Bon à savoir

L'agence commerciale de Sète agglopôle mobilité

L'agence commerciale de Sète agglopôle mobilité est ouverte non-stop tout l'été !

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes assises et écran

Elle vous accueille et vous informe sur le réseau de bus, en juillet en en août, du lundi au dimanche de 9h à 19h (Passage Le Dauphin à Sète).

Développement du tourisme et des loisirs de la Région Occitanie

Schéma Régional de Développement du tourisme et des loisirs de la Région Occitanie - 2017 / 2021

Pour la Région :

"L’économie touristique est vitale pour l’Occitanie, des Pyrénées à la Méditerranée. Elle est un des moteurs du développement territorial et de l’emploi.
Avec 30 millions de touristes annuels et 14 milliards d’euros dépensés dans la région, l’économie touristique est la 2e industrie, devant l’aéronautique et le BTP.
Le tourisme, c’est 108 000 emplois et 10 % du PIB régional !"

Le tourisme reste, après l’adoption de la loi NOTRe, une compétence partagée entre les communes, les Intercommunalités, les Départements et les Régions.
Avec le Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs (SRDTL), qui a pour nom « Cap sur l’innovation touristique ! », la Région veut mettre en œuvre une politique touristique performante et innovante pour ses entreprises et ses territoires, concourant à la compétitivité régionale, à la qualité de vie de ses habitants et à la valorisation de ses atouts et de son patrimoine naturel et culturel.

A lire :

Sommaire

La concertation : page 6
Les chiffres clés du tourisme en région : page 8
1- Diagnostic du Tourisme Régional : page 9
2- Les grandes mutations du tourisme : page 21
3- Enjeux - Vision - Positionnement : page 32
4- Le plan d’actions : page 38

Téléchargez le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs 2017/2021 au format pdf
Téléchargez le Schéma Régional

 

L'électrique va impacter l'emploi

 

La voiture électrique va générer de nouveaux emplois mais elle va aussi en modifier et en supprimer d’autres.


Le moteur électrique est beaucoup plus simple et plus facile d’entretien qu’un moteur thermique avec ses systèmes annexes d’échappement et de transmission. Dans la voiture électrique la motorisation n’est plus la source principale de la valeur ajoutée. Comme pour le reste de l’économie, les composantes immatérielles liées à la voiture électrique deviennent centrales.


Avec la voiture électrique, plus de vidange, plus de pot d’échappement ou de filtres à air à remplacer : les garagistes et les professionnels de la maintenance seront de moins en moins des mécaniciens et de plus en plus des techniciens formés aux nouvelles technologies, à l’usage de logiciels pointus, à l’électronique ou à l’électrochimie des accumulateurs.

Interrogé par Jean Botela pour la magazine « Capital », Eric Feunteun, directeur du programme "véhicule électrique" chez Renault illustre avec humour le nouveau paradigme technologique : "Voyez les acousticiens. Depuis que l’industrie automobile existe, on leur demandait de supprimer les bruits. A présent, avec le silence des voitures électriques, ils doivent inventer des buzzers pour alerter les passants !"

» Lire la suite

Le 2 juillet : Journée mondiale des OVNI

 Journée mondiale des OVNIFaute d'avoir été identifiée à temps, cette journée (volante) n'est apparue dans le site qu'en 2015... et pourtant elle existe, au moins outre-Atlantique, depuis 2001.

Déclassification

Mais alors, à quoi sert-elle ? D'après le distingué ufologue qui nous a transmis ses informations, sa raison d'être est principalement de mieux faire connaitre l'existence indubitable (sic) des OVNIs et des êtres intelligents de l'espace (pas moins).

Elle est aussi une opportunité pour encourager les gouvernements à déclassifier leurs connaissances au sujet des observations tout au long de l'histoire, car d'après les mêmes ufologues, on ne nous dit pas tout...

Comment reconnaît-on un ufologue célébrant la journée mondiale des OVNI ? Les participants sont connus pour regarder le ciel ensemble au cours de cette journée...

Pour conclure dans la bonne humeur, rappelons que c'est la WUFODO (Organisation Mondiale de la Journée des OVNIs) qui a déclaré le 2 juillet comme jour officiel de la Journée des OVNIs. Cela a été fait afin d'éviter toute confusion (on ne sait jamais avec les incrédules).

Un site à visiter : www.worldufoday.com

La première édition des Beach Games en Agde

 

Logo beach games

La première édition des Beach Games en France, du 29 Juin au 1er Juillet 2018, a pour vocation de regrouper des événements sportifs sur toute la plage Richelieu (3Km de sable).
Les phases finales auront lieu dans une arène conçue pour l’événement. Le principe même des Beach Games est donc le sport sur sable avec plusieurs déclinaisons : le sport santé, le sport fun et le sport vacances, le tout en mixant haut niveau et sport pour tous.

Cet événement sera soutenu, au premier plan, par la Ligue  Contre l’Obésité (LCO).

Le samedi soir, en collaboration avec FUNRADIO, nous organisons un concert jusqu’à minuit avec une tête d’affiche de renom.

Des sportifs de haut niveau, emmenés par leurs parrains, iront à la rencontre de leur public lors des tournois de masse organisés sur la plage Richelieu. L’ensemble des manifestations sera à l’image du Cap d’Agde, première station balnéaire Européenne en capacité d’accueil.
Les gladiateurs du sable n’ont plus qu’à en découdre.

LES DISCIPLINES

Découvrez les 5 disciplines des Beach Games

 

 

Journée mondiale du naturisme ce 1er juillet

 Journée mondiale du naturisme

C'est en juin 2006 que la première Journée mondiale du naturisme a été organisée.

A cette époque, la fédération naturiste internationale souhaitait faire connaître la philosophie du naturisme auprès d'un très large public.

Parler de philosophie à propos de ce mode de vie pourrait faire sourire le non initié, mais si on se réfère à l'histoire même du naturisme on se rend vite compte que ce mouvement revendique un certain nombre de valeurs comme le retour à la nature, le respect de soi-même et des autres, ...

Hémisphères

La date de la journée mondiale est décrétée par la fédération internationale du naturisme, hémisphère par hémisphère. Le soleil est facétieux...

Un site à visiter : www.inffni.org

1er juillet : Journée internationale des coopératives

Journée internationale des coopératives

Message du Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan, à l’occasion de la Journée internationale des coopératives:

"Le microfinancement, c’est notre affaire! Coopérer pour sortir de la pauvreté": tel est le thème retenu pour la Journée internationale des coopératives, ce qui semble tout à fait approprié en cette Année internationale du microcrédit. Il montre que les coopératives et le microfinancement, lorsqu’ils sont utilisés et administrés de façon appropriée, peuvent aider les plus démunis à améliorer leurs conditions de vie.

Offrir des services aux personnes à faibles revenus

Les coopératives offrent depuis longtemps déjà des services financiers aux pauvres et aux personnes à faible revenu. Les caisses populaires et les mutuelles de crédit ont été créées pour atténuer la pauvreté et réduire l’endettement élevé des petits exploitants agricoles et des artisans dans les villes et les campagnes. Les coopératives poursuivent sur cette voie aujourd’hui, en particulier en offrant des services de microfinancement abordables et équitables. Les études de l’Organisation des Nations Unies montrent qu’en facilitant aux pauvres l’accès au crédit et à des produits d’épargne et d’assurance à faible risque, les services de microfinancement les aident à augmenter leurs revenus, protéger leurs biens et faire face aux crises.

Les coopératives sont bien placées pour aider les pauvres, notamment dans les régions délaissées par les banques commerciales. À l’inverse des établissements financiers qui cherchent à dégager un profit, les coopératives financières s’attachent avant tout à proposer des services qui bénéficient à leurs membres. Elles appartiennent en propre à leurs membres, qui sont aussi leurs clients et qui les gèrent démocratiquement. Elles sont proches des collectivités qu’elles servent et sont bien placées pour exécuter des politiques et des programmes adaptés aux conditions locales et aux intérêts et besoins de leurs membres. Elles peuvent ainsi renforcer la participation des pauvres aux mécanismes de prise de décision et de gestion. Dans le même temps, elles favorisent l’instauration de conditions sociales favorables au remboursement de la grande majorité des prêts.

Parvenir au développement durable

Voilà pourquoi, dans le cadre des initiatives mondiales que nous avons engagées pour réduire la pauvreté et parvenir au développement durable, nous devons considérer les coopératives comme des instruments qui ont fait leurs preuves en permettant aux pauvres, en particulier aux femmes, d’avoir accès au microfinancement et de prendre leur destin en main. Voilà pourquoi l’Organisation des Nations Unies œuvre sans relâche pour encourager les coopératives. En cette journée internationale, j’encourage vivement les gouvernements et toutes les parties intéressées à faire de même.

La date officielle de cette journée est fixée au 1° samedi de juillet, elle change donc chaque année. Pour 2017, elle sera donc célébrée le 1er juillet.

Un site à visiter : www.mediaterre.org

Alerte phishing ! avec Service Public


Un mail réclame vos données bancaires ?
N'y répondez pas et supprimez-le.
La Cour de cassation retient la faute du client qui, croyant répondre à sa banque, transmet en fait ses données confidentielles à un site frauduleux.

Les sommes frauduleusement dépensées ne lui seront pas remboursées.
Détails sur Service-Public.fr  http://bit.ly/2JgKYpa

Gilles d'ETTORE a été élu à la Présidence de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde

Sète agglopôle méditerranée a rejoint dès février 2017 le Syndicat mixte, gestionnaire de la plateforme aéroportuaire Béziers-Cap d’Agde.L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et costume

En savoir + https://bit.ly/2lFMQtf

Le Président de l'Agglomération Hérault Méditerranée et Maire d'Agde Gilles d'ETTORE a été élu ce vendredi 29 juin, au matin, pour 4 ans à la Présidence de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde. Il succède à Frédéric LACAS, Président de l'Agglomération Béziers Méditerranée, Maire de Sérignan.

Contrôle et lutte contre les mouillages sauvages sur l'Étang de Thau

Protection de l’environnement et du domaine public maritime 

La préfecture de l’Hérault et la Préfecture maritime poursuivent ses opérations de contrôle et de lutte contre les mouillages sauvages sur l’étang de Thau.


dtmCapture
 

La DDTM34 a mené une opération d’enlèvement de 25 "corps-morts*" illégaux dans la journée du 28 juin 2018, sur l'étang de Thau au niveau de la crique de l’Angle, commune de Balaruc-les-Bains. En parallèle, l’ensemble des 20 navires au mouillage dans l’anse de Balaruc ont été contrôlés. Les propriétaires des navires au mouillage depuis plus d’un mois sur ce secteur vont être verbalisés pour occupation sans autorisation du domaine public maritime.

L’objectif de cette vaste opération, lancée depuis plusieurs mois et qui a vocation à se poursuivre, est de mettre fin aux trop nombreux stationnements au mouillage de manière illicite de navires de plaisance sur l’étang de Thau, le plus souvent en étant amarrés à des bouées reliées à des lestes en béton, de vieux pneus voir même d’anciennes batteries de camions ou objets divers. La pose de ces corps-morts sans autorisation sur le domaine public maritime est strictement interdite par la réglementation. L’objectif vise à contribuer au retour au bon état écologique du milieu qui s’ajoute à de nombreuses autres actions conduites par les collectivités et l’Etat en ce domaine.

Ces mouillages sauvages ont un impact non-négligeable sur les herbiers protégés de l’étang, et sur l’activité de pêche et de conchyliculture. Ils génèrent également de nombreuses épaves ou des navires abandonnés sur le littoral, contraignant les services de l’État à diligenter des procédures administratives complexes pour obtenir les déchéances de propriété, puis les collectivités à des opérations d’enlèvement coûteuses.

Lors de cette opération, le secteur a été sécurisé par l’unité littorale des affaires maritimes de la DDTM 34, la brigade nautique de la brigade de Gendarmerie de Marseillan, et la police municipale de Balaruc-les-Bains. Les 25 corps-morts ont été retirés des fonds de la lagune par une entreprise spécialisée, puis évacuées en décharge réglementaire.

En parallèle, un contrôle des 20 navires au mouillage à l’ancre dans l’anse de Balaruc a été réalisé par les agents assermentés de la délégation à la mer et au littoral. Les propriétaires des navires au mouillage depuis plus d’un mois feront l’objet d’un procès-verbal de contravention de grande voirie pour occupations illicites du domaine public maritime, avec obligation, dans un délai restreint, de quitter les lieux. Les autres propriétaires de navire recevront un courrier de mise en demeure leur rappelant que le mouillage à l’ancre sur ce secteur doit être provisoire et ne doit donc pas excéder quelques jours.

D’autres opérations de contrôle seront reconduites pour veiller au respect de l’arrêté du préfet maritime réglementant le mouillage et la circulation des navires et engins nautiques sur l’étang de Thau, et des règles d’occupation du domaine public maritime.

Cette action s’inscrit dans un travail collectif conduit par, Philippe Nucho, sous-préfet en charge du Bassin de Thau, en concertation avec les professionnels de la pêche et de la conchyliculture et Sète .Agglopôle .Méditerranée intégrant un continuum de mesures telles que, notamment, le renforcement des contrôles, l’enlèvement des corps-morts, le développement de ports à sec et l’émergence d’une filière économique de déconstruction et de recyclage des épaves. De nombreuses autres actions à terre (assainissement, gestion des eaux pluviales, etc…) sont également conduites dans le cadre du contrat de gestion intégré dont le comité stratégique se tiendra en septembre prochain.

L’extension de l’obligation vaccinale

Selon le Ministère de la Santé : "La vaccination est un moyen de prévention efficace pour lutter contre de nombreuses maladies infectieuses. Se vacciner, c’est se protéger. En provoquant une réponse immunitaire spécifique, le vaccin évite une éventuelle contamination future. Se vacciner, c’est aussi protéger les autres et en particulier les plus fragiles. La vaccination permet de combattre et d’éliminer des maladies infectieuses potentiellement mortelles : on estime que plus de 2 à 3 millions de décès par an dans le monde sont évités grâce à elle."

JPEG - 288 ko

La politique vaccinale

La politique vaccinale menée par le Ministère des Solidarités et de la Santé a pour objet de définir la meilleure utilisation possible des vaccins pour protéger une population et les moyens à mettre en oeuvre pour y parvenir. Cette politique s’intègre dans la lutte contre les maladies infectieuses et doit s’adapter à l’évolution de leur épidémiologie ; elle doit aussi tenir compte des connaissances médicales et scientifiques, des recommandations internationales (notamment de l’Organisation mondiale de la santé – OMS), des progrès technologiques en matière de vaccins ainsi que de l’évolution sociale qui conduit à des exigences croissantes d’information sur les vaccins et sur leur sécurité, tant de la part du public que des professionnels de santé.

L’extension de l’obligation vaccinale

Aujourd’hui, si la France a des taux de couverture vaccinale meilleurs que les autres pays pour les vaccins obligatoires, ils sont en revanche très insuffisants pour la plupart des vaccins recommandés.
Cette couverture vaccinale insuffisante, à l’origine d’épidémies, a conduit à la réémergence de certaines maladies et engendré des hospitalisations et des décès évitables. Ces maladies transmissibles sont, en outre, particulièrement dangereuses pour les enfants et les personnes plus les fragiles.
Pour endiguer ce phénomène, Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé va proposer au Parlement de rendre obligatoires 8 vaccins supplémentaires jusqu’alors recommandés pour la petite enfance, en complément des 3 vaccins actuellement obligatoires.

  • En savoir plus

    Points-clés sur les nouvelles recommandations en 2018 :

    - Depuis le 1er janvier 2018, 11 vaccinations sont obligatoires et conditionnent l’entrée en collectivité pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Il s’agit des vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (antérieurement obligatoires), la coqueluche, les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, les infections à pneumocoque, les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C, la rougeole, les oreillons et la rubéole (tous antérieurement recommandés).

    Nouveaux vaccins :

    - Vaccins hexavalents contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, Haemophilus influenzae de type b, hépatite B : un troisième vaccin est désormais disponible : Vaxelis® ; ses indications sont identiques à celles des autres vaccins hexavalents. En l’absence de données d’interchangeabilité pour l’ensemble des vaccins hexavalents, tout schéma vaccinal débuté avec un hexavalent doit être poursuivi avec le même hexavalent.

    - Vaccins tétravalents contre la grippe saisonnière : trois vaccins grippaux tétravalents disposent d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) ; il s’agit des vaccins : Influvac Tetra®, Vaxigrip Tetra®, Fluarix Tetra®.

    Arrêt de commercialisation :

    - Le vaccin rougeoleux monovalent Rouvax® n’est plus commercialisé actuellement et ne sera plus disponible à partir d’avril 2018. Actuellement, sa délivrance est réservée aux indications recommandées (nourrissons âgés de 6 à 11 mois devant être vaccinés dans un contexte de post-exposition ou de voyage en zone d’endémie.)

    Mise à jour :

    - Les recommandations relatives à des populations particulières qui reposent sur des avis du Haut conseil de la santé publique (personnes immunodéprimées, nourrissons prématurés, femmes enceintes ainsi que personnes âgées) sont regroupées dans un chapitre. Les références aux personnes immunodéprimées ainsi qu’aux voyageurs sont donc retirées des autres chapitres.

    - Un tableau relatif à la vaccination des catégories de personnes immunodéprimées les plus fréquemment rencontrées en médecine de ville a également été ajouté dans la partie tableaux.

    Le calendrier des vaccinations 2018 est accessible à l’adresse suivante : http://solidarites-sante.gouv.fr/calendrier-vaccinal

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations