Elaboration d'un projet de territoire pour l’agglopôle

La nouvelle grande agglopôle compte aujourd’hui 14 communes et 125 000 habitants, et représente la 1ère agglomération du département de l’Hérault.

terrCapture

Elle doit désormais préciser son rôle dans et pour le territoire. C’est pourquoi les élus communautaires ont approuvé la procédure d’élaboration d’un projet de territoire. Les notions d’harmonie, d’équilibre et de solidarité territoriale sous-tendront ce projet de développement.

"Il cherchera également à assurer le rayonnement et l’attractivité de l’agglopôle, afin d’en faire un territoire fort et constitutif de l’échelle métropolitaine, visible à l’échelle régionale et même au-delà. Les instances de travail du Conseil de Développement seront fortement associées à ce projet, dont la présentation devant le Conseil communautaire est prévue début 2019."

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations