Bouzigues

Le programme de la Saint Pierre à Bouzigues

Du 24 au 28 juin 2019
Mise à disposition des costumes traditionnels en mairie
(Les matins de 9h à 12h, lundi/vendredi 14h/ 17h30 ; mardi/jeudi 15h /18h)
Vendredi 28 juin 2019
18h00 : Présentation du film « Lo Passabiais », sur la construction de la nacelle de J. Buonomo, au Bar Le Globe
Dimanche 30 juin 2019
9h30 : Rassemblement devant la Mairie
10h00 : Messe en l’Église Saint-Jacques en hommage aux pêcheurs disparus en mer
11h00 : Défilé du cortège traditionnel avec l’Harmonie de Palavas
11h30 : Dépôt de la gerbe sur l’Etang : accueil du cortège sur le
« Bleu Marin » et participation des nombreux équipages
des Voiles Latines.
12h30 : Apéritif dans le jardin de la Mairie
Distribution des Pains bénis.
20h45 : Concert « Django Dingos » ambiance Jazz Manouche
sur le Parvis du Musée de l’Etang de Thau
22h45 : Embrasement de la barque sur le Port

Bonne Saint Pierre et Bel été à Tous

Alerte rouge Canicule à Bouzigues

Aucune description de photo disponible.
Message Général adressé aux directeurs d’école par le Rectorat de Montpellier le jeudi 27/06 après la sortie des classes (16h35) :
Merci de transmettre aux parents le message suivant :
"Nous conseillons aux parents qui le peuvent de garder avec eux leur enfant à la maison vendredi 28/06. Les parents qui sont dans l'impossibilité de le faire doivent se signaler au directeur afin qu'un accueil soit organisé dans l'école sauf décision de fermeture de l'école par le Maire ou indication d'un autre lieu d'accueil"
Concernant le cas particulier de l’école de Bouzigues, et compte tenu de la climatisation de l’ensemble des deux bâtiments scolaires (classes/Réfectoires/Salles périscolaires…), une décision de fermeture d’école ne semble pas justifiée. Les enfants seront donc accueillis comme habituellement sur les temps scolaires et périscolaires qui se dérouleront en intégralité dans les locaux scolaires (récréations et temps méridiens notamment).

 

Il est conseillé d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée. De prendre des nouvelles de ses proches, de s'hydrater régulièrement et se mouiller le corps, se nourrir correctement, ne pas boire d'alcool, garder sa maison au frais en fermant les volets.....
Si vous le pouvez (et tout en évitant de sortir aux heures les plus chaudes), rendez-vous dans des lieux climatisés de la commune (mairie, bibliothèque, poste, salle des mariages.....)

La section Judo de OUZIG vous attend ce lundi soir

Ce lundi soir, à partir de 17h30, place du Belvédère. La section Judo de OUZIG vous attend nombreux pour la remise de ceintures des Judokas.
De 17h30 à 18h30 : entraînement
A 18h30 : Remise des Ceintures
Vres 19h30 Repas tiré du sac et Brasucade offerte par l'association OUZIG

L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule, ciel et plein air

La fête des écoles à Bouzigues, toujours aussi belle depuis des décennies

CROASP1240223 

Ce samedi 22 juin, la ville de Bouzigues qui de la Saint Pierre aux Estivales de Thau va avoir une période bien remplie en Festivités  a pu profiter d'une très belle fête des écoles en soirée, un événement qui depuis quelques décennies a gardé tout son caractère et son authenticité, qui en quelque sorte fait partie de son patrimoine.

Toujours un après-midi avec jeux et stands pour que les élèves et les petits enfants puissent avec la participation de l'APEB (association des Parents d'élèves) se détendre dans une école devenue terrain de jeu, lieu de spectacle... Pour le plaisir de tous.croasP1240218

 

 Précédé par cette partie ludique, la fête a vraiment débuté vers 18 h 45 et s'est déclinée en quatre actes. Discours officiels pour revenir sur l'année écoulée et noter la bonne entente des services municipaux et du Corps enseignant, qui oeuvrent dans le même sens pour la réussite des élèves,  distribution de calculatrices, de clefs USB et de " La 6ème, les doigts dans le nez" aux 20 élèves qui sont en partance vers la 6ème avec le parrainage d'un grand frère, d'une grande soeur ou éventuellement d'un adolescent, avec les félicitations de leur enseignant qui pour chacun des élèves a su trouver des compétences, des comportements et des qualités qui le caractérisent et qui devraient lui permettre de s'épanouir au collège.

Vers 19 h 30, ce fut l'heure du spectacle toujours très rafraîchissant devant plus de 250 spectateurs et parents dont la plupart allaient poursuivre la soirée en mangeant sur place. Quel succès.

Une fête très tendre et remplie de joie après une année scolaire bien remplie. Enseignants et Atsems formaient un bien bel équipage qui proposait à tous un voyage bien structuré mais avec une équipe d'animation motivée.croasP1240225

 

Avec les maternelles qui gardaient leur décontraction et leur naturel tout en visitant plusieurs pays, ce fut un enchantement et un émerveillement pour les parents, avant que les plus jeunes de l'élémentaire n'interprètent quelques danses  et que des grands ne se lancent dans du théâtre avec l'interprétation de petites saynètes et la présentation d'un spectacle plus conséquent regroupant de nombreux élèves.

Sourires, excitations, échanges conviviaux, bonheur de se retrouver, étaient à l'ordre du jour pour fêter cette fin d'année scolaire et saluer les efforts des élèves qui ont tous progressé au mieux.

croasP1240232

croasP1240233

278è jour de navigation pour LUNA BLU

 L'équipage du voilier Luna a décidé de poursuivre sa route plus tôt que prévu en direction de l'Argentine, en raison de menaces et d'une série de difficultés rencontrées avec un artisan du port de Piriapolis. Jean-Luc a dû notamment porter plainte hier contre cette personne pour vol du moteur électrique du guideau qui permet de relever l'ancre.

Aucune description de photo disponible.
L'escale uruguayenne qui avait bien commencé ne se poursuivra donc pas ; une grande déception pour l'équipage qui voulait voir les baleines franches avec Rodrigo Garcia, responsable du centre d'observation des cétacées à La Paloma, interviewé en mai dernier.
Le voilier a largué les amarres  cap sur Buenos Aires, où il devrait arriver en fin de journée. Au revoir l'Uruguay !

Un beau succès pour la chorale Chœur d'Archi Thau

Le 16 Juin la chorale Chœur d'Archi Thau se produisait en l’église St Jacques à Bouzigues. Sous la direction de Dominique Denize, la chorale a interprété des chants sacrés, de la variété française avec aussi du gospel.
Le public était nombreux et a apprécié la prestation.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, personnes debout et intérieur

La Compagnie Maritime à Bouzigues de la fraîcheur et du "Pep's"

 GABP1240060

Ce jeudi 20 juin 2019 dans le jardin de la mairie de Bouzigues, 21 comédiens de la Compagnie Maritime interprétaient "On n'a pas besoin de masque pour se reconnaître".
Cette pièce était inspirée de Roméo et Juliette de Shakespeare mais revue de A à Z par la troupe avec 21 jeunes acteurs qui ont affronté le vent et quelques gouttes de pluie mais qui ont été soutenus par des spectateurs qui appréciait les extérieurs.

Version moderne mais de qualité par la Compagnie Maritime qui est une école professionnelle de l’acteur et des arts de la scène.

Une mise en scène qui correspondait à ce dont la troupe a rêvé : "Car les comédiens, danseurs, musiciens et chanteurs pratiquent  leur art quotidiennement, pour s’exercer, apprendre en toute liberté, transmettre aux plus novices, et créer, sans contraintes de production. Une sorte « d’usines à rêves » d’où sortent des spectacles.GABP1240067

Et ce fut le cas avec "On n'a pas besoin de masque pour se reconnaître" qui quelques minutes après son début avait emporté les spectateurs dans une autre monde, celui désiré par une troupe très à l'aise et coordonnée à merveille vu le nombre d'acteurs.

 

Pourtant ce n'est pas simple car le Théâtre de la Compagnie Maritime est un théâtre pluridisciplinaire et itinérant qui va à la rencontre du public, non seulement dans les lieux habituels de théâtre, mais aussi là où il est naturellement rassemblé (places publiques, plages, salles de cinéma, locaux plutôt que salles.). Elle doit donc s'adapter...

 
L’Ecole de théâtre « La Compagnie Maritime » est un établissement de formation professionnelle installé à Montpellier depuis 2003. Fondée par Pierre Castagné, acteur et metteur en scène, il a été l’élève de Michel Bouquet, Claude Régy et d’Antoine Vitez au Conservatoire National Supérieur de Paris. L’école réunit une équipe de professionnels aguerris : acteurs, metteurs en scène, danseurs, chorégraphes , musiciens et chanteurs.
Ils se sont donnés pour mission de former des comédiens professionnels autonomes, riches de connaissances techniques, dotés d’une ouverture sur le monde et d’une curiosité artistique, ayant le sens de l’écoute ; des acteurs disponibles et porteurs d’une force de proposition et d’invention.
L’école offre un enseignement pluridisciplinaire axé sur la formation d’acteur de théâtre et de cinéma. Le chant et la danse font parties des enseignements hebdomadaires obligatoires, et le jeu caméra ainsi que l’expérience de tournage sont inclus dans le cursus.
Chaque année,  toutes les classes créent et jouent un spectacle avec un metteur en scène invité.  Ainsi, les élèves vont à la rencontre du public, en salle ou hors les murs.
Toutes les photos des spectacles de l’ école sur ce lien : FLICKR

 GABP1240062

L’école accueille un nombre limité d’élèves afin que la scolarité de chacun puisse être suivie au plus près par l’ensemble de l’équipe pédagogique, directeur compris.
Grâce à cela, elle peut se targuer d’un pourcentage de réussite insolent aux grands concours nationaux et internationaux, ainsi que d’un taux d’insertion professionnelle éloquent.
 GABP1240066

 

 

Bouzigues, invitation au voyage en juillet

Parce que l’image est parfois plus parlante que les récits qui s’éternisent, les histoires passionnées et les longs discours :
"Je vous invite à explorer ensemble, des moments de vie saisies à travers 6 pays d’Asie :
Le Vietnam, la Thaïlande, le Cambodge, le Laos, La Birmanie et le Japon.
Toutefois, ces histoires n’auraient pas été les mêmes sans toutes ces personnes croisées sur ma route. Alors MERCI pour ces rencontres ...
En vous souhaitant bon voyage!"

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, plein air et texte

BALLE PERDUE : tournage à Bouzigues le 26 juin de 9 h à 17 h

BALLE PERDUE : tournage à Bouzigues le 26 juin de 9 h à 17 h autour de la Station-service Avia :

 distriCapture

Vous y retrouverez : Lino, un mécanicien de génie. Sa spécialité ? Les voitures-béliers !

Une passion qui ne manque pas d’attirer l’attention de la Police… Et plus particulièrement Charas, le capitaine d’une petite unité de flics de choc. Ce dernier ne laisse pas le choix à Lino : s’il veut éviter la prison, il devra travailler pour lui, et concevoir des voitures de police capables d’intercepter de dangereux go-fast. Lino accepte. 18 mois plus tard, grâce au talent du mécano, l’équipe de Charas est devenue redoutable sur les routes du sud de la France. La vie de Lino a trouvé un nouveau sens, mais malheureusement ça ne va pas durer… Une nuit, alors qu’il aide son patron a remonter la piste de trafiquants, ils tombent tous deux dans un piège. Charas est assassiné ! Lino s’en sort de justesse, mais se retrouve accusé à tort du meurtre. Seul contre tous, il s'échappe du commissariat où il est interrogé, et devient la proie de ses nouveaux camarades. Son seul espoir : retourner sur les lieux du crime afin de récupérer la preuve qui peut l’innocenter. Problème : la scène de crime est une voiture, aux mains de ceux qui l’ont piégé…

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon