Diplôme national du brevet : ce qui va changer en 2018

Student girl studying in the campus.

Contrôle continu et épreuves finales, nombres de points attribués et répartition de ces points...

Qu'est-ce qui va changer pour les élèves de 3e qui passent le diplôme national du brevet (DNB) en 2018 ?

Un arrêté publié au Journal officiel du 29 novembre 2017 apporte un certain nombre de précisions sur les modalités d'attribution du brevet à partir de la session 2018.

Alors que, pour les collégiens, le DNB était noté auparavant sur 700 points, en 2018, le DNB sera noté sur 800 points :

  • 400 points pour le contrôle continu (socle commun de connaissances, de compétences et de culture) ;
  • et 400 points pour les épreuves finales.

L'examen final comportera 5 épreuves obligatoires :

  • une épreuve écrite de français (100 points) ;
  • une épreuve écrite de mathématiques (100 points) ;
  • une épreuve écrite d'histoire et géographie et d'enseignement moral et civique (50 points) ;
  • une épreuve écrite de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie (50 points) ;
  • une épreuve orale qui porte sur l'enseignement d'histoire des arts ou qui fait suite à un enseignement pratique interdisciplinaire ou à un parcours éducatif (100 points).

Pour la mention « assez bien », le candidat devra obtenir un total de points au moins égal à 480 sur 800, pour la mention « bien », il faudra au moins 560 points et pour la mention « très bien » au moins 640 points.

Pour en savoir plus

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations