Tournoi de joutes du samedi 10 août au 17 août au plan du port

  • Programme des joutes languedociennes du samedi 10 août au samedi 17 août 2019 sur le plan du port à Balaruc-les-Bains :

    • Tournoi de Joutes Balaruc les BainsSamedi 10 août 2019

Coupe de France Lourds / Moyens. 14 h.30 au Plan du Port.

Dimanche 11 août 2019

Catégories juniors et séniors. 14 h.30: Départ du défilé au Centre Nautique Manureva et 15h au Plan du Port.

Jeudi 15 août 2019

Catégories poids lourds. 15 h. au plan du port

Vendredi 16 août 2019

Ecole de joutes de Balaruc. Joutes sur charriots au Parc Charles de Gaulle.

Samedi 17 août 2019 -Tournois Critérium. Après-Midi au plan du port. 

Les joutes languedociennes :

Deux barques lourdes, l'une dite « la rouge », l'autre dite « la bleue », sont propulsées par huit à dix rameurs et guidées par deux barreurs, les timoniers patrons.
Les compétiteurs appelés « jouteurs » sont positionnés sur une plate-forme se situant à près de trois mètres de l'eau, à l'extrémité de chaque barque. Cette plate-forme porte le nom de tintaine. Sur la partie basse de la tintaine, se tiennent les jouteurs des prochaines joutes. Les deux barques se font alors face, se propulsant l'une vers l'autre, jusqu'à l'impact final. Au moment de l'assaut, les deux bateaux se frôlent par la droite pour permettre aux jouteurs de réaliser "la passe". Munis de leur lance et du pavois, l'objectif du jouteur est de faire tomber son adversaire à la baille. Le vainqueur est celui qui reste en place sur la tintaine après la passe. Un jouteur en position est en fente-avant. Il n'y a pas de position de grand écart en joutes languedociennes. C'est une joute en force, d'autant que le jouteur porte un très lourd pavois -bouclier de 70 cm de haut pour 40 cm de largeur et une lance de 2,80 m de l'autre main !
 
Avant 1920, les pavois étaient encore plus grands, 20 cm de hauteur en plus, et plus lourds. Une tenue intégralement blanche est obligatoire pour tous jouteurs, ainsi que le port des chaussettes blanches. La musique est omniprésente à l'occasion des joutes Languedociennes. Une pena est toujours chargée de ponctuer les exploits des jouteurs, tandis que les rameurs ont droit à deux musiciens embarqués, un hautbois traditionnel du Languedoc et un tambour, appelé tambornet, assis à la proue de chaque barque. Ils donnent la cadence aux rameurs.