L'Ephad de Balaruc le Vieux innove dans la Région

Il est des résidences pour personnes âgées dépendantes et que l’on appelle Ehpad, qui innovent dans notre région.

eph

Celui du Grand Chai à Balaruc le Vieux est de ceux là. Sophie Charbonnier sa directrice et le personnel ont invité une association du nom de « Beau nez d’âne » situé sur la route qui mène à l’abbaye Saint Félix de Montceau pour en quelque sorte pratiquer la zoothérapie.

eph2IMG_8122

On découvre en effet de plus en plus les avantages de cette nouvelle méthode qui utilise la présence de l’animal dans le but d’améliorer la santé mentale ou physique d’une personne, ou tout simplement sa qualité de vie. Et ça marche !

Autour d’un gouter les résidents ont ainsi pu regarder ou caresser un grand nombre d’animaux présentés par Mireille : Des poules, mais aussi des chèvres, un poney, un âne, et cerise sur le gâteau un jeune Alpaga.

Ce camélidé descend de la vigogne, ils sont réputés tous les deux pour leur laine et vivent en Amérique du sud.

Le contact avec tous ces animaux en a attendri plus d’un, il suffisait de voir leurs yeux et ceux des familles, quelques fois accompagnées de jeunes enfants, pour en être convaincu. Bravo pour cette belle initiative particulièrement appréciée.

G.C.

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations