Bon à savoir

Le 5 décembre, ce sera la journée mondiale du bénévolat

 
Journée mondiale du bénévolat

Bénévoler ? C'est consacrer son temps libre en mettant au service des autres son énergie et ses compétences. C’est donc bénévolement que je vais vous présenter cette journée. (si, si je vous le jure)

Valeur républicaine ?

En effet, c’est le 17 décembre 1985 à New York que l’ONU a décidé de créer la journée mondiale du bénévolat afin de promouvoir le travail des bénévoles pour le développement économique et social aussi bien au niveau local, national et international. Mais c’est aussi pour mettre en avant le rôle joué par les structures associatives qui s’efforcent de répondre aux divers besoins de la vie sociale, principalement au près des jeunes, et des quartiers difficiles.

L’ONU souhaiterait voir les sociétés et les gouvernements reconnaître et promouvoir le volontariat comme activité indispensable.

Bénévolat ou volontariat ?

Pour être tout à fait précis, nous nous devons de dire que la résolution des Nations Unies dont il est fait mention (la 40/212) est plus exactement consacrée au volontariat. Et dans ce cas, on parle volontiers de la Journée Internationale du Volontariat. Mais ne nous leurrons pas, il s'agit bien d'une seule et même journée. La nuance n'existe d'ailleurs qu'en France et son origine est plutôt à rechercher dans les méandres du dictionnaire. Ne traduit-on pas "bénévolat" par "Voluntary work" ?

Championne d’Europe

La France peut se vanter d’être championne d’Europe du bénévolat et du volontariat (ça fait toujours plaisir). Effectivement 4 associations sur 5 sont exclusivement gérées par des bénévoles.

Soit 190 associations créées par jour (70 000 par an, 1 million d’associations en activité), ainsi que 12 millions de bénévoles (dont 3,5 millions de bénévoles réguliers qui accordent au moins deux heures par semaine à une association) qui sont reconnus au niveau du gouvernement par le ministère chargé de la vie associative. Mais hélas, le nombre de bénévoles ne semble pas augmenter.

Chez certain de nos voisins, le bénévolat est considéré comme une matière éducative, c’est à dire qu’il fait partie dans de nombreux pays du cursus universitaire, mais la France devrait d’ici quelques temps se mettre au niveau de ses voisins.

Un site à visiter : www.unicef.fr

Le conseil municipal de Bessan élira deux nouveaux adjoints

Ce jeudi 6 décembre, à 18h30, la séance du conseil municipal verra l’installation d’une nouvelle conseillère municipale et l’élection de deux nouveaux adjoints au maire, chargés respectivement de l’environnement et de la citoyenneté.

Le départ volontaire de Cyril Gaudy, jusque-là adjoint au maire chargé de l’environnement, sera enregistré en début de séance, ainsi que celui de Gisèle Soulié-Lognos, jusque là adjointe à la citoyenneté, qui souhaite passer la main pour raisons personnelles, tout en restant conseillère et fidèle à l’équipe du maire. Josette Coste, suivante dans la liste « Ensemble pour Bessan », rejoindra officiellement l’équipe municipale.

L'assemblée au complet pourra alors élire deux nouveaux adjoints en remplacement des partants, une simple réorganisation d’une partie de l’équipe municipale pour permettre avec eux la poursuite du travail accompli.

Par ailleurs, le maire annoncera que deux nouvelles délégations, les animations commerciales et la valorisation culturelle, seront données à deux conseillers municipaux.

Moratoire sur la hausse des taxes des carburants

"Gilets jaunes": l'exécutif annonce un moratoire sur la hausse des taxes des carburants

Paris - Le Premier ministre va annoncer un moratoire sur la hausse des taxes sur les carburants, a appris l'AFP mardi de sources gouvernementales, un geste réclamé de toutes parts pour tenter de sortir de la crise des "gilets jaunes" mais déjà qualifié d'insuffisant.

Édouard Philippe va annoncer cette mesure d'apaisement, décidée lundi soir à l'Élysée lors d'une réunion de crise présidée par Emmanuel Macron, mardi matin devant le groupe En marche à l'Assemblée, a précisé une source gouvernementale à l'AFP.

Cette suspension de plusieurs mois doit être assorti d'autres mesures d'apaisement, selon ces sources.

Édouard Philippe doit également s'exprimer mardi lors de la séance de questions au gouvernement, avant un débat mercredi à l'Assemblée et jeudi au Sénat.

Lire sur : https://www.romandie.com/news/

Boîte à Livres à l'Hôpital saint Loup

Après l'installation d'une Boîte à Livres sur l'Hôpital Saint Clair à SETE, les Hôpitaux du Bassin de Thau en partenariat avec l'association Les blouses roses de Sète et du Bassin de Thau souhaitent faire bénéficier les patients et les visiteurs du même concept à l'Hôpital saint Loup d'AGDE.

L'inauguration se fera le mercredi 5 décembre à 11h dans le hall de l'hôpital.

Aucun texte alternatif disponible.

"Gilets jaunes": l'exécutif vers un geste pour initier une sortie de crise

 AFP

Un premier geste important de l'exécutif semble imminent dans la crise des "gilets jaunes", dont Édouard Philippe souhaite rencontrer des représentants mardi à Matignon après avoir entendu de nombreux responsables politiques lui demander un moratoire sur la hausse des taxes affectant le carburant.

Une réunion au sommet s'est tenue lundi soir à l'Élysée autour d'Emmanuel Macron, Édouard Philippe et une dizaine de ministres, dont François de Rugy (Transition écologique) et Bruno Le Maire (Économie) qui avaient écourté un déplacement à l'étranger.

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

A partir du 3 décembre : la Région lance "Japon en Occitanie"

 

A partir du 3 décembre, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée donne le coup d'envoi de « Japon en Occitanie », une série d'évènements ayant pour objectif de découvrir, valoriser et célébrer les diverses expressions de l'amitié occitano-japonaise dans les domaines de l'art et la culture, l'éducation, la gastronomie, l'industrie, la recherche et l'innovation, le sport et la paix.

Les 1ers temps forts de 'Japon en Occitanie' se dérouleront du 3 au 9 décembre à Toulouse et Montpellier, le 6 décembre 2018. 

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée entretient avec le Japon des relations fortes initiées en 2015 par la signature d'un accord multithématique de coopération avec la préfecture de Kyoto, puis renforcées par un accord sectoriel avec la Préfecture d'Aïchi, l'adhésion au Réseau Mayors for Peace basé à Hiroshima et l'organisation depuis 2016 de plusieurs missions à l'attention d'entreprises et d'universités du territoire.

L'année 2018 marque par ailleurs le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, le 150e anniversaire de la « Restauration de Meiji » et le 100e anniversaire de la « Chambre de Commerce et d'Industrie France-Japon ». Une série de manifestations culturelles sur le thème "Japonismes 2018 : les âmes en résonance" est ainsi organisée tout au long de l'année en France. 'Japon en Occitanie' s'inscrit dans cette dynamique nationale.

Dans le cadre de 'Japon en Occitanie', la Région exposera notamment à Toulouse :

- Trois Kimonos dont un datant de l'ère Meiji et un autre orné de 5 estampes d'Hiroshige reproduites à la main prêtés à la Région par Anita Henry, conférencière spécialiste du Japon. Deux obis (longue ceinture ornée de plus de 4m accompagnant traditionnellement le Kimono) provenant de la même collection privée seront également exposés.

 - Une quinzaine de céramiques de l'artiste japonais Rizü Takahashi, représentant des objets du quotidien et des pièces d'art. Installé à Villaudric (31) depuis plus d'une dizaine d'années, Rizü Takahashi est originaire de la montagne de Mizunami, haut lieu de la céramique au Japon.

 Ces deux expositions sont proposées en partenariat avec le Centre Culturel Franco-Japonais de Toulouse.

 - Les dessins de l'Ecole Internationale de Manga et d'Animation

Ouverte en 2016, l'Ecole Internationale du Manga et de l'Animation (EIMA) de Toulouse est la première école à offrir une formation supérieure diplômante en Manga. Elle accueille chaque année une trentaine d'élève en formation initiale et également des cours préparatoires. L'EIMA exposera 20 dessins de ses élèves sur le thème des relations franco-japonaises. 4 élèves réaliseront également sur place une fresque de 1,5m sur 3 sur le thème de la paix.

 -  5 œuvres d'Ikebana -l'art de faire vivre les fleurs-  réalisées par Marette Renaudin (5 autres seront réalisées en direct lors de la conférence du 5 décembre)

Installée depuis plusieurs décennies à Toulouse, Marette Renaudin est l'une des maîtres les plus reconnues en France de cet art traditionnel japonais fondé sur la composition florale.

 L'Hôtel de Région de Toulouse sera ouvert au public pour l'occasion du 4 au 7 décembre 2018.

 Veuillez trouver ci-dessous le programme complet de 'Japon en Occitanie' :

 Lundi 3 décembre 2018

 17h00-18h30 Rencontre des entreprises japonaises et françaises de l'aéronautique présentes dans le cadre du salon AEROMART

Hôtel de Région Toulouse (salle Gascogne)

 AEROMART Toulouse est une convention d'affaires internationale des industries aéronautique et spatiale. Ce sera la 12ème édition de ce salon organisé en alternance à Nagoya et à Toulouse. Cette année, plus de 3 000 visiteurs venus de quelques 45 pays sont attendus.

 18h30 Ouverture de la semaine franco-japonaise en Occitanie par Michèle Guarrigues, conseillère régionale, suivie du vernissage des expositions

Hôtel de Région Toulouse (Hall Rouergue)

 Mardi 4 décembre 2018

 14h00- 17h00 Live Painting par les élèves de l'Ecole Internationale de Manga et d'Animation

Hôtel de Région Toulouse (Hall Rouergue)

 Mercredi 5 décembre 2018

 13h00- 16h00 Live Painting par les élèves de l'Ecole Internationale de Manga et d'Animation

Hôtel de Région Toulouse (Hall Rouergue)

 14h30-16h00 Conférence Ikebana par Mariette Renaudin : « Ikebana : promesse des saisons »

Hôtel de Région Toulouse (salle Gascogne)

 les 7 apprentis de CCI Sud Formation Montpellier, partis en formation au Japon pendant deux mois, témoigneront

Jeudi 6 décembre 2018 à Montpellier

12h45 Forum Destination Internationale - Témoignage des apprentis ayant effectué un stage au Japon et dégustation de thés de Kyoto.

Parc des expositions de Montpellier

 Organisé par le réseau CCI International Occitanie, en partenariat avec la Région Occitanie et Business France, le Forum Destination International est l'événement annuel dédié à toutes les entreprises souhaitant se développer sur les marchés étrangers avec une attention particulière accordée aux PME-PMI. Les apprentis accompagnés par la Région dans le cadre d'un stage de 2 mois au Japon chez 3 grands chefs cuisiniers au printemps dernier seront mis à l'honneur durant le Forum. La Préfecture de Kyoto offrira également à cette occasion une dégustation de thés.

 Dimanche 9 décembre 2018

 14h00-17h30 : « Japon-France : perspectives croisée de la préparation aux jeux olympiques et à l'accompagnement à la performance du public jeune »

CREPS de Toulouse

 La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Fédération Française de Judo, la ligue Occitanie de Judo, la Fondation du Japon et le Kodokan organisent conjointement au CREPS de Toulouse cet évènement dans le cadre de 'Japonismes 2018', de 'Japon en Occitanie', et du programme d'actions « Occitanie Ambition 2024 », lancé par la Région pour fédérer et accompagner le mouvement sportif en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

 Deux ateliers de judos destinés aux enseignants et hauts gradés, de 45 minutes chacun, seront dispensés par Haruki Uemura, président du Kodokan, champion olympique et champion du monde, et Tadahiro Nomura, seul judoka à avoir remporté trois titres de champion olympique.

 La journée se clôturera par une conférence débat sur l'approche culturelle de la préparation aux Jeux Olympiques et l'accompagnement à la performance du jeune public autour de trois disciplines (judo, baseball, rugby).

Comment acheter en ligne en toute sécurité ?

Comment savoir que le vendeur est fiable ? Quelle sécurité pour le paiement en ligne ? Changement d’avis : pouvez-vous renvoyer vos produits ? Si vous souhaitez effectuer vos achats en ligne, suivez les conseils de la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) pour ne pas vous faire arnaquer.

Comment savoir que le vendeur est fiable ?

Pour être sûr que le site sur lequel vous souhaitez acheter un produit est fiable, la DGCCRF recommande « d’entrer le nom du site ou du produit sur un moteur de recherche, éventuellement associé avec le terme arnaque. » Dans les résultats de la recherche, vous pourrez vérifier si d’autres internautes ont déjà eu des mauvaises expériences avec le vendeur.

Il est également conseillé de choisir un site français ou européen, afin de vous garantir des droits (comme le droit de rétractation par exemple) que ne garantissent pas les sites installés hors de l’Union Européenne.

De plus, les sites internet ont l’obligation de publier les mentions légales : il vous est ainsi possible de vérifier le nom, la dénomination sociale, l’adresse, les contacts, etc.

Enfin, faites attention aux offres trop alléchantes. Elles cachent souvent des arnaques. Vérifiez attentivement le descriptif, « ne vous contentez pas de la photo ! », précise la DGCCRF.

Avis consommateurs

Attention aux avis des consommateurs ! Ils ne sont pas toujours fiables ! Qu’il s’agisse de faux avis positifs postés par le professionnel, ou par son agence de communication, ou d’avis négatifs rédigés par un concurrent, les faux commentaires sur les sites en ligne trompent le consommateur et faussent la concurrence, même si la pratique des faux commentaires est interdite en France.

 Lire aussi : Défense du consommateur : comment se prémunir contre les faux avis de consommateurs sur internet ?

Quelle sécurité pour le paiement en ligne ?

Avant de payer, le vendeur doit vous permettre de vérifier le détail de votre commande et son prix total. La DGCCRF explique : « Le consentement se caractérise par un double clic :

  • le 1er clic permet de vérifier la nature et la composition de la commande ;
  • le 2ème clic permet de confirmer définitivement la commande. »

Au moment de payer, vérifiez que le site sur lequel vous êtes en train de payer est bien sécurisé. La page est sécurisée lorsque l’url de la page http:// devient https://, avec l’ajout du s pour « Secure ». La DGCCRF indique : « le vendeur doit vous confirmer que votre page est bien sécurisée dans une fenêtre de dialogue avant le début de toute transaction. »

Pour plus de sécurité lors du paiement en ligne, il est aussi recommandé de choisir une double précaution auprès de votre banque pour effectuer votre achat. Il s’agit par exemple de confirmer votre achat grâce à un code reçu par sms.

La CNIL déconseille également de laisser certaines applications et certains navigateurs internet enregistrer vos coordonnées bancaires pour ne pas avoir à les retaper ultérieurement. Ces terminaux ne garantissent pas toujours la sécurité de données bancaires.

Lire aussi : Paiement en ligne : les 5 conseils de la Cnil pour éviter les risques

Changement d’avis : pouvez-vous renvoyer vos produits ?

Si le produit que vous recevez ne vous convient pas, vous disposez de 14 jours pour informer le vendeur que vous souhaitez faire valoir votre droit de rétractation. Lorsque le vendeur est informé, vous avez ensuite 14 jours pour lui renvoyer l’article.

Le vendeur doit vous fournir le formulaire vous permettant de faire valoir votre droit à la rétractation.

Pendant les soldes, le délai de rétractation s’exerce dans les mêmes conditions que pendant le reste de l’année.

Lire aussi : Vente à distance : tout savoir sur le délai de rétractation

Guide de l'acheteur en ligne

Guide de l'acheteur en ligne (DGCCRF) [PDF

"Gilets jaunes": les blocages se poursuivaient lundi

Pénurie d'essence en Bretagne

Rennes - Dépôts pétroliers bloqués, circulation perturbée: les "gilets jaunes" ont poursuivi leurs actions lundi un peu partout en France lundi, provoquant même des pénuries de carburant en Bretagne et des kilomètres de bouchons à la frontière espagnole.

A 17h lundi, moins de 10.900 manifestants et quelque 600 opérations étaient recensés par le ministère de l'Intérieur.

De nombreuses stations-service du Finistère, des Côtes d'Armor et du Morbihan étaient en rupture totale ou partielle de carburant lundi. Dès dimanche soir, le préfet du Finistère Pascal Lelarge avait dû prendre des mesures de restriction de consommation "afin de garantir l'accès au carburant au plus grand nombre".

Ainsi, le montant maximal de carburant vendu par jour et par véhicule est limité à 30 euros pour les véhicules légers de moins de 3,5 tonnes, et 200 euros pour les poids lourds.

En savoir plus : https://www.romandie.com/news/

Cérémonie patriotique d’hommage du 5 décembre

Mercredi 5 décembre, à 17h, rendez-vous est donné au monument du Souvenir, avenue de la Victoire, par la municipalité et l’Union Nationale des Combattants de Bessan (UNC), qui invitent la population à assister à la cérémonie d’hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie.

Pour termine, un apéritif sera servi dans la salle Raymond Devos du centre social.

La journée nationale d'hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, y compris après le cessez-le-feu théorique du 19 mars 1962, a été instaurée en 2003 par Jacques Chirac. A cette date « neutre », depuis la même année, est rendu un hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives, et depuis 2012, c’est aussi une date pour le souvenir des victimes civiles et militaires de la guerre.

 

Besancenot (NPA) appelle à une journée de grève générale

Démonstration, Montre Moi, Démontrer

Paris - Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), a dénoncé lundi les violences de samedi lors de la manifestation des "gilets jaunes", et appelé à "une journée de grève générale", jugeant que la balle est désormais "dans le camp du mouvement ouvrier".

"Si le mouvement social et le mouvement des gilets jaunes se regardent en chien de faïence encore pendant des jours et des jours, on n'y arrivera pas. Il faut être plus nombreux pour gagner. C'est pas la population et les rond-points qu'il faut continuer à bloquer, c'est l'économie et les institutions. C'est le seul moyen", a-t-il estimé sur France Inter.

En savoir plus sur : https://www.romandie.com/news/Besancenot-NPA-appelle-une-journ-e-de-gr-ve-g-n-rale_RP/976358.rom

"Gilets jaunes" : le pouvoir passe à l'initiative dans l'urgence

Sablier, Horloge, Temps, Période, Heures

L'exécutif a engagé lundi une course contre la montre pour tenter, par ses initiatives, d'apaiser la crise sociale et politique des "gilets jaunes", et éviter la répétition des violences de plus en plus graves qu'elle a déchaînées.

Le Premier ministre Edouard Philippe va annoncer des "mesures" et programme un débat à l'Assemblée nationale mercredi et au Sénat jeudi, a indiqué lundi matin Matignon, où se succèdent en consultation les chefs des principaux partis politiques.

L'Arc de Triomphe tagué et saccagé, des grilles du jardin des Tuileries arrachées, des véhicules incendiés, des magasins pillés... Les violences du weekend à Paris ont donné lieu au chiffre record de 363 gardes-à-vue, dont 32 pour des mineurs, selon un nouveau bilan du parquet de Paris. Parmi eux, 139 suspects majeurs ont été présentés à ce stade à la justice tandis que 111 ont vu leur garde à vue prolongée.

Une nouveauté lundi : plus d'une centaine de lycées étaient bloqués, partiellement ou totalement, par un mouvement de protestation contre les réformes dans l'Education, qui s'est inscrit parfois en soutien aux "gilets jaunes".

En savoir plus : https://www.romandie.com/news/Gilets-jaunes-le-pouvoir-passe-l-initiative-dans-l-urgence_RP/976361.rom