Semaine Culture du Monde au Piano-Tiroir "l'Argentine" à Balaruc-les-Bains

Semaine Culture du Monde : L'Argentine

Concert : Raùl Barboza - Chamamémusette  Vendredi 15 février à  20 h.30 au Piano-Tiroir

Raùl Barboza, accordéoniste argentin, est surnommé le roi du Chamamé. Une musique métisse dans laquelle se sont mélangés les rythmes des Indiens, dont il descend par son père, et les mazurkas, valses ou polkas apportées par les immigrés Polonais et Tchèques. Il est accompagné de Francis Varis, accordéoniste éclectique, passé par toutes les musiques du monde et de Zé Luis Nascimento, percussionniste Brésilien, originaire de Salvador de Bahia.

Prévente à l’Office de Tourisme, www.digitick.com et www.francebillet.com - 15/20€

Danse et poésie : Tango, tout un poème Samedi 16 février à 20 h.30 au Piano-Tiroir

Le tango est inscrit dans l’ADN de l’Argentine. Cette danse est un mariage de sentiments exacerbés : tendresse, amour, mélancolie et même colère. Dans ce spectacle placé sous le signe de la poésie, les textes des plus beaux tangos seront déclamés par des comédiens et des passage dansés viendront en réponse. Ce rendez-vous sera suivi d’une milonga organisée par l’association Tang’Hérault Montpellier au club le Nostalgia. 

Préventes (au moins à J-15) à l’Office de Tourisme. 9/12€

 Cinéma : Les nouveaux sauvages - Dimanche 17 février à 18 h. au Piano-Tiroir -  4€

Ce film argentin, nommé aux Oscars et coproduit par les frères Amodovar, renoue avec la tradi-tion des films à sketches. Au travers de six histoires, le film met en exergue les travers de la société et de la nature humaine. La colère, le désir de vengeance, la corruption, l’abus de pou-voir sont la cause de situations qui dégénèrent en drames. Des situations d’autant plus frap-pantes que le point de départ n’a parfois qu’une importance très relative.

Peintures : Diego Menéndez - Du 12 février au 12 avril au Piano-Tiroir. Ouverture au public les soirs de spectacle

L’artiste est né à Buenos Aires dans les années 50, au coeur de l’hiver austral et de la dictature. Étudiant aux Beaux-Arts, ses modèles sont Modigliani, le Douanier Rousseau, Picasso, Van Gogh ou encore Egon Schielle. En 1981, il s’exile en France, après avoir vécu des années de dictature. Dès lors, se succèdent expositions, rencontres, retrouvailles, voyages, détours et retours. Tous ces moments de vie qui viennent nourrir son oeuvre.

Visites guidées à 15 h.30 , les 17 et 20 février, les 13 et 24 mars, et le 7 avril - sur inscription  au Service culture et festivités  04 67 46 81 32 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.