Bessan

Une conseillère mobilisée pour accompagner dans les démarches numériques, à Bessan

 

Accompagner les citoyens à mieux utiliser les outils numériques au quotidien : voilà l’objectif du recrutement et du déploiement de 4.000 conseillers numériques dans toute la France.

Financée par le plan gouvernemental « France Relance », cette initiative voit une concrétisation dans la localité. Après avoir candidaté au dispositif, la municipalité a été retenue par les services de l’Etat et, durant l’été, Marion Montfort a été recrutée.

Après sa période de formation, Marion est désormais opérationnelle et à disposition pour aider les Bessanais à mieux utiliser internet dans leurs démarches ou leurs besoins personnels. Ses missions sont ambitieuses et progressives. Elle va d’abord assurer des permanences en mairie afin de guider tous les publics : étudiants, retraités, particuliers, responsables associatifs… Ensuite, elle va programmer des ateliers participatifs.

Afin de mieux cerner les besoins, elle vient de créer et de diffuser un questionnaire sur les usages du numérique, disponible sur le site internet de la ville (www.bessan.fr) et en format papier à l’accueil de l’hôtel de ville.

Les futurs ateliers s’adapteront aux nécessités de la population.

Pour contacter Marion, il suffit d’appeler le 04 67 00 81 88 en mairie ou de la saisir par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Bessan : la campagne de réduction du gaspillage alimentaire à la cantine est lancée

 

La campagne de réduction des déchets en restauration scolaire, lancée par la municipalité en partenariat avec la société Cirklat Conseil, a débuté il y a peu de temps.

Après une réunion de pilotage réunissant tous les acteurs principaux de ce projet (agents municipaux et animateurs, élus et société de restauration Ansamble), une semaine de tri s’est tenue au sein des restaurants des deux écoles.

Ce tri a été accompagné de la pesée des déchets et d’entretiens auprès des enfants, du personnel et des élus.

Cette première sensibilisation des jeunes a permis d’expliquer pourquoi il était nécessaire de trier et peser les déchets alimentaires pour en apprendre plus sur les restes laissés dans leur assiette. Une occasion également de mieux connaître les goûts et les envies des enfants.

L’action a aussi des bénéfices pour les adultes, essayant de mieux adapter les comportements au quotidien. 

Autant d’informations et d’observations au sein des cuisines et des espaces de restauration que Béatrice, Catherine et Hervé (de la société Cirklat conseil) vont maintenant analyser pour présenter prochainement un diagnostic et des moyens pour limiter et réduire le gaspillage alimentaire.

Les petites mains de la Padrime de Bessan reprennent leurs activités contre le cancer

Les petites mains de la Padrime de Bessan reprennent leurs activités contre le cancer

Paule Tissot a récemment réuni les membres actives de l’association « La Padrime », laquelle œuvre depuis 1981 en faveur de la lutte contre le cancer.

Il s’agissait d’une reprise au sein du nouveau local mis à disposition par la municipalité, en présence du maire, Stéphane Pépin-Bonet. Toutefois, malgré les contraintes de la pandémie durant de longs mois, l’association n’est pas restée inactive.

Ces derniers mois, et notamment pendant la période estivale, l’association a été présente sur de nombreux marchés afin de vendre ses créations artistiques. Les membres de la Padrime sont de véritables petites mains réalisant des ouvrages de couture, d’arts plastiques ou encore de peinture, sans oublier les produits cuisinés ou du terroir. Au final, le bilan financier des deux dernières années est bon.

Désormais, la relance est le mot d’ordre de Paule Tissot et de son équipe.

Elles participeront au marché de Noël (avec des surprises éclairées en forme de tuque !) et continueront leur partenariat avec les commerces.

Les dons de particuliers sont aussi bienvenus puisque l’objectif est de remettre une nouvelle somme importante comme en février 2020. Pas moins de 20.000 euros avait été remis à la Ligue.

Un concert exceptionnel avec la chanteuse Nicole Rieu à la salle des fêtes

 

C’est un rendez-vous exceptionnel que propose le trio « Sol Air » à l’occasion des fêtes de fin d’année. Sur leur invitation, la chanteuse Nicole Rieu donnera un récital le samedi 18 décembre, à 18h, à la salle des fêtes Aimé Péret, mise gracieusement à disposition par la municipalité.

Artiste complète, Nicole Rieu est à la fois auteure, compositrice, interprète et réalisatrice.

Quelquefois oubliée de la génération actuelle, Nicole Rieu a pourtant marqué son époque et fait aujourd’hui partie des chanteuses les plus emblématiques de la chanson française.

Elle est restée célèbre grâce à des tubes comme « Je suis », « En courant » ou encore « Et bonjour à toi l'artiste ». Elle reste d’ailleurs inoubliable pour avoir représenté la France au concours eurovision de la chanson en 1975.

Toujours présente sur la scène musicale, elle compte à son actif près d’une vingtaine d’albums et compilations ainsi qu’une quarantaine d’années d’expérience.

Son récital, en partenariat avec le trio « Sol Air », composé de Laurens Samson, Philippe Piriou et Marcel Dazin, bien connu dans la localité pour ses fréquentes prestations en l’église, fera la part belle à ses succès sur les thèmes de la paix, l’amour et Noël.

 => La première partie du concert de Nicole Rieu sera assurée par le trio « Sol Air », à 18h, à la salle des fêtes de Bessan, place de la Promenade. Entrée libre. Renseignements au 06 67 82 37 82. 

 

Bessan : Le village igloo se prépare avec une deuxième édition pleine de surprises

 

L’an dernier, malgré de strictes conditions sanitaires, la municipalité avait pris le pari d’organiser de nouveaux événements pour les fêtes de fin d’année. Elle estimait qu’il était possible d’offrir des rendez-vous pour redonner du baume au cœur, sortir de la morosité ambiante, tout en respectant les gestes protecteurs. Cette philosophie est renouvelée cette année autour d’Emilie Féliu et Ronny Despature.

Pour la deuxième année, le marché de Noël va se transformer en véritable village igloo sur la place de la Promenade et ses abords. Si le programme ne sera officiellement connu que dans quelques jours, l’événement aura lieu du vendredi 17 au dimanche 19 décembre avec des nocturnes. Bien entendu, Père-Noël, animations et autres réjouissances de fêtes seront au rendez-vous.

Cette année encore, la mairie s’est associée à Jean-Denis Rolland dans l’organisation. Il reste encore des stands. Aussi, les commerçants et artisans souhaitant faire découvrir leur activité de production artisanale ou de produits en rapport avec les fêtes de Noël, sont invités à réserver un emplacement.

Il suffit de se renseigner auprès de Jean-Denis Rolland au 06 22 41 97 72 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les nouveautés 2021 du village Igloo seront le retour des stands des associations, la création d’une forêt enchantée pour les enfants et l’organisation du tant attendu lâcher de lanternes, cette fois-ci en clôture du marché.

L’inauguration et l’ouverture du village auront lieu le vendredi 17 décembre, à 18h.

Toutes informations utiles sont disponibles sur le site internet de la ville

ou

auprès d’Emilie Féliu au 06 47 60 64 77.

Retour des rendez-vous habituels pour réussir l’édition 2021 du Téléthon à Bessan

 

Alors que le programme de l’année dernière était réduit en raison du deuxième confinement, les événements proposés pour l’édition 2021 du Téléthon semblent reprendre un rythme soutenu.

Depuis 1019, c’est désormais l’association « Bessan A tous Cœurs » qui pilote l’organisation de toutes les activités, en lien étroit avec les services de la municipalité. Laurent Feur, le président, vient de dévoiler les différents rendez-vous.

Le week-end des 4 et 5 décembre a été choisi pour regrouper des animations bien différentes afin de permettre la plus grosse collecte locale.

La traditionnelle balade matinale pédestre et cycliste se tiendra le samedi 4 décembre, à 9h, à l’espace Jules Ferry, rue du Château d’eau. Après l’accueil des marcheurs et cyclistes, ils prendront la route : 9h30 départ des cyclistes (20 à 30 km) et des marcheurs confirmés (12 km) ; 10h30 départ des marcheurs (5 km).

Toujours le 4 décembre, un défi du tir à l’arc aura lieu au gymnase Jules Ferry de 9h à 11h30.

Le lendemain, dimanche 5 décembre, c’est sur le marché que seront proposées des ventes d’oreillettes, châtaignes grillées avec les pompiers ou encore des tickets de tombola.

A 16h30, un grand loto aura lieu à la salle des fêtes.

A noter également un rendez-vous avec l’association « As en Danse » le mardi 7 décembre, à 19h, à la salle des fêtes dont l’accueil sera assuré par la bande à Béziers.

Découvrir l’œil américain et les photos New-Yorkaises de Michel Correard

 

Du vendredi 3 au mardi 28 décembre inclus, le photographe héraultais Michel Correard proposera une exposition de photos en mairie de Bessan, sur le thème de « New-York, la ville qui ne dort jamais ».

La salle des portraits Paul Salvy l’accueillera à l’initiative du maire, Stéphane Pépin-Bonet et de son adjointe chargée de la culture, Emilie Féliu. Michel Correard, officier des sapeurs-pompiers en retraite, sera d’ailleurs présent régulièrement jusqu’à fin décembre, pour guider les visiteurs.

Il pourra ainsi narrer ses incroyables anecdotes sur ses voyages aux Etats-Unis d’Amérique en toute liberté. Car Michel Correard, qui vit à Saint-André de Sangonis, est tombé amoureux de New-York il y a bien longtemps.

Selon lui, « la photo, c’est l’œil qui n’est que le prolongement physique de l’âme ». Passionné par l’Amérique et ses lieux emblématiques, il a longtemps hésité avant de « débarquer » sur la Grosse Pomme : New-York City.

Comme il le dit : « Lors de mon arrivée, j’ai trouvé une ville bruyante, agitée, colorée, multiculturelle. Une ville apaisée. Mes sorties de nuit, ou tout juste avant que le jour ne se lève, m’ont fait découvrir ses facettes cachées. En peu de pas, on va d’un quartier à l’autre, d’une avenue vers une rue, du silence vers les sirènes hurlantes de police ou de pompiers ». Les photographies, en noir, blanc ou en couleur, feront partager ses balades et son œil.

=> Le vernissage de l’exposition, en présence de l’artiste et des élus, aura lieu le vendredi 3 décembre, à 18h30, en mairie. Expo visible aux horaires d’ouverture de l’hôtel de ville du vendredi 3 au mardi 28 décembre inclus.

 

Bessan Les Echos le la Tuque

 

 

  • Produits ménagers

Le Ccas et l’Api bus proposent un atelier de création de produits ménagers maison aux retraités. La première séance aura lieu le vendredi 26 novembre, de 10h à 12h, à la salle des fêtes.

Une seconde le vendredi 3 décembre, de 10h à 12h, salle Raymond Devos. Les participants sont invités à venir avec une bassine, un fouet, un entonnoir et 3 bouteilles d’eau.

Renseignements et inscriptions au 06 79 51 29 01.

 

  • Economies d’énergies

Comment réaliser des économies d’énergie sans perdre du confort dans son foyer ? Cette question sera au centre de la nouvelle réunion publique organisée à la salle des fêtes Aimé Péret le mercredi 1er décembre, à 18h30. Les animateurs du groupe Gaz tarif réglementé, filiale d’Engie, répondront à différentes interrogations sur les écogestes au quotidien.

Un cocktail sera offert à l’issue de la réunion.

 

  • Poterie et peinture

L’association culturelle vouée à la poterie, modelage et peinture « Terres de Touroulle » organise ses traditionnelles portes ouvertes spécial Noël le vendredi 3 décembre, de 9h à 18h, dans son nouveau local du n°4 boulevard de la Liberté, derrière la salle des fêtes. Une occasion d’originales idées cadeaux pour les fêtes de fin d’année.

 

  • Commémoration

La ville et les associations patriotiques invitent à la traditionnelle cérémonie du 5 décembre en hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et lors des combats au Maroc et en Tunisie. Elle se tiendra au monument du Souvenir, avenue de la Victoire, le dimanche 5 décembre, à 11h.

Le verre de l’amitié sera offert à l’issue par la municipalité.

 

  • Concert de chorales

L’ensemble vocal « La Tucarella » de Bessan propose de noter d’ores et déjà un rendez-vous en attendant les fêtes de fin d’année. Le groupe, dirigé par Anne Lesure, propose un concert de chorales, intitulé « En attendant Noël », le samedi 11 décembre, à 15h30, église de Bessan avec la Tucarella, la chorale de l’amitié de Théza et les P’tits voix liées d’Agde.

Entrée libre et ouverte à tous.

 

  • Conseil d’agglo

La prochaine séance publique du conseil communautaire Hérault Méditerranée, qui sera la dernière de l’année 2021, se tiendra à la salle des fêtes Aimé Péret de Bessan, place de la Promenade, le lundi 13 décembre, à 18h.

L’ordre du jour de la séance est consultable sur le site internet de la communauté d’agglomération à l’adresse suivante : www.cahm.net.

 

  • Mammobile 

Le Mammobile sera présent à Bessan (cour des ateliers techniques, route de Marseillan) le mercredi 15 décembre, de 9h à 17h. Les femmes ayant reçu une invitation peuvent s’y rendre directement. Les personnes n’ayant pas reçu d’invitation peuvent également s’y rendre spontanément, munies de l’attestation papier de sécurité sociale.

Pour plus de renseignements, tel. 04 99 23 33 53.

 

  • Les Aînés de la Tuque

Le club du 3e âge des Aînés de la Tuque, affilié à la fédération « Ensemble et Solidaires », tiendra son assemblée générale annuelle ce vendredi 26 novembre, à 17h, à la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade. Les adhérents et les personnes intéressées sont invitées à y assister.

Pour plus de renseignements, contacter la présidente, Danièle Cambra au 04 67 77 41 45.

 

Succès populaire pour les matinées portes ouvertes de l’espace Paul Ricard

 


Beau succès populaire pour les deux matinées portes ouvertes, organisées par la ville, à l’espace municipal Paul Ricard.

Les Bessanais sont venus assurément nombreux à la découverte de l’ancien centre d’élaboration acheté par la commune pour y aménager, à terme, des équipements publics culturels, associatifs et de loisirs dont notamment la future salle polyvalente, dont la cité manque cruellement.

Accueilli par les élus du conseil municipal, faisant office de guides d’un jour, les habitants ont d’abord pu découvrir une exposition de photos anciennes sur la vie du site, gracieusement prêtée par l’association de la Guilde. Ensuite, grâce à un itinéraire sécurisé mis en place par les services techniques, les petits groupes ont pu mieux appréhender les atouts du site.

La plupart des visiteurs n’en sont pas revenus des capacités attribuées aux lieux : « c’est énorme, quel bel espace, quel potentiel, de beaux projets pourront se concrétiser ! ».

Avec ces portes ouvertes, le maire et son équipe souhaitent que les Bessanais s’approprient l’espace Paul Ricard en vue d’une grande consultation, début 2022, en lien avec le conseil citoyen participatif.

Emouvant hommage à Jean Sauvagnac avec la participation de l’âne de Bessan

 

Il y a eu beaucoup d’émotion lors du récent hommage municipal rendu à Jean Sauvagnac.

En présence du sénateur Jean-Pierre Grand et du conseiller départemental Sébastien Frey, le maire, Stéphane Pépin-Bonet, a dévoilé une magnifique plaque sur le bâtiment d’entrée de l’espace municipal Paul Ricard, aux côtés de la famille de celui qui était une figure emblématique locale. A cette occasion, Jean Sauvagnac a été dans tous les esprits.

Cette inauguration était le point d’orgue de deux matinées portes ouvertes destinées à découvrir l’ancien centre d’élaboration mondial. Les Bessanais s’y sont pressés et bon nombre d’anciens employés de l’usine étaient présents pour saluer celui qui avait été l’ancien directeur du site et président de la Philharmonique Bessanaise. C’est, tout naturellement, que la municipalité a choisi de dénommer le bâtiment d’entrée, actuellement occupé par l’école de musique, au nom de Jean Sauvagnac.

Entouré de ses deux filles, très émues, Stéphane Pépin-Bonet a eu des mots sincères et attentionnés pour celui qui a marqué une longue page de l’histoire économique et associative de la localité. Le sénateur, Jean-Pierre Grand, comme le conseiller départemental de l’Hérault, Sébastien Frey, se sont associés à cet hommage en soulignant la vision d’avenir du maire et de son équipe avec l’acquisition et l’aménagement prochain de l’ancienne usine au bénéfice de toute la population.

Au-delà du dévoilement de la plaque, l’événement a été clôturé par une surprise à la famille et aux Bessanais présents. Avec l’aimable complicité des Amis de l’âne, le célèbre quadrupède local a valsé pour saluer Jean Sauvagnac qui l’a fait danser pendant des dizaines d’années. Et c’est sur le rythme d’une bande son enregistrée par Jean Sauvagnac lui-même que l’âne a évolué pour le plus grand plaisir des participants. C’est par le verre de l’amitié, bien évidemment anisé dans ces lieux, que la matinée s’est terminée.

L’espace municipal Louis Baldy opérationnel avant même sa finalisation

Grâce aux efforts des entreprises et des services techniques municipaux, l’espace municipal Louis Baldy est opérationnel depuis l’été, ouvert juste avant les festivités nationales du 14 juillet.

Et pourtant, le chantier n’est pas encore pleinement terminé. Il y a quelques jours à peine, une société chargée des espaces verts a planté les premières espaces végétales agrémentant le site… mais il reste encore à faire.

En effet, la volonté de la municipalité a été de rouvrir le site le plus rapidement possible pour lui permettre de jouer son rôle indispensable à la vie du centre-ville. Ainsi, il conforte l’attractivité même s’il manque encore le panneautage, le mobilier urbain ou quelques finitions. L’espace Baldy, du nom du président-fondateur du conseil des sages, n’est pas qu’un simple espace de stationnement.

L’espace existant depuis une dizaine d’années était en mauvais état et il était indispensable de créer une vraie liaison entre l’entrée du centre-ville, le boulodrome, les jardins familiaux ou encore la maison de retraite.

Au-delà des 300 places de stationnement matérialisées, il a favorisé la création d’un mail piétonnier, très emprunté depuis son ouverture.

Il reste encore quelques semaines aux équipes techniques pour finaliser l’aménagement puisque l’inauguration des lieux devraient avoir lieu en décembre, certainement le dimanche 12 décembre au cœur du marché. L’événement municipal permettra de rendre hommage à Louis Baldy, en présence de sa famille. D’ici-là, les Bessanais s’approprient d’ores et déjà le nouvel espace.