Envie de vous rafraîchir ?

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

 

L’agglopôle a déclaré d’intérêt communautaire au 1er janvier 2016 le centre aquatique Raoul Fonquerne à Sète et la piscine Joseph Di Stefano à Frontignan. Centre balnéaire Raoul Fonquerne 1 chemin des poules d’eau 34200 Sète

04 99 04 76 50 ou au  04 67 53 95 00

Lieu idéal pour le sport et les loisirs aquatiques, la piscine bénéficie d’ores et déjà d’une dimension intercommunale et attire des pratiquants de l’ensemble de l’aire urbaine sétoise. Ambitieux dans sa conception, cet espace lumineux en forme de vague permet de satisfaire un public nombreux et varié allant de la clientèle familiale au sport de haut niveau notamment en matière de water-polo et de natation synchronisée.*

Il s’agrémente d’une piscine à vagues, d’un bassin sportif de 25 mètres, d’un bassin aventure avec un toboggan, d’une pataugeoire, d’un solarium et d’une salle de remise en forme pour la musculation, le fitness et le cardio-fitness, d’un espace détente ...


https://bit.ly/2u91XiR

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations