Bouzigues

"Cinéma et utopie au fond des mers" au Musée de l'Etang de Thau à Bouzigues

Ce vendredi 2 mars 2018 à 18h30 au Musée de l'Etang de Thau à Bouzigues avait lieu "Cinéma et utopie au fond des mers" une conférence animée par Marc Sauer - adjoint au directeur des musées d'Agde et responsable du service des publics.

cineeeP1010862

Une conférence qui en principe est la 1ère d'une série en relation avec le monde marin pour le bonheur des passionnés et des amateurs.

Une vingtaine de personnes pour découvrir les caractéristiques de ce monde marin  à la fois source de vie foisonnante et monde mystérieux peuplé de créatures inconnues ou mortelles, un monde qui a très tôt intéressé producteurs et scénaristes.

"Comment depuis 100 ans, le cinéma a-t-il exploité l'imaginaire sans limites que suscitent les fonds inexploités des océans ? De Jules Verne à James Cameron, en passant par le "Grand Bleu" et les sirènes, Marc Sauer est revenu sur 100 ans de films aquatiques qui explorent rêve, quête initiatique, mystère ou terreur."

Car beaucoup plus d'humains sont partis dans l'espace que ceux qui ont pris la direction des abysses, ils sont 3 à avoir approché les grands fonds.

Après avoir découvert la vie qui caractérise les différentes profondeurs dans les océans, place au cinéma avec ceux qui sont des références dans ce domaine, Jules Verne, Jacques-Yves Cousteau et James Cameron.

cineeeeeeP1010856Retour sur chacun d'eux :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Jules_Verne

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques-Yves_Cousteau

https://fr.wikipedia.org/wiki/James_Cameron

Trois spécialistes pour illustrer trois approches des fonds marins pour le cinéma avec un voyage en immersion, un autre avec une version onirique avec les cités et les royaumes des océans, et enfin une approche plus réaliste et scientifique. Une très belle soirée dans les profondeurs des océans et d'un univers qui captive toujours les scientifiques mais aussi tous  les humains car difficilement accessible. Musée de l'étang de Thau, Quai du port de pêche- 34 140 BOUZIGUES - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Poésie à Bouzigues

  camelCaptureLes passeurs de poèmes vous invitent à découvrir et partager, dans une première partie, la poésie de Jean Marie Petit.

Poète d'expression française et occitane, né en 1941 dans une famille de vignerons, ancien universitaire, ses poèmes sont autant d'éclats de vie.

Scènes d'enfance et de vie quotidienne, images insolites. Leur imaginaire est celui des comptines et des contes, des chansons populaires, qu'évoque le rythme de leurs vers.

 Dans une deuxième partie, ceux qui le désirent peuvent apporter une poésie à lire.

• le samedi 10 mars 2018 , à 15 h 30 à la Bibliothèque (dans la Poste - 5 av Alfred Bouat).

• Le samedi 17 mars 2018 à 18 h 30, au Bar du Globe. Possibilité de prolonger la soirée par une soupe à l'oignon (apporter bol et cuillère).

Participation (9 euros) et inscription au 04 67 78 32 69.

Accompagnement à la guitare d'Alain Benet.

Entrée gratuite.

Des essais de sirènes auront lieu, ce mardi 20 février

 
Aucun texte alternatif disponible.

Des essais de sirènes auront lieu, ce 20 février, dans plusieurs communes du département de l'Hérault, suite à des travaux de maintenance.

C'est essais se dérouleront selon le programme prévisionnel suivant:


BOUZIGUES : de 10h30 à 12h00

Pas de panique si vous entendez ronfler la sirène d'alerte, ce bruit typique qui depuis quelques années avec l'apparition des bips et smartphone n'est pratiquement plus utilisé pour alerter les pompiers mais toujours d'actualité.

Vacances d'hiver à l'ALSH de Bouzigues

L’ALSH «le Naissain» sera ouvert du 19 au 23 février 2018 pour les vacances d’hiver.Crêpes,pancakes,sweet,crepes

Les enfants partiront explorer l’immensité du Canada, de manière virtuelle bien sûr.

Diverses activités, telles que les sports de glace revisités, seront proposées : hockey sur gazon, curling... Les enfants découvriront la cabane à sucre et l’érablière à travers des activités manuelles.

Pour finaliser la semaine une dégustation de crêpes au sirop d’érable fera la joie de nos jeunes.

L’Exposition du concours de dessins aux couleurs du Carnaval

binP1000341binP1000343Ce samedi 10 février, à l’Espace Fringadelle, avait lieu le « Vernissage de l’Exposition du concours de dessins » sur le thème du Carnaval, des oeuvres réalisées par les enfants de l’école de Bouzigues. Un événement organisé par l’Association des Parents d’Elèves de Bouzigues. Une très belle présentation où toutes les oeuvres étaient regroupées par niveau.

Mais pour que l'événement prenne un caractère exceptionnel, les parents d'élèves y avaient associé un après-midi Carnaval. Les amateurs arrivaient donc déguisés ou maquillés pour pouvoir partager un après-midi ludique et musical. Et pour agrémenter le tout, boissons et crêpes étaient proposées pour le plus grand plaisir des gourmands.

Vernissage de l’Exposition du concours de dessins

Ce samedi 10 février, à 16h00, à l’Espace Fringadelle aura lieu le « Vernissage de l’Exposition du concours de dessins » sur le thème du Carnaval, réalisés par les enfants de l’école de Bouzigues et organisé par l’Association des Parents d’Elèves de Bouzigues.龙

Ouzig Bouzigues : beau succès pour le tournoi de judo

L’image contient peut-être : 12 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieurDes nouvelles du judo de Bouzigues avec dernièrement le tournoi du club qui a été un succès et durant lequel les enfants ont vécu un excellent moment

La récompense a été une soirée crêpes avec les parents.

Sans oublier le tournoi de Bagnols sur Cèze, avec la 2eme place de Timothée et la 5ème de Baptiste.


Merci a Isa et Manu pour le travail réalisé pour le bien être de nos enfants.

Concours de dessin avec l'APEB de Bouzigues

 L’équipe de l’APEB (Association des Parents d’Élèves de Bouzigues) organise un CONCOURS DE DESSIN sur le thème du CARNAVAL pour les enfants de 3 à 12 ans. Feutres, crayons, peinture, collages... tout est permis.

apebCapture

Arlequin, bal masqué, clowns, serpentins et confettis... Place à l’imagination et à la créativité de nos jeunes artistes bouzigauds pour nous transporter et nous faire rêver !

Une exposition sera organisée à partir des œuvres des enfants dont la date limite de dépôt est programmée au 1er février 2018. L’APEB vous invite à participer au VERNISSAGE DE L’EXPOSITION samedi 10 février à 16h00 à l’Espace Fringadelle.

Vêtus de vos plus beaux déguisements, vous serez accueillis en musique, pour découvrir les œuvres de chacun autour d’un goûter gourmand !

Un délicieux prétexte à la convivialité ! Février le temps de Mardi-Gras, de la chandeleur... La Crêpe sera de rigueur... Les cuisiniers bénévoles seront les bienvenus ! Participez et venez nombreux !

Pour plus d’infos : https://apeb.jimdo.com/

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les voeux du Centre de Secours de Bouzigues pour 2018

Ce samedi 27 janvier, le Lieutenant Olivier Archimbeau Chef de centre du CS BOUZIGUES présentait devant plusieurs élus, dont les maires de Bouzigues et de Poussan, Christophe Morgo, Conseiller Départemental,  devant des élus du Conseil Municipal de Bouzigues et de plusieurs membres dirigeants de la grande famille des pompiers les vœux du Centre de Secours de Bouzigues.sapeDSC_0039 (7)

Il était entouré par les sapeurs-pompiers de Bouzigues, par certaines de leurs familles et par des amis de la caserne : « C’est avec émotion et plaisir que je me présente à vous ce soir pour la traditionnelle cérémonie des vœux des Sapeurs pompiers de Bouzigues …Cela fait très chaud au cœur de voir autant de pompiers, proches, conjoints et autorités à nos côtés ce soir. Ceci témoigne un attachement à notre corporation et plus particulièrement au centre de Bouzigues. »

« En préambule, je dédie cette soirée à tous les pompiers qui ont été blessés ou sont décédés en service commandé en 2017 ou tout dernièrement dans le nord ou la Savoie en 2018. Pour notre caserne, pas moins de 638 déclenchements soit 1,7 départ par jour.

2017, est le record des départs pour le centre de Bouzigues avec plus de 800 opérations y compris les alertes pour le dispositif préventif de la saison feux de forêts.sapeDSC_0029 (10)

Nous sommes intervenus notamment :

- sur les gros feux de Saint Pons, Villeveyrac, Rosis, Graissessac et Gigean

  • sur les accidents de la route (rd 613 notamment sur la commune de Poussan)

  • sur des accidents de personne

  • sur des feux de véhicules à Bouzigues, Poussan et Gigean,

  • sur certaines interventions beaucoup plus dramatiques lors d’accidents domestiques et notamment dans les mas sur la commune de Loupian.

Au final sur 638 interventions, les sapeurs de Bouzigues ont effectués :

  • 77 départs de feux
  • 48 départs pour feux urbains et fuites ou odeurs de gaz
  • 40 départs pour interventions diverses :

– ouvertures de portes, fuites d’eau, sauvetage d’animaux, sécurité sur l’Etang de Thau, nids de guêpes/frelons etc.….

Et 423 secours à personne (soit rien que pour cette catégorie plus d’1 départ par jour).

Tous ces départs ont pu être réalisés grâce à la disponibilité des sapeurs pompiers et notamment pour les départs en journée grâce aux agents municipaux libérés pour ces missions. Mesdames et monsieur, l’encadrement et moi-même vous avons convié ce soir pour vous remercier publiquement pour votre patience et votre gentillesse. Une mention particulière cette année pour DEUX des pompiers du centre qui se sont distingués en sauvant une vie grâce aux gestes de premiers secours prodigués sur une victime en arrêt cardio-ventilatoire sur un accident de la route. Je veux parler de Maxime et Jean Christophe. »

Pour le centre, L’année 2017 a également été marquée par des travaux à la caserne avec la création du sas pour le vsav et la vlsm la création d’un bureau pour les adjoints et la pharmacie et pour ces dernières années : escalier (côté cimetière), cuisine, douches, ouverture porte des vestiaires vers les sanitaires, peintures du centre, vestiaires pour les filles, bureau de l’amicale, carrelage du centre, changement du pylône qui améliore la réception des alertes, suppression et nettoyage de la partie arrière du casernement qui va accueillir un jour l’extension…

Pour 2018, avec l’aide des mairies présentes… Et du service bâtiment du SDIS les pompiers espèrent pouvoir réaliser l’extension de la caserne qui permettra aux dames d’avoir des vestiaires aux normes, les jsp et pompiers d’exercer leur passion dans de meilleures conditions. « Nous continuerons avec le personnel qui le souhaite de faire fonctionner le musée qui recommence à accueillir de manière sérieuse des visiteurs et des groupes. » Précisait Olivier Archimbeau.

 Et le Lieutenant Archimbeau rajoutait :

« 2018 c’est un bureau de l’amicale à l’œuvre composé par : »

-Un nouveau président JF BOUISSET avec comme

-vice président B PASTOUREL

-trésorier Antoine BOUGUET

-secrétaire M CONTE

Un Bureau complété de deux administrateurs : Florian et Guillaume

2018 c’est aussi l’arrivée d’un nouveau CCF sur le centre, le maintien du PC de Site avec et c’est un souhait un pc de colonne et pourquoi pas un VSAV » Le centre de Bouzigues compte donc sur son colonel pour que ce dossier soit bénéfique au centre des sapeurs pompiers de Bouzigues. D’autant que six nouvelles recrues intègrent le centre :

- Mme Christian Racca Margan (Médecin Capitaine)

- M. Boinot Florian

- M. Doutey Mathieu

- M. Girard Enzo

- Deux anciens nouveaux pompiers aussi : Marc Brunel et Benoît Couderc

sapeDSC_0038 (7)

D’autre-part, le centre de Bouzigues fêtera ses 40 « bulles » bientôt, une belle journée viendra fêter cet anniversaire où tous les habitants de Bouzigues, Poussan et venant d’ailleurs pourront participer.

Olivier Archimbeau terminait en souhaitant à tous au nom de l’ensemble des sapeurs pompiers de Bouzigues,  une année 2018 pleine d’audace car il n’y a rien de mieux que servir l’intérêt général et venir en aide à notre prochain, une année pleine de courage et de sollicitations, une année paisible, dans la joie et la bonne humeur, une année prospère dans tous les domaines autant personnel que professionnel mais avant tout …

Une année de santé car sans la santé, pour le Lieutenant, nous ne pouvons rien faire et encore moins pour chacun de nous exercer notre passion.

« Bonne et heureuse année 2018″

Élus et représentants des pompiers prenaient la parole pour s’associer à ces vœux tout en insistant sur le fait qu’ils essayeraient de faire en sorte que le centre de Bouzigues puisse se développer et vivre dans de bonnes conditions, car tous les jeunes qui y participent auprès d’autres plus aguerris sont vraiment des symboles pour la jeunesse : « Ils permettent d’assurer notre sécurité et de sauver des vies. Avec nos moyens nous vous soutiendrons du mieux possible pour que cela perdure ».

Avant de partager le verre de l’amitié c’était l’heure des remises des diplômes et des nominations aux grades supérieurs.

REMISE DE GRADES : PREMIERES CLASSES :

CONTE MAXIME

FEUGIER JULIEN

Elévation au grade de Caporal :

  • BOUGUET ANTOINE

Appellation SERGENT :

-Cyrille Perrotin

colDSC_0046 (6)

« Médailles des 30 ans pour Alain Colmas, médecin commandant : « le docteur Colmas a intégré le centre en 1985. Il porte actuellement le matricule 12. C’est donc le douzième sapeur- pompier de Bouzigues. Le docteur Colmas a toujours fait preuve de calme et sang froid en intervention. »

Tous les pompiers présents pour la cérémonie des vœux et certains qu’il a côtoyés sont venus donc le saluer. « Ces dernières années, le docteur était moins disponible à cause de son travail qui prenait beaucoup de temps. » Tous souhaitaient au Docteur une très bonne retraite bien méritée.

Après la remise de Médaille des 20 ans pour Baptiste Archimbeau qui est chef de garde et assure beaucoup d’opérations de part sa disponibilité ce fut l’heure de la remise des diplômes.

La perle des Motards en assemblée

PERLECapturele samedi 20 janvier 2018 à 20 h à Bouzigues, l'association la perle des motards a tenu son assemblée générale pour réaliser le bilan de l'année 2017 et pour se projeter en 2018. Avec son équipe, Patrick Onorato a établi un nouveau programme tout en remerciant la Mairie pour son aide durant toutes les manifestations à Bouzigues.

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations