Municipales 2020 : la justice annule les résultats de l'élection d'une commune de Loire-Atlantique (avant d'autres ?)

Par une décision du 9 juillet, le tribunal administratif de Nantes annule l'élection des conseillers municipaux et communautaires de Malville, après le recours d'une candidate, qui estimait "que l'abstention très importante liée à la crise sanitaire a porté atteinte à la sincérité du scrutin".

C'est une décision qui pourrait faire jurisprudence. Le 15 mars dernier, Martine Lejeune a été élue maire de Malville, commune de quelque 3.500 habitants de Loire-Atlantique, lors du premier tour des élections municipales, maintenu malgré la crise du coronavirus, avec 50,32% des voix, largement devant sa rivale Magali Janvier (25,99% de voix).

Une élection contestée par cette dernière, qui a déposé un recours devant la justice quelques semaines plus tard, estimant "que l'abstention très importante liée à la crise sanitaire a porté atteinte à la sincérité du scrutin". ans un jugement rendu le 9 juillet, le tribunal administratif de Nantes a donné raison à la candidate malheureuse et annulé le résultat du premier tour, rapporte samedi 11 juillet Ouest-France. Les 2.494 électeurs devront donc revoter.

Voir https://actu.orange.fr/politique/municipales-2020-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-d-une-commune-de-loire-atlantique-magic-CNT000001rAiMZ.html