Entre Loupian et Mèze, c'est le moment de découvrir l'iris de Thau

Les iris ne sont jamais aussi beau qu’en Mai. C’est donc le bon moment de découvrir leurs couleurs chatoyantes car ils explosent et sentent bon. Certes, nos jardins des bords de Thau et de Saint-Clair fourmillent de ces iris printaniers que l’on peut trouver aussi, mais plus difficilement, dans la Gardiole.
Mais nulle part ailleurs, vous ne trouverez autant de beaux iris qu’à la pépinière “Les Iris de Thau” qui se trouve sur la route de Villeveyrac (D5E8) en sortant de Loupian. Pour y accéder, traversez Loupian suivez la direction Mèze et au premier carrefour, tournez à gauche. La pépinière s’ouvre en bord de route. Avec le ranch qui la borde, elle constitue un agréable but de promenade pour les enfants avec jeux , piscine et promenades à cheval. Les grands préféreront se promener au milieu des 400 variétés d’iris créées par la famille Séguy.

Médecin-hybrideur
Au départ, on trouve le docteur Jean Ségui, un montpelliérain devenu loupianais par son mariage avec Mlle Bécotte. Il commença, en tant que spéléologue, à découvrir les avens de la garrigue environnante puis, devenu archéologue, fut le premier à repérer dans une vigne de son beau-père, ce qui devait devenir, grâce à Daniel Rouquette, la fameuse villa gallo-romaine de Loupian. Lorsqu’il acheva sa carrière médicale en tant que médecin-chef de la maternité de Carcassonne, il entreprit des recherches de biologie qui le conduisirent à des techniques d’hybridation, dont notamment des iris. Ce fut le coup de foudre pour ce grand curieux et depuis il est devenu un des trois “hybrideurs” français créant et recréant moult variétés d’iris. C’est le résultat de ses recherches qui enjolive aujourd’hui la campagne loupiannaise.

En visite
Même si vous n’etes pas un jardinier expérimenté, vous prendrez plaisir à admirer les diverses formes et les multiples couleurs de ce parc d’iris. Vous pourrez même emporter des bouquets à prix très bas et, si vous avez un jardin, commander les rhizomes qui vous seront livrés cet été, après la floraison. Selon leur rareté, ces rhizomes sont vendus entre 2 et 15 euros. Mais ils font des petits...

Le parc des Iris de Thau est ouvert tous les après-midi et vous serez accueillis très gentiment par les enfants du créateur.

B.B