11 milliards d'humains en vue

population en 2100
 Il y a 50.000 ans la population humaine ne dépassait pas le million. Avec l’invention de l’agriculture, il y 10.000 ans, les hommes se multiplient. Ils sont environ 250 millions au début de l’ère chrétienne et la population restera à ce niveau pendant des siècles.

Au tournant du premier millénaire, commence une timide croissance de la population. Les 500 millions d’habitants sont atteint au 17ème siècle. S’enclenche alors une croissance exponentielle. Le premier milliard d’être humains est atteint en 1800. Un peu plus de 100 ans après le deuxième milliard est enregistré vers 1925. Le quatrième arrive en une cinquantaine d’années, en 1975.

Le 6ème milliard est atteint en moins de 25 ans, avant l’an 2000, le seuil du 7ème milliard d’humains est franchi en moins de 11 ans, en 2011. Selon les Nations-Unis en 2050 la terre comptera 10 milliards d’habitants et la population mondiale devrait atteindre son apogée à environ 11 milliards d’habitants d’ici la fin du siècle.

» Lire la suite : http://futuroscopie.org/index.php/demographie

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations