Balaruc les Bains

Vendredi 10 mars soirée musicale à Balaruc-les-Bains

 Résultat de recherche d'images pour "Michèle Bernard chanteuse"Vendredi 10 Mars, la chanteuse Michèle Bernard est en concert à la Maison du Peuple à Balaruc-les-Bains. Elle sera accompagnée de Michel Sanlaville (guitares, contrebasse, chant) et Sandrine de Rosa (yukulele, alto, percussions, chant).

L’accordéon en bandoulière, Michèle Bernard arpente les chemins de la chanson. Elle explore les sentiers de la terre y découvrant ses joies et ses peines, ses misères et ses merveilles. Autant de sources d’inspiration. Sans tambours ni trompettes, elle se construit une belle place dans l’univers de la chanson française à textes.

Michèle Bernard s’amuse, s’enrichit du temps qui passe, sans en esquiver les fêlures. Dans ce nouveau récital, elle rassemble ses plus tendres, ses plus attachantes, ses plus féminines chansons dans un pot-pourri, qui sent bon l’anti-morosité, choisies avec soin : portraits de femmes où défile la vie toute entière, l’enfance, la vieillesse, la mort, l’amour. Espoirs têtus, révoltes salutaires, envie tenace de bousculer “nos petites vies toutes pareilles”.

Accompagnée par ses complices de Sens dessus dessous, Michel Sanlaville à la guitare et à la contrebasse et Sandrine De Rosa au violon et aux percussions, les chansons de Michèle changent d’arômes pour mieux faire "pétiller les oreilles".

Un récital aux parfums vivifiants qui redonnent le sourire et l’envie de mordre à pleines dents la vie et de ne jamais trahir son enfance. 

En préambule de son concert du soir, la chanteuse ira à la rencontre de son public : discussion autour de son parcours d’artiste engagée à 18 h. à la Salle Montgolfier à Balaruc-les-Bains

A 20 h30. Maison du Peuple (1 rue des Sophoras), Entrée : 8 €, 5 € en prévente à partir du 1er Mars. Réservation au 04 67 46 81 32.

Vacances Scolaires pour la jeunesse balarucoise

 Aux prochaines vacances scolaires, l'ensemble de la jeunesse de la ville de Balaruc-les-Bains trouvera des activités à son goût.

Le centre de loisirs «Le Petit Bois» accueillera durant les deux semaines les enfants de 2 à 12 ans autour d'activités ludiques et éducatives adaptées aux différentes tranches d'âge.

Pour le secteur de la jeunesse : tournois sportifs, atelier mécanique, activités de loisirs, sorties, week-end au ski, séjour à Paris ; les activités proposées aux ados balarucois pendant ces vacances scolaires leur permettront de participer à des activités très variées.

Les 9/16 ans auront le choix de pratiquer différentes activités sportives dans le cadre du dispositif "Sport Anim Vacances". Cet accueil de loisirs a été repensé et les pratiques sportives ont été développées tout en gardant leur esprit, à savoir, occuper les jeunes pendant les périodes de vacances scolaires. Il sera proposé de la glisse urbaine, une sortie escalade et du laser game dans le planning de ces vacances d’hiver. Ces activités seront partagées avec le secteur Jeunesse de la Ville.

Pour les ados il leur sera proposé des  tournois sportifs, du moto cross, des sorties loisirs et ludiques.

Renseignements et inscriptions au service des Sports - 04 67 80 92 24

LES THERMES DE BALARUC-LES-BAINS LANCENT LEUR SAISON THERMALE

Les Thermes de Balaruc-les-Bains ouvrent leurs portes ce lundi 6 février 2017 pour une saison placée sous le signe de la nouveauté, avec un déploiement de l’offre de soins et une volonté toujours constante d’accompagner le patient dans le « mieux vieillir ».


Pour en savoir :
www.thermesbalaruclesbains.com

 

Première station Thermale de France depuis janvier 2015, les Thermes de Balaruc-les-Bains confirment leur succès avec plus de 52 000 curistes en 2016.

Spécialisés en Rhumatologie et Phlébologie, les Thermes de Balaruc-les-Bains séduisent toujours plus de curistes en mettant en avant des infrastructures à la pointe, une offre de soins complète, un accompagnement irréprochable et des eaux thermales parmi les plus chaudes et les plus minéralisées du Languedoc.

Une offre de soins diversifiée : l’ostéopathie dans l’eau thermale et les cures libres «Santé Vous Bien» :

Les Thermes de Balaruc-les-Bains poursuivent leur révolution thermale en proposant de nouveaux soins complémentaires aux curistes :

L’ostéopathie dans l’eau thermale propose une association de deux thérapies naturelles pour plus d’efficacité dans le cadre d’une prise en charge holistique du patient. L’eau thermale de Balaruc-les-Bains ayant un effet antalgique et anti-inflammatoire, l’ostéopathie aquatique thermale devient un soin très efficace dans les traitements des douleurs.

Les cures libres « Santé Vous Bien » accompagnent les patients atteints de fibromyalgie et proposent des soins complémentaires pour les jeunes seniors à travers des thérapies naturelles associant la sophrologie, la réflexologie, l’hypnothérapie, la nutrition et le coaching sportif.


Cliquez sur l'image consulter le dossier en ligne
» ou télécharger le en version pdf

Ménetreux et son spectacle à Balaruc-les-Bains

Madame Champolleau et Monsieur Gauthier, pensionnaires de la maison de retraite "La Providence" à Ménetreux ont organisé un loto et le public présent à la salle Montgolfier a joué avec eux ! La fiction vient bousculer le réel... à moins que ce ne soit l’inverse… mais, ce qui est certain, c'est que cette forme jubilatoire d'un théâtre différent, de proximité et de connivences a fait partager des moments "hors du commun" aux balarucois qui ont assisté à des scènes très pittoresques.

L'ambiance était joyeuse, rigolote, et la vie en maison de retraite parfaitement "croquée" par ces deux "compères".

Merci à la Scène Nationale de Sète d'avoir organisé ce spectacle "l'Excursion" par la Compagnie OPUS à Balaruc-les-Bains ce qui a permis un défoulement général !    AP  

Agenda Culturel de janvier à juin 2017

Cliquez sur l'image pour feuilleter l'agenda
ou
Téléchargez le au format pdf

 

Ce jeudi, à la Maison du Peuple, Iréné Cathala, Adjoint délégué à la Culture et Cécile Louis, responsable de la culture à la Mairie de Balaruc-les-Bains, nous présentent le programme de mi-saison destiné à toutes les générations.

Une dizaine de manifestations culturelles s'adressent à tous les publics (de 9 mois à 99 ans) ; il y en a pour tous les goûts, musique, cirque, spectacles jeune public, ateliers de découverte artistique, siestes musicales, résidences d’artistes, cinéma… L’agenda culturel de ce premier semestre 2017 sera éclatant, varié, coloré et abondant.

A noter que le premier vendredi de chaque mois à 18 h.30 à la Maison du Peuple, «les Ecrans du Sud» ont vocation à promouvoir et soutenir la réalisation d'oeuvres audiovisuelles (court, moyen métrage, documentaires...) de la région et de son patrimoine vivant. Autour de deux projections et d'une rencontre avec le réalisateur, c'est un moment d'échanges privilégiés et d'une convivialité assurée.

Tous les dimanches, la Maison du Peuple se transforme en salle de cinéma avec la projection des meilleurs films grand public récemment sortis ; deux séances pour toute la famille : à 15 h. les derniers films pour les petits et les grands et à 18 h. les plus grands succès français et internationaux (tarif 4 euros la séance).

Iréné Cathala précise «c'est une programmation éclectique que l'on vous propose, elle s'ouvrira sur des voyages extraordinaires dans l'univers d'artistes d'exception. Sans eux, nous ne pourrions vous proposer ce programme, sans eux, nous n'irions pas à la rencontre des uns et des autres, échanger nos émotions et nos goûts. C'est pour cela que Balaruc leur fait une place sur la ville, à la rencontre des habitants et des curistes sur toute l'année»

A.P

Cantarelo en concert dans sa ville

L’amour du chant choral partagé par une cinquantaine de personnes, bénévoles enthousiastes, et une chef de chœur passionnée par cet art, voilà ce que Cantarelo nous a fait découvrir en ce dimanche en fin d'après-midi ; un grand moment plein de sensibilité et d'émotions pour les spectateurs venus nombreux.

Le répertoire de ce concert"a capela" mais accompagné pour quelques morceaux par un professeur de l'Ecole de Musique de Balaruc-les-Bains, au violoncelle et aux percussions, était d'une grande qualité musicale et la station Thermale peut être fière de posséder une telle chorale !

A la fin du concert, Marie-Claude Seguier a remercié vivement le public et a promis de revenir avec le même groupe au mois de mai (date à surveiller sur Thau-Info), dans la même Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption, et avec la même envie.

Annick Pratlong

 

L'excursion à Balaruc-les-bains

Un pièce proposée par la Scène Nationale à la Salle Montgolfier, le 24 janvier à 20h30

Le théâtre de Sète, labellisé scène nationale, affiche une programmation riche et variée non seulement sur Sète mais aussi sur les communes environnantes. Il participe ainsi efficacement au développement culturel local dans son aire d’implantation.

Afficher l'image d'origine

L'Excursion par la Compagnie O.p.U.S, écriture et jeu Chantal Joblon, Pascal Rome, Ronan Letourneur - mise en scène : Pascal Rom

Quand la fiction vient bousculer le réel... à moins que ce ne soit l’inverse…
Après La Quermesse de Ménetreux présenté à Balaruc-le-Vieux, la Compagnie O.p.U.S revient et s'installe dans des lieux insolites pour aller à notre rencontre. Avec l'Excursion, nous y découvrirons un théâtre différent, nourri de sensations et proche de nous.
Mme Champolleau et Mr Gauthier sont pensionnaires de la maison de retraite « la Providence ». A l’occasion d’une excursion organisée, ils profitent d’un moment de temps libre pour aller rencontrer les habitants et « leur parler du pays »…
Cette forme jubilatoire de théâtre de proximité et de connivences permet de partager des instants hors du commun et d’assister à un pittoresque rendez-vous.

Vœux du Maire pour 2017

 


la Maire des enfants


le maire, Gérard Canovas, et son conseil municipal


le Directeur et le Directeur Technique
de l'Etablissement Thermal



 

   

 La jeunesse d'abord

En cette soirée de voeux, Gérard Canovas, maire de Balaruc-les-Bains, a d'abord donné la parole aux enfants balarucois élus au conseil municipal des jeunes. Avec son écharpe la "Maire des enfants" a annoncé que son groupe mène des actions avec les autres enfants de la commune et cite en exemple leur participation au Théléton.
Comme une vraie pro de la tribune, elle remercie le conseil municipal et les représentants des services publics pour leur aide, ajoutant que  "la nouvelle année est remplie d'idées et de projets afin d'améliorer le bien-être des enfants" avant de conclure son sympathique discours en adressant à l'assistance tous ses "vœux de bonheur et une belle et douce année 2017".


Souvenir et reconnaissance

Monsieur le Maire, après avoir remercié les personnalités présentes, prend la parole  "je suis très heureux de vous souhaiter la bienvenue et d'être devant vous pour la neuvième fois avec des voeux toujours plein d'espoir pour l'année 2017, je souhaite que les évènements tragiques de cette année passée ne se renouvellent plus ; le peuple français a été choqué car la république a été frappée de plein fouet. La vie, par essence, est toujours porteuse d'espoir ; merci à la gendarmerie nationale, à la police nationale, municipale et aux agents territoriaux".


Les temps sont durs mais Balaruc-les-bains conforte sa place de 1ère station thermale de France

Le Maire rappelle ensuite qu'en 2016 la baisse des dotations de l'Etat "a été difficile à gérer au quotidien par la commune". Il n'oublie pas non plus ceux qui souffrent et en particulier ceux qui sont privés d'emploi. Evoquant la spirale infernale du chômage, il se demande "quand retrouvera-t-on la vie et le travail des années 60 ? " Comme un début de réponse, volontariste, mais lucide, il ne boude malgré tout pas son plaisir en annonçant que Balaruc-les-bains confirme cette année encore sa place de première station thermale de France, avec un nombre de curistes accueillis qui ne cesse d’augmenter. année après année.
L'année 2016 a enregistré une fréquentation de 52.722 curistes pour les deux soins thérapeutiques, rhumatologie et phlébologie, soit une progression de 1,77 % par rapport à 2015 où 51 803 curistes, et c'était déjà un record, avaient été reçus. A noter que, parmi ces 52.722 curistes, 17.247 ont été soignés en phlébologie, une forte demande donc qui progresse de 6,20 % par rapport à 2015.
Cette hausse de fréquentation permet à la SPLETH (Société publique locale d’exploitation des Thermes) d'enregistrer un bon résultat financier. La ville peut se féliciter du résultat de ses activités thermales et de leurs retombées sur l'activité économique en général.


Des projets pour maîtriser le futur de la ville

Des projets sont en cours de réalisation en 2017 et ils se feront avant 2020 : aménagement de l'avenue du bassin-de-Thau et du complexe sportif et culturel, une nouvelle médiathèque (livraison septembre 2019), aménagement du coeur de station, constructions de logements à la Dépensière et un gros projet d'extension autour du spa thermal O'balia.

Le premier magistrat a remercié à nouveau les personnalités présentes ainsi que les élus représentatifs du Bassin de Thau et au-delà. C'était ensuite le tour de tous les services municipaux sans exception et Il a lancé un hommage tout particulier aux associations locales qui participent activement à la vie de Balaruc-les-Bains.

"Reprenez et gardez confiance ; surtout excellente santé et bonne année 2017 à vous tous" a conclu le  Maire bâtisseur avant d'ajouter " Oui Balaruc a changé, oui Balaruc bouge et continuera de bouger"

Les balarucois ont été conviés au buffet traditionnel de début d'année et l'assistance était ravie de cette soirée.                                                                                                    

A.P.

La Cure Gourmande en redressement judiciaire

 

La Cure gourmande

Créée en 1989 par Christian Berlan, la Cure Gourmade, dont le siège social est à Frontignan, est présente dans 11 pays : France, France Allemagne Autriche Belgique Canada Corée du Sud Espagne Qatar Singapour Émirats arabes unis États-Unis

Avec 38 magasins (54 dans le monde), l’enseigne a réalisé en 2016 un chiffre d’affaire de 22, 3 millions d ‘euros.

Elle emploie 276 personnes, dont 140 personnels dédiés à la production (confiserie, biscuits, chocolats) sur ses sites de Frontignan, Balaruc et Narbonne.

   

Le « sucrecrutier » annonce le 9 janvier qu'il a été placé, à sa demande, en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Montpellier. Une mesure purement technique "pour mieux rebondir" affirment ses dirigeants. "Il n'y a aucune menace sur l'emploi et nous veillons à ce que nos difficultés impactent le moins possible nos fournisseurs historiques" précise Edouard Hennebert, son directeur général, co-fondateur avec Christian Berlan de La cure gourmande.

L’entreprise serait victime de son propre dynamisme. Après avoir beaucoup investi pour se développer en France et un peu partout dans le monde, elle subit de plein fouet les conséquences des attentats de Paris et de Nice car environ la moitié de ses clients sont des touristes. La baisse d’activité qui en a résulté lui a créé un problème de trésorerie compte tenu de la charge financière liée aux remboursement des emprunts contractés pour le développement.

La période de sursis de 6 mois accordée par le tribunal devrait être suffisante pour permettre à l’entreprise de négocier les aménagement nécessaires avec les banques afin d’honorer ses dettes.

Réunion Publique de Quartier

Une réunion publique annuelle, organisée par le C.Q.A.R.U. avec la Municipalité, s'est tenue début décembre à la Maison du Peuple de Balaruc-les-Bains en présence des élus et des membres du comité de quartier.

De nombreuses réalisations se feront d’ici 2020 : la liste est longue et prometteuse (futurs aménagements, travaux de voirie, sécurité publique, vie de quartier). Monsieur le Maire a annoncé le calendrier prévu pour le déploiement de l’ensemble des réalisations et prévisions qui s'échelonneront de 2017 à 2020 : réfection de l’avenue du Bassin de Thau, des tranches 4 et 5 de la route de la Rèche, des rues du Mistral et du Thym, la poursuite de l’installation de caméras de vidéo protection, l’extension du périmètre du dispositif "Voisins Vigilants" existant et fonctionnant bien, la réhabilitation de la Maison du Peuple, l’entrée Sud de la ville (ancienne blanchisserie), et bien d'autres.

Enfin, avant de donner la parole au public (qui a posé de nombreuses questions), Gérard Canovas faisait part à la salle : "J'ai une annonce imprévue et importante à vous faire : la création d’une maison de santé au quartier des Usines. Cela n’était pas prévu dans le projet municipal mais les professionnels de la santé nous ont alertés : deux médecins du quartier sont partis et le nouveau pharmacien s’inquiète de l’ouverture annoncée d’une pharmacie au centre commercial tout proche. Le souci de la Ville a donc été d'examiner l'objectif de la situation et de faire en sorte que ce quartier ne devienne pas un désert médical. Il a donc été décidé de construire une maison de santé sur un terrain jouxtant la Maison du Peuple, afin de permettre aux professionnels de la santé désireux de se grouper et de financer, la création de cette maison de la santé".

Ce n'était pas simple de trouver un endroit pour cette Maison de la santé et il est vrai qu’on va diminuer un espace public de verdure... mais il y aura ensuite un réaménagement du site. Cette décision s’imposait à nous" a expliqué Gérard Canovas, le début des travaux est prévu pour le deuxième semestre 2017. Monsieur le Maire terminait son intervention en disant : "Il faut que cela aille très vite car on risque de voir partir médecins, dentistes et pharmacie dans ce quartier".

Gérard Canovas a clos la séance après quelques questions des personnes présentes concernant essentiellement les nombreuses réalisations prévues dans ce quartier très habité de la Rèche et des Usines.

Annick Pratlong.

Thau Agglo signe une charte avec les Ecoles de Musique

Au siège de Thau Agglo, ce jeudi 22 décembre François Commeinhes, Président de Thau Agglo et Christophe Durand, vice-président délégué à la politique culturelle ont signé une charte avec les écoles de musique de Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux, Gigean et Marseillan, avec Bernard Delpy, Directeur du Conservatoire à rayonnement intercommunal de Sète et du Bassin de Thau.

Paul Soulat, Président de l'Ecole de Musique de Balaruc-les-Bains (Acte Culture) a signé avec application cette nouvelle charte

 

 

La Charte:

"Les écoles de musique s’engagent dans une charte avec le Conservatoire intercommunal. Outre ses missions d’enseignement musical, il a été proposé dès la création du Conservatoire à rayonnement intercommunal en 2015, et ce afin de constituer un maillage du territoire permettant un enseignement de qualité et de proximité, de créer un réseau avec les écoles associatives de musique du territoire.

A ce jour, les écoles susceptibles d'être partenaires et désireuses de s'inscrire dans le projet et la démarche de l'enseignement musical porté par le Conservatoire intercommunal sont identifiées. Afin de formaliser et de cadrer l'engagement réciproque du conservatoire et de ces écoles partenaires, une charte d'intention et un label «école associée au Conservatoire intercommunal» a été réalisée. Toutes les écoles de musique du territoire de Thau agglo et de la CCNBT ont apporté leurs points de vue et nourri les débats pour définir les fondements de cette charte et la définition du label. 

Cette charte et ce label illustrent la collaboration active entre le Conservatoire intercommunal et les écoles de musique, une collaboration qui pourra prendre plusieurs formes et visera à garantir aux élèves et aux familles un enseignement de qualité et des perspectives départementales, régionales et nationales pour les élèves dont la pratique musicale serait une vocation."

 Le conservatoire de Musique de Sète a illustré ses signatures avec un concert de piano à quatre mains de Madame Arnal, professeur et de son élève "Ruddy", jeune talent prometteur de ce conservatoire.

Le remplaçant de Louis Martinez (parti à la retraite) et un brillant élève guitariste venant de l'Ecole de Musique de Frontignan ont terminé agréablement la soirée. 

Annick Pratlong