Balaruc les Bains

Les voyages et leurs impacts sur la santé

Au siècle dernier, les grands-parents avaient une canne... maintenant ils ont une valise...

 

Arcopred

Créée à Montpellier en 2007 par le Professeur Jean-Louis LAMARQUE, l'association a un caractère informatif et éducatif.
Son activité porte sur l’information et l’éducation de toute nature en ce qui concerne la prévention et le dépistage, à l’exclusion de tout enseignement diagnostic ou thérapeutique des maladies déclarées et déjà diagnostiquées, traitées et suivies dans les circuits prévus de santé.
Les moyens d’action de l’association sont essentiellement constitués par des conférences, interventions, cours, colloques, séminaires, mais également toutes formes d’actions nécessaires à l’information et à l’éducation de toute la population en ce qui concerne la Prévention et le Dépistage des retraités et personnes âgées de 55 ans et plus.
Le but de l’association est de dispenser une information complète et accessible de Prévention et de Dépistage : faire savoir, faire comprendre, transmettre par un langage simple à 100% de bien-portants sous certaines conditions dominées par l’efficacité et la qualité.
Prévenir, c’est enseigner au grand public un certain nombre de règles de vie pour éviter l’apparition d’une maladie. C’est « la Nouvelle Santé, celle des Bien-Portants

   

La "semaine bleue" continue : ce vendredi après-midi, le CCAS de Balaruc-les-Bains et Arcopred ont reçu le Professeur Jean-Claude Artus - ancien chef de service à l'I.C.M. (Institut du Cancer de Montpellier) à Val d'Aurelle - invité à animer et à partager son expérience sur la "contribution des voyages à la santé".

Selon l'O.M.S. "la santé est un état de bien-être physique, psychologique et social". Le Pr. J.C. Artus a fait prendre conscience aux participants que "partir fait du bien à la santé". Mais, petit ou grand, loin ou tout près, le voyage, pour rester un plaisir, doit être préparé à l'avance afin d'éviter d'éventuels désagréments.

Le voyage permet aux gens âgés de devenir "acteurs de leur santé", en évitant le repli sur soi et en s'ouvrant à la découverte et au changement.
J.C. Artus a donné des conseils et précautions à prendre, pour tous et pour les personnes ayant différents problèmes de santé (cardio-vasculaire, diabète, allergies...). Il a signalé qu'un quart de la population en France est âgée de plus de 65 ans.

Au siècle dernier, "les grands-parents avaient une canne... maintenant ils ont une valise"... Les voyages forment la jeunesse... et comme disait Joachim du Bellay "heureux qui, comme Ulysse a fait un beau voyage"...
Les participants ont beaucoup apprécié ces "mots d'humour" et ont partagé le petit goûter traditionnel de la semaine bleue.

AP

Balaruc-les-bains a reçu l'Arago

André Lubrano, conseiller régional:"L'entraineur est un sorcier"

 

A l'occasion de la présentation officielle des nouveaux maillots de l'Arago,  l'équipe de volley-ball de Sète, René Game, le président du club et toute l'équipe sportive ont été reçus par Gérard Canaovas le maire de Balaruc dans l'enceinte du Nouvel Etablissement Thermal, une structure moderne qui s'ouvre aussi aux sportifs de haut niveau pour leur préparation en vue des compétitions.

Gérard Canovas et René Game

Magali Ferrier, maire de Vic-la-gardiole et vice-présidente de Thau agglo, déléguée à la politique sportive, Gérard Castan, adjoint en charge des sports à la mairie de Sète, Véronique Caluéba-Rizzolo conseillère départementale représentant avec François Liberti le canton de Sète et André Lubrano, conseiller régional étaient également présents. Ils ont tous rappelé l'attachement pour les sports des élus de Sète et de l'ensemble de l'agglomération. Ils ont également mentionné l'importance et le rôle actif des amateurs dans la vie sportive du bassin de Thau.

les élus et l'équipe avec l'entraineur Patrick Duflot
et son adjoint Fabrien Dugrip

 

L'équipe de l'Arago

Semaine Bleue à Balaruc-les-Bains

Dimanche 11 octobre, la "marche bleue" (marche nationale) a réuni les personnes âgées afin d'être ensemble et de démontrer la participation active des retraités à la vie économique, culturelle et sociale dans notre Société. Lundi, les séniors étaient invités à un après-midi "dans le bain" d'Obalia, où l'espace "Magie de l'eau" permet de profiter des bienfaits de l'eau thermale sous toutes ses formes, de la vapeur aux bassins d'eau chaude, dans un décor de verdure et de bois naturel méditerranéen. Mardi , "marche des seniors" balarucois organisée par l'Age d'Or qui se retrouve dans la garrigue chaque mardi du mois de septembre au mois de juin toute l'année. Mercredi 14 octobre, après-midi récréative intergénérationnelle. Les enfants du Centre de Loisirs sont partis à la Serre Amazonienne à Montpellier accompagnés par les personnes âgées. Chaque adulte s'est occupé d'un enfant et tout le monde a été très heureux d'être ensemble. Jeudi 15 octobre, après-midi loto à la salle Alain Colas ; activité qui plaît beaucoup aux personnes âgées qui ont l'habitude de jouer chaque jeudi dans le cadre de l'Amicale de l'Age d'Or. Enfin, sur un air oriental, au Pertuis dans le Vaucluse, les séniors balarucois ont clôturé agréablement la semaine bleue. La ville et le CCAS ont bien fait les choses.

cliquez sur une image pour l'agrandir

Les thermes de Balaruc, de l'Antiquité à nos jours

Vendredi 9 octobre, le docteur Régis Ayats a présenté, de manière particulièrement vivante, l’histoire des Thermes de Balaruc, de l’Antiquité à nos jours. Cette conférence était à l’initiative de l’APCP, dans le cadre de son activité « Culture autour de… », animée par Danielle Gasparoux.

La salle des conférences du pavillon Sévigné a difficilement pu accueillir près d’une centaine d’auditeurs, très intéressés si l’on en juge par les nombreuses questions auxquelles de docteur Ayats a répondu avec la simplicité érudite qui sied à la qualité d’historien confirmé qu’on lui reconnaît depuis longtemps.
Grâce au montage photographique réalisé à partir de documents historiques, le docteur Ayats a retracé l’évolution des Thermes (étymologiquement « eaux chaudes »), du 1er siècle de notre ère jusqu’à nos jours en insistant sur la continuité de leur développement depuis la période gallo-romaine, en passant par les XVIIème et XVIIIème siècles, périodes de nouvel essor.
Après l’évocation de noms célèbres qui ont eu recours à la médecine thermale à Balaruc, (Monsieur de Grignan, gendre de la marquise de Sévigné, le maréchal de Saxe, Joseph Montgolfier, le grand violoniste Nicolo Paganini), la conférence s’est terminée, sous les applaudissements de l’assistance, sur des vues du XIXème siècle ou, plus récentes, du XXème siècle (Thermes Athéna et Hespérides) et du XXIème siècle avec le magnifique établissement ouvert récemment.

Puisse cette conférence réveiller l’intérêt pour l’histoire de Balaruc et son riche patrimoine archéologique (par exemple l’aqueduc gallo-romain d’Issanka, La chapelle Notre Dame des Eaux entre autres) afin d’animer la recherche de leur mise en valeur.

Les poissons du soleil ont ouvert leurs portes

Les Poissons du soleil ont ouvert exceptionnellement leurs portes lors d'ORA MARITIMA, les 1ères assises du territoire de Thau organisées par le Syndicat Mixte du Bassin de Thau sur le thème de l'eau. Une occasion de faire connaître le savoir-faire de l'établissement de Balaruc-les-bains de cette entreprise dynamique. 

 

Le Groupe Aqualande en chiffres

  • chiffre d'affaires : 86 M€
  • effectif : 600 personnes
  • 2 usines de transformation et de conditionnement (Roquefort et Sarbazan dans les Landes) ;
  • près de 3 truites fumées sur 4 vendues en France ;
  • 2 centres de sélection et reproduction (Pissos et Casteljaloux), plus 2 en partenariat en Espagne pour une production totale de 450 millions d'oeufs embryonnés ; 3
  • 30 piscicultures de grossissement de truites (essentiellement dans le sud-ouest)  :
  • 2 écloseries de poissons marins (Ile d'Oléron et Balaruc) pour une production de 69 millions d'alevins ;
  • 3 sites de pré-grossissement de poissons marins (Vendée et Roussillon) ;
  • 350 tonnes de bars (élevés dans les Pyrénées Orientales) sur le site d'Extramer à Salses (66).
   

Gilles Maingon, le responsable de la nurserie, recevait les personnes intéressées avec gentillesse et compétence.

 Gilles Maingon pendant la visite

La société "Les Poissons du Soleil" a été fondée en 1975 par un ostréiculteur Georges Balma. Au départ, elle était axée sur l’élevage mais rapidement elle s'est orientée vers l’écloserie pour se démarquer de la concurrence des pays du sud.
L'entreprise a été reprise en 2003 par le groupe coopératif Aqualande, leader européen de l'aquaculture (voir encadré).

L'écosystème du Bassin de Thau présente plus de 400 espèces végétales et animales et une qualité d'eau naturellement favorable à la reproduction et à l'élevage d'alevins. Dans cet environnement exceptionnel, l'entreprise développe une stratégie de recherche, d'innovation et de diversification lui donnant un statut de pionnière et d'experte en biotechnologie marine. Elle a été « Coup de Coeur » des « Grands Prix » du magazine économique Objectif LR en 2011. Certifiée Label rouge et "Charte Qualité Aquaculture", cette plus ancienne écloserie privée de la Méditerranée est aussi engagée dans la démarche collective "3D Coop de France" focalisée sur le développement durable.

Plus de 15 millions d'alevins de bars, de daurades royales et de maigres y sont produits chaque année :

LE BAR (Dicentrarchus labrax)
Le bar commun, surnommé loup  en méditerranée, est la première espèce de poissons marins élevée en captivité. Il est devenu depuis un produit majeur sur le marché européen. La reproduction est assurée grâce à des géniteurs issus d'un programme drastique de sélection pluriannuel. L'expérience acquise pendant plusieurs décennies, la localisation de l'écloserie en zone indemne de pollution et le contrôle régulier des laboratoires et vétérinaires garantissent l'absence de toute pathologie et de malformations.

   

Les femelles bar, dans un bassin spécial pour la reproduction (20 % renouvelées par an), vont donner 7 générations d'alevins. Durant sa période de reproduction, une femelle pond environ un demi million d'oeufs, elle est détruite après ses bons et loyaux services !

LE MAIGRE (Argyrosomus regius)
Le maigre est une espèce prometteuse, particulièrement dans le développement de nouveaux produits de transformation : c'est une espèce à croissance rapide (3 à 4 fois celle du loup et de la daurade royale) et la qualité de chair du poisson (faible taux de lipides, taux élevé d'acides gras poly-insaturés) ont conduit les Poissons du Soleil à choisir cette espèce.

LA DAURADE ROYALE (Sparus aurata),
La daurade est l'espèce de poissons marins la plus produite en méditerranée et la plus commercialisée en Europe : grâce à la situation géographique exceptionnelle du site de production en bord de l'Etang de Thau, les alevins de Daurade Royale sont exempts de toutes les pathologies habituelles présentes dans des centres de production similaires.


filtrage de l'eau de l'Etang
 
Maigres au microscope
 
Daurades au microscope
 
 

calibrage des alevins

Tous les alevins sont primo-vaccinés contre la vibriose, avec un rappel par autovaccin et, sur demande, contre la pasteurellose. Des tris par taille permettent de proposer aux clients des lots très homogènes et garantis en nombre. Pour l'élevage de ces alevins, la température optimale est entre 18 et 24° ( minimum : 4° pour le bar,  10° pour le maigre ou la daurade - maximum : 32 °).

Annick Pratlong

 

Les Poissons du Soleil sont aussi à Frontignan

Les Poissons du Soleil viennent d'ouvrir cette année une ferme de pré-grossissement d'alevins de poissons marins (bars, daurades et maigres) sur une parcelle de 9 000 m2 du port de pêche de Sète-Frontignan, propriété de la Région Languedoc-Roussillon.
Entièrement automatisée, l'unité permet le prégrossissement d'alevins jusqu'au stade 2-10 grammes. Ils sont expédiés ensuite par bateau vivier aux clients : des stations d'élevage de Méditerranée.

« Le port de Sète-Frontignan, sa qualité en eau, est une place assez idéale, explique Philippe Balma, le dirigeant des Poissons du Soleil et fils du fondateur de l'entreprise.  Nous avons déjà une ferme à Salses-le-Château où grossissent 10 des 30 millions d’alevins produits dans l’écloserie de Balaruc. Mais nos clients demandent plus de volumes. À Frontignan, nous mènerons jusqu’à six mois 10 millions d’alevins supplémentaires. Le site génèrera 6 à 8 emplois. Si le marché est au rendez-vous, nous lancerons une seconde phase de taille et d’investissement équivalents. »

 

Les Foulées de Balaruc les Bains ont connu un beau succès

Les foulées de Balaruc-les-bains en images, par Valérie Campion

Le week-end dernier les foulées de Balaruc ont fêté leur 28ème anniversaire. Vingt huit ans que cette épreuve conjugue avec succès sport et solidarité , attirant des centaines de marcheurs et de coureurs de toute la région. Et ceux qui ne courent ont pu apporter leur pierre à l'édifice en participant le samedi à la marche de l'amitié, un superbe parcours d'environ 5 km sur les berges de l'étang de Thau.
Dimanche, deux courses étaitent au programme : 13,2 km en une boucle sur route et chemin avec quelques côtes et faux plats, 4,6 km sur route en bordure de l'étang de Thau après les courses des enfants en tout début de matinée.

13,5 kilomètres

MESSIEURS
  1. ROUQUET DAMIEN (Sète)
  2. PALUMBO JEAN MARIE (Béziers)
  3. GIRAUDEAU ROMAIN (Pousan)  
DAMES
  1. BERENGUER CHRISTELLE
  2. OUAKED NATHALIE (Sète)
  3. SANCHEZ FATIKA (Balaruc-les-bains)
 

4,6 kilomètres

MESSIEURS
  1. MARTIN SACHA (Frontignan)
  2. BERMUDE ADRIEN (Roujan)
  3. ENNAJI GILALI (Pézenas)
DAMES
  1. GAYRAUD CORINNE (Montpellier)
  2. BOUET NATHALIE (Gigean)
  3. VEZIES MONIQUE (Montpellier)
Photos de Valérie Campion

cliquez sur une image pour l'agrandir

Candice Renoir tourne la série 4 à Balaruc-les-Bains

Cécile Blois avec un Balarucois heureux

 

Cécile Bois - alias Candice Renoir - tourne à Balaruc-les-Bains dans les anciens thermes "les Hespérides" transformés, pour le besoin du film, en Centre Hospitalier - service gynécologie obstétrique...

Cette série policière est tournée à Sète et sa région depuis maintenant plus de 3 ans. Elle relate les faits et gestes d'un Commandant de Police fraîchement divorcée et mère de quatre enfants nommée dans le Sud de la France. Elle va devoir faire ses preuves mais son bon sens et son esprit pratique hors du commun vont lui permettre de résoudre les enquêtes criminelles les plus complexes.

Candice est une fausse candide à qui rien ni personne ne résiste, sauf peut-être ses enfants... Cette série a beaucoup de succès sur France2 et permet, en plus, au public, de découvrir la région et les sites enchanteurs de la ville de Sète et de ses environs dont la ville de Balaruc-les-Bains.

Les balarucois ont profité de cette situation et ont assisté tout émerveillé à la présence de Cécile Bois, des comédiens, des cinéastes, du matériel imposant présent sur le tournage et de la phrase magique "silence on tourne"...

Annick Pratlong

 

Réunion d'information du souvenir français

 

"On nous oubliera, le temps inexorable fera son œuvre, les soldats mourront une seconde fois" a écrit Roland Dorgeles.
Le Souvenir Français, une des plus ancienne association de France, a pour vocation de maintenir la mémoire de tous ceux qui, combattants de la liberté et du droit, sont morts pour la France, ou l’ont bien servie, qu’ils soient Français ou étrangers. Il a pour mission l’entretien des sépultures et des monuments commémoratifs, l’organisation d’actions de Mémoire pour rendre hommage au courage et à la fidélité de tous ces hommes et ces femmes morts aux champs d’honneur.

   

Le Souvenir Français qui est une des plus anciennes Associations de France tiendra une réunion d’information et de lancement du  tout nouveau Comité de Balaruc-les-bains à la salle de Conférences du Pavillon Sévigné le mercredi 7 octobre à 18 h.

A l’issue de cette réunion le verre de l’amitié sera proposé aux participants.

Rencontre interclubs de lutte à Balaruc-les-bains

La section lutte du Centre Olympique Balarucois a accueilli samedi une rencontre interclubs. Une quarantaine de lutteur des clubs de Nîmes, Sète, Balaruc, Clermont-Ferrand et le Pôle de Font-Romeu ont participé. L'objectif était de faire des matchs comme en compétition et prendre de l'expérience. Chaque lutteur a pu faire de 3 à 5 matchs, arbitrés par les autres lutteurs.
Cette journée fut une belle réussite. L’expérience devrait être renouveler au mois de Décembre.
Pour terminer, le soleil étant encore chaud, les jeunes ont pu se baigner dans l'étang de Thau.

Philippe Pardon

Eclipse de lune vue de Balaruc-les-Bains

C'est magnifique ! Grandiose !
Les temps de poses pour les clichés ci-dessous sont de trois à quatre secondes pendant la totalité. Au début quelques cirus étaient gênants, puis le ciel est devenu plus clair .On peut voir sur ces photos le bord de la lune en bas et à gauche la coloration nettement plus claire c'est que le soleil éclaire la terre et projette un cône d'ombre dans l'espace ; la lune ne passe pas au centre, mais près du bord. La lumière solaire passe par l'atmosphère de la terre ce qui provoque la différence de couleurs.
Propos recueillis par Annick Pratlong auprès de Bernard Prieto, grand spécialiste du ciel.

Le Souvenir Français présent à Balaruc-les-bains

de gauche à droite: JP Poulain,JP Martinez, M. le Maire, M-E. Merle-BLondeau, B. Blondeau, Chr. Bruel.jpg

 

 "On nous oubliera, le temps inexorable fera son œuvre, les soldats mourront une seconde fois" a écrit Roland Dorgeles.
Le Souvenir Français, une des plus ancienne association de France, a pour vocation de maintenir la mémoire de tous ceux qui, combattants de la liberté et du droit, sont morts pour la France, ou l’ont bien servie, qu’ils soient Français ou étrangers. Il a pour mission l’entretien des sépultures et des monuments commémoratifs, l’organisation d’actions de Mémoire pour rendre hommage au courage et à la fidélité de tous ces hommes et ces femmes morts aux champs d’honneur.

   

En présence de Mr Gérard Canovas, Maire de Balaruc-les-Bains, de Mr J. Pierre Martinez, délégué départemental adjoint du Souvenir Français et d'une vingtaine de participants, le comité local de Balaruc-les-Bains a été officiellement présenté.
J.P. Martinez a ouvert la séance en présentant Mme M. Eve Merle Blondeau, présidente du tout nouveau comité local, et lui a remis son titre de nomination. Mme Merle Blondeau a remercié la mairie de Balaruc-les-Bains de l'aide apportée à la création de ce comité. Elle a brièvement rappelé la vocation du Souvenir Français : maintenir et honorer la mémoire de ceux qui sont morts pour la France ainsi que toutes les victimes de conflits et essentiellement transmettre le souvenir aux jeunes générations.
Elle s'engage, avec l'aide de son bureau et de ses adhérents, à tout mettre en oeuvre pour que la devise du Souvenir Francais "à nous le souvenir, à eux l'immortalité" prenne son sens.
Mr. Gérard Canovas a clôturé la séance en se réjouissant de cette création et en assurant de son soutien personnel et de celle de la Mairie pour toutes les actions de ce nouveau comité.
La présidente présente le nouveau bureau constitué :

  • Présidente : Marie-Eve Merle Blondeau,
  • Vice- Président : Jean-Pierre Poulain,
  • Secrétaire, Trésorier : Bernard Blondeau,
  • Trésorier Adjoint : Paule Fléchet,
  • Porte-drapeau : Paul Pierru,
  • Porte-drapeau suppléant : Vincent Martinez,
  • Membres du Conseil d'Administration : Vincent Cincotta, Maurice Faust, Francis Mourgues