Vacances Scolaires pour la jeunesse balarucoise

 Aux prochaines vacances scolaires, l'ensemble de la jeunesse de la ville de Balaruc-les-Bains trouvera des activités à son goût.

Le centre de loisirs «Le Petit Bois» accueillera durant les deux semaines les enfants de 2 à 12 ans autour d'activités ludiques et éducatives adaptées aux différentes tranches d'âge.

Pour le secteur de la jeunesse : tournois sportifs, atelier mécanique, activités de loisirs, sorties, week-end au ski, séjour à Paris ; les activités proposées aux ados balarucois pendant ces vacances scolaires leur permettront de participer à des activités très variées.

Les 9/16 ans auront le choix de pratiquer différentes activités sportives dans le cadre du dispositif "Sport Anim Vacances". Cet accueil de loisirs a été repensé et les pratiques sportives ont été développées tout en gardant leur esprit, à savoir, occuper les jeunes pendant les périodes de vacances scolaires. Il sera proposé de la glisse urbaine, une sortie escalade et du laser game dans le planning de ces vacances d’hiver. Ces activités seront partagées avec le secteur Jeunesse de la Ville.

Pour les ados il leur sera proposé des  tournois sportifs, du moto cross, des sorties loisirs et ludiques.

Renseignements et inscriptions au service des Sports - 04 67 80 92 24

La cocotte-minute va-t-elle bientôt siffler ?

Depuis des siècles, partout en Europe, les causes profondes des révoltes sont toujours les mêmes : un État avec des caisses vides, un endettement abyssal, une fiscalité écrasante, des inégalités et une insécurité croissantes. Dans un tel contexte c’est le plus souvent la jeunesse, sans perspective d’avenir, qui déclenche le processus insurrectionnel.
Selon l’INSEE, la France compte près de 9 millions de personnes vivant en deçà du seuil de pauvreté. La moitié d’entre elles sont des jeunes de moins de 30 ans, chômeurs, stagiaires, précaires allant de petits boulots en petits boulots. La situation dans le Midi est plus dégradée encore que dans le reste du pays et dans certaines villes de l’Hérault le chômage des jeunes dépasse même les 50%. .Dans ce contexte, un sondage indique que les deux tiers des 18-34 ans sont prêts à un mouvement de révolte de grande ampleur...

» suite de l'édito