Bessan

Renouveau pour le musée de l’école maternelle, premier du nouvel établissement

 

   

L’école maternelle Georges Bégou a ouvert ses portes en septembre 2019.

Six mois plus tard, la crise sanitaire frappait le pays, empêchant un fonctionnement classique de l’établissement et, surtout, annulant les moments conviviaux que les enseignants proposaient tous les ans dans l’ancienne école. Le musée de l’école fait partie de ces événements attendus par enfants comme familles.

Aussi, le premier musée de l’école Bégou, organisé il y a quelques jours pour marquer la fin de l’année scolaire dans la cour de l’établissement, a connu un beau succès. De nombreuses familles y ont assisté avec plaisir. Elles ont pu admirer les œuvres réalisées par les petits écoliers, soutenus par l’équipe enseignante et les assistantes maternelles de la ville.

Originalité et inventivité étaient au programme sur de nombreux supports qui permettent aux parents de voir que la créativité s’exprime pleinement dans l’école. Les couleurs foisonnent et la vitalité de l’imaginaire favorisent la présentation d’œuvres diverses et variées dans lesquelles les petits écoliers, de toutes les sections, transmettent sourire et envie. Un rendez-vous éducatif et culturel de haut niveau.

La gymnastique du collège fait son show pour marquer la fin de l’année scolaire

 

  

Sport d’équipe, sport passion, la gymnastique se pratique depuis des dizaines d’années au collège Victor Hugo.

L’association sportive de l’établissement offre aux garçons comme aux filles la possibilité de pratiquer cette discipline de la 6e à la 3e. Sous la houlette de Bruno Taragnat, le groupe permet de vivre toutes les rencontres sportives dans le cadre de l’Union nationale du sport scolaire (Unss).

Jusqu’au plus haut niveau, les équipes féminines et masculines sont présentes aux championnats de France et les résultats sont souvent exceptionnels.

L’exigence du geste juste se combine avec le plaisir de l’émotion partagée. Le spectacle de fin d’année, sur le plateau sportif, est aussi l’occasion de montrer les mises en scène et acrobaties chorégraphiées aux familles, en présence de Jack, la fidèle mascotte.

Il y avait foule pour le récent spectacle 2022, une forme de renouveau après deux années de pandémie handicapantes. Tous les participants ont excellé, souvent avec l’aide d’anciens élèves à la technique.

Sous les applaudissements, le show a été de toute beauté. Bruno Taragnat et les champions de l’année ont même été ovationnés lors d’une remise de prix par la municipalité.

Après une année bien remplie, l’école de musique vise à se développer encore à Bessan

 

Il y a quelques jours, l’école de musique associative de Bessan, présidée par Thierry Guittet, a tenu son assemblée générale dans la salle Jean Sauvagnac de l’espace municipal Paul Ricard.

Il s’agit-là des nouveaux locaux de l’association mis à disposition par la municipalité depuis quelques mois, depuis le déménagement de l’école jusqu’ici basée au centre social.

En présence du maire, Stéphane Pépin-Bonet, les bilans de l’année écoulée ont été présentés dont, notamment, celui du printemps musical, une nouveauté proposée par l’école il y a quelques semaines en continuité de l’audition annuelle de la soixantaine d’élèves. Devant son succès, cet événement sera renouvelé l’an prochain, toujours à l’espace Ricard.

Pour la rentrée, l’école poursuit son développement. Elle proposera des nouveautés avec des cours de chant donnés par Aline Algudo et de clarinette avec Martine Arnal assurant également le saxo. Dominique Denize assurera les cours de piano, accordéon, trompette et basse. Francis Crassous enseignera la batterie. Tony Iniguez sera chargé de l’initiation batterie. Et un nouvel intervenant pour la guitare.

 =>Pour tous renseignements sur le fonctionnement de l’école, ses tarifs et horaires, contacter le 06 60 44 50 55.

De génération en génération, le handball est dans les veines de la famille Corzo

 

Chez les Corzo, le handball est une histoire de famille. Du grand-père au petit-fils, ils sont tous membres actifs au sein de l’entente Agde-Béziers Handball, jouant un rôle capital dans la saison quasi-parfaite de ce club qui vient de monter en nationale 3. Et chaque membre de la famille a un rôle bien précis dans ce qui est une véritable passion portée par les plus jeunes.

Jean s’occupe des photos. Jean-David entraîne, Mélanie gère la table de marque, quant à Léo et Mathis, les deux frères, ils jouent dans l’équipe fanion. Bien évidemment, leur fierté se porte sur Bessan et ses traditions pour lesquelles ils œuvrent tous depuis bien longtemps. Ils ont même « convertis » plusieurs joueurs en les accueillant au village : Loïc Casanova, Guillaume Montoya et Thomas Bizot.

Cette passion pour leur village et pour le handball devrait peut-être un jour être réunie.

Bessan n’a pas la capacité de posséder à lui seul une équipe de hand mais des idées pour permettre des liens entre l’entente Agde-Béziers Handball et les équipements de la ville de Bessan pourraient se créer.

Sûre que la famille Corzo en serait la première ravie… et fière !

Terres de Touroulle renoue avec son exposition annuelle à la salle des fêtes

 

L’association bessanaise « Terres de Touroulle », spécialiste de la peinture, du modelage et de la poterie, renoue avec son exposition annuelle, dont la dernière édition s’est tenue en 2019.

Elle propose ce rendez-vous artistique à la salle des fêtes Aimé Péret, du vendredi 24 au dimanche 26 juin prochains, dans laquelle les œuvres des membres et celles d’artistes confirmés sont exposés.

Francine Carcel, la présidente, et toute son équipe accueilleront également un peintre d’honneur, Dany Jean.

Le vote du public sur les œuvres les plus appréciées sera renouvelé dès le premier jour de l’exposition, avec un résultat dévoilé à l’occasion du vernissage officiel en présence des élus le samedi 25 juin, à partir de 18h.

La journée de samedi sera d’ailleurs rythmée par divers rendez-vous et animations pour le public, dont une démonstration de peinture de l’invitée d’honneur Dany Jean, la participation amicale de l’école de musique en prélude au vernissage et la remise officielle d’une statue de Saint-Laurent, saint patron de Bessan, à la municipalité.

 =>Les horaires d’ouverture de l’exposition au public sont les suivants :

vendredi 24 juin, de 9h à 19h,

samedi 25 juin, de 9h à 20h

dimanche 26 juin, de 8h30 à 12h.

Les associations invitées à participer aux réjouissances de la fête locale

 

Après deux années particulières en raison de la pandémie (en 2020 seules les sorties de l’âne avaient eu lieu, et en 2021 les soirées avaient été délocalisées à l’espace Paul Ricard), la traditionnelle fête locale de la Saint-Laurent, fête votive du village, retrouvera ses habits habituels. Elle se tiendra en centre-ville, autour de la Promenade, de la salle des fêtes et de l’hôtel de ville.

Comme de coutume, de nombreuses festivités sont programmées en lien étroit entre la municipalité, le comité des fêtes, les amis de l’âne et tous les partenaires habituels dont les forains.

Le programme de la fête est en cours de préparation pour une diffusion dans la commune à la fin du mois de juillet. Aussi, toutes les associations souhaitant y participer sont invitées à se faire connaître.

Les responsables associatifs voulant organiser un événement pendant la fête, soit du samedi 6 au mercredi 10 août prochains, peuvent communiquer leurs informations au service communication de la mairie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 04 67 00 81 89.

Les informations précises sur les festivités prévues (lieu, date, horaire, conditions…) doivent être transmises au plus vite et le 4 juillet au plus tard.

Deux répétitions de la danse du soufflet programmées avant la fête nationale

 

Certaines traditions s’accrochent à l’air du temps et sont le fruit d’une volonté locale qui, dans les faits, représentent beaucoup de temps et d’investissement. L’âne totem est le fleuron de ces festivités. Il est une autre tradition qui rythme les festivités nationales du 14 juillet : la danse du soufflet. Cette danse populaire ne se pratique pas uniquement dans la cité bessanaise. Des villages voisins, comme Portiragnes ou Florensac, font encore danser leurs soufflets.

            La « danse das buffets » est pour certains à l’origine de la danse de la corporation des bouchers. Ces derniers décollaient la peau de la viande chez certains animaux en envoyant de l’air avec un soufflet dans une entaille au niveau des pattes. Pour d’autres, elle imite les moines qui, au moyen-âge, parcouraient les rues à la fin du carnaval en soufflant partout et en balayant le sol, sous prétexte de purifier les maisons et leurs habitants. Les paroles, chantées en occitan, semblent leur donner raison.

            Cette tradition est rapidement pratiquée pour carnaval, mais elle est dansée depuis bon nombre d’années pour la fête nationale. Les danseurs y sont habillés de blanc et coiffés d’un bonnet de nuit. Ils sont placés en file indienne, par ordre de grandeur, les enfants prenant place en tête du cortège. Ils tiennent dans leurs mains un soufflet et un bâton pour marquer le rythme, et se déplacent d’un pas chassé, en faisant semblant de souffler sur leur voisin ou la foule proche, aux sons de la peña.

            Elle est ouverte aux enfants, adolescents et adultes et se tiendra le 13 juillet, à 21h, au départ de la Promenade.

Deux répétitions sont organisées les 5 et 11 juillet, à 18h30, avec la peña bessanaise, à l’espace de loisirs des Peupliers Victor Goudou (boulodrome).

Sur place, vente de ruban tricolore. Les soufflets sont prêtés par la municipalité et le comité des fêtes. Ne pas oublier d’amener son bâton.

Pour tous renseignements, contacter Chrystelle Bosc 06 17 91 47 79 ou Jérôme Bouissou 06 77 08 79 74.

Après un échange avec le maire, les écoliers sont devenus citoyens en votant

 

Comment sensibiliser les enfants de l’école élémentaire Victor Hugo à la démocratie, et plus particulièrement, à l’acte suprême du citoyen : le vote lors d’un scrutin électoral.

A l’initiative de Marie-Laure Lledos, première adjointe au maire chargée de la citoyenneté et de Géraldine Catasus, conseillère municipale déléguée à l’éducation, une nouvelle série d’élèves était dernièrement en mairie.

Ce fut, tout d’abord, l’occasion de rencontrer le maire, Stéphane Pépin-Bonet, et de lui poser de multiples questions.

Au-delà de cette rencontre, symbolique et marquante pour certains d’entre eux, l’après-midi a permis aux écoliers, répartis en plusieurs groupes, de savoir comment était organisé un suffrage électoral.

Individuellement muni d’une carte électorale et d’une pièce d’identité fabriquées par leur soin, ils se sont rendus à la salle des fêtes, laquelle avait été aménagée en bureau de vote en prévision du scrutin relatif aux élections législatives.

Sur place, des isoloirs, une urne et des bulletins de vote les attendaient. Nul choix politique au programme bien entendu mais un vote entre plusieurs activités à programmer prochainement dans l’établissement.

En présence des enseignants, tous les élèves ont désigné leur activité préférée en respectant les règles d’une vraie élection.

De la citoyenneté en direct qui a été appréciée par tous, adultes comme enfants. Devant son succès et sa portée, l’initiative se renouvellera lors des prochains scrutins.

BESSAN Echos de la Tuque

 

  • Atelier logement

Les centres communaux d’action sociale des villes d’Agde, de Bessan et de Vias se mobilisent pour le logement. Sous l’impulsion du Ccas d’Agde, des ateliers spécialisés dans la recherche de logement sont proposés dans les trois communes au mois de juin. A Bessan, la rencontre aura lieu le jeudi 23 juin, de 14h à 16h, salle Raymond Devos du centre social.

Pour y participer, contacter le 04 67 94 60 60.

 

  • Terres de Touroulle

L’association vouée à la poterie et à la peinture « Terres de Touroulle » renoue avec sa traditionnelle exposition d’été qu’elle présentera du 24 au 26 juin prochains à la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade. Au programme : poteries, huiles, aquarelles, pastels, encres, dessins et modelages.

Le vernissage ouvert à tous se tiendra le samedi 25 juin, à 18h. Peintre d’honneur : Dany Jean.

 

  • Collecte de sang

L’amicale des donneurs de sang bénévoles de la commune invite les Bessanais et toutes les personnes intéressées à la prochaine collecte de sang organisée dans la salle des fêtes Aimé Péret, place de la promenade. Elle se tiendra sous la houlette de l’établissement français du sang le vendredi 1er juillet, de 14h à 19h.

Pour tous renseignements complémentaires, tel. 06 26 27 63 67.

 

  • AS Bessan Football

Le club de football, l’As Bessanaise, tiendra son assemblée générale annuelle le vendredi 1er juillet, à partir de 18h30, au stade municipal Francis Casalta, avenue Condorcet. Tous les adhérents, les familles des enfants fréquentant le club et les personnes intéressées sont invités à y participer. Après la réunion, le verre de l’amitié sera offert à tous par le club.

 

  • Premier c’est le rosé

Les bénévoles du comité des fêtes de Bessan invitent à la première soirée intitulée « Le premier, c’est le rosé » de la saison estivale 2022. Comme à l’habitude, elle se tiendra le vendredi 1er juillet, à partir de 19h, sur la place de la Promenade. Ambiance musicale, bal et tapas seront accompagnés par le célèbre rosé de Bessan, véritable roi de la soirée.

Pour tous renseignements, tel. 06 46 41 55 25.

 

  • Nouveaux habitants

Les nouveaux habitants sont invités à se faire connaître afin de préparer le traditionnel moment d’accueil organisé par la municipalité. Il devrait avoir lieu après l’été à la base de loisirs de la Guinguette. Avant ce rendez-vous, les nouvelles familles reçoivent également un colis de bienvenue à domicile.

Pour en bénéficier, il suffit de contacter Micheline Izquierdo, conseillère municipale, au 06 11 47 70 19.

 

  • Danse du soufflet

La danse du soufflet aura lieu le 13 juillet, à partir de 21h, place de la Promenade avant le feu d’artifice. Les répétitions pour enfants, ados et adultes auront lieu les 5 et 11 juillet, à 18h30, avec la peña bessanaise, à l’espace de loisirs des Peupliers. Sur place, vente de ruban tricolore. Si les soufflets sont prêtés, ne pas oublier d’amener son bâton.

Contact : Chrystelle 06 17 91 47 79 ou Jérôme 06 77 08 79 74.

 

  • Fête locale

La fête locale de la Saint-Laurent aura lieu du samedi 6 au mercredi 10 août. Le programme des festivités est en cours de préparation. Toutes les associations ou groupes souhaitant proposer une animation pendant la fête sont invités à adresser un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou contacter le 04 67 00 81 89 afin d’intégrer le programme.

Date limite d’envoi des informations : lundi 4 juillet

De nouveaux repères de crues rappellent le caractère inondable de la localité Bessan

 

 

Bessan, située en rive droite de l’Hérault, est exposée au risque d’inondation par débordement du fleuve.

Ce type d’événement climatique s’est produit à plusieurs reprises dans le passé et certaines crues ont marqué les esprits. Il y a quelques jours, quatre nouveaux repères de crues ont été posés : deux à proximité de l’espace Louis Baldy et deux à l’entrée de la station d’épuration, chemin de l’Allée.

Désormais, ils témoignent des hauteurs d’eau atteintes lors des inondations de novembre 1982, novembre 1994 et décembre 1997.

Une première campagne avait été menée en 2012 permettant la pose de plusieurs repères au boulevard de la Liberté et à la maison de retraite. Cette action, portée par l’Eptb Fleuve Hérault (Etablissement public territorial de bassin), fait partie du Papi Hérault (Programme d’actions de prévention des inondations) et a été financée en partie par l’État via le fond de prévention des risques naturels majeurs (appelé généralement Fonds Barnier).

Les objectifs de cette initiative, développée dans de nombreuses communes dans le département, sont multiples.

La matérialisation des niveaux atteints par les eaux par de véritables repères de crues normalisés permet d’abord de pérenniser la mémoire de ces événements historiques. Elle contribue ainsi à l’amélioration des connaissances des phénomènes méditerranéens. Cela facilite également l’information et la sensibilisation de la population afin de développer une véritable culture du risque, et ainsi inciter à l’apprentissage de comportements appropriés.

Au total, 68 nouveaux repères sont actuellement posés sur le territoire du bassin versant de l’Hérault. Plus de 40 communes depuis Val d’Aigoual jusqu’à Agde.

Le renouveau attendu du repas des aînés ravi plus de trois-cents convives

 

Avant la crise sanitaire, le traditionnel rendez-vous annuel du repas des aînés, offert par la ville et le Centre communal d’action sociale (Ccas) à tous les retraités de 65 ans et plus, connaissait un véritable succès.

Sa première édition depuis la pandémie n’a pas failli à cette règle : quelle formidable ambiance pour les Bessanais réunis à la salle des fêtes Aimé Péret ! Accueillis par les élus et les membres du Ccas, les convives ont passé une formidable après-midi.

A cette occasion, les petits plats ont été mis dans les grands avec apéritif choral du Chœur des hommes et de l’ensemble vocal « La Tucarella », repas du traiteur « La Felouque » et spectacle cabaret de la revue « Douce France » que les habitants connaissent bien pour avoir animé plusieurs cérémonies du nouvel an de la municipalité.

En ouverture, le maire, Stéphane Pépin-Bonet, accompagné du conseiller départemental, Sébastien Frey, s’est grandement réjoui de pouvoir retrouver les anciens autour d’une convivialité qui avait manquée.

Ce petit événement local pour les personnes âgées est aussi l’occasion pour le Ccas de distribuer des goûters à domicile pour celles et ceux qui, malades ou fragiles, ne peuvent se déplacer à la salle des fêtes.

Ainsi, plus d’une centaine de personnes ont bénéficié d’un goûter à domicile et d’un petit présent.

Avec les 215 personnes dans la salle et les résidents de la maison de retraite, associés également à ce moment festif, plus de 300 personnes ont été concernées.