Ghosn, frappé par deux nouvelles inculpations, reste en prison

 AFP

L'avenir judiciaire de Carlos Ghosn s'est encore assombri vendredi: le bâtisseur de l'alliance Renault-Nissan a fait l'objet de deux nouvelles inculpations par la justice japonaise, ce qui prolonge sa détention au Japon.

Ses avocats ont déposé une demande de libération sous caution, mais cette requête a peu de chances d'aboutir. En cas de refus, il restera en prison au moins jusqu'au 10 mars.

En savoir plus  : https://www.afp.com/fr/infos/334/