Bouzigues

Bouzigues : les travaux dans la commune

 Les travaux vont reprendre dans le village. Les marquages au sol vont être faits ou refaits suivant les zones du village.

Bouzigues en peinture

La propreté sera remise à son bon niveau dans le village même si les services n’ont pas arrêté de s’occuper de tout cela pendant l’été.

Mais le nombre de touristes reçus, les manifestations et leur intendance entraînent un surcroît de travail, qui malgré le recrutement de jeunes étudiants vaillants engagés aux services techniques en renfort de l’équipe statutaire n’arrive pas toujours à bout de certaines incivilités persistantes (papiers, détritus, déjections canines...) 

La bibliothèque et la poste vont être en travaux à partir de la mi- septembre pour permettre l’ouverture d’une Agence Postale communale et d’un nouvel espace pour la bibliothèque à la fin d’année 2017.

Durant les travaux, la bibliothèque sera installée provisoirement dans la salle des mariages et un service de navette sera mis à la disposition des personnes qui n’ont pas de moyens de locomotion pour se rendre à la poste de Mèze.

Nous avons fait appel à l’association Concordia pendant quelques semaines en septembre pour entamer la rénovation des murets en pierres sèches dans le chemin des Aiguilles sur quelques mètres. C’est un début de rénovation et une volonté des élus de reconstituer petit à petit ce chemin que nous avons rendu piéton depuis plusieurs années et qu’il nous semble nécessaire de préserver car c’est une belle pénétrante au cœur du village.

Une nacelle faite à Bouzigues

 nace

Un projet patrimonial qui a débuté en 2015 et qui ce samedi matin à vu sa réalisation en présence des maires de Bouzigues, Mèze, Poussan et Loupian ainsi que du Président de la communauté d'agglomération, François Commeinhes, du père Yvon, et Christian Dorques Président de l'association des Voiles latines. nace20170916_104103_resized

Une centaine de personnes a assisté à la bénédiction et la mise à l'eau de la nacelle "Joseph Buonomo" entièrement fabriquée à Bouzigues.

Sur la plage de la Pyramide, les enfants de Joseph Buonomo ont respecté la tradition de la bouteille de champagne.

André a appris le métier avec son père et c'est lui qui a été le grand architecte de cette construction tandis que sa soeur en est la marraine.

Cette aventure de passionnés a été filmée tout au long de la conception, de la coupe de bois dans le Massif de la Gardiole à la bénédiction de ce jour, samedi 16 septtemrbe, cinq heures de vue qui donneront un documentaire de 50 minutes dans les prochains mois.

La nacelle est maintenant visible auprès de Voiles latines à côté du musée de l'étang de Thau au port vieux. Elle complète la belle collection déjà présente.nace20170916_110355_resized

Pour en savoir plus : http://thau-infos.fr/index.php/commune/bouzigues/27410-la-nacelle-du-gabarit-a-la-barque-de-toutes-les-peches

Les Journées du Patrimoine à Bouzigues

samedi matin, à 10 h 45 aura lieu la mise à l’eau et le baptême de la nacelle “La Joseph Buonomo”.

Au musée de l’étang de Thau, l’association des Amis du musée présentera samedi 16 et dimanche 17 septembre de 14 h à 18 h une première sélection de films amateurs.

Ce sera l’occasion de rappeler le beau défi que s’est lancée l’association. En parallèle du site “Vivre avec l’étang”, une collecte de films amateurs sur le territoire de Thau a en effet été lancée.

Les films qui seront déposés seront numérisés par l’Institut Jean-Vigo (qui remettra un DVD du film au déposant), et seront également présentés sur le site et dans le musée.

Samedi 16 et dimanche 17, on découvrira les premiers documents tournés dans les années 60 à Bouzigues et à Sète

. Le 16 et le 17 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h visite libre du musée, entrée gratuite.

Le bureau de poste de Bouzigues fermé provisoirement

Le bureau de poste de Bouzigues va se transformer pour devenir une Agence postale communale.

Fermeture du bureau depuis le 8 septembre et la réouverture en Agence postale communale est programmée pour courant décembre.

Durant cette période de transition, la poste de Mèze, située avenue Général-de-Gaulle, accueillera les clients pour les opérations courantes postales et financières, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h, le samedi de 8 h 30 à 12 h.

Les lettres et colis recommandés peuvent y être retirés à partir du 11 septembre La mairie de Bouzigues a mis en place un système hebdomadaire de « navette bus » pour les personnes qui n’ont pas de moyen de transport pour se rendre à Mèze. Il aura lieu tous les mercredis matin, à 9 h 50, devant l’église et à 10 h devant la mairie. Il faut s'inscrire au moins la veille ou téléphoner avant 16 h au 04 67 78 30 12.

En attendant Ulysse à Bouzigues

broderieDSC_0071 (11)
broderieDSC_0057 (18)​C'est en attendant Ulysse, qu'une quinzaine de personnes brodent tous les lundis après-midi devant un cadre magnifique.
​Pique pique les aiguilles et au fil du temps un ouvrage se dessine.

Petit à petit des mètres de dentelle, des tableaux, des coussins, des couvertures voient le jour.
Elles présentent leurs ouvrages jusqu'au 17 septembre à la Maison des Gens de l'Etang à Bouzigues.

Elles  comptent sur votre visite.

Forum en plein air pour les associations de Bouzigues

Ce samedi 9 septembre de 14 h à 17 h le forum des associations de Bouzigues avait lieu à la mise à l'eau.

cvbDSC_0072 (10)

Certains représentants de clubs ont préféré se mettre à l'abri avec la pluie mais d'autres les ont représentés pour l'occasion. Si l'on notait la présence du Club de tennis , de Yoga, de modélisme, de football, ainsi que le yatch-club, Ouzig, qui regroupe 14 associations culturelles, de loisirs et sportives était bien présente.

Une bonne idéee pour trouver votre activité pour 2017-2018.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/profile.php?id=100013160478974

Le Super Hérault de Bouzigues

Tous les jours de 12 h à 13 h, cette semaine, l'on peut écouter l’émission du “Super Hérault” de Philippe Montay avec Bouzigues mis en avant sur France Bleu Hérault tout en consultant la page Facebook de la radio, et le reportage en images sur www.happy-tv.eu.

Capture

https://www.facebook.com/happytv34/

La nacelle : du gabarit à la barque de toutes les pêches.

 

Ou le savoir-faire de construction d’une nacelle de l’étang de Thau et sa transmission.
(Documentation en provenance de l’Association Voile Latine de l’étang de Thau – Bouzigues).

« En 2012, l’association Voile latine de l’étang de Thau sollicite la DRAC et le service du patrimoine du Conseil général de l’Hérault pour une aide financière, en vue restaurer le « Gracchus Babeuf », nacelle de l’étang de Thau inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, dont elle est propriétaire. Le Gracchus Babeuf, ancienne barque de pêche de 21 pans, a été construit en 1958 par Joseph Buonomo, charpentier de marine installé à Mèze, pour un mareyeur et pêcheur du quartier de la Pointe courte à Sète, M. Sauvaire. Il fut ensuite vendu à Joseph Fernandez, pêcheur à Mèze, qui le céda à M. Ruiz, pêcheur amateur, auprès duquel l’association Voile latine l'a acquis. Remis en état, confié pour son entretien à un membre de l’association, il participe régulièrement à des manifestations festives. Lorsqu’il ne navigue pas le Gracchus Babeuf est amarré au petit port de pêche de Bouzigues, devant le Musée de l’étang de Thau, en compagnie d’autres bateaux de pêche de l’association : barques catalanes, nacelles… C’est dans les locaux ce même chantier Buonomo, aujourd’hui désaffecté, sous la direction d’André Buonomo, fils de Joseph et lui-même charpentier de marine retraité, que le Gracchus Babeuf a été restauré, avec l’aide de membres de l’association Voile latine de l’étang de Thau. Il a été remis à l’eau le 12 avril 2014, dans le port de pêche de Mèze, avant de rejoindre son attache à Bouzigues. Ce beau chantier de restauration n’est pour autant qu’une étape dans un processus. Il résulte d’un mouvement plus général de réappropriation de ce patrimoine navigant par l'association ».

Cette restauration fut une première approche de ce qui pouvait être entrepris pour la sauvegarde du patrimoine maritime et d’une réflexion ultérieure naquit le projet de réaliser intégralement une nacelle de type 21 pans (1 pan équivaut à 25 cm). Celle-ci est actuellement en fin de construction à Bouzigues. Le but est double et consiste à construire cette nacelle mais aussi à réaliser un film témoignage sur cette opération, une mémoire.
Les deux actions vont se concrétiser prochainement car la nacelle va être baptisée le 16 septembre à 11h00 lors des Journées Européennes du Patrimoine sur le port de Bouzigues et elle rejoindra ensuite ses « consoeurs » amarrées le long du ponton des barques traditionnelles. Elle sera alors devenue la propriété du musée de l’Etang de Thau et à ce titre intégrée à l’inventaire des collections. Sa gestion et son entretien seront confiés, par convention, à l’association « Voile Latine de l’étang de Thau ».

Un « détail » qui a son importance, cette nacelle sera baptisée « Joseph Buonomo » le père d’André Buonomo, lui aussi ancien charpentier de marine (de Mèze). André a maitrisé toutes les étapes de la construction de cette nacelle.

Nous ne pouvons que vous inciter à venir assister au baptême de la nacelle.


Christian Dorques / Jean-Marc Roger.

Raconte-moi Bouzigues 1900-1950

Livre bouziguesDSC_0237Vous aimez Bouzigues, une raison de plus pour aimer ''Raconte moi Bouzigues 1900-1950'', Un livre écrit par Jean Brel et Michel Leuridan.

"La vie du village,"ses coutumes,"la fête des pêcheurs, la vigne, les débuts de l'ostréiculture et de la mytiliculture, l'histoire de Bouzigues meurtri par les Allemands.

Nombreuses illustrations, une édition de luxe, une belle présentation qui mettra votre bibliothèque en valeur.

En vente au Musée, à Bouzigues et dans les commerces de souvenirs.

Bonne rentrée à Bouzigues

Ce lundi 4 septembre, au matin, 138 enfants ont effectué la rentrée au sein des 6 classes de l'école... De la petit section au CM2.ecoleb20170904_090045_resized

Monsieur l'Inspecteur Départemental de l'Education Nationale, Mr Filion était présent avec Eliane Rosay, Maire de Bouzigues, pour souhaiter une excellente année scolaire aux enfants.

Bientôt une mutuelle communale Bouzigues

Une réunion publique aura lieu le mardi 19 septembre, à 18 h, à la salle des mariages de la mairie de Bouzigues, pour présenter le projet d'une mutuelle communale.

Le CCAS de Bouzigues a retenu la proposition du Cabinet Mutéo et Miel Mutuelle, qui propose trois niveaux de garanties au meilleur coût, sans questionnaire de santé, quel que soit l’âge.

Le cabinet Mutéo, représentant local de Miel Mutuelle, assurera des permanences les 22 et 29 septembre et les 12 et 20 octobre de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30 en mairie maus il sera aussi possible d’obtenir un rendez-vous à domicile.

"Sans exclusivité.
Sans engagement financier de la commune.
Sans questionnaire médical et une garantie acquise à vie.
Les garanties obsèques, assistance et protection juridique incluses dans tous les contrats."

Renseignements, aussi, auprès du Cabinet MUTEO : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et au 04 66 22 76 69 Pour en savoir plus : http://www.muteo.fr/

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon