Bon à savoir

Toujours plus vite

Ainsi que le notait Gaston Bergé le père de la prospective française, « l'homme a mis des milliers d'années pour passer de la vitesse de sa propre course à celle que peut atteindre un cheval au galop. Il lui a fallu vingt-cinq ou trente siècles pour parvenir à couvrir cent kilomètres dans une heure. Cinquante ans lui ont suffi pour dépasser la vitesse du son.[1] ». En 1969 Appollo 10 fut le premier engin spatial à pilotage humain à atteindre les 40.000 km/h. Lancée en 1976, la sonde Hélios 2 allait dépasser les 250.000 km/h en pointe. En rubrique espace, vous trouverez certains projets qui nous amènent encore plus loin avec des vitesses prodigieuses.


Certains scientifiques envisagent même sérieusement que la vitesse de la lumière soit un jour dépassée. Selon Harold G. White, un ingénieur de la NASA, qui travaille au Centre spatial Lyndon B. Johnson de Houston, il est théoriquement possible de contourner la théorie de la relativité d’Albert Einstein selon laquelle aucune vitesse dans l’univers ne peut excéder celle de la lumière.

» lire la suite

Les gobelets jetables vont bientôt disparaître des fêtes bessanaises

Conformément à la loi relative à la transition énergétique, mais aussi au simple bon sens, les gobelets, couverts, touillettes ou pailles en plastique jetables seront désormais bannis des fêtes bessanaises au profit de matériel réutilisable et recyclable. Comme chacun le sait, le plastique, qui comporte de nombreux composants toxiques, met des dizaines d’années à disparaitre dans la nature.

Cela débutera à la prochaine fête de la Saint-Laurent, et impliquera les Bessanais dans une démarche éco-citoyenne : des gobelets réutilisables équipés de tours de cou pour en faciliter l’usage, seront mis à disposition du public, qui les conservera et les utilisera (y compris pendant les apéritifs organisés) durant les cinq jours de fête… et à chaque occasion festive.

Cette innovation à la fois pratique, économique, esthétique et hygiénique sera 25 fois moins polluante et permettra de réduire de 70 % les déchets ramassés au sol après chacune des journées de manifestations. Et ceci sans compter tous ceux qui, trop loin, trop isolés, ne pourront pas être collectés par les services compétents, et finiront dans les ruisseaux, les rivières, puis pour finir dans la mer qui devient ainsi une poubelle…

Tous les acteurs de la fête seront consultés pour déterminer les modalités d’application de cette décision.

Usurpation d’identité, comment s’en protéger ?

 

Ipad, Comprimé, Technologie, Touch

Vos données personnelles sur internet sont précieuses et peuvent attirer la convoitise d’usurpateurs désireux d'utiliser vos informations à des fins frauduleuses. Comment vous prémunir au maximum de ces cyberattaques ? Que faire en cas d’usurpation d’identité sur internet ?

L’usurpation d’identité, qu’est-ce que c’est ?

Une usurpation d’identité est une utilisation de données personnelles propres à vous identifier sans votre accord. Une fois volées, ces informations peuvent servir aux usurpateurs pour nuire à votre réputation, réaliser des opérations financières ou commettre des actes répréhensibles en votre nom.

Les usurpateurs peuvent voler vos données via un piratage ou se faire passer pour un organisme privé ou public connu, dans le but d’instaurer un climat de confiance et de vous amener à donner des informations personnelles. L’usurpation d’identité est un délit pénal.

Lire aussi : Comment assurer sa sécurité numérique | Sécurité sur le web : découvrez le site web cybermalveillance.gouv.fr

Comment vous protéger du vol de vos données personnelles ?

Pour protéger vos données privées de potentiels piratages, quelques règles de base sont à appliquer :

  • choisissez un mot de passe sûr en alternant les majuscules et minuscules, les chiffres etc.
  • n'utilisez pas un mot de passe unique sur tous vos comptes, alternez en fonction des sites
  • ne partagez pas vos mots de passe et prenez vos précautions lors de leur utilisation sur d’autres ordinateurs que le vôtre
  • vérifiez l’authenticité d’un expéditeur avant d’envoyer des informations personnelles ou sensibles par mail
  • évitez d'inscrire votre adresse mail principale sur des sites dont vous n’êtes pas sûre
  • soyez attentif à vos relevés de compte bancaire
  • détruisez tout papier comportant des informations personnelles avant de le jeter.

Lire aussi : Comment protéger ses données personnelles ? | Dix règles à respecter pour être (presque) sûr de vous faire pirater votre ordinateur | Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?

Quels recours en cas d’usurpation d’identité ?

Si vous constatez une usurpation d'identité, collectez tous les éléments prouvant l’infraction (captures d’écrans, URL des pages concernées, justificatifs etc.). Vous pourrez ensuite vous tourner vers le ou les sites sur lesquels l’usurpation d’identité a eu lieu et leur demander d’intervenir pour la suppression des informations vous concernant.

Vous êtes par ailleurs en droit de déposer une plainte pénale auprès d’un commissariat de police, d’une gendarmerie ou du procureur de la république.

La plateforme gouvernementale cybermalveillance.gouv.fr peut vous aider à identifier un organisme à même de vous aider dans votre périmètre géographique.

Lire aussi : Créateurs et dirigeants d’entreprises : quelles règles de cybersécurité appliquer ? | Paiement en ligne : les 5 conseils de la Cnil pour éviter les risques | Comment se prémunir contre le phishing ?

Quels frais de notaire à payer lors de l’achat d’un bien immobilier ?

L'Architecture, Maison De Famille

Lors de tout achat d’un bien immobilier, il est obligatoire de s’acquitter de frais de notaires - ou frais d'acquisition, qui recouvrent à la fois la rétribution du notaire lui-même (les émoluments) mais aussi des taxes collectées par le notaire pour le compte de l’État. On vous explique tout.

Lors de l’achat d’un bien immobilier, l’acheteur doit s’acquitter de frais d’acquisition versés au notaire. Mais ces frais sont de plusieurs ordres.

Frais de notaire : la taxe de publicité foncière (TPF)

La taxe de publicité foncière (TPF) est prélevée au profit des départements, des communes et de l’État (frais d'assiette et de recouvrement). Son montant varie selon le département et surtout selon l’ancienneté du bien acheté :

  • TPF à taux normal pour l'acquisition d'un bien ancien : taux global maximal 5,81 %
  • TPF à taux réduit pour l'acquisition d'un bien neuf ou en état futur d'achèvement : taux global maximal 0,71 %

Détail de la Taxe de publicité foncière (TPF)

 Taux normalTaux réduit
Commune 1,20 %  
Département minimum 1,20 % 0,70 %
  maximum 4,50 %
État* minimum 0,03 % 0,01 %
  maximum 0,11 %
Taux global maximal 5,81 % 0,71 %

* La part de la Taxe de publicité foncière (TPF) qui revient à l'État - les frais d'assiette et recouvrement - sont un pourcentage de la part départemental :

  • Taux normal de TPF : frais d'assiette et recouvrement = 2,37 % de la part départemental de la TPF
  • Taux réduit de TPF : frais d'assiette et recouvrement = 2,14 % de la part départemental de la TPF

Lire aussi : Domiciliation des revenus et prêt immobilier : doit-on verser son salaire dans la banque qui accorde le prêt ?

Frais de notaire : les frais et débours

Les frais et débours peuvent être assimilés à des frais de dossier. Ils sont relatifs aux sommes que le notaire doit payer pour élaborer le dossier d’achat du bien immobilier.

Il s’agit par exemple des sommes nécessaires à la consultation du cadastre, aux frais relatifs au service de publicité foncière, ou concernant les documents d'urbanisme, etc.

Lire aussi : Achat immobilier : pouvez-vous changer d’assurance emprunteur ?

Frais de notaire : la rémunération du notaire (les émoluments)

Il s’agit de la rémunération due au titre du service notarial. Cette rémunération est réglementée par l’État au titre de la fonction d’intérêt public assurée par les notaires. Cet encadrement permet d’assurer la transparence et la prévisibilité des frais pour les particuliers, notamment lors de l’achat d’un bien immobilier.

Mode de calcul des émoluments des notaires

TranchesTaux applicable
De 0 à 6 500 € 3,945 %
De 6 500 € à 17 000 € 1,627 %
De 17 000 € à 60 000 € 1,085 %
Plus de 60 000 € 0,814 %

Rémunération du notaire : une remise possible

Le notaire peut décider d'appliquer une remise sur ses émoluments. Cette remise sur la rémunération du notaire est de 10 % maximum applicable à la part d’émolument calculée sur les tranches d’assiettes supérieures ou égales à 150 000 €.

Dans certain cas (bureaux, logements sociaux, pacte Dutreil...), la remise peut être porté à 40 % de la part d’émolument calculée sur les tranches d’assiettes supérieures ou égales à 10 millions d'euros.

Lire aussi : Crédit immobilier : quelles informations le prêteur a obligation à fournir à l'emprunteur ?

Simuler vos frais de notaire lors d'un achat immobilier

L’agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) propose un simulateur de frais de notaire :

Accédez au simulateur des frais de notaire lors d'un achat immobilier

Mise en concurrence de l’espace des Peupliers pour la brocante et les puces

 

L’espace de loisirs Victor Goudou, dit « Les Peupliers », situé sur la route de Marseillan, près du centre historique, accueille depuis quelques années les samedis et dimanches, une brocante et des puces. L’exploitation commerciale du site pour cette activité étant commerciale, la municipalité a décidé de la mettre en gérance, pour les samedis et les dimanches, d’une première période allant du 1er mars au 31 août 2019.

Les personnes intéressées sont invitées à déposer leur candidature avant le 28 février 2019, dernier délai, auprès de la mairie. Les candidatures peuvent se faire par voie postale ou par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Elles devront notamment comporter une lettre de motivation détaillée, un descriptif du dispositif d’exploitation et de communication envisagé, un CV exposant les qualifications et l’expérience du candidat…

Tous renseignements peuvent être obtenus en contactant Virginie Poulsen à la mairie, au 04 67 00 81 66 ; le site des Peupliers peut être visité au préalable en contactant Thierry Bosc, au 06 22 63 58 14.

Opérations escargots des auto-écoles

Contre "l'ubérisation" du permis

 Fiat, Auto, Véhicule, Petite Voiture

Paris, Marseille, Bordeaux, Nice... Les auto-écoles ont perturbé le trafic dans plusieurs villes de France lundi pour protester contre une "ubérisation" du permis de conduire, menacé selon elles par un rapport parlementaire qui pourrait favoriser les plateformes en ligne.

En Île-de-France, les opérations escargots ont débuté dès le petit matin, ralentissant le trafic sur les autoroutes A6, A1 et A3 en direction de Paris. Des centaines de voitures-écoles se sont également rassemblées sur plusieurs portes de la capitale, avant de rouler au pas sur le périphérique parisien.

Aller plus loin : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Une "ligue" de harceleurs sur les réseaux sociaux rattrapée par des témoignages

Bureau À Domicile, Poste De Travail

 AFP

Le cyberharcèlement sur les réseaux sociaux laisse des traces : une avalanche de témoignages liés à un groupe créé autour des années 2010, "La ligue du LOL", ont émergé ces derniers jours, mettant en cause des journalistes, des publicitaires et des graphistes.

La direction de Libération a annoncé lundi la mise à pied "à titre conservatoire" de deux de ses journalistes, dont les noms sont apparus dans cette affaire.

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Le 12 février ce sera la Journée internationale de l'épilepsie

 
Journée internationale de l'épilepsie

L'épilepsie reste une maladie encore mal connue. C'est pourquoi, malades et médecins ont décidé de sortir l'épilepsie de l'ombre en organisant, depuis l'an 2000 une Journée nationale dédiée à l'épilepsie. La Journée Internationale de l'Epilepsie se déroule, depuis 2015, le 2ème lundi de février, et ce dans plus de 120 pays.

La plupart d'entre nous confondent l'épilepsie avec sa manifestation la plus spectaculaire, la crise tonico-clonique ou généralisée ; et seulement 20 % savent qu'elle traduit un dysfonctionnement du cerveau.

Il n'y a pas une mais des épilepsies...

L'épilepsie est une maladie neurologique. Elle est l'expression d'un fonctionnement anormal de l'activité du cerveau. Les influx naviguent depuis le corps de la cellule nerveuse via le nerf jusqu'au muscle à activer. Ils peuvent être assimilés à une activité électrique, qui est anormale chez les sujets épileptiques. Cet influx électrique excessif et anormal gagne toutes les cellules nerveuses de proche en proche et provoque la crise d'épilepsie. Cependant compte-tenu des diverses formes de ces crises et de leur évolution, il n'existe pas une mais des épilepsies.

Apprendre les bons gestes

Un des buts de cette journée est d'informer tout un chacun sur les bons gestes devant une personne en crise ; en particulier il est inutile de mettre un objet dans la bouche, ni de l'empêcher de se débattre. La meilleure attitude est de la placer en position latérale de sécurité et de la protéger des regards curieux ou effrayés.

Un traitement efficace

Les épileptologues (médecins neurologues spécialistes de l'épilepsie) se réjouissent de la panoplie de médicaments désormais à la disposition des malades. Une vingtaine de molécules actives ont été mises au point, qui agissent sur les différents types d'épilepsie. Aujourd'hui, 70 % des cas d'épilepsie peuvent être soignés avec succès. Après 2 à 5 ans sans nouvelle crise, environ 70 % des enfants et 60 % des adultes pourront suspendre, sous contrôle médical, le traitement sans risque de rechute.

Un site à visiter : www.epilepsie-france.com

Denier du Culte : le diocèse de Montpellier ouvre sa campagne

L’Église catholique ne bénéficie d’aucune subvention, ni de l’État, ni du Vatican.
Le don est son unique ressource. Quels sont les dons ?

differentsdons

 

Le Denier de l’Église est la principale ressource des diocèses et permet de rémunérer les prêtres ainsi que les salariés laïcs du diocèse.

Il existe bien d’autres façons de soutenir la mission de l’Église : la quête, le casuel, les offrandes de messe et les legs. Chaque appel au don correspond à un besoin particulier.

 La quête : elle sert à couvrir les frais de fonctionnement de la paroisse (chauffage, électricité, fleurs, diffusion des bulletins paroissiaux…). Certains dimanches, la quête est affectée à un usage spécifique (comme les vocations ou les missions).
L’Église invite ses fidèles à donner au moins 2 € chaque dimanche pour permettre à la paroisse de couvrir ses charges.

Les offrandes de messe : chaque messe est célébrée pour l’Église et le monde entier. A la demande des fidèles, le prêtre peut ajouter une intention particulière en confiant à la prière de la communauté un défunt, un malade, un jeune couple, un nouveau baptisé…
Cette intention de messe est traditionnellement accompagnée d’une offrande : il s’agit d’un acte de partage de la part des fidèles. Comme le Denier, ce don est destiné au traitement des prêtres.

Le casuel :il désigne la participation donnée lors d’un baptême, d’un mariage ou de funérailles. Ce don à la paroisse permet de participer aux frais généraux de la paroisse et de couvrir les frais liés à l’ouverture de l’église pour cette cérémonie.
Le montant de l’offrande est laissé à l’appréciation des familles. Néanmoins, l’équipe paroissiale indique généralement le montant qu’il serait nécessaire de donner pour couvrir les coûts liés à la célébration.

Le legs : Léguer à l’Église catholique, c’est lui donner les moyens matériels de poursuivre sa mission auprès des générations futures en lui permettant par exemple de rénover ou de construire des lieux de rassemblement, de conduire des projets d’action pastorale ou encore d’accompagner les vocations.
Transmettre tout ou partie de ses biens à l’Église est un acte important qui nécessite réflexion et accompagnement. L’économe diocésain est à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

Ce que finance le denier

Selon les diocèses, le Denier permet de couvrir les dépenses suivantes :

repartitions-denier

 

 

Grâce au denier…

l’Église peut poursuivre ses missions à travers les paroisses 

  •  l’accueil et l’accompagnement des personnes et des familles dans les grands moment de la vie,
  • la préparation et l’animation des célébrations des temps de prière et rassemblements,
  • la proposition de la foi par la catéchèse, les aumôneries, la formation, la communication,
  • la présence fraternelle et solidaire auprès des personnes isolées, malades, démunies, exclues,
  • l’organisation et la gestion des paroisses et des services diocésains.
  • Pour faire des dons : https://www.donnonsaudenier.fr/donenligne.php
     
  • Association Diocésaine de Montpellier
    31 T av. Saint Lazare
    CS 82137
    34060 MONTPELLIER CEDEX 2
    04 67 55 06 14
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La saison 2018-2019 sur GrippeNet.fr

Les GrippeNautes déjà inscrits ont reçu un email avec un lien vers leurs questionnaires. Pour aller plus vite, les questionnaires sont pré-remplis avec certaines des réponses données l'hiver dernier.

Vous n'êtes pas encore GrippeNautes et vous souhaitez vous inscrire ? Cliquez ici pour participer vous aussi à la surveillance de la grippe en France !

GrippeNet.fr est un projet de recherche sur la grippe, pour participer à la surveillance de la grippe en France métropolitaine, de façon volontaire, anonyme et bénévole, quel que soit son âge, sa nationalité et son état de santé.

Des questions ? Visitez le FAQ, ou contactez-nous !

Activité grippale en augmentation en métropole du 28 janvier au 03 février 2019

Selon Santé Publique France, en France métropolitaine, durant la semaine du 28 janvier au 03 février 2019 :

- Tous les indicateurs de l'activité grippale ont fortement augmenté en métropole ;

- On note une part importante de la grippe parmi les hospitalisations;

- On observe une co-circulation des virus A(H1N1)pdm09 et A(H3N2).

Selon le réseau Sentinelles :

- On note une activité épidémique en médecine générale en France métropolitaine : 536 nouveaux cas pour 100 000 habitants durant la semaine dernière ;

- Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés sont observés en Nouvelle aquitaine, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes.

Selon les modèles de prévisions, le pic épidémique pourrait avoir été atteint la semaine dernière (2019s05).

Accéder au bulletin complet de Santé Publique France : Bulletin Grippe Hebdomadaire du 06/02/2019
Accéder au bulletin complet du réseau Sentinelles : Bulletin Sentinelles du 06/02/2019-n°2019s05

Découvrez l'appli valorisant les sentiers de randonnée du Massif de la Gardiole

Connectez-vous à https://izi.travel/fr/search/Gardiole et découvrez l'appli valorisant les sentiers de randonnée du Massif de la Gardiole, aménagés par l'agglopôle.

Ce guide interactif (réalisé par les Écologistes de l'Euzière) permet au grand public de se promener de façon ludique en s'intéressant au plus près à la biodiversité, de découvrir les activités humaines liées à la garrigue....

Deux balades sont proposées (et bientôt une troisième) : le sentier interprétation randonnée qui représente une boucle de 6 km au départ de l'abbaye et le sentier botanique de 400 mètres pour découvrir en famille la faune et la flore.

L’image contient peut-être : téléphone