Les petites mains de la Padrime offrent 14.000 euros à la Ligue contre le cancer

Les petites mains de la Padrime offrent 14.000 euros à la Ligue contre le cancer

La salle du conseil municipal de l’hôtel de ville était presque trop petite lors du récent rendez-vous proposé par la Padrime, association locale de lutte contre le cancer.

A l’invitation de sa présidente, Paule Tissot, et de ses membres, les nombreux fidèles et les soutiens de l’association étaient invités à la remise d’un chèque à la Ligue contre le cancer de l’Hérault, en présence du maire, Stéphane Pépin-Bonet et de Marie-Christine Fabre de Roussac, conseillère départementale.

La rencontre a débuté par le mot d’accueil de Paule Tissot, rappelant les objectifs de la Padrime, née en 1981 à l’initiative de malades et de leurs familles. A ses côtés, Jean-Bernard Dubois, président de la Ligue et Richard Pagès, secrétaire général. Dans son intervention très appréciée par l’assistance, le professeur Dubois a présenté les avancées quelquefois spectaculaires dans le domaine des nouvelles techniques de traitement des cancers.

Avant le partage d’un moment convivial préparé par les bénévoles de l’association, un chèque de 14.000 euros a été officiellement remis, fruit de toutes les actions et des ventes régulières des « fourmis » de la Padrime, comme beaucoup les appellent.

Félicités par les élus et les représentants de la Ligue, Paule Tissot a rappelé qu’en 42 ans d’existence pas moins de 300.000 euros avaient été collectés en faveur de la lutte contre le cancer. La solidarité et l’engagement de la Padrime n’est plus à démontrer.