précise : "Une victoire pour l’association qui gagne ainsi en légitimité et en compétence juridique, les pouvoirs publics savent désormais qu’ils risquent une action en justice pour tout non-respect des droits des cyclistes. 

La Roue libre de Thau choisit de reverser la somme acquise à la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) qui l’a formée et accompagnée dans cette action juridique. "

Un dernier élan pour le Parc Aqua-technique...

 

L’image contient peut-être : texte

Samedi 4 juillet 8H30 (tôt mais cela nous évite la chaleur) les Gardiens de Thau ses ports et sa lagune peuvent enfin pratiquer le nettoyage sur le parc aqua-technique de Sète. Ce sera le dernier nettoyage avant l'été. 

"Un moment pour fêter l'été ensemble, nous en avons bien besoin. Nous laisserons ensuite la place aux inciviques qui se régaleront de jeter de partout les déchets, de laisser leur bateau coulé, puisque jamais punis et jamais ramassés par les "compétences" de nos élus ou autorités ! 

Venez avec nous pour ce dernier moment ou actuellement nous avons bien besoin de nous retrouver et de travailler sur nos futurs et durs combats de la rentrée. Une rentrée qui risque d'être chaude en tout point de vue.

RV tout au bout de la zone aqua-technique au bord du canal du Rhône, la benne sera posée après la barrière. 

 

L'itinéraire pour ceux qui ne connaissent pas, très facile. En rentrant dans la zone prenez la 1er à droite et vous suivez cette route toujours tout droit (en respectant les tournants ou stop bien sur :) ) Vous passerez devant tous les garages puis d'autres entreprise et vous arriverez à la barrière. Elle sera ouverte vous pourrez vous garer à l'intérieur.

 Je tiens à remercier VNF de Frontignan qui sont toujours présents et très respectueux de nos demandes et qui, pour cette action, nous donnent l'autorisation avec la clé pour nettoyer cet espace.

RV à 8h30 le samedi 4 juillet avec chapeau, crème solaire, chaussures fermées, eau et le pique nique tiré du sac car après nous resterons ensemble pour ceux qui le pourront. Les enfants sont les bienvenus il y a de l'espace pour eux en respectant la faune sauvage".

Renseignements : 06.09.93.63.31 ou mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Don du sang, il faut poursuivre les efforts le 13 juillet 2020

citroCaptureLa dernière collecte de sang (le 11 mai) avait permis à de nombreux volontaires de donner du sang  malgré la crise sanitaire.

Laure Mallen-Drouin, Chargée de la planification des collectes précise que le 13 juillet 2020 à la salle Jean Théron, il y aura une nouvelle collecte de sang, à partir de 14 h.

 

Screen Shot 06-03-16 at 12.30 PM

« Les réserves sont toujours bien fragiles. »

« En cette période estivale, les besoins des malades ne faiblissent pas : ensemble, encourageons le plus grand nombre à ajouter le don du sang aux activités! »

citro55Capture

Et elle rajoute : « Les besoins sont encore importants et le public doit se mobiliser pour participer à ces collectes qui permettent de subvenir aux besoins de malades. »

La constante augmentation des besoins en produits sanguins des malades rend ardue la tâche de l’EFS qui s’appuie sur la générosité du public. Les prélèvements connaissent des périodes de tensions de plus en plus fréquentes en raison de la difficulté à mobiliser de nouveaux donneurs : actuellement, 96% de la population compte sur 4% des donneurs au plan national.

Lancement d’un appel à idées : l’Arrosoir de la Palanquée

La Palanquée - Le tiers lieu de Sète et du bassin de Thau
Dernier né de La Palanquée, l’incubateur accompagnera des porteurs de projets individuellement et collectivement pour passer de l’idée à un projet puis à la création d’une entreprise.
Pour amorcer la dynamique, elle lance un premier appel à idées pour un accompagnement préalable.
Qui cela concerne t il ?
 
"Tout habitant du bassin de Thau ayant l’idée ou l’objectif de créer une activité dans le domaine de la transition écologique ou de l’innovation sociale : recyclage de matériaux, collecte de déchets alimentaires et ré utilisation à d‘autres usages, collecte et ré emploi de bouteilles en verre, solutions de transport autre que le véhicule personnel, transports de marchandises en centre-ville par des vélos carrioles, transmission de savoir-faire entre seniors et juniors..."
 
 
Vous avez une idée, un projet ? C’est l’occasion de l’exposer dans le cadre de cet appel à idées
« l’Arrosoir de la Palanquée ».
 
Les candidat.e.s sélectionné.e.s seront accompagné.e.s pendant quatre mois pour tester la faisabilité de leur idée et commencer à donner corps à un projet.
Clôture des candidatures le 24 Juillet: consultez l’appel à idées dès à présent sur www.lapalanquee.org

Les mardis de la colère avec la CGT des hôpitaux du Bassin de Thau ... ça continuait ce 30 juin !

Les mardis de la colère ... ça continue !
UN rassemblement était prévu ce mardi 30 juin 2020 à 13h00, devant l'hôpital de Sète.
Ils ne furent pas très nombreux mais le principal était de sensibiliser l'opinion...
 
Prise de parole de Véronique MAUROY secrétaire général de la CGT des Hôpitaux du Bassin de Thau.
Ils ne lâchent rien : "Une fois de plus nous étions rassemblé pour montrer notre mécontentement face à ces mesurettes annoncées et ce plan SEGUR avec ses 6 milliards qui sont loin de nos revendications.
Nous ne demandons pas l'aumône M. MACRON !!!! mais une véritable revalorisation de nos salaires ainsi que l'amélioration des conditions de travail, la reconnaissance des qualifications et de la pénibilité des métiers..."