Grève contre la réforme des retraites : "Ce n'est pas Jean-Luc Mélenchon qui remplit le frigo à la fin du mois", fustige le patron de l'Unsa

Selon Laurent Escure, la CGT, FO et le leader de La France insoumise ont "manipulé les grévistes opposés à la réforme des retraites en leur assurant que "le mouvement allait s'embraser partout".

Si le gouvernement a fait un pas ce week-end en direction de certains syndicats, dont la CFDT et l'Unsa, qui réclamaient le retrait de l'âge pivot du projet de réforme des retraites, la contestation se poursuit cette semaine. En ce 41e jour de mobilisation, notamment dans les transports, le secrétaire général de l'Unsa estime qu'il est temps d'arrêter la grève et de passer à la prochaine étape des négociations. 

"Il y a des syndicats qui sont enfermés dans une stratégie depuis 6 mois d'un bras de fer total avec le gouvernement pour obtenir une victoire par KO avec le fameux retrait", a dénoncé mardi 14 janvier sur BFM Business Laurent Escure.

 L'intersyndicale formée de la CGT, Force ouvrière (FO), la FSU, Solidaires, la CFE-CGC et trois organisations de jeunesse continuent en effet à réclamer "le retrait de ce projet" et ont appelé à à une nouvelle journée interprofessionnel de grèves et manifestations le 16 janvier.*

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/politique/