Le retour des trains de voyageurs en « Rive droite du Rhône », c’est bientôt !

JPEG - 805 ko

Déclarée prioritaire par la Région lors des Etats Généraux du Rail et de l’Intermodularité fin 2016, la réouverture aux passagers de la ligne ferroviaire « Rive droite du Rhône », entre Nîmes-Centre et Pont-Saint-Esprit, franchit une nouvelle étape. Une concertation publique sur le sujet est ouverte jusqu’au 14 décembre. Fortement poussé par la Région qui finance 100% des études menées par Sncf Réseau, le projet envisage 8 allers retours par jour, pour 200 000 voyageurs annuels à l’horizon 2025-2026. Limités au fret depuis 1973, les 82 km de la « Rive droite du Rhône » concernent un bassin de vie de 683 000 habitants et de 281 000 emplois, en pleine croissance démographique et économique.

Cette concertation démontre que notre pugnacité paie, affirme Carole Delga. L’attente des usagers est extrêmement forte, l’utilité de la ligne évidente. Elle proposera aux habitants, salariés, étudiants, une offre de mobilité performante et respectueuse de l’environnement et accompagnera le développement économique et touristique du territoire.
Pour s’informer, donner leur avis et faire avancer le projet, les habitants, acteurs économiques, associatifs et élus sont invités à des réunions publiques, à consulter le site web mis en place par Sncf Réseau, à se rendre à la Maison de la Région à Nîmes ou dans les mairies des 10 communes concernées. « La concertation est une étape importante dans la concrétisation de la ligne et sa co-construction », souligne Jean-Luc Gibelin, vice-président en charge des Mobilités et infrastructures transports de la Région. Le bilan de la concertation orientera la suite des études de Sncf Réseau, pour préciser le projet, ses contours, son coût et son calendrier.

Du 2 au 13 décembre, une série de réunions et ateliers sur la « Rive droite du Rhône »

Ouvertes à tous, trois réunions auront lieu le 2 décembre à Bagnols-sur-Cèze, le 3 décembre à Roquemaure et le 11 décembre à Marguerittes. Pour mieux comprendre les aspects techniques, deux ateliers (sur inscription) sont proposés le 5 décembre à Pont-Saint-Esprit et le 13 décembre à Aramon.
> Retrouvez tous les détails et inscrivez-vous en suivant ce lien.