Priorité à l'investissement et au thermalisme

Mardi 7 novembre, Gérard Canovas, Maire de Balaruc-les-Bains, et les élus de cette commune ont invité les Balarucois, comme chaque année maintenant depuis 2008,  à se retrouver et à débattre sur les sujets qui font et feront l’actualité dans les années passées et à venir ; les travaux qui vont être réalisés d’ici la fin de l’année et aménagements en cours, les finances communales, l'activité touristique, les thermes et l'économie locale ... autant de sujets sur lesquels, lors de cette soirée, les élus et la population vont échanger. Presque 500 personnes étaient présentes pour écouter les premières paroles de Gérard Canovas qui a souligné par la suite la maîtrise du budget avec des dépenses de fonctionnement stabilisées tout en ne portant pas atteinte à l'existence de la population.

"Ne jamais être mis devant le fait accompli, tel est l’engagement pris par les élus auprès des Balarucois ; en mettant en place une démarche complète de démocratie de proximité. La ville est en bonne santé, l'investissement est prioritaire car tout est lié. C'est la première station en phlébologie et l'Etablissement Thermal est en constante évolution. L'Office du Tourisme a une très bonne fréquentation, on est allé jusqu'à 1000 personnes reçues par jour cette année et il y a eu une large amplitude de la fréquentation touristique".

Presque 500 personnes étaient présentes pour écouter les premières paroles de Gérard Canovas qui souligne la maîtrise du budget avec des dépenses de fonctionnement stabilisées et qui ne portent pas atteinte à l'existence de la population.

 

Gérard Canovas admet que la situation financière est le fruit d'une gestion responsable due, en grande partie, au thermalisme et aux redevances et autres dividendes versées par la SPLET en charge de la gestion des Thermes depuis 2012. "à partir de cette date la ville a bénéficié de 11,3 M/Euros et du budget annexe de 18,5 M/Euros. Les salariés des Thermes ont touché en six ans 2,75 M/Euros de participations et d'intéressement".

"A qui profite l'Activité Thermale ? C'est la première P.M.E. du Bassin de Thau avec 400 employés et des retombées, bien sûr, sur la population balarucoise. Le résultat se mérite et il faut le réaliser !

Chapeau à Monsieur le Directeur des Thermes, ici présent, au personnel et aux élus. La ville suit également avec les salariés communaux et "globalement" la ville de Balaruc-les-Bains est attrayante et propre ; vigilance dans la gestion mais aussi un appel au tissu économique (loyers, propositions de locations) afin de continuer à investir et de monter en gamme... Tous derrière l'activité Thermale..."

Monsieur le Maire a ensuite donné des explications concernant les modifications de la Taxe d'Habitation dans les 3 années à venir.

Gérard Canovas fait le tour des différentes réalisations faites entre 2014 et 2017 et les futurs aménagements prévus au coeur de ville, au terrain de la Fiau (terrain de foot et Tennis) etc.

Suite aux différentes questions posées, il annonce  l'ouverture, début 2018, du Boulodrome qui offrira la boule lyonnaise, la boxe, les sports de combat etc. et qui sera polyvalente (transformation en salle de spectacle, repas des anciens en une seule fois dans cette salle etc...) et d'une salle "omnisport" pôle musculation etc...

Egalement au premier trimestre 2018 ouverture du Pôle Culturel, avec l'Ecole de musique et son auditorium de 250 places pour recevoir des concerts de Musique, des pièces de Théâtre ou autres et le cinéma...

"le tissu associatif est très dynamique sur notre ville et il nous rattrape... aussi nous devons diversifier".

Divers remerciements et fin de la séance avec une invitation en janvier pour la soirée des voeux et au mois d'avril pour une vision à terme de la ville de Balaruc-les-Bains.

Un nouveau rond-point à l'entrée de Balaruc-les-Bains prévu en 2018.

Annick Pratlong