Balaruc les Bains

Nouveau service de Transport à Balaruc-les-Bains

C'est un nouveau service de transport dédié aux petits trajets de proximité en centre-ville et utilisant des triporteurs à assistance électrique 100% écologiques. Le concept "Mon Coursier de Quartier" s'appuie sur le réseau Cyclopolitain, leader du marché depuis 2003 avec près de 200 triporteurs en service dans les plus grandes villes de France. En utilisant ce service, un geste est fait pour l'environnement et pour soutenir un projet contribuant à améliorer la qualité de vie en centre-ville.

100% écologique, 100% local, 100% responsable, depuis l'année dernière, un service de proximité écologique et convivial pour toutes les problématiques de déplacement à Balaruc-les-Bains !

Transport de proximité, livraison, visite insolite... Ne plus hésiter, la vie au quotidien sera simplifiée en contactant Franck Gonzalez : 06 25 35 00 84 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sur Facebook: Franck - Mon Coursier de Quartier !
Plus d'info ici http://www.balaruc-les-bains.com/mon-coursier-de-quartier.h…

Café discussion à l' A.P.C.P. le 21 avril

L'A.P.C.P - Association Pour une Culture Partagée vous invite à participer à son prochain Café-Discussion sur le thème :

Les nouvelles technologies imposent-elles une éthique?

Le vendredi 21 avril 2017 de 18 h. à 19 h. 30

Au restaurant-pizzeria "Chez Dédé", avenue de Montpellier à Balaruc-les-Bains.

Travaux avenue du Bassin de Thau

Résultat de recherche d'images pour "photos travaux"Comme prévu, les travaux d'aménagement de l’avenue du bassin de Thau démarrent et concernent, dans un premier temps, le renforcement des réseaux électriques souterrains au chemin des petits pins et avenue du Bassin de Thau.

A compter du 10 avril, la circulation et le stationnement seront interdits à tous types de véhicules, chemin des petits pins et avenue du Bassin de Thau (seuls les riverains du chemin des petits pins seront autorisés à circuler). Les véhicules considérés comme étant en stationnement gênant feront l'objet d'une mise en fourrière.

La circulation sera impactée par l'empiètement des travaux sur les chaussées concernées, chemin des petits pins et avenue du Bassin de Thau ; celle-ci se fera de façon alternée, par le biais de feux tricolores, avenue du Bassin de Thau uniquement.

L'APCP a "tiré les lettres du sac"

Celles et ceux qui aiment lire - et aussi celles et ceux qui ont simplement envie d’écouter - se sont retrouvés mardi 11 avril dernier à la Bibliothèque, à Balaruc-les- Bains, pour de nouvelles «Lectures tirées du sac» proposées par l’APCP, Association Pour une Culture Partagée.
Le thème étant « le roman historique », il a fallu distinguer la Littérature de l’Histoire, la frontière apparaissant ténue entre ces deux formes de mémoire. Le moment n’était cependant pas à une étude académique ; il s’agissait plutôt de faire connaître ou redécouvrir des textes tirés d’ouvrages d’auteurs, reconnus ou non, particulièrement appréciés par celles et ceux qui les proposaient, et de partager des émotions, des sourires, voire des connaissances.
On ne peut qu’être étonné de la diversité des thèmes qui ont été abordés grâce à ces lectures, certains étant presque d’une actualité dans laquelle personne ne s’est heureusement laissé entraîner.

Ont été évoqués le régionalisme (Languedoc évidemment mais aussi Pays Basque), les religions, et surtout les minorités opprimées au cours de l’Histoire des XVIème, XVIIème et XXème siècles (Indiens d’Amérique, Noirs, Juifs, esclaves, femmes) entraînant une réflexion sur la nature humaine…

Le roman historique n’est en général pas la description d’oasis de paix et de sérénité. Ces lectures ont néanmoins permis de faire émerger les notions de paix, de liberté, d’égalité et de fraternité.

Extraits de passage lus : La controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière, 1907 – La grande révolte du Midi de Guy Bechtel - Les guerriers d’Euskadi de Christian Rudel - Les mutins de la liberté de Daniel Vaxelaire - -Léon l’Africain d'Amin Maalouf - Le cadavre anglais (Nicolas le Floch) de Jean-François Parrot - L’entreprise des Indes d'Erik Orsena - Lettres à un otage d'Antoine de Saint-Exupéry – Hérétiques de Léonardo Padura.

Maurice Bouchard

Projection du film « Garrigues printanières »

Vendredi 21 avril, à 17 h 30, projection du film « Garrigues printanières » de Pierre MAIGRE, Président de la LPO Hérault – Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage, suivie d’une rencontre /débat au Jardin Antique Méditerranéen !

« Au printemps, la garrigue nous révèle toute la richesse de sa biodiversité. Ce film nous invite à découvrir ce milieu si particulier et nous permet d’entrer dans l’intimité de certains de ses hôtes. Les images présentées ont été patiemment recueillies au cours de trois saisons de reproduction successives et dans le strict respect de l’intégrité des espèces animales et végétales. C’est aussi un cri d’alarme pour la sauvegarde d’un patrimoine naturel aussi attachant que menacé… »

Entrée libre, dans la limite des places disponibles (60 places).

Les enfants ont reconnu les amphibiens au JAM

Connais-tu les amphibiens ?

 

C'est la question qu'a posé Thomas Marchal, de la Ligue de Protection des oiseaux, au Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc-les-Bains où une dizaine d'enfants étaient conviés à observer les différentes espèces d'amphibiens présents dans le bassin de ce jardin (rainettes, grenouilles etc...). Lors de leur promenade dans ce jardin printanier les enfants ont découvert le mode de vie de ces amphibiens, les menaces pesant sur les espèces et comment apprendre à les protéger.

Ils ont appris qu'il y a 15 espèces d'amphibiens présentes dans notre département et que certaines sont menacées en France, que les grenouilles et les crapauds sont des espèces totalement différentes et que les tritons sont des amphibiens avec une queue... A propos des crapauds, on les a informés qu'ils participent au bon équilibre de la nature en mangeant des insectes et en servant de proies à d'autres animaux. 

 

Les amphibiens sont menacés par les collisions routières, l'introduction d'espèces exotiques, la destruction de leurs habitats et la pollution des eaux ; ils mangent des invertébrés comme les insectes et coassent pour se manifester (on les reconnait d'ailleurs à ce chant). Les enfants ont posé la question "je peux aller chercher des rainettes pour les mettre dans ma mare ? Non, la plupart des amphibiens sont protégés et personne n'a le  droit de les tuer ni même de les transporter vivants.

Les enfants sont repartis heureux et avec une documentation sur "comment reconnaître les amphibiens" et "une mare pleine de vie". Cette animation, proposée par le C.P.I.E. du Bassin de Thau, animée par la Ligue de Protection des 0iseaux (L.P.O.) installée à Villeveyrac et en partenariat avec le Jardin Antique Méditerranéen a été très riche en informations et en connaissances.

  

 

Une autre animation "création de grenouilles" aura lieu le jeudi 13 avril avec l'Association "Céramiquement vôtre" où les enfants reproduiront et interpréteront les grenouilles par le modelage d'argile.

A noter : le vendredi 21 avril à 17 h. 30 - projection d'un film suivie d'une rencontre/débat sur les "garrigues printanières" film de Pierre Maigre, président de la LPO Hérault - Centre Régional de la Sauvegarde de la Faune Sauvage. Entrée Libre dans la limite des places disponibles (60 places).

Le Jardin Antique Méditerranéen - rue des Pioch - 34540 Balaruc-les-Bains - 04 67 46 47 92 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Travaux parking "guinguette"

Résultat de recherche d'images pour "car transport photos"

En raison des travaux de voirie en cours à Balaruc-les-Bains dans ce secteur, l'arrêt de bus Guinguette en direction des Thermes (ligne 14 N) n'est pas desservi jusqu'à la fin des travaux (date à définir).

Les usagers doivent emprunter l'autre arrêt Guinguette, en direction du Centre Commercial de Balaruc-le-Vieux.

Résultats de la Lutte Balarucoise

Affichage de 20170327_181613.jpg en cours...

Dernièrement, le club a participé à «La Coupe du Soleil» au Gymnase Jouanique de Montpellier. Cette journée était destinée aux Poussins et Benjamins ; environ 85 lutteurs représentant les clubs de Montpellier, Béziers, Nîmes, Balaruc-les-Bains, Narbonne, Pic St Loup, Le Crès, Toulouse et de Sète s’étaient donné rendez-vous. Résultats des 2 lutteurs Balarucois y ayant participé :

Poussins A (né en 2012 et 2010) SINGIER Kévin - rencontre amicale sans classement pour les poussins A.

Poussin B (né en 2009 et 2008) - Groupe E - 4ème : MINGUEZ Téo

L'entraîneur Philippe PARDON est très content du comportement de ces jeunes lutteurs sur et en dehors du tapis.

Prochain rendez-vous le 20 mai 2017 à Montauban

Balaruc-les-Bains labellisée "destination pour tous"

Balaruc-les-Bains labellisées Destination pour Tous

Balaruc-les-Bains multiplie les initiatives afin de proposer une offre touristique de qualité pour l'accueil de tous les publics et mène depuis plusieurs années des actions en faveur des personnes en situation de handicap. En 2011 elle avait été désignée «site pilote» pour la mise en œuvre de la marque "destination pour tous" . Aujourd’hui, elle est la seule ville du Grand Sud à obtenir ce label et la troisième en France après Bordeaux et Amiens.
Cette marque, créée par les Ministères du Tourisme, des solidarités et de la cohésion sociale, est attribuée pour 5 ans aux territoires qui, ayant développé l'accessibilité pour au moins deux des quatre familles de handicap (auditif, mental, moteur et visuel), s'engagent à élargir leur offre touristique et proposer de nouvelles prestations accessibles.
La candidature balarucoise s’est appuyée sur quelques sites publics et privés, aujourd’hui labellisés «Tourisme et Handicap» ; de nouveaux équipements touristiques prétendront à l’obtention de cette marque en 2017 et l'’Office de Tourisme balarucois entend concentrer ses efforts d’accompagnement sur eux.
Des actions ont déjà été engagées : les agents d’accueil des sites municipaux, de l’Office de Tourisme et des Thermes (soit plus de 40 personnes) ont bénéficié d’une formation de grande ampleur à l’accueil des personnes en situation de handicap. D’autres investissements sont également prévus : l’Office de Tourisme va se doter d’une plateforme informatique pour faciliter la communication avec les mal-entendants ; de même, des signalétiques spécifiques vont être installées au sein des campings municipaux. Balaruc-les-Bains souhaite élargir le territoire de cette marque.
Pour Pierre Lary, directeur de l’Office de Tourisme de Balaruc-les-Bains, cette démarche pourrait également être déployée à l’échelle du Pays de Thau puisque d’autres stations engagent déjà des démarches similaires et complémentaires à l’offre balarucoise … pour une véritable destination touristique accessible. 

Deux jeunes chanteurs Québécois à Balaruc-les-Bains

Jean-Marie Frédéric directeur de l'Ecole de Musique, des responsables d'Acte-Culture accompagnés de quelques élèves, Cécile Louis, responsable de la Culture à la Mairie et Iréné Cathala, adjoint à la culture, recevaient deux jeunes Québécois avant leur spectacle présenté le soir-même à la Maison du Peuple de Balaruc-les-Bains.

Deux jeunes artistes agréables et "rafraîchissants", une vie pleine de musique et de chant :

Caroline Savoie, Acadienne (née dans le Nouveau Brunswick) qui, à 22 ans a déjà été invitée à chanter plusieurs fois en France, à Paris, en Belgique, Suisse, Normandie et a chanté dans une grande émission de télévision en France.

Emile Bilodeau, seulement âgé de 19 ans, vient pour la première fois en France mais a déjà chanté dans de nombreux festivals aux quatre coins de la province, du festival d'été de Québec en passant par les Franco folies de Montréal, et souvent en première partie de concerts.

Tous les deux, repérés lors de concerts, ont vendu 10 000 disques. Inscrits au "Granby Europe Tour", Caroline a été lauréate et Emile finaliste ; ils sont venus en France participer à cette tournée "Granby Europe Tour" qui, après la Belgique et la Suisse, les a amenés à Balaruc-les-Bains pour ce concert.

A une question de Jacques, leur demandant leur goût musical, ils disent être inspirés par Charles Aznavour (très présent au Canada) Lisa Lemay, connaissent Georges Brassens, Charles Aznavour, un peu Boby Lapointe et Pierre Vassiliu...

Jean-Marie, lui est très étonné de leur "maturité". Ils répondent qu'ils chantent et jouent de la musique depuis tout petit (ces deux matières sont enseignées dans les écoles), leurs parents, pourtant pas musiciens, les ont beaucoup aidés moralement, psychologiquement... et amoureusement, un des pères étant même leur "gérant".

Le Festival International de la chanson de Granby (Québec), en partenariat avec près de 25 diffuseurs européens, présente chaque année un "plateau double" composé d’artistes canadiens francophones : le lauréat du prestigieux concours du Festival à Granby, ainsi que l’artiste choisi par des diffuseurs européens»

Annick Pratlong

 

Poésie n'est pas un gros mot à Balaruc-les-Bains

Oui, tout le monde peut aimer dire ou simplement écouter des poèmes. A Balaruc-les-Bains, l’Association Pour une Culture Partagée (APCP) cherche à convaincre chaque année, lors du Printemps des Poètes, les passants en leur demandant de lire un poème tiré d’un panier et accroché ensuite aux cordages de la Voile des Poèmes, au cours d’une promenade poétique et… citoyenne.

Le 17 mars dernier, matin et après-midi, autour de la "Voile des Poèmes" et de l'APCP, plusieurs associations, l'Amicale de l'Age d'Or, Trois voix pour un choeur, l'Eveil du Soir et Ani-Mot-Lire, ont tenu, dans le cadre harmonieux du Bain de Pieds, à échanger poésies, chansons et comptines avec les enfants des écoles ; échanges intergénérationnels et surtout premiers pas vers de futures et fructueuses collaborations entre Associations à vocation culturelle.

Toute la journée la Voile des Poèmes a poursuivi sa déambulation, surprenante pour certains mais, heureusement, des passants plus nombreux acceptent de lire le poème et, pour certains, en redemandent, pour le plus grand plaisir des auditeurs. A ce moment, ce qui compte c’est l’émotion que procurent l’agencement des mots, la musique des phrases et les images qui en naissent.

Accompagnée par la guitare de Jean-Pierre Arnoux (du groupe Chansons françaises de l’APCP), la Voile des Poèmes s’est dirigée vers l’Etablissement Thermal où elle a connu un certain succès, en présence d’Iréné Cathala, adjoint au maire délégué à la Culture, et pour terminer, en fin d’après-midi, sa promenade en poésie devant l’étang de Thau.

Et si la poésie contribuait au « vivre ensemble » ?