« La Cabanette de la Plagette », un lieu à découvrir à la Plagette

acabaIMG_5729Julie Duliscouet et Alain Lambert, les heureux propriétaires du restaurant « La Cabanette de la Plagette », en couple dans la vie comme au resto.

Un restaurant a ouvert il y a un an  rue de la Palourde, à la Plagette, « La Cabanette de la plagette », clin d’oeil aux fameuses baraquettes du Mont St Clair et hommage au cabanon de pêcheur initial. « Cette authentique cabane de pêcheurs centenaire est la dernière de la Plagette », expliquaient alors Julie Duliscouet et Alain Lambert, les heureux propriétaires, en couple dans la vie comme au resto.

Installés à Sète depuis 5 ans, par amour « des douces soirées d’été méditerranéennes » et heureux de retrouver « le côté souriant, léger des gens du Sud » - particulièrement familier à Alain qui y retrouve ses amis sétois de 40 ans-, ils avaient rénové ce cabanon de pêcheur en famille pour en faire leur nouveau lieu de vie. Et finalement, encouragés par ces mêmes amis, y ouvrir un restaurant.  Julie adore cuisiner, Julie adore recevoir. Et cette petite maison se prête à un restaurant, a un lieu de rencontre surtout, et de convivialité, confirmait Julie Duliscouet.

 

.

 Il plane sur la terrasse une ambiance « comme à la maison », avec quelques éléments chinés et du mobilier coloré et gai. Telles que les chaises, emblématiques des bistrots portugais, revisitées au goût du jour dans une gamme de couleurs vives, mélange de bleu et de vert, qui correspond selon Alain Lambert « à ce qu’on voit dehors, à l’étang et à la végétation qu’on a et qu’on continue à entretenir et développer pour qu’il y ait un petit îlot de verdure ».

Il poursuit : « L’idée était de garder l’authenticité de la cabane de pêcheur, de la faire revivre tout en repartant sur des matières écologiques telles que le bois ou la chaux ». Un aspect primordial pour le membre de la team pro de l’association Project Rescue Ocean de Sète, avec laquelle il organise régulièrement des journées de sensibilisation aux bonnes pratiques de lutte contre la pollution auprès des écoliers.

 

Un brunch (œufs au bacon, saucisses, salade de fruit, jus, etc.) est proposé les dimanches (sur réservations). Et Julie Duliscouet a encore plein d’idées pour diversifier les propositions : « Des jus de fruits frais et des plats vegan ......».

acabaIMG_5744-1

 

A la carte, un menu simple et convivial avec une base constante : huîtres, crevettes à l’aïoli, planches de charcuterie et tapas, houmous, rillettes de thon, etc. ; et tous les jours un plat différent. Des saveurs allant de la cuisine méditerranéenne, en passant par le hamburger maison, jusqu’au poulet au curry vert, plus exotique. Ici trop peu de frites -Julie y tient-, ou alors des frites de panisse -appelées aussi frites provençales- pour plus d’originalité !

 

« Nous sollicitons les clients et amis, afin qu’ils nous communiquent leurs recettes ; pas mal de gens du coin m’ont déjà donné leurs secrets sétois », glisse la cheffe. Elle ajoute : « Nous travaillons le plus possible avec des produits locaux de petits producteurs comme par exemple les huîtres de chez Samy à Loupian, le gingembre de Pézenas, les palourdes de Teddy au Barrou. Un maximum de bio, et même les tomates du jardin ! ».

 

acabaIMG_5761

 

 Un restaurant mais pas que…

 Une soirée, un anniversaire, un événement à organiser ? Les propriétaires souhaitent développer davantage les apéros et tapas, ainsi que la privatisation pour les particuliers ou les séminaires d’entreprises. « La terrasse peut accueillir 30 places assises et environ 50 personnes debout », compte Julie Duliscouet.

 Le lieu, intimiste, est également propice à des concerts ponctuels ; et des cours de hatha yoga ont lieu le lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 8h à 9h.

 Alain est enthousiaste : « C'est un nouveau lieu de vie pour le quartier. Et pour tous les Sétois qui veulent échapper à l’effervescence des quais de la ville et découvrir la Plagette. Mais aussi d’avoir un nouveau point de vue : on a souvent l’habitude de voir la Plagette de la Pointe courte, mais moins l’habitude de voir la Pointe courte de la Plagette ».

 

Gwenaelle Gernioux

 

En pratique :

 Le restaurant est ouvert tous les jours sauf le mardi d’avril à la Toussaint (12h-15h/18h30-23h), en fonction de la météo (le service se fait en terrasse). N'hésitez pas à réserver !

Possibilité d’ouvrir hors-saison pour des événements.

 

  • La Cabanette, 2, rue de la Palourde (quartier Plagette) à Sète

Réservations : Tél.06 61 54 47 18

Instagram : LA_CABANETTE_DE_LA_PLAGETTE

Facebook : La cabanette de la plagette

 

  • Association Rescue Ocean : https://projectrescueocean.org

 

  • Plus d’infos sur les cours de yoga : Tél.06 58 57 91 15 / Site web : http://www.yoga-yogini.com/10 euros la séance d’1 h (tapis fournis)