Bouzigues

L'Halloween a envahi la salle Fringadelle

wenDSC_0166A 18 h, à Bouzigues, ce mardi 31 octobre, les enfants avaient rendez-vous à l'espace Fringadelle pour terminer cette horrible journée dans une ambiance vraiment affreuse.

wenDSC_0171

Le service animation proposait une salle décorée avec plusieurs stands plus effrayants les uns que les autres, avec autour d'une ambiance musicale d'actualité, des friandises et quelques monstres géants.

Une centaine d'entre eux, plus petits, mais tout aussi horribles, pouvaient alors se défouler terriblement.

Un grand bonheur pour les participants.

Un automne très actif à Bouzigues

L’été Indien s’est installé durant quelques semaines sur le village, permettant ainsi de profiter encore de belles journées ensoleillées pour se balader dans Bouzigues ou sur les rives de l’Étang de Thau. L’hiver arrivera bien assez vite !

Mais ce n’est pas pour autant que Bouzigues va hiberner ! Bien au contraire !Bouzigues

- Les lotos vont reprendre leur rythme dominical à partir du 5 novembre ;

- le Pôle Multimédia, qui sera inauguré le 24 novembre prochain à 18h au Musée de l’Étang de Thau, sera l’occasion de découvrir en famille des films d’archives sur l’étang ;

- un Brunch Musical vous est proposé, en partenariat avec la Scène Nationale de Sète, le 12 novembre à l’Espace Fringadelle avec le Quatuor Debussy ;

- les «Seniors» vont se retrouver autour du traditionnel Repas de la Municipalité, le samedi 18 novembre ;

Enfin, à l’approche des fêtes de fin d’année, le village scintillera de lumières et la magie de Noël envahira les foyers Bouzigauds.

Les manifestations vont se succéder dans le village jusqu’à l’arrivée du Père Noël : le 2 décembre, la Place Clemenceau s’illuminera, les 9 et 10 décembre le jardin de la Mairie sera l’hôte de la manifestation «En attendant Noël» et le 16 décembre, la «Fête de l’Hiver» animera encore la Place Clemenceau. 

Bouzigues : le calendrier de novembre et décembre

CALENDRIER NOVEMBRE / DÉCEMBRE NOVEMBREBouzigues, étang de Thau

● 05.11 : Loto des Nounous de Bouzigues - 17h30 - Espace Fringadelle

● 11.11 : Cérémonie commémorative de l’Armistice 1918 - RDV au Carré Militaire - Cimetière à 15h30

● 12.11 : Brunch Musical avec le Quatuor Debussy - 12h00 - Espace Fringadelle

● 17.11 : Permanence Santé Communale - 9h00/12h00 - Salle des Mariages

● 18.11 : Repas de la Municipalité offert aux Aînés - 12h00 - Espace Fringadelle

● 19.11 : Loto de la Kermesse Villageoise - 17h30 - Espace Fringadelle

● 19.11 : Régate de Bouzigues (Yacht club de Bouzigues) - Sur l’Étang - Remise des prix à la MGE

● 24.11 : Inauguration du pôle multimédia - 18h00 - Musée de l’Étang de Thau DÉCEMBRE

● 01.12 : Arbre de Noël des Nounous de Bouzigues - Espace Fringadelle

● 02.12 : Illuminations de Noël - 18h00 - sur la place Clemenceau

● 03.12 : Loto du Syndicat des Chasseurs - 18h00 - Espace Fringadelle

● 09.12 : Matinée Yoga (section Yoga de l’association Ouzig) - 9h00/12h00 - Espace Fringadelle

● 09/10.12 : Animation «En Attendant Noël» - 10h00/18h00 - Jardin de la Mairie

● 10.12 : Loto du Carnaval Bouzigaud - 17h30 - Espace Fringadelle

● 15.12 : Permanence Santé Communale - 9h00/12h00 - Salle des Mariages

● 16.12 : Fête de l’Hiver - 18h00 - sur la place Clemenceau

Pompiers de Bouzigues : présentation des calendriers 2018

L’Amicale des Sapeurs-pompiers de Bouzigues présidée par Jean-François Bouisset organisait une soirée ce vendredi 27 octobre pour présenter son calendrier 2018 aux élus et annonceurs, à la caserne.

pompDSC_0006 (15)

Si de nombreux annonceurs n'avaient pu se déplacer, Michel Paqueriaud, 1er Adjoint au Maire de Bouzigues et Jacques Adgé, Maire de Poussan étaient heureux de soutenir ce lancement car les pompiers interviennent avec professionnalisme sur les deux communes.

Jean-François Bouisset se félicitait que l'on soit dans les délais et que l'on puisse dès ce lundi commencer la distribution des nouveaux calendriers. Ce fut donc l'occasion de lancer officiellement la campagne de distribution qui démarrera ce 30 octobre sur Bouzigues et une partie de Poussan.

La vente des calendriers permet à l'association d'avoir une certaine autonomie pour pouvoir organiser d'autres événements sportifs et caritatifs et permet aux pompiers de rencontrer ceux qu'ils auront peut-être l'occasion d'aider.

 Réservez-leur un bon accueil.

Les lotos à Bouzigues reprennent

Ils reprennent du service ! Le premier loto de la saison sera celui de l’association des Nounous de Bouzigues le 5 novembre prochain à 17h30 à l’Espace Fringadelle. Un peu d’histoire...

Screen Shot 03-18-17 at 04.58 PM

Le Quine ou Loto traditionnel est un jeu de hasard aussi appelé «Bingo» ou «Rifle» suivant les régions. Ce jeu de loterie, qui est généralement organisé par des associations, des clubs sportifs et des écoles, s’adresse à un public familial de tous âges. Il se joue avec des jetons et un ou plusieurs cartons portant des numéros.

L’invention du jeu de Loto est souvent attribuée à l’italien Benedetto Gentille : celui-ci se serait inspiré du mode de renouvellement des membres du conseil municipal de la ville de Gênes pour créer un jeu de loterie. Ce jeu aurait ensuite été importé en France au XVIème siècle par François 1er à son retour de la campagne d’Italie.

A noter : le nom de «loto» vient d’ailleurs de l’italien lotto, qui signifie «le sort».

Pendant près de deux siècles, ce jeu a été réservé à la cour, avant de se démocratiser avec la création de la Loterie royale en 1776. Le Loto traditionnel ou Quine est devenu courant au XIXème siècle. Dans certaines régions de France, ce jeu est resté plus populaire que le Loto national (créé en 1933) A noter : le nom de «quine» vient du latin quinas (accusatif féminin pluriel de quini) signifiant «cinq chacun». Dans les anciennes loteries, ce mot désignait cinq numéros pris et sortis ensemble.

Bouzigues : présentation des calendriers 2018

poDSC_0017 (12)L’Amicale des Sapeurs-pompiers de Bouzigues présidée par Jean-François Bouisset organise une soirée le vendredi 27 octobre à 18 h 30 pour présenter son calendrier 2018 aux élus et annonceurs, à la caserne.

L'occasion de lancer officiellement la campagne de distribution qui démarrera le lundi qui suivra sur Bouzigues et une partie de Poussan. La vente des calendriers permet à l'association d'avoir une certaine autonomie pour pouvoir organiser d'autres événements sportifs et caritatifs et permet aux pompiers de rencontrer ceux qu'ils auront peut-être l'occasion d'aider. Réservez-leur ensuite un bon accueil.

Bouzigues : recrutement d'un Directeur Adjoint d'accueil collectif de mineurs

  La Mairie de Bouzigues recherche un directeur ou une directrice adjointe pour son accueil collectif de mineurs.Bouzigues

Vous trouverez tous les éléments dans l’annonce à télécharger ci-dessous.

Télécharger l’annonce

Des entretiens individuels auront lieu courant du mois de novembre. Merci d’adresser vos CV et lettres de motivation au plus tôt en mairie de Bouzigues.

Les candidats ne possédant pas les diplômes règlementaires nécessaires pour l’exercice de la Direction d’un ACM ne seront pas contactés.

Collecte de jouets à Bouzigues

Un peu de temps durant ces vacances ?

On fait du tri dans les chambres, les garages, pour faire de la place au père Noël, qui ne saurait tarder.

Jeux, jouets, vélos (pour petits mais aussi pour les grands qui s'en servent pour aller travailler), matériel de puériculture...

Tout cela sera récupéré en mairie du 6 au 10 novembre 2017 et remis en état par les bénévoles du secours populaire pour redonner le sourire aux plus démunis. L’image contient peut-être : texte

Vous ferez une bonne action, et un peu de place dans les placards, c'est parfait, non ?

Belle soirée poésie à Bouzigues

kr

 

Le samedi 14 octobre, à la Maison des Gens de l’Étang, une quarantaine de personnes a répondu favorablement à l'invitation du club poésie du Foyer Rural, pour partager ensemble l'oeuvre poétique de René Guy Cadou.

Annie Caporiccio, Chantal Bayer, Corinne Hardouin, Monique Cazes et Roselyne Camélio ont su recréer l'atmosphère intimiste du poète et sa proximité avec la nature. Alain Benet reprenait, à la guitare, quelques poèmes dits et prolongeait l'enchantement par d'autres chansons.

Madame Nicole Drano-Stramberg et Monsieur Georges Drano ont rappelé avec pudeur leur rencontre avec la poétesse Hélène Cadou (épouse de René Guy Cadou). Puis ils ont présenté les publications de ces deux poétes. Pour les coups de coeur, Hélène Cadou, Jean Luc Pouliquen, Arthur Rimbaud et S. Barendson, furent mis à l'honneur.

La soirée s'est achevée dans une ambiance festive, autour de plats apportés par chacun.

René Guy Cadou :

"Né en Grande Brière, il est fils d’instituteurs laïques. Il grandit dans une ambiance de préaux d’écoles, de rentrées des classes, de beauté des automnes, de scènes de chasse et de vie paysanne qui deviendront plus tard une source majeure de son inspiration poétique : « Mon père s’y plaisait en costume de chasse, Nous y avions de tendres rendez-vous… » Puis viendra à 7 ans à Saint-Nazaire la découverte de la ville et du cinéma populaire. En 1930 (il a dix ans), c'est le départ à Nantes pour le 5 quai Hoche, et pour le lycée Clemenceau. La mort de sa mère Anna le 30 mai 1932 plongera le tout jeune adolescent dans une mélancolie profonde. La nostalgie de Sainte-Reine et de cette enfance terrienne, végétale et heureuse, mais aussi la ville et sa vie ouvrière, et la mort hanteront plus tard sa poésie. ."

 

Mardi 31 Halloween à Bouzigues

  Halloween à Bouzigues ce sera le mardi 31 octobre, à 18 h, à l’espace Fringadelle.

Goûter, animations musicales et ludiques pour tous les enfants, avec l’association Ouzig qui saura vous faire peur.


Un grand moment à ne pas manquer pour des enfants qui devront se déguiser au goût du jour et pour les parents accompagnateurs.

 

 

L’image contient peut-être : texte

Bouzigues en bleu pour deux après-midis

Dans le cadre de la semaine bleue 2017, ce moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations, la mairie de Bouzigues et les élus délégués à l'action sociale organisent deux après-midis récréatifs et ludiques pour les Aînés de la ville, des animations adaptées ces jeudi et vendredi en début d'après-midi...

BOUDSC_0010 (23)

Car la semaine bleue, c'est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les « personnes âgées » dans notre société. Partout en France, des manifestations locales ont été organisées pour animer cette semaine.

A Bouzigues ce jeudi 12 octobre ce fut donc un après-midi loto à à l'espace Fringadelle et ce vendredi c'est cinéma à la salle des mariages à la Mairie à partir de 14 h avec"Et si on vivait ensemble", où Annie, Jean, Claude, Albert et Jeanne sont liés par une solide amitié depuis plus de 40 ans.

"Alors quand la mémoire flanche, quand le cœur s’emballe et que le spectre de la maison de retraite pointe son nez, ils se rebellent et décident de vivre tous ensemble. Le projet paraît fou mais même si la promiscuité dérange et réveille de vieux souvenirs, une formidable aventure commence : celle de la communauté... à 75 ans !"

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon