Bon à savoir

Bessan : une initiative pour accompagner les commerçants

Une initiative pour accompagner les commerçants pendant les travaux

De ce jeudi 14 février au vendredi 15 mars, une animation commerciale, « Mes Amours de Commerçants », est lancée, sous la forme d’un jeu auquel tous les commerçants du centre-ville de Bessan ont décidé de participer. Cette initiative est due, d’une part à la municipalité qui souhaitait accompagner les commerçants impactés par les travaux actuels du centre-ville qui dureront plusieurs mois, et d’autre part aux commerçants eux-mêmes qui ressentaient le besoin de mieux s’afficher auprès de leurs clients, de les fidéliser, de les informer notamment sur leurs horaires d’ouverture et la possibilité de se garer au grand parking de la route de Marseillan.

Pour cela, un jeu est mis en place chez tous les commerçants du centre. Il suffit de retirer chez l’un ou l’autre d'entre eux son passeport, et de le faire tamponner à chaque achat dans un commerce différent. Lorsque 9 tampons seront ainsi obtenus, le passeport sera validé et participera à un tirage au sort pour tenter de remporter un voyage pour deux personnes d’une valeur de 700 €, un week-end détente, ou une tablette électronique. Le tirage au sort aura lieu le dimanche 17 mars, à 11h, place de la Fontaine, autour du verre de l’amitié.

Ghislain Desvignes et David Seitz, les représentants des commerçants, Stéphane Pépin-Bonet le maire, et David Pourrat, le conseiller municipal délégué au commerce de proximité, ont dévoilé l’affiche de l’opération et les passeports permettant d’y participer. Ils se sont réjouis de cette action en faveur du centre-ville, en espérant le succès de ce jeu qui joint l'utile à l'agréable, et qui pourrait être renouvelé plus tard.

Le règlement du jeu, la liste des commerçants y participant et le détail des lots offerts par la ville sont disponibles sur la page Facebook créée pour l’occasion sous le nom « Mes Amours de Commerçants ». La date limite de dépôt d’un passeport complet chez les commerçants est fixée au 15 mars, à 19h.

"Gilets jaunes": ouverture du procès de l'ex-boxeur Christophe Dettinger

 AFP Maillet, Vente Aux Enchères, La Loi

Le procès de l'ex-boxeur "gilet jaune" Christophe Dettinger, jugé pour avoir violemment frappé deux gendarmes début janvier en marge de "l'acte 8" du mouvement social, a débuté mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris.

La salle d'audience est bondée. Le "boxeur", cheveux ras et fine moustache, a les traits tirés. Sur les bancs de la défense, ses avocats ont reçu le renfort d'Henri Leclerc, doyen des pénalistes et inlassable défenseur des libertés.

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Emmanuel Macron recadre le débat sur la fiscalité carbone

 AFP

A peine relancé, le débat sur la taxe carbone a été immédiatement recadré mercredi par Emmanuel Macron, pour qui une "hausse de la fiscalité" n'est pas la réponse à la "colère" exprimée par le mouvement des "gilets jaunes".

"Le président a souligné que nous étions entrés dans ce moment, le 17 novembre dernier, suite à une hausse de la fiscalité et ce n'est sans doute pas par une hausse de la fiscalité qu'on répondra à la colère qui s'est exprimée", a déclaré le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux à la sortie du Conseil des ministres.

Aller plus loin :https://www.afp.com/fr/infos/334/

 

Le 14 février ce sera la Journée internationale de sensibilisation aux cardiopathies congénitales

 

 Journée internationale de sensibilisation aux cardiopathies congénitales

Une journée consacrée aux maladies cardiaques le 14 février, fête des amoureux ? le raccourci est facile mais il permettra au moins de penser un peu plus aux peines de coeur les plus sérieuses... l’histoire commence en 1999, aux USA, où J. Imperati, mère d’un enfant atteint d’une malformation cardiaque, a l’idée que le jour de la Saint Valentin serait un jour de sensibilisation du grand public aux cardiopathies congénitales.

En quelques mois, grâce à l’élan de l’association C.H.I.N (Congenital Heart Information Network), de nombreux états des Etats-Unis et de nombreux pays dont l’Australie, le Canada, l’Allemagne, la République Indiennee, le Liban, l’Irlande, la Pologne, Les Emirats Arabes, l’Angleterre et d'autres acceptent cette proclamation.

Le nom officiel de cette journée est "Congenital Heart Defect Awareness Day", que l'on pourra traduire "Journée Nationale de sensibilisation aux malformations cardiaques congénitales".

Vous avez dit cardiopahie congénitale...

Il naît chaque année en France entre 6500 à 8000 enfants portant une malformation cardiaque, appelée cardiopéthie congénitale. Ces malformations peuvent être plus ou moins invalidantes, sont -ou ne sont pas- opérables, mais constituent dans tous les cas un handicap durable pour les personnes atteintes.

Des association luttent pour permettent aux personnes atteintes de mieux s'insérer et voir reconnaître leurs droits dans la société.

Un site à visiter : www.ancc.asso.fr

Le Conseil de développement s'engage dans le cadre du Grand Débat national

Engagement du Conseil de développement dans le cadre du Grand Débat national

Le conseil de développement de Sète produira donc une contribution au Grand Débat National

 

Le Conseil de développement de Sète agglopôle Méditerranée, instance de démocratie participative, est engagé depuis sa création en 2015 en faveur du mieux vivre des habitants du territoire et ceci dans de nombreux domaines : déplacements, habitat, environnement, économie, bien-être.samCapture

 

Ainsi, depuis plus de 3 ans, le conseil de développement produit des avis et contributions à destination des instances locales. Très attaché à la construction collective, ses travaux sont nourris par des échanges intenses au sein de ses 3 groupes de travail.

 Le Conseil de développement, animé d’une volonté d’apporter son expertise citoyenne au contenu des politiques publiques locales, a été sollicité pour participer en 2018, à la co-construction du projet de territoire de l’agglomération, à l’horizon 2040.

 Le Conseil de développement, fort de son expérience relative à l’élaboration de ce projet de territoire, souhaite contribuer au Grand Débat National.

 Ainsi, les 102 membres sont conviés lundi 18 février 2019, à 18h, à l’agglo, pour débattre et formaliser des propositions au Grand Débat National.

 

Tous les Produits au rappel

Avis de rappels de produits Info consommateurs

12/02/2019 - Avis de rappel de MUFFINS de marque Valpibio
Traces de protéines de lait dans le produit : allergène non étiqueté

12/02/2019 - Avis de rappel de bouilloire électrique de marque ELECTRIC KETTLE
Risque de départ de feu

11/02/2019 - Avis de rappels d'autocuiseurs

11/02/2019 - Avis de rappel de bicyclettes des marques Trek et Diamant
Risque de chute liée à la rupture de la courroie

11/02/2019 - Avis de rappel de lingettes de la marque CARREFOUR BABY
Risque d'infection microbienne

07/02/2019 - Avis de rappel des interrupteurs va et vient de marque TREFILACTION
Risque de surchauffe, l’interrupteur risque de prendre feu

 

« Que Choisir » publie régulièrement une liste de produits rappelés par les marques et distributeurs. Restez vigilants, ces produits défectueux peuvent se révéler très dangereux pour votre sécurité.

Lutter contre l’illettrisme

 

L’illettrisme qualifie la situation de personnes âgées de plus de seize ans qui, bien qu’ayant été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul et des autres compétences de base pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. L’illettrisme est à distinguer de :

 
  • l’analphabétisme, qui désigne la situation de personnes qui, n’ayant jamais été scolarisées, ne maitrisent pas non plus les compétences de base ;
  • la problématique dite du « Français langue étrangère », c’est-à-dire le défaut de maitrise de la langue française, écrite et orale, par la population des personnes allophones (primo-arrivants et personnes résidant depuis plus de cinq ans en France).

    7 % de la population adulte âgée de 18 à 65 ans ayant été scolarisée en France est en situation d’illettrisme, soit 2 500 000 personnes en métropole.

    Sur ces 2 500 000 personnes en situation d’illettrisme :

    • La moitié a plus de 45 ans. Attention aux idées reçues qui limitent ce phénomène aux classes d’âge les plus jeunes alors que les difficultés augmentent avec l’âge.
    • Plus de la moitié exerce une activité professionnelle. La lutte contre l’illettrisme touche donc de très près le monde du travail, de l'entreprise.
    • 71 % d’entre elles parlaient uniquement le français à la maison à l’âge de 5 ans. Attention aux idées reçues qui assimilent illettrisme et immigration.

    Où vivent-elles ?

    • La moitié des personnes concernées en situation d’illettrisme,vivent dans des zones rurales ou faiblement peuplées, ce qui signifie que la politique doit s’organiser sur tout le territoire.
    • 10 % vivent dans les Zones Urbaines Sensibles (ZUS).

Les causes

Les causes de l’illettrisme sont multiples et tiennent pour partie à l’absence d’acquisition des compétences de base à l’école ou à la perte progressive de ces compétences au cours de la vie professionnelle, du fait d’un manque de pratique lié notamment à la nature « désapprenante » du travail effectué.
 
Les difficultés d’apprentissage à l’école peuvent, à leur tour, s’expliquer par les difficultés organisationnelles ou les conditions de vie et familiales. Sur les causes sociales de l’illettrisme, il convient de souligner que 20% des allocataires du RSA étaient en situation d’illettrisme en 2011, ce qui représente une proportion trois fois plus élevée que dans l’ensemble de la population de référence.
 
Par ailleurs, si aucun lien statistique n’a encore été établi entre illettrisme des parents et illettrisme de leurs enfants, l’enquête PISA de 2012 a établi une corrélation particulièrement étroite, en France, entre réussite scolaire et origines sociales. Toutes les études montrent clairement qu’illettrisme et difficultés socio-économiques s’entretiennent mutuellement.

Le système de mesure de l’illettrisme

Deux sources d’information, dont les résultats se recoupent largement, existent aujourd’hui pour mesurer la proportion de personnes en situation d’illettrisme et l’évolution de cette proportion dans le temps :
 
  • pour la mesure des nouvelles personnes en situation d’illettrisme jeunes : les tests menés au cours des journées « Défense et citoyenneté » (anciennes journées d’appel à la défense), à la participation desquelles les jeunes de 16 à 18 ans sont tenus, et qui visent à détecter les difficultés de lecture ;
  • pour la mesure du des personnes en situation d’illettrisme auprès des 18-65 ans: l’enquête « information et vie quotidienne » (IVQ) menée par l’INSEE en 2004 et en 2011/2012 auprès d’échantillons constitués respectivement de 10 400 et de 13 750 ménages et ayant pour objectif de tester la lecture et l’écriture de mots et la compréhension d’un texte simple.

De fortes disparités territoriales

Si en France métropolitaine, en 2012, 7% de la population est touchée par l’illettrisme (enquête IVQ), cette proportion varie du simple au quadruple suivant les territoires ultra-marins. Les données recueillies lors des journées « Défense et citoyenneté » (JDC) confirment cette observation. En 2014, 19,2% des jeunes ultramarins sont considérés en situation d’illettrisme, contre 3,5% en métropole (moyenne globale : 4,1%), soit 80 089 jeunes dont 14 913 en Outre-mer. Au-delà de la catégorie de l’illettrisme au sens strict, qui correspond aux niveaux 1 et 2 de la typologie des lecteurs dans les tests dispensés lors de la JDC, la proportion de jeunes ultramarins connaissant des « difficultés de lecture » est particulièrement importante en Outre-mer. Ainsi, en 2014, 35,7% des jeunes ultramarins étaient considérés comme connaissant des difficultés de lecture, contre 7,9% en métropole, la moyenne nationale s’établissant à 9,6%.
Note sur la situation dans les Outre-mer

Les quatre degrés de l’illettrisme

Le cadre national de référence établi par l’ANLCI en 2003 a permis d’établir une échelle de mesure fondée sur quatre degrés de maitrise des compétences de base :
 
Degré 1 - Repères structurants : compétences permettant, de se repérer dans l’univers de l’écrit (identification des signes et des mots), dans l’univers des nombres (base de la numération), dans l’espace et dans le temps, de participer à des échanges oraux avec des questions-réponses simples, etc…
 
Degré 2 - Compétences fonctionnelles pour la vie courante : compétences permettant, dans un environnement familier, de lire et d’écrire des phrases simples, de trouver des informations dans des documents courants, de résoudre des problèmes de la vie quotidienne nécessitant des calculs simples, etc…
 
Degré 3 - Compétence facilitant l’action dans des situations variées : ces compétences permettent de lire et d’écrire des textes courts, d’argumenter, de résoudre des problèmes plus complexes, d’utiliser plus largement des supports numériques, etc…
 
Degré 4 - Compétences renforçant l’autonomie pour agir dans la société de la connaissance : ce degré regroupe l’ensemble des compétences nécessaires pour être à l’aise dans la société, s’adapter aux évolutions et continuer à se former. Il correspond au bagage de fin de scolarité obligatoire.
Cadre national de prévention de l'illettrisme

Les journées nationales d'action contre l'illettrisme

Les journées nationales d’action contre l’illettrisme sont organisées par l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI), dans le prolongement de la Grande cause nationale attribuée en 2013 à la lutte contre l'illettrisme. Elles ont pour vocation de susciter une prise de conscience sur le phénomène de l'illettrisme, de montrer qu'il est possible d'en sortir à tout âge et, enfin, de proposer des manifestations, portes ouvertes, débats, rencontres et témoignages pour faire connaître les actions et formations qui existent sur tout le territoire français en direction de personnes illettrées.

Certifier les compétences

Dans le monde du travail, le Socle de connaissances et de compétences professionnelles, baptisé CléA, est une certification. Le CléA s’adresse à tout actif pas ou peu qualifié souhaitant développer et faire reconnaître ses compétences acquises dans les sept domaines de compétences identifiés par l’ensemble des branches professionnelles.
Le dispositif CléA

Le plan d’action opérationnel

En Occitanie :

Placée sous l’autorité du Préfet de région, la mission de lutte contre l’illettrisme est vacante.

Un plan régional avait été signé en Midi-Pyrénées en 2013 et est venu à échéance en 2015.

L’enjeu est de mener un travail de mobilisation de tous les partenaires sur le territoire et de formaliser un nouveau plan régional prévention et de lutte contre l’illettrisme.

Un plan de prévention et de lutte contre l’illettrisme ?

Le plan régional doit permettre de coordonner des actions, portées par des partenaires multiples, intégrant l’illettrisme dans leur mission, il doit également permettre de trouver les complémentarités et construire des projets communs.

Les objectifs du plan sont de donner de la cohérence aux diverses initiatives, d’organiser l’action des pouvoirs publics, de la société civile et des acteurs de l’économie. Il doit enfin rendre lisible la contribution de chacun à la politique publique de la lutte contre l’illettrisme.

Bon à savoir : https://www.laregion.fr/Appel-a-projets-Lutte-contre-l-illettrisme-sensibilisation-et

Scènes de chaos en Haïti avec l'intensification de la révolte contre le président

 AFP

Haïti a connu mardi une nouvelle journée de tensions, émaillée de scènes chaotiques en marge des manifestations où au moins six personnes ont trouvé la mort depuis le début de la contestation jeudi, les manifestants réclamant la démission du président, resté muet.

Les 78 détenus de la prison d'Aquin, une petite ville sur la côte sud, se sont évadés à la mi-journée mardi, a confirmé le porte-parole de la police nationale d'Haïti (PNH).

Aller plus loin : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Une loi santé entre urgence et ordonnances

 AFP

Le gouvernement présente mercredi un projet de loi santé qui doit être adopté d'ici l'été pour réformer en priorité les études de santé et la carte hospitalière, mais dont le contenu sera en grande partie précisé par décrets et ordonnances, ce qui inquiète certains médecins et élus locaux.

En février 2018, le Premier ministre, Edouard Philippe, avait annoncé une réforme "globale" du système de santé. Un an après, jour pour jour, le projet de loi "relatif à (son) organisation et à (sa) transformation" arrive en Conseil des ministres.

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Le Moco ouvrira ses portes le 29 juin 2019

Philippe Saurel, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole présentait hier, les avancées du projet de l'Hôtel des collections le MOCO accompagné de Vanessa Bruno Présidente du MOCO, de Nicolas Bourrriaud, Directeur Général du MOCO, de Sébastien Truchot, Directeur de projet MOCO - Agence PCA Stream ainsi que de Bernard Lavier artiste, paysagiste en charge de l'aménagement du parc.

Une institution, trois lieux :

Montpellier Contemporain (MOCO) fonctionne comme un éco-système artistique, allant de la formation des artistes jusqu’à la
collection. Un modèle spécifique à Montpellier, qui réunit une école d’art et deux lieux d’exposition : L’ESBA (École Supérieure
des Beaux-Arts), La Panacée Centre d’Art Contemporain et à partir du 29 juin 2019 : Le MOCO Hôtel des collections.

En bref : 

Montcalm abritera des collections du monde entier. Le but est de soutenir le monde des arts et les artistes.
Les expos seront alternativement public/privé.
Le premier exposant sera un artiste japonais !!!
Dans le projet, le parc Roblès abritera un restaurant, un café, une librairie.

https://www.moco.art/


"La culture prend à Montpellier une nouveau virage, moins classique, moins conventionnel, en adéquation avec les grandes capitales mondiales". Philippe Saurel  

Pézenas fait son cinéma

La 57ème Rencontre cinématographique à Pézenas, est  consacrée cette année au Cinéma Chinois. 
 
Elle aura lieu au Cinéma Le Molière et au Théâtre de Pézenas, entre le 22 et le 28 février 2019. 
N'hésitez pas aussi à les suivre sur la page Facebook de la Rencontre et sur le site de la FCCM, organisatrice de cet événement (rubrique 57ème Rencontre de Pézenas).
 
La soirée d'ouverture aura lieu le vendredi 22 février à 20h30.
 
  • INFORMATIONS
    Fédération des Ciné-Clubs de la Méditerranée – FCCM
    04 67 31 27 35
    06 82 98 61 05
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    www.lafccm.org/rencontre

TARIFS
Pass
Tarif normal : 65€. Adhérents ciné-clubs : 55€. -18 ans, étudiants* : 15€.

Carnets: 10 séances : 48 €, 4 séances : 22 €

Billets: Tarif normal : 6.50€, Tarif réduit** : 4€, Ciné-goûter : 3€. *jusqu’à 25 ans avec justificatif