Mars 2020 sera lancé à partir de Cap Canaveral avec SuperCam

L’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP)  à Toulouse créé des instruments pour explorer l'Univers

Mars 2020 sera lancé à partir de Cap Canaveral avec SuperCam

Le rover américain Curiosity est équipé de l'instrument français ChemCam, qui analyse la composition chimique des roches sur la surface martienne in situ depuis août 2012. Son successeur, SuperCam, a été sélectionné pour la mission Mars 2020 de la NASA, dont les objectifs sont multiples: prélever des échantillons pouvant être rapportés sur Terre, fabriquer de l'oxygène sur site pour préparer l'arrivée de l'homme sur la planète, continuer à étudier la géologie de Mars et compléter le catalogue de molécules organiques déjà détectées par Curiosity. inrapCapture

Plus spécifiquement, c'est le lien entre ces molécules organiques et la vie qui est recherché (chimie prébiotique).


L’instrument SuperCam y contribue en collectant des données chimiques et minéralogiques.

Depuis son prédécesseur, SuperCam a retenu la technologie laser LIBS pour déterminer la composition chimique des roches: un système optique monté au sommet du mât du rover envoie des impulsions laser dans l'infrarouge (1064 nm) à une cible sélectionnée jusqu'à une distance de 7 m, créant ainsi un plasma dont la lumière est analysée par trois spectromètres situés à l'intérieur du mobile.


L’innovation majeure de SuperCam réside dans l’utilisation de la spectrométrie Raman et infrarouge. Un faisceau laser vert (532 nm) peut être envoyé sur une cible sélectionnée jusqu'à 7 m de distance, ce qui fait vibrer ses molécules et réfléchit un signal Raman spécifique à chacune d'elles. Lorsqu'il est amplifié, ce signal est utilisé pour déterminer la composition moléculaire et les minéraux de la roche cible. De plus, un spectromètre infrarouge intégré à SuperCam permettra une caractérisation complète des échantillons.

En combinant les informations collectées par chaque sous-système SuperCam, il sera possible d'identifier la composition chimique et minéralogique du site d'atterrissage et de rechercher la chimie prébiotique, le cas échéant.

Enfin, une caméra fournira une image couleur HD des roches analysées, tandis qu'un microphone capturera les premiers sons jamais enregistrés sur Mars.
Mars 2020 sera lancé à partir de Cap Canaveral en juillet 2020 pour un atterrissage sur la planète rouge en février 2021.