Balaruc les Bains

Balaruc-les-Bains parle de son futur avec les habitants

Une réunion publique exemplaire

"Ne jamais être mis devant le fait accompli", tel est l’engagement pris par les élus auprès des Balarucois. C'est bien dans cet esprit de démocratie de proximité que,  devant un public nombreux, à la salle Alain Colas, Gérard Canovas, maire de Balaruc-les-Bains, a abordé les sujets qui font et feront l’actualité dans les semaines à venir, les travaux réalisés et les aménagements en cours, les finances communales, les thermes et l'économie locale.


 

 
"on ne va pas vous abreuver de chiffres" annonce Gérard Canovas qui présente avec la projection de  quelques diapositives la situation financière de la ville. Une situation que de nombreuses communes aimerait afficher avec un autofinancement significatif et en progression ces dernières années:

Le maire a rappelé également que, malgré la baisse considérable des dotations de l'Etat (- 53 % entre 2008 et 2016),  les taux d'impôts communaux n'ont pas été augmentés et ce, pour la neuvième année consécutive.

Gérard Canovas a également fait un tour d'horizon des grands projets en cours et à venir pour moderniser et développer Balaruc-les-bains, rappelant que "sans investissements une commune se meurt":

  • Aménagement de l'avenue du bassin de Thau
  • Aménagement du complexe sportif et culturel, un équipement polyvalent qui viendra compléter les installations existantes et permettra la poursuite de la dynamique associative balarucoise : lancement des études pour la construction, aménagements hydrauliques etc.
  • projet médiathèque : un projet porté par Thau agglo et la DRAC en lieu et place du Pavillon Sévigné. Les études seront terminées en 2017 pour un début des travaux en 2018 et une livraison en septembre 2019.
  • Extension du spa thermal O'balia : lancement des études
  • Aménagement du cœur de station : le choix des aménageurs est en cours et 2017 sera l'année qui permettra de finaliser le projet
 

Enfin parmi les thèmes importants abordés au cours de cette réunion, signalons l'activité thermale avec sa gestion innovante au travers de la SPLETH, la  Société Publique Locale d'Exploitation des Thermes (SPLETH) dont les actionnaires sont le Conseil Général de l’Hérault, Thau agglo et la ville de Balaruc-les-Bains. La station, devenue la première de France, a accueilli plus de 50.000 curistes en 2016 et a permis de créer 150 emplois depuis sa mise en place.

A la fin de la réunion publique la parole a été donnée aux balarucois qui se sont exprimés sur les différents aménagements prévus en 2017, sur le devenir du futur coeur de ville avec ses 160 logements, les parkings et le stationnement ainsi que la réhabilitation des locations de logements et l'accès à Internet. Un échange constructif qui profite à tous, habitants et élus.
La démocratie participative serait-elle en train de devenir une réalité à Balaruc-les-bains ? Cette soirée réussie semblerait le démontrer.

Annick Pratlong  

Présentation de l'Agenda Culturel de Balaruc-les-Bains

Présentation de l'agenda culturel

  

Soirée de présentation de l'Agenda Culturel du premier semestre 2017 le jeudi 19 janvier à 18 h. 30 à la Maison du Peuple à Balaruc-les-Bains

Nouvelle année, nouvel agenda culturel.

De janvier à juin prochain, ce ne sont pas moins d’une dizaine de manifestations culturelles qui seront proposées à tous les publics : musique, cirque, spectacle jeune public, ateliers de découverte artistique, siestes musicales, résidences d’artistes, dispositifs cinéma … l’agenda culturel de ce premier semestre 2017 sera éclatant, varié, coloré, foisonnant.

Toutes ces manifestations, les dates, les styles, les artistes, les lieux seront dévoilés au public lors de cette soirée à la Maison du Peuple.

 Venez nombreux.

Une journée à Marseille pour l'O.M.C.

Visite autour de l'art organisée par l'Office Municipal de la Culture de Balaruc-les-Bains à Marseille.

 

Partis très tôt de Balaruc une cinquantaine de personnes faisant partie d'une Association Culturelle a visité les collections permanentes du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée à Marseille.

Posé sur le môle ce bâtiment, conçu par l'architecte Rudy Ricciotti, est le coeur du Mucem. Une fine dentelle de béton enveloppe ce "cube" d'un carré parfait de 72 mètres de côté laissant pénétrer la lumière, l'air et les odeurs d'iode, tout en faisant office de brise-vent. Prouesse architecturale et signature visuelle, la "résille" est aujourd'hui le véritable emblème du Mucem.

 

 

 

Le Fort Saint-Jean, relié par une passerelle suspendue sur la Méditerranée, a belle allure caché derrière cette fine dentelle.

Erigé au XVIIème siècle sous Louis XIV, il garde une fonction militaire jusqu'à la révolution française lorsqu'il devient prison d'Etat.

Entièrement restauré, ce Fort Saint-Jean est désormais accessible au public pour la première fois. Une passerelle le relie au quartier du panier, le plus ancien de Marseille.

 

 

L'après-midi, une visite panoramique guidée de la ville est proposée avec le vieux port, relooké par l'architecte anglais Norman Foster, en passant par la Corniche Kennedy, le Prado et la Canebière.

Enfin, après de nombreux escaliers, la "Bonne Mère" est apparue avec son panorama exceptionnel depuis cette Basilique Notre-Dame-de-la-Garde, comme on le remarque sur la photo du groupe en train de "souffler" un peu en montant...

Une journée magnifique, un immense merci aux organisateurs.

Annick Pratlong

   

 

Une nouvelle médiathèque à Balaruc-les-bains

people in a libraryL’ambition de Thau agglo est de se doter d’un fort réseau livre et lecture et de couvrir l’ensemble de son territoire, permettant ainsi une offre documentaire pour tous de qualité, accessible et adaptée. La médiathèque de Balaruc-les-Bains et la médiathèque « La fabrique » de Marseillan seront transférées à l’agglo au 1er janvier 2017 afin de développer cette action culturelle. Ces établissements intégrés au réseau des médiathèques proposeront une offre multi-support, plus large et plus diversifiée. Un projet d’établissement sera défini dans chaque médiathèque, il prendra en compte la spécificité des publics à desservir et les enjeux locaux. Les locaux actuels de la médiathèque de Balaruc-les-Bains sont toutefois inadaptés au développement d’un équipement ambitieux, de niveau égal à celui des autres médiathèques communautaires. Il pose des difficultés en termes d’accessibilité, impossibilité d’extension ou de réaménagement fonctionnel. Il est donc convenu que la médiathèque de Balaruc-les-Bains se développera sur un autre site qu’est celui du Pavillon Sévigné, au centre de la station et à proximité d’un site de projet urbain porté par la commune. Il est donc proposé que ce bâtiment, le Pavillon Sévigné, soit également déclaré d’intérêt communautaire. Ce qui permettra l’intervention de Thau agglo pour son aménagement, préalable au transfert de l’activité. Suite à ce transfert, le site actuel sera restitué à la commune.

Présentation du travail de la Compagnie Lonely Circus

Jeudi 3 novembre - 18h30. Maison du Peuple

La Compagnie Lonely Circus est en résidence artistique à Balaruc-les-Bains, depuis quelques années. C’est donc tout naturellement, à Balaruc que l’équilibriste (fil-de-ferriste) Sébastien Le Guen et le musicien-compositeur Jérôme Hoffman, accompagnés pour l’occasion par deux nouveaux partenaires : le musicien-compositeur Jonathan Fenez et le comédien Stéphane Guillemin, travaillent leur nouveau spectacle «Masse Critique». Une création dont ils présentent en avant première, des extraits.

Afficher l'image d'origine

La recherche des équilibres se joue de la chute, jouant de l’erreur, provoquant l’aléatoire. Pierres qui roulent, qui s’entrechoquent, chantent ou sonnent, c’est l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères. La recherche sonore s’inspirera de ce pouvoir d’évocation, toujours d’une grande poésie.
Ludique et poétique, ce cirque électro-minéral fait la part belle à la pierre, chaque pierre étant l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères, comme autant de défis pour l’équilibriste. Entre malice et gravité, entre concert, performance plastique et théâtre physique !
Cette nouvelle création de la Compagnie Lonely Circus sera présentée dans son intégralité, en janvier 2017, au centre Leo Malet de Mireval par la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau : en savoir plus

Sculpteur Céramiste au Pavillon Sévigné

Régine Nogaret, sculpteur céramiste, expose au pavillon Sévigné à Balaruc-les-Bains tous les jours de 15 h.00 à 19 h.00 jusqu'au mercredi 19 octobre 2016.

Sculpteur autodidacte née à Montpellier mais habitant sur le Bassin de Thau depuis 40 ans, Régine a d'abord pratiqué la taille directe sur bois : personnages en haut relief dans différentes essences et depuis 1990 elle modèle la terre, les faïences et le grès.

Par des volumes pleins et des lignes épurées, elle traduit les sentiments et l'état d'âmes par une sculpture stylisée "la paix", "la tendresse". Après avoir étudié le nu à l'Ecole des Beaux Arts à Sète, elle a modelé l'esthétique de la pose mais surtout son expression «l'attente», «la nostalgie».

Régine confie à Thau Info «les portraits m'intéressent également, les bustes d'enfants «Asia» et «Flora». La femme dans tous ses états est au cœur de ma démarche.

Les faits de société m'inspirent «Ados», «et nous ». Pendant quelques années j'ai participé à de nombreux salons régionaux où j'ai obtenu plusieurs médailles, notamment la «médaille d'argent» au salon international de Béziers. J'expose à la Galerie Maurice Clavel à Balaruc-les-Bains et dix de mes œuvres ont été acquises et font parties de la collection du musée Hofer-Bury à Lavérune, au château des évêques. En juin 2015 j'ai exposé au Pavillon Sévigné où j'ai le plaisir de vous rencontrer aujourd'hui. Pour moi la sculpture est un formidble moyen d'expression, une recherche constante jamais aboutie...

 

Comme Rodin, je pense que "l'Art c'est la vie"

 

lMerci à Régine d'avoir reçu, au milieu de ses oeuvres, le journal numérique Thau-Info. 

Annick Pratllong

La fête des associations a fait le plein

Samedi 10 septembre, associations et Balarucois se sont retrouvés dans le parc Charles-de-Gaulle, pour la traditionnelle Fête des Associations.
Après une interruption d’une année, due à des intempéries, le public est revenu en nombre.
Ce rendez-vous incontournable de la rentrée a connu un important succès populaire. Cette journée est l’occasion pour le public de mieux connaître l’offre de loisirs dans son intégralité et pour les associations de se présenter et recruter de nouveaux bénévoles. Des bénévoles qui participent largement au dynamisme de la ville.

Balaruc-les-bains connectée

Balaruc connectée

 

La station de Balaruc-les-Bains vient de mettre en place en cœur de ville un wifi accessible à tous en cœur de station.
La mise à disposition d’un accès wifi répond à la demande des clientèles en séjour dans les stations touristiques, afin de rester connectées durant leur séjour.
Quatre secteurs de la presqu’île ont été équipés :

  • Promenade des Bains
  • Square Bordes 
  • Parc Charles-de-Gaulle
  • Espace sportif du Petit Bois.

Un service internet offert pendant les 15 premières minutes chaque jour, tout comme l’accès aux sites de l’Office de Tourisme et des structures thermales balarucoises.

Olympe a fait son show

8000 personnes étaient rassemblées sur la place Charles-de-Gaulle à Balaruc-les-Bains pour un magnifique show d'Olympe, accompagné sur scène de ses sept musiciens. Une très belle voix dans un registre de chansons connues ainsi que celles composées par lui-même. Très proche et très apprécié du public, sympathique et simple à la fois, il a su conquérir la jeunesse, les curistes et les vacanciers présents à cette soirée.

A l'occasion de ce concert, le service culture et festivités de la Mairie de Balaruc-les-Bains a ouvert un espace VIP à toute la jeunesse balarucoise et autre avec un accueil particulier pour les 10/18 ans. 80 jeunes ont ainsi pu accéder aux tous premiers rangs pour une meilleure visibilité de l'artiste et participer «activement» à la présence d'Olympe sur scène. Ils ont «mis le feu» avec entrain et gaieté. 

Olympe est très connu depuis qu'en 2013 il a participé à la deuxième saison de «The Voice, la plus belle voix» il a été une des révélations de cette émission et a livré une prestation incroyable lors de son interprétation de «Born to die» de Lana del Rey. Le jury et le public de The Voice ont totalement été conquis par ce talent hors norme. En mai 2013, lors de la finale, il termine second avec 27,8% des suffrages contre 28 % pour le gagnant.

Originaire d'Amiens, Olympe se produira à l'automne à Paris (octobre et décembre) et en janvier à Amiens.                                        

 A.P.

Bernadette Deguil nous a quittés

Bernadette Deguil nous a quittés brutalement lundi matin

Au côté d'Irénée Cathala, souriante, elle félicitait les participants lors d'une exposition au Pavillon Sévigné de la section peinture de l'Association "l'Age d'or" de Balaruc-les-Bains dont elle était la dévouée présidente, compétente et très proche des 400 personnes âgées inscrites à cette Association. Elle oeuvrait également à l'Association de Gym et danse "Souffle et Détente" à Balaruc-les-Bains. Bernadette était très impliquée dans la vie Associative Balarucoise en participant à la chorale Trois Voix pour un Choeur et à l'Association d'Accompagnement à l'Eveil du Soir avec la Croix Rouge Française.

Bernadette, ton sourire et ta présence vont beaucoup manquer à tous les Balarucois. Au revoir Bernadette, et toutes nos plus sincères condoléances à tes proches.

Obsèques vendredi 29 juillet à Balaruc-les-Bains à 11 heures                                                                                       A.P.

Festival des peñas à Balaruc-les-bains

Ce dimanche 31 juillet à Balaruc-les-Bains les "fanfares" reviennent pour la huitième édition. Cette année 10 groupes défileront dans les rues et participeront à cette journée  à partir de 10 heures le matin.

L'année dernière, c'est la peña Bella Ciao de Marseillan qui a remporté le challenge Christian Massol

spectacle gratuit : de 10 h à 12 h.30 : défilé des penas au bord de la plage et centre ville. (10 groupes)

12 h : parc Sévigné (centre ville) apéritif, tapas et coquillages à disposition suivi à 16 h.30 du défilé des penas au centre ville et rendez-vous au parc Charles de Gaulle à 18 h pour la récompense des meilleures penas attribuée par le jury.

19 h : apéritif concert avec "Mélodie Musikia" et restauration sur place : huîtres, moules, saucisses, merguez, frites, pâtisseries, pizzas et buvette, suivi à 21 h.45 d'un bal avec la troupe "Mélodie Musikia" (bal et comédie musicale).                                        A.P.