Les oiseaux du littoral, préservés…

Le projet  lancé en 2013 et qui se termine aujourd’hui, avait pour objectif de protéger durablement un ensemble d’espèces d’oiseaux de mer du littoral méditerranéen : les laro-limicoles coloniaux (sternes, avocettes, mouettes…).  5 ans après, un bilan très positif peut être dressé.

lipCapture

Sète agglopôle méditerranée a respecté ses engagements avec la création de 3 îlots de 1200 m² et la restauration de 6 autres pour une superficie de 2500 m², notamment sur les salins de Villeroy et de Frontignan (investissement de 147 000 € sur 5 ans).

4 500 couples de différentes espèces ont ainsi pu être accueillis sur les 2 sites de l’agglopôle. Les salins de Villeroy accueillent par exemple aujourd’hui à eux seuls 82% des effectifs de sternes Caugek. Sur l’ensemble de la façade méditerranéenne, l’année 2017 représente une année record en termes d’effectifs reproducteurs, avec plus de 19 000 couples de laro-limicoles.  

Au-delà de ce projet, l’action et la surveillance continuent pour l’agglopôle qui s’engage à maintenir en bon état tous les ouvrages mis en place (îlots, martellières, mais aussi panneaux, plaques et logos sur les ouvrages) et sensibiliser le grand public pour limiter le dérangement des oiseaux sur ces zones.