Bouzigues

Bientôt la foire aux huîtres

C’est la dernière ligne droite pour la préparation de la Foire aux Huîtres et autres produits du terroir.

Ces deux jours de fête au bord de l’étang de Thau durant lesquels les conchyliculteurs, les viticulteurs, les artisans et producteurs locaux feront partager la passion de leur métier et goûter leurs produits au public, des associations du village feront découvrir leur pratiques ( voile, voiles latines, amis du musée…) , le CPIE Bassin de Thau et CEPRALMAR nous donneront des clés pour comprendre les enjeux de l’environnement de la lagune, le village et ses visiteurs pourront flâner, écouter, s’amuser grâce aux groupes musicaux et aux animations tout au long de ces deux jours.

Voici un plan qui présente les nouvelles idées et concepts du comité de la foire 2018.

deguCapture

Tout le village se mobilise pour que cette version 2018 soit une réussite, nous sommes en recherche de quelques bénévoles enthousiastes :

- Pour la circulation des visiteurs vers les parkings extérieurs. - Pour l’accueil des groupes et en soutien des permanents.

- Pour le stand de la foire : tout d’abord des jeunes pour assurer le service, puis des bénévoles pour les postes de préparation : huîtres gratinées, moules frites, assiette de coquillages, tenue du bar soit seize personnes, et une dizaine d’écaillers.

C’est grâce à la participation généreuse de ces bénévoles que cette fête sera une grande réussite, de quelques heures à deux jours , nous ajusterons les plannings de chacun !

Merci de vous faire connaître dès que possible au 04 67 43 66 40 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Une information plus précise sur les accès véhicules des Bouzigauds sera transmise la dernière semaine de juillet dans vos boîtes aux lettres

LE 16 JUILLET LE FESTIVAL DE THAU S’INVITE À BOUZIGUES

 Les festivals sont des moments attendus par tous ceux qui aiment goûter «l’esprit festival».

Le 16 juillet à Bouzigues.ftftCapture

Le Festival de Thau cultive sa singularité et laisse cette année une place importante au texte, à la poésie et à la langue française. Intergénérationnel, il tente de se démarquer dans une région qui accueille de nombreux festivals, en préservant la dynamique engagée depuis 28 ans sur un territoire exceptionnel au bord de la lagune de Thau…

Seul festival d’Occitanie certifié pour son écoresponsabilité, le Festival de Thau se distingue par un engagement résolu en matière de développement durable, tant dans ses pratiques concrètes que dans sa programmation…

"Enfin, fidèle à ses engagements, le Festival de Thau, réserve une part significative à la scène régionale et en particulier aux créations du Silo, centre de création coopératif dédié aux musiques du monde et traditionnelles en région Occitanie… " Monique Teyssier Directrice artistique.

A partir de 19h00, sur la place du Belvédère

Au programme :

19h30 : Ouverture de la soirée avec les Percussions du monde des stagiaires de l’école de musique de Mèze.
20h : 4Lands - création Trio Zéphyr & Germain Lebot - Création régionale Le Silo
21h30 : Puerto Candelaria - Colombie

Ca nous pend au nez» de l’artiste plasticien Cédric TORNE

 ececP1080794

Pour Sète Agglopôle méditerranée, le Président, les Vice-présidents et des élus communautaires, ont ouvert ce jeudi 5 juillet  l’exposition «ça nous pend au nez» de l’artiste plasticien Cédric TORNE.

1er lauréat du concours Madlab 2017 en résidence au laboratoire Arts et Déchets, les oeuvres de Cédric sont présentées au Musée Ethnographique de l’Etang de Thau, quai du port de pêche à Bouzigues.

Cédric Torne était félicité pour celles-ci en relation avec l’étang de Thau dans lequel il trouve son inspiration depuis quelques années, avec même certains des matériaux. Il montre grâce à ses réalisations avec différentes techniques que l’étang est un milieu fragile qui doit être respecté. Grâce à cette exposition, les visiteurs seront sensibilisés au respect de l’environnement car si l’été l’on ne pense qu’à la beauté de la lagune, si l’on veut la préserver, l’on doit la respecter en évitant de rejeter tout ce qui a permis à Cédric de réaliser une de ses oeuvres majeures.

Les autres se différencient par leurs tailles ou leurs techniques , allant de l’aquarelle, à la peinture à la seringue, avec même des lavis réalisés sur sur du papier de soie.

ececP1080798

« Le principal est de rester dans le réel, l’étang étant rentré en moi ». Précise-t-il.

Il était donc en cohérence avec le dernier concours Madlab  pour lequel il a reçu le 1er prix un peu par hasard car inscrit par un ami, et c’est ainsi qu’il est très heureux de pouvoir apporter sa pierre à l’édifice pour sensibiliser le public à la préservation du Bassin de Thau.

Des ETS Tarbouriech à Sète Agglopôle Méditerranée, il remerciait tous ceux qui lui ont permis de réaliser cette exposition.

Eliane Rosay, en tant que Maire de Bouzigues, ne tarissait pas d'éloges sur Cédric qui rend heureux grâce à ses ouvres, en lien avec l’étang, et qui suscite l’imaginaire du visiteur.ececP1080780

Ouzig termine en beauté

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, ciel et plein air

Ce mercredi, Ouzig judo remettait les nouvelles ceintures, place du Belvédère. Une occasion de remercier tous les acteurs et surtout Emmanuelle Perbal et Isabelle Paque pour cette belle année.
Dans le même temps, du côté de Ouzig tennis, Francoise et Nicolas invitaient les adhérents pour une photo de fin d année et le verre de l'amitié à partager devant un tel succès.
Bon été a tous.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes qui pratiquent un sport et plein air

Les Estivales de Thau, le retour

Les Estivales de Thau, soirées dégustations de vins et produits du terroir, sont de retour (tous les jeudis) à partir du 28 juin. La première aura lieu à Bouzigues.

L’agglopôle aura le plaisir de vous offrir pour chaque date (9 au total), un magnifique panier garni de produits locaux, d’une valeur d’environ 50€. Il vous suffira pour cela de participer tous les mardis de l’été au jeu-concours sur notre page Facebook. 1 gagnant sera tiré au sort (lot à récupérer obligatoirement le jeudi soir suivant sur le lieu même où est organisé l’événement) !

L’image contient peut-être : texte

Bonne chance à toutes et à tous… et à mardi (entre 9h et 16h30) !

L’esprit guinguette s’étend sur tout le territoire cet été avec la quatrième édition des « Estivales », organisée par Sète agglopôle méditerranée, neuf jeudis soirs de juin/juillet/août, de 18h à minuit !

Le principe : découvrir les vins et produits du terroir dans une ambiance festive et apéritive, avec des amis ou en famille. Des stands de dégustations (vins, huîtres, moules, tielles, biscuits, chocolats, glaces…) prendront place à ciel ouvert pour le plaisir de tous.

https://www.facebook.com/seteagglopolemediterranee/videos/2132999836712605/?t=25

En savoir + sur les Estivales de Thau https://bit.ly/2JS0MyP

Bouzigues a fêté la Musique

Bouzigues a fêté l’arrivée de l’été en musique ce mercredi 21 juin avec un beau soleil en prime. 

etoP1070605

 Sur la Place Georges Clemenceau, un bon repas avec une animation  à l’initiative de l’association « Les Amis de la place Clemenceau » et sur la Place de la Goélette, version plus rock and Stones, pas mal de Johnny et de rock anglais, justement interprétés par l’orchestre Rock’n Ston qui jouait à l’initiative de l’association La Perle des Motards. Deux bonnes ambiances festives et deux soirées estivales bien appréciées.

Beau succés pour le triathlon nature de Bouzigues

Ce 10 juin, se déroulait à Bouzigues le Triathlon Nature 2018. Plusieurs courses pour les sportifs qui se sont élancés d'abord dans une eau pas trop froide, puis qui ont enfourché les VTT avant de terminer sur les chemins de la commune.

nageP1060748

Cette année il y avait toujours trois catégories (XS, M, S).

Pas de problèmes pour les sportifs avec une météo assez correcte et une belle organisation par les membres de l’association Loupian Tri Nature 34, venus en nombre et même de tous les bénévoles présents, d'arbitres,  de personnes pour sécuriser les parcours que la manifestation. Les courses ont pu se dérouler dans de bonnes conditions...e triathlon faisant partie du Challenge régional et départemental sur les parcours S et M.

 

athP1420251

"Trois courses au programme de cette matinée, qui se sont élancées en premier dans une eau à 21°pour poursuivre en vtt au travers de la guarrigue et se terminer en course à pieds sur les monotraces au bord de l'étang de Thau. Cette année, 326 concurrents répartis sur les 3 formats de courses (XS,S et M) entourés par 60 bénévoles répartis sur tout le parcours, des arbitres et la sécurité civile."

A 9 h , l'on débutait par le S, seul ou en équipe de 2 ou 3 pour 700m de Natation, 18Kms de VTT et 4.7Kms de Course à pied. A 9H45 c'était le M, Triathlon, duathlon, réservé aux adultes  et à midi, le XS pour les sportifs en solo.

nageP1060753

Avec de très nombreux coureurs inscrits pour le S, dès 9 h, il régnait autour de la Plagette à Bouzigues une grosse ambiance et cela ne faisait que commencer. Une fois les consignes de sécurité rappelées c'était parti...

 Pour en savoir plus et pour les résultats : https://ltn34 et

Le samedi, avait eu lieu un swin run. Cette épreuve permettait d'alterner course à pied et nage, avec des distances progressivement de plus en plus longues. Un bien beau week-end sportif.Ce swimrun faisant partie du Challenge Occitanie.

nageP1060651

Une compétition qui a réuni 42 concurrents regroupés en binôme, avec pour but d'enchaîner des portions de natation et course à pieds (CAP)à travers l'étang de Thau et la garrigue.
Au total, 12km de CAP et 2.5km de natation. Le 1er duo a franchi la ligne d'arrivée en 1h45, un binôme du club de la Grande Motte composé de Thomas Amo et Jérémy Clément.
 
Un grand bravo à tous les participants ainsi qu'aux bénévoles du club LOUPIANTRINATURE pour cette 1ère édition.
Les résultats sont sur le site LTN https://www.ltn34.com/Affichage de IMG_2509.JPG

 

 

 

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon