17 mai : Journée Mondiale des Télécommunications

Telco puissance 3La Journée mondiale des télécommunications marque la célébration de deux événements importants pour l'UIT (Union Inernationale des Télécommunications). De la naissance du télégraphe aux communications par satellite et à l'Internet, en passant par la radiodiffusion sonore et télévisuelle, les travaux de l'Union ont contribué à tirer parti des potentialités scientifiques et technologiques pour répondre à un besoin fondamental de l'homme, celui de communiquer.

Le chainon manquant

Toutefois, nous nous sommes rendu compte que tout le monde ne profitait pas des retombées socio-économiques des télécommunications. En 1985, l'UIT publiait le fameux rapport Maitland, intitulé "le Chaînon manquant", dans lequel, pour la première fois, était clairement définie la fracture numérique. Depuis lors, l'Union oeuvre résolument à mettre les avantages des technologies de l'information et de la communication (TIC) à la portée de toute l'humanité.

Créer une société de l’information équitable: il est temps d’agir

En 2003, l'UIT a tenu le tout premier Sommet mondial sur la société de l'information, à Genève. A l'issue de la première phase de cette rencontre, 175 pays ont approuvé une Déclaration de principes et un Plan d'action qui préconisent un accès universel et abordable aux TIC.

La seconde phase du Sommet, qui aura lieu en novembre prochain à Tunis, permettra de mesurer les progrès réalisés pour atteindre les objectifs précis fixés à Genève.

Ce sera également l'occasion d'appeler les parties prenantes à transformer la volonté politique exprimée lors de la première phase en engagements à long terme.

Pour contribuer à attirer l'attention du monde entier sur l'importance de cette mission, les Membres de l'Union ont choisi cette année le thème suivant: Créer une société de l'information équitable: il est temps d'agir.

Un site à visiter : www.itu.int

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations