La Santé dans l'Assiette 1ère rencontre citoyenne du Bassin de Thau

INVITATION :

«La Santé dans l’Assiette» - Première Rencontre Citoyenne du Bassin de Thau, le Vendredi 16 Février 2018 à 19 h.00 à Balaruc les Bains - Salle Montgolfier, rue Romaine, (face au Pavillon Sévigné, office de tourisme).

Nous aimerions tous consommer des produits sains, mais nous savons que ce n’est malheureusement pas le cas. Devant l’apparition de véritables pandémies (maladies chroniques, obésité, cancer, …), nous nous interrogeons sur ce que l’on met dans notre assiette, en toute opacité, si l’on se réfère à l’illisibilité des étiquetages . Nous souhaitons tous mieux connaitre les produits que nous consommons et ainsi accéder à une alimentation plus saine, plus sûre, plus durable.

Afin de comprendre, entre autres sujets, l’épopée du glyphosate, les pesticides et les perturbateurs endocriniens, nous vous convions à une rencontre citoyenne animée par le Dr Brigitte Cohen (Nutritionniste, Santé Publique)  Lors de ce débat, vous pourrez poser toutes les questions qui vous préoccupent. Vous pouvez également diffuser cette invitation à toute personne et/ou structure concernées par les problématiques abordés.

Vous pouvez nous confirmer votre présence à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations