ASSOCIATIONS & Partis

François Commeinhes remercie les Sétoises et Sétois

Résultats du second tour de l'élection municipale à Sète

François Commeinhes: 47,10%

liste Calueba: 41, 10%

liste Paccull: 11,80%

François Commeinhes remercie les Sétoises et les Sétois
François Commeinhes Sète 2020

"Chères Sétoises et chers Sétois,"

"D’abord et avant tout, je tiens à féliciter toutes les Sétoises et les Sétois pour leur mobilisation exemplaire.

A Sète, on peut compter les uns sur les autres. J’ai pu, hier comme aujourd’hui, et comme encore demain, compter sur vous. De belles années de travail nous attendent.

Et vous pouvez et pourrez, pendant ces six ans à venir, je vous le dis solennellement, compter sur moi, et mon équipe.

Votre soutien m’honore et m’oblige. Du plus profond du cœur, je vous en remercie.

La victoire que nous fêtons ce soir, toutes et tous, c’est celle du courage, des convictions, de la sincérité, et du travail. Et du goût des autres.

Maintenant, ensemble, plus que jamais, dans un esprit serein, dynamique, de confiance et d’union, nous allons œuvrer d’arrache-pied pour notre belle vie à Sète, comme au premier jour !"

 
..............................."

J’ai pu aussi éprouver la solidité décisive du lien entre la municipalité et la population dans une situation qui bouleverse tous les repères et toutes les certitudes. Cette pandémie a mis au grand jour le caractère essentiel de ce lien. C’est avec lui que se tresse la vie démocratique, c’est avec lui qu’elle commence et c’est en lui qu’elle trouve sa finalité.
Un nouveau pacte est né entre les citoyens et les élus locaux. En réalité, il existait mais nous avions fini par l’oublier. La crise a mis en lumière le sens de l’action municipale : protéger la population, accompagner son envie de vivre et d’entreprendre. Agir en évitant de se perdre dans la critique stérile et la rhétorique politicienne.

C’est sur ce socle démocratique que Sète va pouvoir s’appuyer pour affronter une épreuve de longue haleine. C’est sur son roc d’énergie et de confiance qu’elle pourra relever les trois grands défis qui l’attendent dans cette période sanitaire indécise :

  • S’adapter à de nouveaux modes de vie, de déplacements, de loisirs, dans le respect des distances physiques et des gestes de protection.
  • Relancer la dynamique économique et sociale du territoire avec des projets structurants et respectueux de l’environnement.
  • Développer une expression culturelle innovante.

Ces défis, je vous sais capable de les relever. Et je suis totalement prêt à prendre ma part si vous me faites une nouvelle fois confiance. Vous le savez, je n’ai aucune velléité de carrière politique. Quand il a fallu choisir entre le mandat de sénateur et celui de maire, j’ai choisi le second pour me consacrer entièrement à notre ville. Ma motivation pour être à vos côtés est entière.

Ne perdons pas le capital humain et démocratique qui nous a permis de gérer cette terrible crise. Nous allons en avoir besoin et nous devrons sans doute le multiplier par cent. C’est pour cela que votre participation au vote du 28 juin est décisive.
Il y a un siècle, Paul Valéry publiait au cours de l’été 1920, un poème qui, avec celui de la Jeune Parque, marquait son entrée éclatante dans la vie littéraire nationale : Le cimetière marin. Sans ce poème, Sète ne serait pas ce qu’elle est : c’est avec lui que commence son rayonnement culturel. Paul Valéry l’a écrit pendant la période terrible de la Grande Guerre. « Le vent se lève, il faut tenter de vivre ! » Cette magnifique formule qui conclut le poème doit nous inspirer.

Elle nous invite à réinventer Sète, à la faire renaître comme au premier jour.

Alors retroussons nos manches et poursuivons la création de notre belle ville de Sète, de notre belle vie à Sète !"

Fichier 1

Eddy Dorléans - Secrétaire de Section

Réaction suite au second tour des élections municipales.…

Hier soir, c’est une nouvelle gauche qui s’est révélée au Pays. Les électeurs ont envoyé un message clair, un message qui doit nous obliger à revoir nos logiciels. L’unité, la responsabilité, le renouvellement voilà ce que je retiens de ce scrutin. Nos concitoyens ont montré qu’ils avaient envie d’une gauche rassemblée, d’une gauche sociale, d’une gauche écologique ! Partout où nous étions rassemblés nous avons gagné la confiance des françaises et des français.

Je félicite celles et ceux arrivés aux responsabilités et qui seront installés d’ici quelques jours pour mettre en application le programme qu’ils ont présenté aux électeurs. Chaque soir de victoires ceux sont les gagnants qui sont au centre de l’attention et cela est normal.

Mais ce matin, je voudrais avoir une pensée pour nos camarades, qui parfois dans des communes dites « imprenables », ce sont battus pour défendre nos valeurs, nos idées, le modèle de société que nous voulons et qui on fait rayonner la gauche, notre gauche, celle que nous aimons ! Merci à eux car pour beaucoup se sont 6 années d’oppositions qui débutent au sein des conseils municipaux ou encore sur le terrain - courage à eux.

Nous ne devons pas occulter le score de l’abstention, cela nous oblige à nous remettre en question dans nos engagements. Garder sans cesse le contact avec le peuple, ne jamais s'en éloigner et le consulter dès que nécessaire, notre légitimité ne sera que plus grande.

Enfin plus localement, je me réjouis des victoires de Michel Arrouy à Frontignan La Peyrade, Mickael Delafosse à Montpellier ou encore Armand Rivière à Pézenas. Ma déception quant à elle va à nos amis et camarades sétois qui malgré une campagne sérieuse et ambitieuse n’ont pas réussi à convaincre la majorité nécessaire. Reste le combat de la présidence de l’agglomération ou je souhaite une alternance (nécessaire).
Localement, nous devrons aussi réfléchir à une redéfinition du travail de notre parti, de nos sections à l’approche, d’ici quelques mois, d’autres échéances, toutes aussi importantes et les élus et militants socialistes balarucois y prendront leurs parts.

Eddy Dorléans
Secrétaire de section

Le Club ROTARY SETE BASSIN de THAU fait un don de matériel et de jeux aux hôpitaux du Bassin de THAU

Mercredi 24 juin, le Club ROTARY SETE BASSIN de THAU représenté par son Président J.F. FERAL a fait un don de matériel et de jeux pour permettre l’installation d’activités extérieures sécurisées.
En effet, l’épidémie COVID impose des règles de distanciation et d’hygiène moins difficiles à respecter à l’extérieur. Organiser des entretiens et des activités dans les jardins permet d’avoir de plus petits groupes d’enfants dans les locaux.
Ces équipements bénéficieront aux enfants et adolescents pris en charge sur les 3 services de pédopsychiatrie des Hôpitaux du Bassin de Thau à Sète, Mèze et Frontignan...
À cette occasion une plaque à été dévoilée en présence de Mme Claudie GRESLON, Directrice de l’hôpital, du Dr Marie Isabelle GROS, chef de service, de Nelly GUERBOIS, future présidente du Club Rotary et dArmelle MORENO, à l’origine du projet.
Un grand merci des hôpitaux du Bassin de Thau aux bénévoles du Rotary qui se sont mobilisés pour réunir ces matériels de rangements, ces jeux et jouets d’extérieurs en pleine période de confinement

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, la douce BETTY, 2 ans

 Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions."quiche22Capture


Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, la douce BETTY, 2 ans

 quicheCaptureC'est un chasseur qui a contacté l'APAVH pour les chiens d'un enclos isolé qu'il compte récupérer, vide de ses occupants. Le propriétaire des chiens a disparu… 
Ils sont maintenant bien installés, pour la première fois de leur vie ils ont de l'eau propre, changée tous les jours. Ils peuvent aussi se coucher sur un sol propre ou bien dans une niche garnie de paille. Ils ont à manger tous les jours… Le PARADIS !
Betty est douce et sensible, c'est une adorable chienne à apprivoiser. Elle est curieuse de ces humains qui prennent soin d'elle. 
Betty aime dormir au soleil et se baigner, mais aussi se rouler dans la boue ! 
Nous recherchons pour elle une famille qui prendra le temps nécessaire pour apprendre à Betty que les humains peuvent aussi être bienveillants. 
Un environnement à la campagne serait idéal, bien entendu dans une maison avec un jardin. 
La présence d'un autre chien sera une bonne chose, Betty pourra ainsi calquer son comportement sur le sien. 
 
Sur le site : https://www.apavh.com/betty-2019
Contact : 06 58 73 25 62

Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, un adorable duo QUINNIE ET HARLEY

 Thau-Infos.fr en partenariat avec l'association APAVH propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi. 

 L'association APAVH se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive. 

Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."
Toutes ces actions coûtent cher, et l'association ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.

"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions."


Avec l'APAVH à l'adoption cette semaine, un adorable duo, QUINNIE ET HARLEYquicha10Capture

 
QUINNIE ET HARLEY SONT À L ADOPTION ENSEMBLE, Mâle et femelle de 2 mois 
 
NOS CARACTÈRES ET BESOINS : nous sommes deux petits anges qui adorons les câlins ! On n’hésite pas à se lover dans les bras de notre famille d’accueil! Nous devons être adoptés ensemble car nous sommes vraiment trop fusionnels et magnifiques tous les deux ! Nous sommes assortis et de vraies frères et sœurs ! 
 
N’ayez pas peur d’adopter une fratrie ! Il n’y a que des avantages ! Deux fois plus d’amour, pas d ennui ou de solitude quand vous travaillez, de la complicité qu’on ne se lasse pas d observer ! Un chat n’est pas fait pour être seul! Il est beaucoup plus heureux avec un copain ! 
 
Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d’identification et un engagement de nous stériliser à six mois. Contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour adopter le plus adorable des duos !quicha22Capture


Une course pour aider Eddy et sensibiliser à une maladie méconnue

 

Les Bessanais Dany et Jérôme Garcia sont les parents de deux enfants dont Eddy, 13 ans, atteint de la drépanocytose.

Cette maladie génétique, peu connue et pourtant la plus répandue en France, affecte l’hémoglobine des globules rouges et se manifeste sans signe annonciateur. Elle peut se traduire par une anémie, des crises vaso-occlusives pouvant affecter tous les organes, des risque accrus d'infections…

La vie de famille est donc rythmée par la maladie et difficile puisque parfois impuissante face aux souffrances d’Eddy. Aussi, s’investir pour que la recherche avance et améliorer la prise en charge des malades était une évidence. Membres de l’antenne de l’Hérault au sein de l’association « Sos Globi Occitanie », Dany en est la trésorière adjointe et Jérôme a décidé de participer à la « Course des Héros » ce dimanche 28 juin pour sensibiliser le plus grand nombre et récolter des fonds.

Initialement prévue à Lyon, elle se réalisera en mode connecté vu le contexte sanitaire. Parallèlement, une cagnotte en ligne sécurisée est ouverte sur le site alvarum.com au nom de Jérôme Garcia.

N’hésitez pas à parler de cette belle initiative autour de vous et pourquoi pas, à faire un don !

Renseignements : 06 83 97 04 78 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Toujours là pour nous secourir ! Les Sauveteurs en Mer - SNSM

Toujours là pour nous secourir !
Les Sauveteurs en Mer - SNSM
ont besoin de notre soutien 
Faites-un don à l'occasion de la Journée Nationale des Sauveteurs en Mer le 28 juinLa SNSM appelle aux dons à l’occasion de la Journée nationale des Sauveteurs en Mer le 28 juin 2020 | Les Sauveteurs en Mer
La Journée nationale des Sauveteurs en Mer – Mille SNSM - aura lieu le 28 juin prochain. La crise sanitaire actuelle ne permettant pas les rassemblements, cette 4e édition sera digitale.

Cette journée a pour objectif de mobiliser et sensibiliser le grand public, tout particulièrement les adeptes de loisirs nautiques et les estivants. Elle est l’occasion de rappeler, à l’approche de l’été, que les sauveteurs sont toujours prêts à intervenir de la plage au large, de jour comme de nuit et parfois au risque de leur vie, pour porter gratuitement secours à toute personne en difficulté. Ils comptent sur la générosité du public pour continuer à accomplir leur mission dans les meilleures conditions d’efficacité et de sécurité.

Tous les amoureux de la mer sont ainsi invités à soutenir les Sauveteurs en Mer en participant à l’événement sur le web et en faisant un don.      Association agréée de sécurité civile, la SNSM a d’ailleurs été mobilisée durant la période de COVID-19, répondant aux sollicitations des préfets, SAMU, EPHAD, du personnel soignant et des personnes les plus fragiles pour diverses missions : renforts dans les centres médicaux et hospitaliers, livraisons de médicaments et de nourriture, transports sanitaires île-continent, accompagnement des malades COVID-19 en TGV médicalisés, renfort dans les centrales d’appels etc..

Meeting de "Ensemble pour Sète" jeudi 25 juin 2020

L’image contient peut-être : 1 personne, foule, arbre et plein air

Véronique Calueba expose les 10 points essentiels qui seront mis en place une fois la liste élue. Cela concerne le soutien à l'économie locale, le pouvoir d'achat, la gratuité des transports en commun, le retour en maîtrise publique de l'eau, la création de maisons de santé, un audit financier de la mairie actuelle, la vegetalisation urbaine, etc. Plus d'informations dans la vidéo : https://www.facebook.com/ensemble.pour.sete.veronique.calueba/videos/2622977104612743

Retour sur une sortie de reconnaissance des chants d’oiseaux

Après les semaines de confinement, quel plaisir de se retrouver avec neuf des habitués du Groupe Local Haute Vallée de l'Orb à l'occasion d'une sortie d'observation et reconnaissance de chants d'oiseaux le mardi 2 juin. Certains étaient bien équipés en appareils photo : toutes les photos de l'article proviennent de la sortie ! Rendez-vous au village de Salasc, près du Salagou, et déjà sur place nous entendons chanter le Rougequeue à front blanc et la Tourterelle des bois, sans parler d'une grande quantité de Moineaux domestiques très présents en ce lieu.
 
"Un début de bon augure ! Marc Ettore, administrateur LPO Hérault, a proposé un nouveau site prometteur d'une belle variété d'espèces dans cette magnifique vallée du Salagou. Nous nous sommes donc rendus au lieu-dit « La Lieude » dominé par les ruines du château de Malavielle. Malgré une météo incertaine et un peu de vent, nous avons pu profiter d'une matinée ensoleillée dans ce lieu situé sous le hameau de Campillergues au paysage varié. 
Promesse tenue, nous avons eu le plaisir d'entendre ou d’observer 36 espèces au cours de cette passionnante matinée. Nous avons notamment pu observer Huppe fasciée,  Pie-grièche à tête rousse, Tarier pâtre, Bruant proyer, Loriot d'Europe ou encore des Hirondelles de rochers, que de belles rencontres !
Comme toujours en participant à une sortie animée par Marc, nous apprenons peu à peu à reconnaître les chants, mais aussi comment procéder et s’entraîner afin de se perfectionner en dehors des balades organisées en groupe. De plus, la bonne humeur est toujours au rendez-vous et c'est l'occasion de profiter de la profonde connaissance de l'avifaune des plus expérimentés du groupe. Un vrai plaisir, nous reviendrons... "
Marion Best, référente Groupe Local LPO Haute Vallée de l'Orb