A grande vitesse, vision réduite

Saviez-vous que la vitesse à laquelle nous circulons conditionne notre capacité de vision ?
Peu de conducteurs sont conscients que plus la vitesse augmente, plus le champ visuel se réduit.
En effet, le cerveau humain peut seulement traiter un nombre limité d’informations à la fois.
Il en résulte moins de réactivité, moins d’anticipation ou de détection des risques potentiels.
Lorsque nous conduisons, nous passons à proximité de détails et de personnes, qui à grande vitesse deviennent moins nets et plus diffus.

L’image contient peut-être : texte
La vitesse induit un stress qui entraîne fatigue et perte de vigilance, deux facteurs importants d’accident.

Pour exemple :
Lorsque 30 km/h sont atteints, le champ visuel et de 100°, pour 70 km/h le champ passe à 75°, pour 100km/h il se réduit à 45° et à 30° pour 130km/h.

En savoir plus : https://www.securite-routiere.gouv.fr/…/la-vitesse-et-la-co…