Bon à savoir

Pour la rentrée 2019, l'école primaire

La circulaire de rentrée 2019 détaille les priorités pour l'année scolaire 2019-2020 :

L'école maternelle, école de l'épanouissement et du langage

  • Développer la sécurité affective à l'école maternelle
  • Renforcer la préparation aux apprentissages fondamentaux
  • Une priorité : l'enseignement structuré du vocabulaire oral
  • Enrichir la formation des professeurs débutant en école maternelle

L'acquisition des savoirs fondamentaux par tous les élèves : une priorité nationale

  • Des évaluations pour faire réussir les élèves
  • Cibler des priorités stratégiques du CP au CM2
  • Le dédoublement des classes de CP et de CE1 : un levier pour la réussite de tous les élèves
  • Conforter l'enseignement précoce des langues vivantes étrangères

Un pilotage en soutien de l'action pédagogique des professeurs

  • Une formation renforcée
  • Des ressources d'accompagnement plus riches au bénéfice des professeurs
  • La nécessaire mobilisation des cadres en appui des professeurs

Cultiver le plaisir d'être ensemble

  • Respecter autrui
  • Mieux accueillir les élèves en situation de handicap
  • Développer l'éducation artistique et culturelle
  • Assurer l'équité entre tous les territoires de la République

Paris et Berlin concrétisent avec l'Espagne le lancement de l'avion de combat du futur

 POOL/AFP

Paris, Berlin, rejoints par Madrid, ont concrétisé lundi, au premier jour du 53ème salon du Bourget, leur engagement dans le projet d'avion de combat du futur franco-allemand, le Système de Combat Aérien Futur (SCAF).Hangar, Jet, Avion, Chasse, Silhouette

L'accord-cadre, appelé à structurer les relations entre les trois pays autour du projet SCAF, a été paraphé par les ministres française des Armées, Florence Parly, et allemande de la Défense, Ursula Von der Leyen, aini que leur homologue espagnole Margarita Robles, sur le stand de l'industriel Dassault.

Il signe officiellement l'arrivée de Madrid dans ce projet qui marquera une étape importante dans le tortueux cheminement vers une défense européenne, idée chère à Emmanuel Macron, et potentielle pomme de discorde entre le Vieux continent et les Etats-Unis soucieux d'écouler en Europe leurs produits militaires.

"Ce projet prend désormais une dimension résolument européenne: l'Espagne a rejoint officiellement le programme ce matin", s'est félicitée Mme Parly. Selon son entourage, "c'est la preuve que la volonté européenne d'avoir une base industrielle en Europe capable de relever le défi des industries chinoise, russe, américaine, se matérialise".

La maquette grise à l'échelle un a été dévoilée en présence du président français Emmanuel Macron. Avec des lignes effilées et une aile delta, elle esquisse les possibles traits du futur chasseur (NGF, Next Generation Fighter), au cœur du "système de combat aérien du futur" (SCAF), destiné à remplacer les actuels Rafale et Eurofighter d'ici à 2040.

Face à la forte concurrence américaine, ce projet constitue un test crucial pour l'industrie de défense européenne. Il est la pièce maîtresse de la stratégie pour assurer "la souveraineté européenne dans le secteur clé de la défense", explique ainsi l'Elysée.

Les industriels Eric Trappier pour Dassault Aviation et Dirk Hoke pour Airbus ont remis leur offre commune. Reste pour Paris et Berlin à annoncer le lancement des études de recherche et développement pour un montant de 150 millions d'euros sur deux ans, destinées à jeter les bases d'un démonstrateur d'ici 2026.

Initié en 2017, le SCAF est conçu comme un système associant avion de combat de nouvelle génération, drones, futurs missiles de croisière et drones évoluant en essaim. Il sera connecté à des avions, des satellites, des systèmes de l'OTAN et des systèmes de combat terrestres et navals.

"Cette étape aujourd'hui, c'est pour clairement montrer la volonté des trois pays de vouloir faire ce programme, des deux leaders Airbus et Dassault de vouloir avancer dans ces domaines là, a expliqué Eric Trappier à des journalistes. C'est aussi pour montrer qu'en moins d'un an, on est capables de présenter des propositions à nos ministères de la Défense. Les progrès sont très rapides."

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Tous les Produits au rappel

17/06/2019 - Avis de rappel du TRAMPOLINE MIT SICHERHEITSNETZ
Risque de blessures car les informations de sécurité, les instructions de montage et les avertissements ne sont pas traduits en français

17/06/2019 - Avis de rappel de Nuggets 100% filets de poulet 400g de marque AUCHAN
Risque : Erreur d'emballage : Allergènes seigle et céleri non mentionnés sur l'étiquetage

14/06/2019 - Avis de rappel d’un siège-auto Aygo de la marque 4BABY
Risque de blessures pour l'enfant en raison d'une absorption insuffisante de l'énergie cinétique par le siège-auto

14/06/2019 - Avis de rappel de pots en verre d'origan de marque Albert Ménès
Présence d’alcaloïdes pyrrolizidiniques en concentration supérieure aux recommandations émises par les autorités européennes

14/06/2019 - Avis de rappel de mélange classique et mélange exotique 250g de marque Simplement bon et bio
Présence de mycotoxines à un taux supérieur à la réglementation

14/06/2019 - Avis de rappel de chaises hautes pliantes TINEO
Problème de sécurité lié au système de fermeture et au châssis

13/06/2019 - Avis de rappel d’une fusée lumineuse
Risque de lésions oculaires

13/06/2019 - Avis de rappel de la glacière Sea-Doo LinQ
Risques de piégeage et de suffocation

« Que Choisir » publie régulièrement une liste de produits rappelés par les marques et distributeurs. Restez vigilants, ces produits défectueux peuvent se révéler très dangereux pour votre sécurité.

Mondial féminin: poussives

Les Bleues terminent en tête de leur pouleSoccer, Stade, Football, Le Sport

 AFP

Auteures d'une piteuse prestation, les Bleues ont assuré la première place de leur poule grâce à un penalty de Wendie Renard contre le Nigeria lundi à Rennes (1-0), mais devront nettement élever leur niveau en 8e de finale du Mondial-2019.

La France a maintenant rendez-vous dimanche au Havre pour affronter le troisième du groupe C, D ou E en 8e. Même si les calculs sont difficiles à faire avant la fin du premier tour, il pourrait s'agir de l'Australie ou du Brésil, dans la poule C.

Aller plus loin : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Urgences: les grévistes votent la poursuite du mouvement

 AFP

Le collectif Inter-Urgences a annoncé lundi soir avoir voté la poursuite du mouvement de grève entamé mi-mars dans les urgences hospitalières, les 70 millions d'euros débloqués par le gouvernement étant jugés "insatisfaisants".

Les propositions de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, "sont insatisfaisantes au regard de nos revendications. Le collectif a donc voté la poursuite du mouvement de grève", ont annoncé dans un communiqué les grévistes, qui estiment à près de 120 le nombre de services concernés.

Au regard d'un budget hospitalier global de 82 milliards d'euros pour 2019, l'enveloppe octroyée représente une augmentation de "0,08%", "ce qui paraît bien peu pour répondre à la crise majeure que traversent les services d'urgences", ajoute le collectif.

Après trois mois de grève, Agnès Buzyn avait tenté vendredi d'apaiser la colère en promettant 70 millions d'euros de mesures immédiates, dont 55 millions consacrés à la généralisation et la revalorisation d'une prime de risque de 100 euros net mensuels, versée dès juillet à tous les professionnels des services d'urgence, hors médecins.

Continuer sur : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Assurance chômage: le gouvernement dévoile une vaste réforme déjà critiquée

 AFP

Le gouvernement présente mardi une vaste réforme de l'assurance chômage touchant à la fois à l'indemnisation, à l'accompagnement des chômeurs, ainsi qu'au portefeuille des entreprises abusant des contrats courts via le bonus-malus, une réforme déjà critiquée de toute part.

Après l'échec des négociations entre patronat et syndicats cet hiver, l'Etat, pour la première fois depuis 1982, redéfinit seul les règles qui régissent l'indemnisation des demandeurs d'emploi. Les derniers changements étaient entrés en vigueur à l'automne 2017.

Objectifs affichés de cette nouvelle réforme: inciter au retour à l'emploi -- et donc retoucher certaines règles d'indemnisation considérées comme un frein -- mais aussi désendetter l'Unédic plombé par 35 milliards d'euros de dette.

Et en arrière-plan, réussir à atteindre les 7% de chômage d'ici 2022, voire "le plein emploi" pour 2025 évoqué par Emmanuel Macron.

Depuis le début, les syndicats protestent contre les 1 à 1,3 milliard d'économies à faire par an, dénonçant un impératif uniquement budgétaire.

Aller plus loin : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Le projet de loi sur les mobilités passe une étape à l'Assemblée

 AFP

Assouplissement des 80 km/h, cadre pour les trottinettes, rétribution pour aller travailler à bicyclette: l'Assemblée doit adopter mardi le projet de loi sur les mobilités, un texte XXL dont les ambitions environnementales sont insuffisantes aux yeux de certains, jusque dans la majorité.

Déjà approuvée par le Sénat, la "LOM" (loi d'orientation sur les mobilités) sera soumise au vote des députés dans l'après-midi en première lecture. Le texte a nécessité "plus de 80 heures de débats" souvent mordants au Palais Bourbon, avec pour enjeu d'améliorer les transports du quotidien de "tous les Français".

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Permis de conduire : quels sont les frais obligatoires ?

Prix d’une heure de conduite, frais de présentation à un examen, frais de dossier… Les auto-écoles vous facturent de nombreux frais. Mais en ont-elles le droit ? Les prix sont-ils réglementés ? Toutes les réponses.

©Jackin / Stock.Adobe.com

Les frais de dossier

Lors de l’inscription à une auto-école

Selon les auto-écoles, des frais de dossier peuvent vous être facturés lors de votre inscription.

En cas de changement d’auto-école

En cas de changement d’auto-école, les frais de restitution de dossier sont gratuits. L’auto-école peut cependant vous facturer des frais de dédits en cas de rupture du contrat, si les frais sont mentionnés dans le contrat.

La nouvelle auto-école ne peut pas vous demander des frais de transfert de dossier.

Lire aussi : Véhicules d'occasion : cinq conseils pour acheter tranquille

Les prix des leçons théoriques et des heures de conduite

Les tarifs pour les leçons théoriques (par exemple en vue de la préparation à l’examen du Code de la route) et des heures de conduite sont librement fixés par l’auto-école.

L’auto-école doit cependant respecter certaines règles :

  • les prix doivent être affichés à l’extérieur et à l’intérieur de l’auto-école de manière visible
  • pour chaque permis, l’auto-école doit afficher la durée de la leçon et son prix TTC par unité
  • l’auto-école doit également afficher le forfait le plus couramment pratiqué

Le contenu des prestations forfaitaires doit être détaillé et indiquer le nombre d’heures de conduite, les frais d’inscription, les frais de dossier, etc.

Lire aussi : Carburants : changement des noms le 12 octobre

Les frais pour l’examen du Code de la route

Depuis le 13/06/2016, l’examen du Code de la route coûte 30 € pour les épreuves se déroulant dans un centre d’examen de l’État. Cette redevance est à payer en ligne sur le site impots.gouv.fr

Si l’examen est organisé par un organisme agréé par l’État, les frais d'organisation doivent être acquittés directement auprès de ce prestataire ou de l'auto-école.

À savoir

L’auto-école ne peut pas vous facturer de frais d’accompagnement si vous vous rendez sur le lieu de l’examen par vos propres moyens.

Lire aussi : Que risquez-vous à conduire sans assurance ?

Les frais pour l’épreuve pratique du permis B

Il est désormais gratuit de se présenter à l’examen pratique du permis de conduire.

Les auto-écoles peuvent cependant vous facturer des frais correspondant au maximum au prix d’une heure de conduite pour le permis B (voiture) si vous bénéficiez d’un accompagnement physique (moniteur et véhicule).

Lire aussi : Prime à la conversion : comment en bénéficier ?

Taxe régionale sur les permis de conduire

Dans certaines régions – Corse, La Réunion, Guyane, Martinique, Mayotte – les particuliers qui sollicitent la délivrance d’un permis de conduire pour un véhicule automobile, une motocyclette d'une cylindrée supérieure à 125 cm3 ou tout autre véhicule à moteur doivent s'acquitter d'une taxe régionale.

Lire aussi : Taxe sur les permis de conduire : qui est concerné ? Comment l'acquitter ?

Comment faire une donation ?

Vous souhaitez donner de l’argent ou des biens à vos enfants ou à un proche ? Avez-vous pensé à la donation ? Comment ça marche ? Combien ça coûte ? Les réponses à vos questions.

Qu’est-ce qu’une donation ?

Selon le code civil, une donation est un acte par lequel une personne, le donateur, transfère de son vivant la propriété d’un bien à la personne de son choix, le donataire.

Une donation doit porter sur des biens acquis par le donateur au moment de la donation. Les donations peuvent porter sur des biens mobiliers (meubles, véhicules, tableaux, etc.) ou immobiliers (maisons, appartements, terrains, etc.).

Lire aussi : Testament, héritage, donation, indivision... Tout savoir sur le sujet succession

Qui peut faire une donation et la recevoir ?

La donation est possible à condition que les donateurs et donataires respectent certaines conditions :

  • Pour le donateur, être sain d’esprit, avoir 16 ans minimum et posséder la capacité juridique à disposer de ses biens.
  • Pour le bénéficiaire, accepter la donation. L'acceptation est expresse et non tacite.

La donation est limitée dans le cas où le donateur disposerait d’héritiers réservataires (descendants ou conjoint). Dans ce cas, le donateur ne sera libre que de faire donation de la quotité disponible. Si vous réalisez une donation au-delà de votre quotité disponible, vos héritiers seront en mesure de la remettre en cause.

Dans le cas où le donateur n’a aucun héritier, il pourra faire donation de l’ensemble de ses biens aux bénéficiaires de son souhait.

Lire aussi : Succession : l'indivision, c'est quoi ?

Comment faire une donation ?

La donation peut être formalisée par une simple déclaration effectuée de manière informelle ou par acte notarié en fonction des biens concernés. Toutes les donations ne donnent pas lieu au paiement de droits de donation.

Lire aussi : Succession : à quels frais de notaire vous attendre ?

Donation entre époux, donation aux enfants... : quel est le coût d’une donation selon le lien de parenté ?

La fiscalité de la donation est proche de celle qui s’applique aux successions. Le particulier qui bénéficie d’une donation doit s’acquitter de droits de donation sur les biens reçus.

Les droits de donation s'effectuent après déduction éventuelle d'un abattement sur la valeur des biens reçus qui dépend du lien de parenté ou de la qualité du bénéficiaire de la donation.

Après application de cet éventuel abattement, le surplus est imposé selon un barème de taxation. Enfin, des réductions de droits de succession sont possibles dans certains cas.

Les abattements applicables à la donation

Lien de parenté Abattement
en ligne directe (enfants vivants ou représentés ou ascendants) 100 000 € *
au profit d'un petit enfant   31 865 € *
au profit d'un arrière petit-enfant     5 310 € *
au profit d'une personne handicapée 159 325 € **
au profit d'un conjoint ou partenaire de PACS   80 724 €
au profit d'un frère ou sœur   15 932 €
au profit d'un neveu ou nièce     7 967 € *

  * cumul éventuel avec le don familial de sommes d'argent exonéré.
** cumul éventuel avec tous les autres abattements.

Lire aussi : Testament : quelles sont les règles à respecter ?

Nucléaire: l'Iran fait monter la pression, enfreindra sous peu une limite

 ISNA/AFP/

L'Iran a annoncé lundi que ses réserves d'uranium enrichi passeraient à partir du 27 juin au-dessus de la limite prévue par l'accord international sur son programme nucléaire conclu en 2015 à Vienne, faisant monter la pression après le retrait des Etats-Unis du pacte.

Fruit d'intenses efforts diplomatiques entre l'Iran et le Groupe des Six (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie), l'accord vise à limiter drastiquement le programme nucléaire de Téhéran en échange d'une levée des sanctions économiques internationales.

Mais Washington s'est retiré unilatéralement du pacte en mai 2018 et a rétabli de lourdes sanctions contre Téhéran, qui presse depuis des mois les autres partenaires de l'aider à en atténuer les effets dévastateurs.

Jusqu'ici, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a certifié que l'Iran agissait en conformité avec les engagements pris à Vienne.

Aller plus loin : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Vous prévoyez de partir en vacances à l'étranger ?

Voyage, Explorer, Voyageur, Touristiques
Emportez avec vous quelques conseils dans vos bagages avant de partir ! 

Préparation du voyage, portail Ariane, Perte ou vol de documents, convention de Washington, tabac et alcool... De nombreuses choses sont à prendre en compte.

Plus d'infos ici :


https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F812
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F804