Bon à savoir

"Gilets jaunes" : les syndicats de policiers réclament un "retour sur investissement"

Paris - Les syndicats policiers ont brandi lundi le spectre d'un mouvement social au sein des forces de l'ordre en réclamant notamment "un retour sur investissement" après un mois de mobilisation des "gilets jaunes" et de gestion de la menace terroriste.

"Les syndicats seront reçus mardi à Beauvau par le ministre" Christophe Castaner, a indiqué à l'AFP le ministère de l'Intérieur.

Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nuñez a assuré lundi soir que "la porte est ouverte" pour les syndicats pour une réunion "sur les thématiques qu'ils ont souhaitées".

En savoir plus : https://www.romandie.com/news/

Le 18 décembre ce sera la Journée mondiale pour la langue Arabe

 Journée mondiale pour la langue Arabe

Depuis plusieurs années, nous célébrons la journée mondiale consacrée à la langue arabe. Il s'agit d'une initiative de l'UNESCO, qui lui donne donc son caractère "officiel".

La date retenue est celle du 18 décembre. Elle fait référence au jour où, à l'ONU, en 1973, la langue arabe est devenue la sixième langue officielle de l'Organisation des Nations Unies.

Comme on peut le lire dans le texte ci-dessus (sic), l'arabe est parlé dans le monde par 422 millions de personnes, mais il semble que, pour le moment, cette journée soir célébrée essentiellement dans les pays qui parlent la langue arabe.

Dernière collecte de sang de l’année 2018

 

Le vendredi 21 décembre, de 15h à 19h, dans la salle des fêtes de Bessan, aura lieu la dernière collecte de sang pour l’année 2018. En cette période de Noël, il est bon de penser que l’on peut donner aux malades et accidentés qui en ont un besoin urgent un peu de temps, un peu de sang.

Le don de sang, très sécurisé pour le donneur comme pour le receveur, prend en tout environ 45 minutes, en tenant compte du temps de l’entretien avec le médecin, le temps de repos, et la collation qui suit le prélèvement. L’acte lui-même dure 8 à 10 minutes, et en fonction du poids du donneur on prélève entre 420 et 480 ml de sang.

La France commencera à prélever la taxe Gafa dès le 1er janvier

 
La France commencera à prélever la taxe Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon, etc.) à partir du 1er janvier / ©

La France commencera à prélever la taxe sur les géants du numérique, appelés Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon, etc.) à partir du 1er janvier, sans attendre son adoption au niveau européen, a annoncé lundi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"La taxe s'appliquera en tout état de cause au 1er janvier 2019 et elle portera donc sur l'ensemble de l'année 2019 pour un montant que nous évaluons à 500 millions d'euros", a affirmé M. Le Maire, lors d'une conférence de presse à Paris avec le ministre russe du Développement économique, Maxime Orechkine.

En savoir plus sur : https://www.romandie.com/news/

Le 18 décembre ce sera la Journée internationale des migrants

 Intégration, Bienvenue, Poignée De Main

Le 18 décembre est célébrée la Journée Internationale des Migrants. C’est l’occasion, dans le monde entier, de réaffirmer et de promouvoir les droits des migrants. La date a été choisie il y a quatre ans par l’ONU pour attirer l’attention sur une convention adoptée par l’assemblée générale des Nations unies le 18 décembre 1990 mais restée inapplicable faute de ratifications suffisantes.

Une convention internationale que la France n’a toujours pas ratifiée...

Cette Convention pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et de leur famille concerne tous les migrants qui " vont exercer, exercent et ont exercé " un travail pendant " tout le processus de migration ". Pour tous, avec ou sans papiers, des droits fondamentaux sont réaffirmés en " considérant la situation de vulnérabilité dans laquelle se trouvent fréquemment les travailleurs migrants et les membres de leurs familles ".

Les migrants dans le monde

L’Europe accueille 15 Millions d’immigrés sur les 175 Millions de par le monde.
La Convention n’est entrée en vigueur que le 1er juillet 2003. A ce jour, 27 Etats l’ont ratifiée : seulement des pays d’émigration, aucun des pays les plus industrialisés. Depuis quatorze ans, la France, ses partenaires européens et la plupart des pays d’immigration de la planète éludent la ratification. Pourtant la défense des droits de l’homme a une portée universelle et ne peut donc pas exclure les migrants.

Pas de nouveaux droits

Depuis 1990, la précarisation des droits des migrants est en aggravation constante. L’Union européenne offre la libre circulation aux citoyens des Etats membres tout en durcissant, pour les autres, les règles de l’asile et du séjour ; le principe de non-discrimination inscrit dans le traité d’Amsterdam a pourtant exclu la discrimination fondée sur la nationalité.

Face à la dégradation des droits des migrants, les Nations unies ainsi que de nombreuses institutions européennes ou organisations de la société civile rappellent l’importance de la convention des Nations unies. Le gouvernement français qui prône un rôle accru des Nations unies dans les affaires internationales ne doit pas rester sourd à ces appels.

Pays signataires par ordre chronologique :

  • Egypte, Salvador, Maroc en 1993
  • Seychelles en 1994
  • Colombie, Philippines, Ouganda en 1995
  • Sri Lanka, Bosnie-Herzégovine en 1996
  • Cap Vert en 1997
  • Azerbaïdjan, Mexique, Sénégal en 1999
  • Ghana, Guinée Bissau, Bolivie en 2000
  • Belize, Uruguay en 2001
  • Equateur, Tadjikistan en 2002
  • Guatemala, Mali, Burkina Faso, Kirghizstan en 2003
  • Timor Occidental, Libye, Turquie en 2004.

Un site à visiter : www.un.org

Séjours ski : les inscriptions démarrent

Le traditionnel séjour de ski pour les 8-17 ans se déroulera du 24 février au  2 mars 2019 au centre de vacances Le Gai Soleil à La Plagne en Savoie. Au programme des activités : ski avec cours ESF, raquettes et autres activités de glisse.  Le nombre de places est limité à 40.

Les inscriptions débutent le lundi 17 décembre au Guichet Unique de la Ville de Sète.

Tarifs* en fonction des revenus : déduction de l’aide aux vacances enfants (AVE) pour les ayants droits de la CAF.

*Comprend le transport et l’hébergement en pension complète, l’équipement et les remontées mécaniques, l’encadrement par des moniteurs diplômés

Informations au 04 99 04 74 38/ 74 31.

Piloter un drone : règles à respecter

 Ginkgo, Brouillard, Les Drones, Paysage

Formation obligatoire pour les télépilotes

 

Suite à l'arrêté du 12 octobre 2018, une formation obligatoire des télépilotes de drone de loisir de plus de 800gr est mise en place. Elle sera applicable à partir du 26 décembre 2018. Le détail de cette formation sera prochainement mis en ligne.

Un drone est un engin volant sans passagers, piloté à distance. Certains drones de loisir nécessitent une autorisation pour voler. Dans tous les cas, un certain nombre de règles conditionnent leur pilotage. Certaines zones sont interdites au vol et d'autres soumises à restrictions. En cas d'incident, votre responsabilité peut être engagée.

Un drone est un engin volant sans pilote et sans passagers. Il est télépiloté, c'est-à-dire piloté à distance par un télépilote.

Dans le cas d'un drone piloté pour le loisir ou la compétition, on parle d'aéromodèle. On retrouve dans cette catégorie

  • les drones achetés dans les rayons jouets ou rayons high-tech
  • et les modèles réduits.

Le drone doit être radiocommandé ou contrôlé par un câble de retenue relié à une personne ou au sol dans le cas des drones captifs.

  À savoir :

les ballons libres, fusées, cerf volants, ballons captifs utilisés à moins de 50 mètres avec une charge ne dépassant pas 1 kg ne sont pas concernés par la réglementation des aéromodèles.

Cela dépend du type de drone. On distingue deux catégories de drones de loisir : les drones de catégorie A et les drones de catégorie B, qui diffèrent selon leurs caractéristiques.

Catégories de drones de loisir

Type de drone

Catégorie

Aéronef captif (c'est-à-dire relié au sol ou à une personne) jusqu'à 150kg

A

Aéronef non captif ne dépassant pas 25kg

Non motorisés ou comportant un seul type de propulsion

A

Avec moteur(s) thermique(s) de cylindrée totale inférieure ou égale à 250 cm3

A

Avec moteur(s) électrique(s) de puissance totale inférieure ou égale à 15 kW

A

Avec turbopropulseur(s) de puissance totale inférieure ou égale à 15 kW

A

Avec réacteur(s) dont la poussée totale est inférieure ou égale 30 daN, avec un rapport poussée/poids sans carburant inférieur ou égal à 1,3

A

Aérostat à air chaud dont la masse totale de gaz en bouteilles embarquées est inférieure ou égale à 5 kg

Il existe des zones où le pilotage de drone et autorisé, d'autres où il est interdit. Certaines zones connaissent des restrictions.

La carte des zones de restrictions pour les drones de loisir en France métropolitaine est consultable sur le géoportail en ligne. C'est une carte interactive, sur laquelle il est possible d'activer la géolocalisation pour que la carte se centre sur votre position.

Service en ligne

Géoportail - Vérifier les zone de restriction de vol

Accéder au service en ligne

Institut national de l'information géographique et forestière (IGN)

Par exemple, le vol de drones est interdit au-dessus de certains sites sensibles ou protégés (centrales nucléaires, terrains militaires, monuments historiques, prisons, réserves naturelles et parcs nationaux... ). Il est interdit à proximité des aérodromes, et dans les zones connaissant une activité aérienne particulière (exemple : trafic militaire).

Dans tous les cas, vous ne pouvez pas survoler les personnes et véhicules à proximité. Vous devez conserver une distance minimale de sécurité avec eux. Vous devez rester éloigné des rassemblements de personnes.

Le vol est en revanche autorisé dans les espaces privés avec l'accord du propriétaire, dans les sites d'aéromodélisme autorisés ou encore dans certains espaces publics.

Vous devez vous renseigner sur ces zones avant tout vol.

En dehors des sites d'aéromodélisme, la hauteur maximale est de 150 mètres. Elle est inférieure aux alentours des aérodromes et dans certaines zones d'entraînement de l'aviation militaire. Pendant leurs horaires d'activation, elle est limitée à moins de 50 mètres.

Il faut avant tout vol vérifier la hauteur maximale autorisée à l'endroit souhaité. Vous pouvez procéder à ces vérifications sur le Géoportail dédié en ligne.

Service en ligne

Géoportail - Vérifier les zone de restriction de vol

Accéder au service en ligne

Institut national de l'information géographique et forestière (IGN)

En cas de violation des règles de sécurité et des interdictions de survol, vous risquez de 1 à 6 mois d'emprisonnement et de 15 000 € à 75 000  € d'amende et vous faire confisquer votre drone.

Le drone doit être visible à l'œil nu et rester dans le champ de vision du télépilote. Les vols en immersion (FPV) et l'utilisation de drones suiveurs sont possibles à condition que soit présente une seconde personne.

Le télépilote ne peut pas se trouver à bord d'un véhicule en déplacement.

En cas de violation des règles de sécurité et des interdictions de survol, vous risquez de 1 à 6 mois d'emprisonnement et de 15 000 € à 75 000  € d'amende et vous faire confisquer votre drone.

Les personnes autour du drone doivent être informées si le drone est équipé d'une caméra ou de capteurs susceptibles d'enregistrer des données les concernant.

Vous ne pouvez pas enregistrer des images permettant de reconnaître ou identifier les personnes (visages, plaques d'immatriculation...) sans leur autorisation.

Toute diffusion d'image doit faire l'objet d'une autorisation des personnes concernées ou du propriétaire dans le cas d'un espace privé (maison, jardin, etc.). Vous ne pouvez pas utiliser les images prises dans un but commercial ou professionnel.

En cas de violation de la vie privée, en captant, enregistrant ou diffusant des images ou paroles de personnes sans leur consentement, vous encourez 1 an d'emprisonnement et 45 000 € d'amende.

L'utilisation de drones est interdite la nuit, même lorsqu'ils sont équipés de dispositifs lumineux. Sauf exception sur certains sites d'association d'aéromodélisme.

En cas de violation des règles de sécurité et des interdictions de survol, vous risquez de 1 à 6 mois d'emprisonnement et de 15 000 € à 75 000  € d'amende et vous faire confisquer votre drone.

Les Hivernales de Montpellier

 

 

Durant tout le mois de décembre, vivez la magie de noël sur l'Esplanade Charles de Gaulle de Montpellier!
Les Hivernales proposent un marché de Noël du Sud avec les spécialités régionales à l'honneur.

La grogne gagne dans les rangs des policiers

Mouvement des "gilets jaunes", attentat de Strasbourg, mobilisation lycéenne... la grogne gagne dans les rangs des policiers largement mis à contribution alors que plusieurs de leurs revendications ne sont selon eux pas entendues par le gouvernement.

Plusieurs associations appellent à un "acte 1" des policiers et à une mobilisation jeudi 20 décembre.

En savoir plus sur : https://actu.orange.fr/france/

Autopartage Modulauto, une nouvelle offre

Inauguration de la nouvelle station d'autopartage Modulauto au niveau de Clairval, près de la station de tramway Clairval, en présence du Maire de Castelnau-le-Lez, de Jean-Pierre Rico, Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole en charge des Transports et de la Mobilité et Olivier de Broissia, Directeur Général de Modulauto ce jeudi 13 décembre 2018.

L'entreprise montpelliéraine Modulauto 

Basé sur le principe de l’autopartage, ce dispositif  permet de disposer d’une voiture uniquement en cas de besoin, à toute heure du jour et de la nuit. Un atout qui peut être incitatif au moment d’investir dans une deuxième automobile !

Une démarche en faveur de l'environnement

Le véhicule mis à disposition est une Renault Zoé 100% électrique et, qu’en plus de  faciliter la vie, il va vous donner la possibilité de faire un petit geste pour l’environnement.

Cette station rejoint celle de Notre-Dame de Sablassou (Parking+Tram) et d'autres stations d'autopartage déjà en place depuis 2015, telles que celles des quartiers : Cévennes, Circé, Estanove, Gare Saint Roch, Les Aubes, Nouvelle Mairie, Mosson, Préfecture, Garcia Lorca (Parking+Tram), la station Pablo Picasso dans le Quartier Port Marianne, station Pierre Galen avenue de Toulouse, Aiguelongue-Montasinos, Le Millénaire - Rue Vauguières, Las Sorbès-Jules Guesde, stations à Pont Juvénal, Boutonnet, avenue de Lodève et aux Arceaux. De plus, cinq véhicules vous attendent dans le parking de Comédie en plein centre ville, et la  station Rabelais à 300 mètres de la gare st Roch et de la station Carnot.

Et dans la métropole de Montpellier, la station Juvignac Place du soleil, à Lattes la station se situe à l'arrêt de Tram Lattes centre sur le parking Aragon ...

Afin de faciliter vos déplacements, les voitures sont en libre-service 24h/24 et 7j/7. Le carburant est compris dans la location : 2,70€ / heure et 0.40€ / Km. 

Plus d'infos : www.modulauto.net
Par téléphone au 04 67 58 06 06