Bessan

Agrandissement des locaux et effectifs en forte hausse au collège Victor Hugo de Bessan

 

Le collège Victor Hugo connait des changements en cette rentrée scolaire.

Après le départ en retraite de Sylvie Macaux, c’est Christophe Galinier le nouveau principal de l’établissement bessanais, recevant principalement des collégiens originaires de Bessan et de Vias.

Anciennement en poste dans l’Aude, cet homme du Sud, a déjà pris ses marques et a dernièrement rencontré le maire, Stéphane Pépin-Bonet et les conseillers départementaux, Marie-Christine Fabre de Roussac et Sébastien Frey.

Cet échange, en présence de la gestionnaire Nacéra Khalkhal, a permis aux élus de constater de nombreuses évolutions au sein du collège.

La rentrée de septembre s’est déroulée dans de très bonnes conditions pour les 531 élèves. Il s’agit-là d’une forte augmentation, comparé aux 499 élèves de l’année précédente. Aucune problématique d’affectation d’enseignants n’a été à déplorer, l’ensemble des personnels étant au complet pour assurer le bon fonctionnement de l’établissement.

Du côté des bâtiments, le conseil départemental de l’Hérault a assuré l’extension des locaux avec la création d’une nouvelle salle de classe, devenue absolument nécessaire. Après un échange sur différents sujets comme les transports, la restauration scolaire ou l’augmentation des coûts liés à l’énergie, le nouveau principal n’a pas manqué de rappeler que les projets éducatifs sont nombreux au collège.

Un établissement à taille humaine et plein de vie qui débute l’année de belle manière.

La nouvelle offre des pépinières GIGAMED

Présentation de la nouvelle offre de services de la pépinière GIGAMED Bessan et signature des conventions avec les partenaires

 aaaaaabiiiiiiiCapture d’écran 2022-09-26 203034

 

Lundi 26 septembre à 17 heures à GIGAMED (1,parc d’activité économique La Capucièreà Bessan) En présence de Gilles d’Ettore, Maire d’Agde et Président de la Communauté d’agglomération Hérault méditerranée Laurent Durban Vice-Président au développement économique et numérique Pascal Pintre Directeur général de l’agence d’attractivité économique BLUE Et des représentants des organismes partenaires: French tech Méditerranée, CCI Hérault, Pôle emploi, Initiative Béziers Ouest, la BGE, l’ordre des experts comptables et l’ordre des avocats, les services des douanes...

Créée en 2020, labellisée French tech méditerranée et membre du réseau régional IP+, Gigamed accueille une vingtaine d’entreprises hébergées, bénéficiant d’un programme d’incubation en vue de leur développement.Le niveau d’accompagnement est variable d’une offre flexible plus réduite à une offre complète plus intense,fonction des besoins du porteur de projet.

 

Ces 2 formules d’hébergement dit «complet» à partir de 150 €/mois ou «flexible» à partir de 45 €/mois,constituent la nouvelle offre de services riche et diversifiée proposée en cette rentrée par les équipes de Gigamed.

Une offre de coworking / flex office est également accessible pour toutes les entreprises et salariés du territoire. Au-delà de ces formules d’hébergement,l ’offre GIGAMED porte sur un programme d’accompagnement par des structures expertes à destination des incubés mais également des ateliers, animations et permanences à destination de tous les porteurs de projet de création et entreprises du territoire.

 aaaaaabiiiiiCapture d’écran 2022-09-26 203130

1)Le programme d’accompagnement expert est modulable à la demande: il est élaboré par les équipes de GIGAMED et les structures partenaires: French tech, CCI Hérault, Pôle emploi, Initiative Béziers Ouest, la BGE, l’ordre des experts comptables, l’ordre des avocats, les services des douanes.Le programme porte su

r des modules de formation liés à la gestion, au marketing,la communication,à la stratégie de développement, à la commercialisation et contient systématiquement un module lié à l’innovation(atelier collaboratif sur les dimensions innovantes du business de l’entreprise: innovation produit, innovation technologique ou encore innovation marketing animé par deux coachs et un expert spécialisé).

2)Les animations ouvertes à tous les porteurs de projet et entreprises:

-Les «Gigamed Cafés»: un vendredi sur deux, présentation d’une thématique suivie d’échanges avec de nombreux intervenants : BIC, French tech, CCI, autres incubateurs, banques,experts-comptables, assureurs et acteurs économiques du territoire; 

-Les«Matinales de Gigamed» qui permettent une fois par trimestre de rencontrer tous les partenaires de l’accompagnement à la création d’entreprise : Initiative, BGE, CCI, French Tech, Expert-comptable, banques, avocats

-Les«Gigamed Afterworks»,rencontres mensuelles conviviales pour construire son réseau professionnel, après la journée de travail. Enfin l’ensemble des partenaires de l’écosystème entrepreneurial autour de la création d’entreprises tiennent des permanences autour de la création d’entreprise: URSSAF, DGFIP, Douane, experts-comptables, Initiative, BGE, Douanes, Créalia, Assureurs, INPI.

 

.

«Gigamed est un lieu de rencontres et d’échanges autour de la création d’entreprises et de l’innovation,conçu pour booster l’activité économique, accompagner le développement des jeunes pousses et,au-delà,de toutes les entreprises de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée.Grâce à cette nouvelle et à nos partenaires,nous disposons désormais d’un haut lieu de l’entreprenariat sur notre territoire». Au travers de son agence d’attractivité BLUE Invest in Sète Cap d’Agde Méditerranée et de sa Direction du développement économique,l’Agglo Hérault Méditerranée propose ainsi un service d’accompagnement complet: incubation/création/ développement /implantation

Bessan .Un regard sur le passé pour des journées du patrimoine tournées vers l’avenir

 

Le programme proposé par l’association de la Guilde 2 Bessan aura été à la hauteur des attentes et des espérances à l’occasion des traditionnelles journées européennes du patrimoine, pour la première fois organisées sans contrainte sanitaire depuis 2019.

Résolument ancrés dans le passé patrimonial bessanais, les bénévoles ont proposé des événements salués par la présence d’un nombreux public autour d’un moment phare : l’exposition de photos anciennes à la salle des fêtes.

Durant deux journées, la formidable exposition était orientée sur le thème des festivités locales avec photos, village miniature, char de carnaval, costumes de danse au soufflet… Habitants et enfants des écoles ont apprécié se voir en photo ou reconnaître un proche lors d’un carnaval ou d’une fête locale.

Toujours ingénieuse, l’association a même fait « tourner » l’âne totem sans ses traditionnels porteurs, autour d’un village en carton réalisé par l’école pour rappeler le thème national : le patrimoine durable.

 Lors du vernissage, le président, Mathieu Laval-Mas, n’a pas manqué de saluer le dynamisme de tous les membres et de leurs soutiens, mobilisés également pour deux autres rendez-vous également réussis. La visite guidée du vieux village historique comme le superbe concert de musique classique en l’église autour du Requiem de Mozart ont clôturé ce « rendez-vous patrimonial assurément tourné vers l’avenir » comme l’a souligné le maire, Stéphane Pépin-Bonet.

La Guilde 2 Bessan recrute en permanence de nouveaux membres car les actions, tout au long de l’année, sont particulièrement nombreuses et variées avec les ateliers généalogie, patrimoine ou encore la formidable restauration en cours de la chapelle Saint-Laurent de Touroulle.

Véritable joyau architectural, celle-ci surplombe la voie rapide entre Agde et Vias. Un lieu pour lequel la Guilde a de grandes ambitions et qui sera, sans nul doute, au centre de prochaines journées du patrimoine.

Le jumelage entre Bessan et Remich sert de modèle entre Aveyron et Luxembourg

 

Véronique Odrian a été la directrice de la Maison du Luxembourg durant dix ans. Expatriée en Aveyron depuis deux ans, elle reste très attachée à sa région natale du Grand Est et au Luxembourg qu’elle fait inlassablement connaître en Occitanie. Ancienne journaliste, elle réalise des reportages dans la presse écrite, numérique et à la radio : un véritable trait d’union entre le Luxembourg et sa région d’adoption.

Son principal objectif est de créer des liens et de valoriser les territoires.

Du côté de Najac, village médiéval de l’Ouest aveyronnais, un projet intitulé « Luxembourg Aveyron sans frontières » est né. Des démarches sont en cours pour rapprocher cette cité à la Moselle luxembourgeoise, et plus précisément à Schengen, ville très connue pour les accords européens signés en 1985.

En attente des premières rencontres entre élus, acteurs du tourisme, du terroir et des citoyens pour faire connaissance, se rencontrer et échanger, Véronique Odrian a souhaité savoir comment se passait un jumelage entre deux communes unissant la France et le Luxembourg. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est déplacée à Bessan, unique ville d’Occitanie jumelée avec Remich, voisine de Schengen.

A la Guinguette, elle a été accueillie et très renseignée par le maire, Stéphane Pépin-Bonet et le président du comité de jumelage de Remich, Vincent Burlet.

Il faut dire que ce jumelage très dynamique fêtera son 20e anniversaire l’an prochain. Certainement un modèle pour Najac et Schengen.

Bessan se propose déjà d’être le témoin symbolique de cette possible union. A suivre.

La police municipale de Bessan sur le pont tout l’été dans un village réputé tranquille

 

La police municipale n’est pas là uniquement pour dresser des procès-verbaux, même si quelquefois certains comportements le nécessitent, notamment en termes de circulation et de stationnement.

Chaque jour, les agents de police assurent principalement des missions de proximité pour accompagner les habitants en vue de mieux vivre en société.

Mais quelles sont les missions quotidiennes significatives d’une police municipale ? A Bessan, elles sont très variées : police de la circulation et du stationnement, lutte contre les infractions au code de l’urbanisme et au code de l’environnement, lutte contre les incivilités, gestion des marchés hebdomadaires de plein air, sécurité des événements publics…

Justement, cet été, l’équipe a été sur le pont avec le retour des festivités, appuyée pendant la fête locale de la Saint-Laurent par la gendarmerie, des renforts agathois, des agents de sécurité privés, les sapeurs-pompiers et la Croix-Rouge française. Il s’agit-là d’une mission importante pour permettre à chacun de participer à des rassemblements, souvent très importants, en toute sécurité.

Si le village est réputé calme et tranquille, avec peu de délinquance ou de cambriolages, les agents sont de plus en plus présents pour gérer des situations d’incivilités qui, quelquefois, pourrissent la vie des habitants.

Pour y remédier, le responsable comme les agents sont à l’écoute de tous.

Pour les joindre aux heures d’ouverture du bureau : 04 67 77 55 55 ; hors des horaires : 06 14 52 48 64.

La lecture au cœur des initiatives en faveur des résidents de la maison de retraite

 

Action inédite à la maison de retraite « Les Jardins des Tuileries » de Bessan.

L’établissement du centre communal d’action sociale a débuté, il y a quelques jours, un double partenariat avec la médiathèque départementale Pierres Vives du conseil départemental de l’Hérault et la médiathèque intercommunale de Pézenas de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée.

L’objectif est d’ouvrir la lecture et le monde des livres aux pensionnaires.

Ainsi, l’équipe de la médiathèque de Pézenas met à disposition, à long terme, des livres à gros caractères adaptés aux difficultés visuelles des résidents, placés dans le coin détente de l’établissement. Par ailleurs, deux lecteurs de livres, prêtés par le département, permettent aux personnes âgées qui ne peuvent plus lire d’écouter leurs livres.

A cela, jeux, CDs et autres DVDs ont également été mis à disposition.

Les personnels de la maison de retraite ont été dernièrement formés à ces jeux et lecteurs pour favoriser le partage le plus important auprès des pensionnaires, pour certains ravis de cette initiative qui leur permet de voyager en lisant un ouvrage de leur choix. Une action qui complète la palette des animations déjà existantes.

L’accueil des nouveaux habitants se prépare et invite à découvrir le village de Bessan

 

Depuis deux ans, la municipalité a innové pour l’accueil des nouveaux habitants.

Un colis de bienvenue est porté à domicile par Micheline Izquierdo, conseillère municipale déléguée à l’accueil des nouveaux bessanais.

A l’intérieur, les familles nouvellement installées peuvent retrouver différents documents d’informations sur la vie locale, une bouteille de rosé et quelques spécialités du terroir.

Ce geste, très apprécié, permet d’établir un premier contact avec les nouveaux arrivants.

Pour compléter cette première approche avec leur nouvelle commune, les nouveaux habitants sont aussi invités à une rencontre avec les élus et les forces vives du village.

Cette année, elle aura lieu le dimanche 16 octobre prochain, dans un nouveau format, toujours en lien avec l’association patrimoniale de la Guilde.

Au programme : 10h, accueil en mairie, départ pour une visite guidée du centre historique puis réception à la base de loisirs de la Guinguette.

Si toutes les personnes ayant bénéficié d’un colis d’accueil seront recontactées, il convient de se faire connaître auprès de Micheline Izquierdo, conseillère municipale, au 06 11 47 70 19.

Après l’activité estivale, le centre de loisirs revient à son rythme scolaire

Le service jeunesse municipal pilote la politique destinée aux jeunes dans la commune, en lien avec le centre communal d’action sociale (Ccas) et la caisse d’allocations familiales (Caf).

Durant la période d’été, le centre de loisirs Emile Lognos et le Point jeune assurent l’organisation des activités, utilisant également les autres lieux communaux comme la halle départementale de sport Jean-Louis Papin et le complexe Jules Ferry.

L’été 2022 a été rythmé par de nombreuses activités aussi diverses que variées, mêlant des ateliers culturels, jeux, animations au centre de loisirs, balades autour du village, déplacements et autres rencontres ludiques.

Les camps à vélo, très appréciés, ont véritablement marqué ces vacances d’été adaptées aux différentes tranches d’âges, puisque les animateurs accueillent des jeunes de 3 à 17 ans.

L’été fini, les activités périscolaires ont pris le relais au sein des deux écoles maternelle Georges Bégou et élémentaire Victor Hugo.

Le niveau de fréquentation est important dès le début de l’année scolaire.

L’encadrement des enfants est assuré par du personnel formé, qui s’implique même jusque dans les repas au sein de la cantine municipale.

 

=> Pour tous renseignements ou inscriptions périscolaires, contacter le 06 22 44 26 95 ou consulter le portail familles de la ville via le site internet bessan.fr.

L’éditorial bimestriel de Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan

 

 

=> Retrouvez, ci-dessous, l’éditorial bimestriel de Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, paru dans le dernier numéro du Journal de la Tuque, distribué dans tous les foyers bessanais.

 

« Bessanaises, Bessanais, quel formidable été ! Après deux années de contraintes sanitaires et de frustrations, la saison estivale que nous venons de vivre a été à la hauteur des attentes et des envies. Les rendez-vous proposés ont tous obtenu beaucoup de succès. Bien évidemment, notre emblématique fête locale de la Saint-Laurent a retrouvé ses habits habituels, sa ferveur et sa popularité grâce à l’investissement d’acteurs locaux pleinement mobilisés et la participation de nombreux habitants.

Comme j’ai eu plaisir à l’exprimer lors de la cérémonie de la fête, notre forte identité bessanaise ne faiblit pas : « Ici, nos clochent sonnent, nos tuques poussent, nos tracteurs ronronnent, nos coqs chantent et nos ânes dansent. C’est notre passé, notre présent et notre avenir ». Pour l’équipe municipale et moi-même, ce fut un véritable contentement de vous retrouver et de renouer avec le village convivial et festif que nous connaissons tous.

La rentrée est très vite arrivée. Avec elle, la reprise scolaire et associative, les vendanges (précoces en raison de la canicule) ou encore les journées européennes du patrimoine. Les semaines qui arrivent seront également marquées par le 20e anniversaire de notre maison de retraite et les inaugurations des nouveaux vestiaires du stade et du boulevard de la Liberté, réaménagé et sécurisé.

Malgré un contexte économique fragile avec l’augmentation conséquente des coûts des matières premières et de certains services, nous avons fait le choix de maintenir le rythme de nos actions pour que Bessan progresse toujours plus. Récemment, j’ai d’ailleurs eu l’honneur de faire découvrir nos atouts au sous-préfet de Béziers et à notre nouveau député. Soyons fiers de ce que nous possédons déjà pour collectivement aller de l’avant et avancer encore. Avec vous et pour vous ! ».

 

Stéphane Pépin-Bonet

Maire de Bessan

Vice-Président de la

Communauté d’Agglomération

Hérault Méditerranée

 

Matières, Formes et Couleurs au centre d’une exposition pluridisciplinaire0

 

L’association bessanaise « Matières, Formes et Couleurs », présidée par Colette Lescouet-Gourvès, revient en grande forme à l’occasion d’une superbe exposition à la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade.

Pluridisciplinaire, le rendez-vous proposera de découvrir principalement les œuvres très différentes de deux artistes et des membres de l’association.

Tout d’abord, Annie Gros exposera ses toiles, toujours très colorées et modernes.

A ses côtés, Louis Rodier, spécialiste du bois, présentera ses créations toujours originales. A leurs côtés, les membres de l’association feront découvrir les porcelaines créées dans l’année lors des ateliers de l’association. Peinture, bois, porcelaine : un trio gagnant pour cette exposition ouverte à tous.

Après un vernissage ouvert au public le vendredi 23 septembre, à 18h45, l’exposition sera visible le samedi 24 septembre, de 10h à 18h30 et le dimanche 25 septembre, de 9h à 12h30.

Pour tous renseignements complémentaires sur l’exposition et les activités de l’association, contacter Colette Lescouet-Gourvès en composant le 06 52 81 06 87.

Les Aînés de la Tuque découvrent les richesses de Nant et de l’Aveyron

0

Après la pause sanitaire forcée, le club du 3e âge « Les Aînés de la Tuque » a progressivement repris ses activités.

Il a dernièrement organisé un déplacement d’une journée en Aveyron, à la découverte des richesses du village de Nant. De nombreux adhérents et sympathisants y ont participé dans une ambiance chaleureuse et conviviale tout au long de la journée.

La cinquantaine de personnes a tout d’abord visité cette cité patrimoniale, située dans l’est du département aveyronnais, son environnement naturel et son église Saint-Pierre. Une commune qui s’étend sur une partie du plateau du Larzac et de ses versants et contreforts, sur une partie du Causse Bégon, englobant la vallée du Durzon et comprenant une partie de la vallée de la Dourbie.

La sortie aura aussi été à la fois gustative et ludique, puisque le groupe a découvert une chocolaterie, partagé un bon repas à l’auberge du domaine de Gaillac puis utilisé le vélorail sur un circuit de 16 kilomètres avant d’emprunter le petit train du Larzac.

Un excellent moment pour les participants qui attendent les prochains rendez-vous de l’association.

 

=> Pour tous renseignements sur les activités du club, affilié à la fédération nationale « Ensemble et Solidaires », contacter la présidente au 04 67 77 41 45.