Magnifique Fête de fin d'année de l'Ecole de Musique

Une magnifique soirée offerte par l'Ecole de Musique de Balaruc-les-Bains au Théâtre de Verdure pour fêter la fin de l'année scolaire.

Histoire de l'éducation musicale : la musique a été toujours liée à des fonctions de grande importance dans les cérémonies sociales, culturelles et religieuses dans les civilisations les plus anciennes. Par conséquent, l'enseignement de la musique était contrôlé par les autorités soit publique, soit religieuse.

Pour la civilisation grecque, la musique pouvait exciter chez les personnes différentes passions. Le chant choral était considéré pour l'éducation tant du guerrier que de l'homme cultivé: la musique devait lui développer le goût et le préparer pour les études des mathématiques, de la philosophie et des sciences de la nature. Pour les Romains, la musique était un aspect secondaire de l'éducation. C'est au Moyen Âge que l'enseignement de la musique était considéré sous deux aspects: d'une part en tant que théorie liée au «quadrivium» et, d'autre part, en tant que science ou pratique artisanale. Le chant était enseigné par des moyens mnémotechniques ; Gui d'Arezzo facilita la lecture musicale et par conséquent, il rationalisa l'apprentissage du chant.

C'est à partir de la Renaissance que s'accomplit une scission entre les musiciens « amateurs » et les musiciens « professionnels » : alors que l'éducation de base se négligea de plus en plus, la formation du musicien professionnel se spécialisait de plus en plus  - à partir du XVIIe siècle, des écoles spéciales et des conservatoires assurèrent cette formation. Au début du XXe siècle différents pédagogues proposent de mettre l'éducation musicale à la portée de tous... Aujourd'hui, les problèmes de l'enseignement de la musique se caractérisent par la discussion sur la manière d'enseigner et d'apprendre les musiques du monde par la création, par l'interprétation, par la perception et par l'analyse. Les différents programmes scolaires des différents pays vont dans ce sens.

Au moment de la rentrée scolaire renseignements à « Acte Culture » Ecole de Musique de Balaruc-les-Bains.

  

 

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations