« Quand je passe le bac »

 Les derniers conseils en ligne avant le Jour J

Sujets d'annales, conseils pratiques, témoignages, le site internet du ministère de l'Éducation nationale quand je passe le bac accompagne les lycéens pendant leurs révisions du baccalauréat et jusqu'à l'annonce des résultats.

Les épreuves du baccalauréat 2018 commencent le lundi 18 juin. Il n'est donc pas trop tard pour consulter le site quand je passe le bac [null - 0] qui propose de nombreuse rubriques, souvent enrichies de vidéos, comme :

  • le rappel des dates officielles des épreuves ;
  • que faire si vous êtes concerné par les grèves SNCF pendant le bac ?
  • des conseils pour bien réviser (méthode, hygiène de vie, etc.) ;
  • le témoignage d'anciens bacheliers pour vous guider dans les révisions ;
  • 5 conseils pour réussir les épreuves écrites et 5 autres pour les épreuves orales ;
  • les sujets 2018 de Pondichéry (Inde) où le bac a eu lieu du 2 au 9 mai 2018 ;
  • toutes les annales et sujets des épreuves anticipées et terminales du bac 2016 et 2017 de la France métropolitaine ;
  • Les 10 questions que vous n'osez pas poser sur le bac [null - 0] .

Et aussi :

  • un guide Parcoursup avec tout ce qu'il faut savoir sur les différentes étapes, les dates, les choix, etc.
  • une rubrique pour se préparer à l'après-bac (pourquoi choisir l'apprentissage ? partir étudier à l'étranger ; devenir étudiant entrepreneur ; découvrir des projets innovants en universités ; connaître les aides auxquelles vous avez droit...).
  • toutes les informations pour ceux qui passeront le nouveau bac à partir de 2021.

En parallèle, et toujours pour mobiliser les futurs bacheliers, le ministère a lancé un compte Snapchat où l'on trouve, dans un format plus innovant, des contenus, des conseils pratiques et des informations utiles pour la dernière ligne droite de la période de révision.

  À savoir :

Ce sont 753 148 lycéens et candidats libres qui franchiront les portes des 4 635 centres d'examens et 174 000 examinateurs et correcteurs qui veilleront au bon déroulement des épreuves et à la correction de 4 millions de copies.