La réforme de l'ISF fait s'effondrer les dons aux associations

En un an, le nombre de contribuables assujettis à l'impôt sur la fortune a reculé, ce qui a provoqué une chute de 60% des dons, car ceux-ci étaient défiscalisés pour les personnes concernées. Les associations s'inquiètent que les dons ne reculent encore en 2020.

En cause, la réforme de la défiscalisation du mécénat pour les grandes entreprises. 

Selon une étude publiée lundi par le réseau d'experts "Recherche et solidarités", la transformation de l'Impôt sur la fortune (ISF) en impôt sur la fortune immobilière (IFI) a entraîné, entre 2017 et 2018, une chute de près de 60% des dons collectés et partiellement défiscalisés (75% jusqu'à 50.000 euros) via ce dispositif. Le nombre d'assujettis est passé de 358.000 (ISF) à 133.000 (IFI), le nombre de donateurs de 52.000 à 20.000, et le montant des dons collectés de 269 à 112 millions d'euros, précise cette étude, publiée lundi 2 décembre par La Croix. "L'année 2018 marque une rupture par rapport à la tendance historique qui voyait les dons aux associations progresser année après année", note le journal.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/