La foire aux huîtres de Bouzigues en 2019 ce sera les 10 et 11 août

La foire aux huîtres de Bouzigues c’est une histoire d’amour populaire qui dure depuis 1986.

Elle a permis à l’huître de Bouzigues, à son village, d’élargir et d’affirmer leur renommée.

Cette fête invite tous les habitants de la région et les visiteurs d’ailleurs à partager des moments conviviaux et festifs autour des coquillages.

Le comité d’organisation souhaite faire de cet événement une manifestation de soutien aux ostréiculteurs.

L’image contient peut-être : feux d’artifice, nuit, ciel et plein air

La foire populaire et chaleureuse vous propose:

Une grande place de l’huître pour déguster et se rencontrer, autour de laquelle vont se grouper des stands:

La gastronomie : ostréiculteurs et producteurs

Les artisans créateurs : une quinzaine d’exposants,

La promenade au bord de l’eau, de la plage au port, est totalement réservée aux visiteurs pour :
- flâner, et partager de bons moments de convivialité avec les animations proposées par le festival de Thau.

- déguster la gastronomie locale des restaurants du village dont les terrasses seront élargies avec la vue sur l’étang

- écouter les groupes locaux se produire en déambulation ou sur les trois scènes face à l’étang .

Une grande tombola richement dotée vous sera proposée, le tirage aura lieu dimanche dans la soirée avant de profiter du magnifique feux d'artifice tiré sur l’eau .

Les véhicules ne seront pas admis et les visiteurs amenés à se garer à l’extérieur dans des parkings adaptés : sensibilisation au partage des voies et à la mobilité douce.

UN PETIT TRAIN VOUS ACHEMINERA JUSQU'AU CHAMP DE FOIRE.

Les associations locales et partenaires professionnels se mobilisent pour sensibiliser les visiteurs à leurs sports nautiques, terrestres, à l’écomobilité ; Une exposition photo vous accueillera à la maison des gens de l'Etang.

Enfin, un village scientifique avec le CPIE et le musée dont l'entrée sera gratuite permettront aux jeunes et aux moins jeunes de comprendre et connaitre notre environnement si particulier qu’est la Lagune de Thau avec ses professionnels.

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon