Bon à savoir

L'agriculture biologique c'est quoi ?

Plus de 71% de fruits et 43% de légumes non bio consommés en France contiennent des résidus de pesticides, cerise et céleri-branche étant parmi les plus touchés, selon un rapport portant sur les années 2012-17 publié jeudi par l'ONG Générations futures.

L’image contient peut-être : texte

L'association, qui actualise un premier bilan publié début 2018, se base sur des chiffres de la direction générale française de la répression des fraudes (DGCCRF). Dix-huit fruits et 32 légumes ont été retenus car objet d'analyses menées pendant au moins 5 ans.

"Sur les six années, ce sont en moyenne 71,9% des échantillons de fruits qui contenaient des résidus de pesticides, avec 2,9% de dépassement de la +limite maximale en résidus+ (LMR)", note l'ONG dans un communiqué. Les LMR sont les seuils légaux européens ne devant pas être dépassés.

"Pour les légumes, la moyenne est de 43,3% des échantillons concernés (par des résidus) et 3,4% de dépassement de LMR", ajoute Générations futures.

Des conclusions assez similaires à celles relevées 18 mois plus tôt.

La situation est particulièrement critique pour les cerises (89% des échantillons avec résidus), les clémentines et mandarines (88,1%), le raisin (87,3%), les pamplemousses/pomelos (86,3%), les pêches et nectarines (82,9%), les fraises (82,9%), les oranges (81,2%).

Les moins concernés sont les prunes et mirabelles (50,8%), les avocats (27,8%) et les kiwis (25,8%).

Pour les légumes, le céleri-branche est de nouveau en tête du classement (résidus dans 84,9% des échantillons), suivi du céleri-rave (82,5%), puis des herbes fraîches (69,3%), endives (67,2%), laitues (66,5%).

En bas du classement, les betteraves (6,9%), les madères/ignames (3,7%), les asperges (2,1%), le maïs doux (0,8%).

Le dépassement des LMR concerne particulièrement les ananas (9,6% des échantillons), les cerises (5,2%), les kiwis et pamplemousses (4,2%).

Dans les légumes, les herbes fraîches arrivent en tête (21,5% de dépassement des LMR), puis céleri-branche et céleri-rave, et navets. Mais ail, maïs, pastèque et potirons restent tous sous la LMR.

"Il faut encourager la consommation de fruits et légumes, mais les consommateurs veulent bénéficier de leurs bienfaits sans avoir à ingérer en même temps des résidus de pesticides aux propriétés inquiétantes", souligne François Veillerette, président de l'ONG.

"Le fait de dépasser les LMR n'implique pas nécessairement un danger", avait précisé l'an dernier Loic Tanguy, directeur de cabinet de la DGCCRF. Dans tous les cas, en cas de dépassement, un retrait du marché est demandé.

En 2018, des représentants de la profession agricole avaient regretté que le rapport ne fasse pas le distingo entre les origines France/UE/non UE.

Tous les Produits au rappel

12/06/2019 - Avis de rappel de Gilet d'équitation de protection à airbag de marque "SPA
Non-conformité aux exigences essentielles de santé et de sécurité présentant un danger grave pour les utillisateurs

11/06/2019 - Avis de rappel d'un coffret vaisselle bambou « Les jolis trop beaux » de marque Moulin Roty
Non-conformité au contact alimentaire par la présence de formaldéhyde et de mélamine dans le gobelet à un taux supérieur à la limite règlementaire

11/06/2019 - Avis de rappel d’une ampoule LED de secours avec batterie de la marque DECO-LIGHT
Risque de choc électrique

07/06/2019 - Avis de rappel de bolino Inde - nouilles au curry doux de marque MAGGI
Allergène moutarde non déclaré

07/06/2019 - Avis de rappel du produit Chefy 6 de la marque MINILAND
Risque de démarrage intempestif de l’appareil

07/06/2019 - Avis de rappel d’hochets en bois Ayda et Merete de la marque Liewood
Risque d'étouffement

07/06/2019 - Avis de rappel d'un Kit BALLONS Party Animals de marque Apli Kids
Risque de substance toxique / chimique

06/06/2019 - Avis de rappel d’un jeu Fishing de la marque LG IMPORTS
Risque d'étouffement par ingestion des aimants, risque de strangulation et risque chimique en raison d'un taux de HAP supérieur aux valeurs règlementaires

06/06/2019 - Avis de rappel de Mon premier circuit en bois de la marque Betoys
Risque d'étouffement

06/06/2019 - Avis de rappel de Gnocchis à poêler de marque LUSTUCRU SELECTION
Erreur d'emballage

05/06/2019 - Avis de rappel de rollers de la marque K2
Risque de chute

 

« Que Choisir » publie régulièrement une liste de produits rappelés par les marques et distributeurs. Restez vigilants, ces produits défectueux peuvent se révéler très dangereux pour votre sécurité.
 

Les Bleues confirment pour s'ouvrir la voie des 8es de finale

 AFP / Football, Chaussure, Chaussure Football

Une confirmation sur tous les plans : l'équipe de France féminine, vainqueure de la Norvège (2-1) dans le choc du Groupe A, a fait un grand pas vers les 8es de finale de "son" Mondial-2019, mercredi à Nice dans un stade encore "à guichets fermés".

Le malheureux but contre son camp de Wendie Renard n'a finalement pas eu de conséquences fâcheuses : les Bleues, qui avaient offert l'égalisation (54e) après avoir fait le plus dur en ouvrant le score par la revenante Valérie Gauvin (46e), ont finalement arraché la victoire grâce à un pénalty transformé par Eugénie Le Sommer (72e).

La démonstration de force des Etats-Unis, après son carton historique lundi contre la Thaïlande (13-0), n'est donc pas restée sans réponse ! En s'imposant dans le premier choc du Mondial, la France a envoyé un message clair à la concurrence : le pays-hôte n'a peur de personne, pas même du tenant du titre américain, grandissime favori à sa propre succession.

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

SIREN, SIRET, APE... tout savoir sur les numéros d'identification des entreprises

Toute entreprise qui débute son activité doit disposer de plusieurs numéros d'identification. Mais à quoi correspondent ces numéros ? Quelle est leur utilité ? Et comment les récupérer ? On vous explique la marche à suivre.

Le numéro SIREN : l’identification de l’entreprise

Le numéro SIREN (pour « système d'identification du Répertoire des entreprises ») est le numéro unique d’identification de chaque entreprise. C’est ce numéro qui permet d’identifier chaque entreprise auprès des administrations.

Composé de 9 chiffres, il est attribué à l’entreprise suite à son inscription au répertoire Sirene (pour « système informatique pour le répertoire des entreprises et des établissements ») de l’Insee.

Lire aussi : Sirene, le répertoire gratuit des entreprises

Le numéro SIRET : l’identification des établissements de l’entreprise

Le numéro SIRET (pour « système d'identification du Répertoire des établissements ») permet lui d’identifier chaque établissement qui compose une entreprise. Il y a donc autant de n° SIRET que d’établissement dans l’entreprise.

Le SIRET est généré et récupéré au même moment que le numéro SIREN. Il est composé de 14 chiffres : les 9 chiffres du numéro SIREN + les 5 chiffres du NIC (numéro interne de classement propre à chaque établissement).

Lire aussi : Création d'entreprise : les démarches à effectuer

Le code APE : l’identification de l’activité principale de l'entreprise

Le code APE (pour « code d'activité principale », on parle aussi de code NAF pour « nomenclature d’activité française », il s’agit de la même chose), permet d'identifier la branche d'activité principale de l'entreprise et de chacun de ses établissements.

Il a une vocation principalement statistique car il peut fournir une présomption d'exercice de l'activité correspondante au code (mais n'en est pas la preuve).

Composé de 5 caractères (4 chiffres et une lettre), il est attribué lors de l’immatriculation de l’entreprise et au même moment que le SIREN et le SIRET.

En savoir plus sur le code APE

Lire aussi : Entreprises : comment changer de code APE

Le registre du commerce et des sociétés (RCS)

Toutes les entreprises ayant une activité commerciale doivent s'inscrire au Registre du commerce et des sociétés (RCS).

Le numéro RCS est composé de la mention RCS, de la ville d'immatriculation et du numéro SIREN de l'entreprise.

En savoir plus sur le numéro RCS

Lire aussi : Open data : les données du registre du commerce et des sociétés (RCS) désormais en libre accès

Le répertoire des métiers (RM)

L'immatriculation au Répertoire des métiers (RM) est obligatoire pour les entreprises exerçant à titre principal ou secondaire une activité artisanale.

Le numéro RM est composé de la mention RM, du numéro SIREN de l'entreprise et de chiffres désignant la CMA.

En savoir plus sur le numéro RM

Lire aussi : Artisans, commerçants, combien allez-vous payer de cotisations sociales ?

Le numéro de TVA intracommunautaire

Le numéro de TVA intracommunautauire est un numéro permettant d'identifier les entreprises dans leurs relations commerciales au sein de l'Union européenne.

La structure du numéro intracommunautaire est propre à chaque pays. En France, il est constitué du code FR et de 11 chiffres (clé informatique de 2 chiffres et numéro SIREN à 9 chiffres).

En savoir plus sur le numéro de TVA intracommunautaire

Lire aussi : Tout savoir sur la TVA

Le numéro EORI

Le numéro EORI (pour « economic operator registration and identification ») est un numéro unique communautaire permettant d'identifier les opérateurs économiques dans leurs relations avec les autorités douanières.

La structure du numéro EORI dépend du pays d'établissement de l'entreprise. En France, il est composé des lettres FR + code SIRET.

En savoir plus sur le numéro EORI

Lire aussi : Les différents régime d'imposition à la TVA

Comment faire pour obtenir les numéros d'identification de votre entreprise ?

Le plus simple est d'adresser votre demande d'immatriculation au centre de formalités des entreprises (CFE) dont vous dépendez pour transfert de votre dossier aux administrations concernées.

Les CFE sont des guichets uniques permettant d'accomplir toutes les formalités de création d'entreprise en un même lieu.

Savoir à quel CFE vous devez vous adresser

Sécurité de vos données

Qu’est-ce que l’attaque par hameçonnage ciblé (spearphishing) ?

 

Entreprises, vous connaissez le hameçonnage ou « phishing » mais connaissez-vous le hameçonnage ciblé (spearphishing) qui consiste à usurper l'identité d'un de vos contacts pour vous piéger ? Le point sur cette pratique et nos conseils pour ne pas vous faire piéger.

Qu’est-ce que le spearphishing ?

Selon l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), le hameçonnage ciblé ou spearphishing « repose généralement sur une usurpation de l’identité de l’expéditeur, et procède par ingénierie sociale forte afin de lier l’objet du courriel et le corps du message à l’activité de la personne ou de l’organisation ciblée ».

En d’autres termes, contrairement aux classiques tentatives de hameçonnage (ou phishing), le pirate tente de se faire passer pour une personne, une société ou un établissement avec lequel vous avez l’habitude de travailler pour vous faire baisser votre garde et vous pousser à ouvrir une pièce jointe corrompue ou un lien vers un site web malveillant.

Lire aussi : Comment se prémunir contre le phishing ? | Comment lutter contre les spams ?

Quels sont les risques si mon ordinateur est infecté ?

Une fois le premier poste de travail contaminé, l’attaquant prend secrètement le contrôle de ce poste (phase d’infiltration) pour tenter d’obtenir les droits d’administrateur et renforcer son assise sur l’ensemble du réseau de votre entreprise (phase dite « escalade des privilèges »). Le but étant d’accéder aux informations convoitées.

Pour agir sans se faire détecter, l’usurpateur profitera des périodes de moindre surveillance du système, la nuit, ou durant les vacances par exemple. L’ANSSI rappelle que le pirate peut également s’infiltrer d’une manière « progressive plus insidieuse », en veillant à effacer derrière lui toute trace d’activité malveillante.

Lire aussi : Sécurité de vos données : les 7 méthodes de piratage les plus courantes | Cinq conseils pour se prémunir contre les « rançongiciels » (ransomware)

Quelles précautions prendre pour éviter les attaques par hameçonnage ciblé ?

Comme évoqué dans nos articles pour se prémunir contre le phishing traditionnel ou contre les rançongiciels, respectez ces quelques conseils pour limiter fortement le risque d’infection :

  • Mettez votre système à jour. Des mises à jour importantes sur d'éventuelles failles de sécurité peuvent en effet être installées par votre système d’exploitation.
  • Méfiez-vous des extensions des pièces jointes qui vous paraîtraient douteuses (exemples : pif ; .com ; .bat ; .exe ; .vbs ; .lnk…), qui peuvent contenir des codes malveillants.
  • Utilisez un compte utilisateur plutôt qu’administrateur. L’administrateur d’un ordinateur dispose d’un certain nombre de privilèges sur celui-ci, comme réaliser certaines actions ou accéder à certains fichiers cachés de votre ordinateur. Préférez l’utilisation d’un compte utilisateur, qui vous permet également d’effectuer vos tâches quotidiennes sans entrave.
  • Portez une attention toute particulière aux liens sur lesquels vous cliquez. Une lettre ou caractère en trop ou en moins peut vous conduire vers un tout autre site web. Privilégiez la saisie des URL directement sur la barre d'adresses ainsi que les liens commençant par « https».
  • Utilisez un antivirus ou un parefeu. En informatique, le pare-feu permet de limiter un certain nombre de connexions entrantes et sortantes. Si malgré tout, le pirate trouve une faille dans votre ordinateur, un antivirus peut l’empêcher de nuire.
  • Utilisez le filtre contre le filoutage du navigateur internet : la plupart des navigateurs existants proposent une fonctionnalité d’avertissement contre le filoutage. Ces fonctions aident à maintenir votre vigilance.
  • Utilisez un logiciel de filtre anti-pourriel ou les fonctionnalités de classement automatique en tant que spam de votre boite de réception : même si ces filtrages ne sont pas exhaustifs, ils permettent de réduire le nombre de ces courriels.

Lire aussi : Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ? | Dix règles à respecter pour être (presque) sûr de vous faire pirater votre ordinateur

Philippe déclare "l'urgence" pour "l'acte II du quinquennat"

 AFP

Fiscalité, écologie, immigration, social mais aussi PMA... Édouard Philippe a obtenu mercredi une large confiance de l'Assemblée sur son programme pour "l'acte II du quinquennat" qu'il a placé sous le signe de "l'urgence". Du "réchauffé" pour les oppositions.

Le Premier ministre a récolté 363 votes pour, soit un recul de seulement sept voix par rapport à 2017. Mais les votes contre ont plus que doublé, à 163 voix, gauche et droite faisant quasi le plein, et 47 députés se sont abstenus (contre 129).

"Voilà deux ans maintenant que nous gouvernons et il y a toujours urgence", a reconnu le chef du gouvernement dans sa deuxième déclaration de politique générale.

Après sept mois marqués par l'enchaînement de la crise des "gilets jaunes", du grand débat national et des élections européennes, il a fixé "trois enjeux prioritaires": "l'écologie, la justice sociale et un fonctionnement démocratique (...) beaucoup plus clair", citant la décentralisation.

Il a aussi promis "un profond changement de méthode" et "un changement de ton".

Aller plus loin : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Calendrier des tournois de Joutes

De mi-juin à début septembre, plus qu'un sport, au delà du folklore et de la tradition, les joutes reflètent l'âme des Sètois.

joutes-rameurs-jp-degas-2-1133370
Téléchargez le calendrier des tournois de joutes 

Déroulement des tournois

Les tournois sont précédés d’un défilé des jouteurs, tous vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle, où le hautbois et le tambour occupent la place centrale.
Une première passe d’honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances et se serrent la main lorsque les barques se croisent. Puis les deux hommes, juchés sur la tintaine des barques, la poitrine protégée par le pavois, tentent de se faire tomber à l’eau lorsque les bateaux se croisent, avec une lance de bois à bout ferré.
Des fanfares basées dans les tribunes "chauffent" l'ambiance et saluent les jouteurs victorieux et les passes spectaculaires à grands coups de cuivres et de grosses caisses

Vers un pic de chaleur la semaine prochaine

Selon Météo France, la semaine prochaine, la France renouera avec des conditions estivales, avec le retour de la chaleur. Un probable pic de chaleur concernera le pays d'ici le milieu de semaine prochaine, juste avant l'arrivée de l'été calendaire.

Sun, Nuage, Climat

Une hausse significative des champs de pression est attendue avec un réchauffement de la masse d'air. Le temps sera ensoleillé sur l'ensemble du pays et de plus en plus chaud au fil des jours.

 Les fortes chaleurs (températures maximales supérieures à 30°C) pourraient se généraliser en milieu de semaine prochaine.Les températures seront souvent comprises entre 28 et 33 degrés du nord au sud, à l'intérieur du pays, mardi et mercredi.